Annonce

Accueil NOS VÉLOS GRAVEL BIKE Quelles chaussures et pédales choisir pour le « Gravel » ?

Quelles chaussures et pédales choisir pour le « Gravel » ?

5

Vous avez été nombreux à lire notre article sur le « Gravel bike » et vous êtes comme moi à vous poser la question : « Mais quelles chaussures et quelles pédales je vais pouvoir utiliser sur ce type de vélo ?« .

Jean-Denis, qui possède une certaine expérience de ces chevauchées sur les chemins de sa région Languedoc Roussillon, répond à cette interrogration.

Imaginez que vous montez un nouveau col sur une route bitumée et que tout à coup l’asphalte laisse place à un chemin carrossable. Si vous êtes avec votre beau vélo de route tout carbone, vous faîtes demi-tour… ah… si j’avais eu un « Gravel bike » j’aurais surement vu le sommet.

Annonce
Le Gravel … vélo évasion au mileu des vignes : le plaisir de rouler sur tous les chemins

Le bon vélo, les bons freins, les bonnes roues, les bons pneus, mais il faut aussi aussi les bonnes chaussures. La question du binôme chaussure / pédale sur ce type de vélo est aussi importante que celle du choix des pneumatiques.

Binôme route, binôme cale-pied et chaussures sports, binôme cyclo-cross (VTT).

Que choisir ?

Le cale-pied à courroie :

Avantages : Facile d’utilisation, une sensation d’être plus libre moins lié au vélo et de pouvoir déchausser plus rapidement.

Permet de mettre une chaussure de sport style running, plus confortable et pratique pour la marche.

Inconvénients : Une perte de l’efficacité du pédalage et donc moins d’énergie dégagée. Le lien entre la chaussure et la pédale n’étant pas fixe la puissance développée par le corps du cycliste n’est pas correctement retransmise. D’autant qu’en général les semelles des chaussures sont trop souples.

Annonce

Si vous serrez trop les courroies, gare à la chute si le besoin se fait de déchausser. Enfin, les cales sont souvent larges et hautes et ça touche sur les côtés, parfois au sol dans les virages.

Conviendra plutôt aux débutants ou aux nostalgiques.

Le duo chaussure / pédale route :

Avantages : Le meilleur ratio entre la puissance développée et celle restituée au boitier de pédalier lors du pédalage. Une plus grande surface d’appui et un couple chaussure / cale parfaitement lié. Des chaussures de plus en plus confortables avec des semelles très rigides facilitant le transfert des forces.

Inconvénients : C’est la cale. En effet, la pratique du gravel nécessite souvent de poser un pied à terre, voire les deux et même de marcher pour franchir un obstacle et comme les cales dépassent de la semelle ça ne facilité pas cet exercice.

Conviendra malgré tout pour un pratique du Gravel sur des chemins « asphaltés » comme « mulet » en hiver ou surtout sur les pavés.

Le duo chaussure / pédale Cyclo-cross (VTT) :

Photo ©Jean-Denis

Avantages : C’est la chaussure faite pour le tout terrain avec une cale qui est dans la semelle et donc ne gêne absolument pas la pose du pied au sol ou la marche. Une bonne transmission de la puissance du cycliste grâce à un couple chaussure et pédale fixe. D’autant qu’actuellement on trouve des modèles de chaussures issus de celles de routes avec des semelles extérieures très rigides (carbone). Personnellement pour ce type de pratique j’ai privilégié un peu de souplesse dans la semelle, surtout si l’on doit marcher (voir courir).

Souvent plus imperméables et avec une semelle crantée pour une bonne accroche au sol ces chaussures sont presque aussi efficaces que celles de route au niveau du pédalage.

Les pédales supportent l’utilisation dans des conditions difficiles notamment dans la boue.

Inconvénients : L’appui de la cale est moins large que celle de route et l’efficacité du pédalage est légèrement inférieure, notamment lorsque l’on tire.

L’accroche pédale / chaussures est aussi moins rigide et donc attention en danseuse ça bouge un peu plus.

C’est malgré tout le couple qui conviendra parfaitement à la pratique du Gravel.

Personnellement je roule avec des pédales « Crankbrothers – Eagbetter 2 » et des chaussures « Mavic –Pulse CX ».

Jean-Denis

Vous pouvez consulter le blog de Jean-Denis pour y retrouver ses trucs & le matos qu’il utilise.

5 COMMENTAIRES

  1. Perso, avec un pivot j’utilise des pédales plates légères avec des sandales vtt (sans cale).
    J’ai ainsi une bonne accroche sans risquer la chute sur un cailloux bloquant….
    Ainsi équiper je parcours sentiers, pistes des Maures en toutes saisons.

  2. Bonjour,
    J’utilise des pédales et chaussures pour vtt, Time pour les pédales et Mavic pour les chaussures avec cales bien sûr pour un meilleur pédalage, ça déchausse très rapidement en cas de déséquilibre et en plus ces chaussures permettent la marche puisque les cales sont dans l’épaisseur de la semelle.

  3. bonjour,
    Perso c’est pédales plates (vtt ou route) avec soit sandales ou chaussures vtt (pédales plates).
    Pas de pb pour pédaler rond, porter le vélo, ou les sorties club vélo route.

  4. Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. Que pensez-vous de l’utilisation de pédales VTT mixte (plate et automatique), cela me semblait être un bon compromis pour l’utilisation quotidienne (velotaf par ex) et lorsque l’on veut faire des perf sur bitume.
    Vos avis ??

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !

Quitter la version mobile