Accueil MATOS TESTS ÉQUIPEMENTS Chaussures Gravel et Vtt GIANT CHARGE ELITE HV : confort et polyvalence

Chaussures Gravel et Vtt GIANT CHARGE ELITE HV : confort et polyvalence

0
Chaussures Gravel BOA
Un serrage via la molette BOA: aussi simple qu’efficace (photo Laurent BIGER)

Au sein de la large gamme de chaussures OFF-RAOD que propose GIANT, on trouve les modèles CHARGE qui sont dédiés à la performance. Parmi eux, le modèle que je vous propose de découvrir, est probablement celui qui se prête le mieux à un usage Gravel : la chaussure GIANT CHARGE ELITE HV.

Chaussures Gravel & Vtt GIANT CHARGE ELITE HV

La semelle, élément crucial dans le transfert de puissance, est ici baptisée ExoBeam et se compose de carbone et de fibre de verre, le tout recouvert de caoutchouc. Deux inserts sur l’avant des pieds permettent l’ajout éventuel de crampons. Ceux montés d’origines sont relativement bas et s’intègrent bien avec la structure cramponnée de la semelle. La zone des orteils reçoit un renfort en TPU moulé. Cette semelle est censée offrir une rigidité accrue sur la partie avant du pied, tout en restant suffisant tolérante sur l’arrière afin de réduire la fatigue.

Semelle de la chaussure GIANT CHARGE ELITE HV, qui se compose de carbone et de fibre de verre.

Le chaussant est constitué d’une empeigne en matière PU d’un gris, plutôt élégant et discret, parsemé de trous destinés à la ventilation. L’ajustement se fait par un unique système de serrage BOA, complété par une discrète sangle sur l’avant du pied. La semelle intérieure amovible est livrée avec deux hauteurs possibles de soutien de la voûte plantaire. Une attention de mon point de vue très appréciable, que l’on retrouve de plus en plus fréquemment sur les chaussures haut de gamme. Cette semelle intérieure est décrite comme antimicrobienne (concept TransTextura Plus). Pour conclure ce déballage, la finition n’appelle aucun reproche.

Les chaussures Giant Charge Elite HV après plusieurs sorties. La semelle permet de choisir la rehausse du support de voûte plantaire (photo Laurent BIGER)

À l’essai

En enfilant ces chaussures, je ressens immédiatement le renfort de la voûte plantaire. Pour ma part, j’ai choisi le renfort le plus haut, et ce en connaissance de cause : des raisons médicales m’imposent un gros « support » à ce niveau. Aucun point dur à constater de premier abord et une agréable sensation d’avoir le pied bien maintenu, et cela uniformément sur toute sa surface. Un effet « chausson » agréable et rassurant concernant le (bon) choix de la taille en 45 pour cette paire, conforme à mes autres chaussures me concernant. Le serrage via la molette, bien connu de chez BOA est aussi simple qu’efficace. Un système qui est devenu aujourd’hui un classique sur la plupart des bonnes chaussures.

Un serrage via l’unique molette BOA: simple et efficace (photo Laurent BIGER)

La cale deux points, pour ce test au standard SPD, trouve sa place autour de la structure cramponnée faite de peu de blocs, mais couvrant finalement une très grande surface. Le caoutchouc utilisé est assez souple et bien adhérent, y compris sur surface humide comme j’ai pu le tester. Les deux picots vissés à l’avant du pied remplissent bien leurs rôles. Il ne faudra cependant ne pas hésiter à s’en procurer de plus saillants si vous envisagez des portages fréquents sur des sols meubles, à l’image d’un usage en cyclo-cross.

Ces chaussures GIANT CHARGE ELITE  HV offrent un peu de souplesse, appréciable lors des portages (photo Laurent BIGER)

Au pédalage, le calibrage du flex de ces CHARGE ELITE HV favorise le rendement, tout en gardant un peu de souplesse, avec une priorité sur le premier aspect : on est bien en présence d’une chaussure dédiée à la performance, mais qui se veut plus tolérante que certaines de ses concurrentes. La semelle ExoBeam en composite de carbone et fibre de verre remplit à mon sens parfaitement son rôle et offre un compromis très intéressant.

La semelle ExoBeam remplit parfaitement son rôle et offre un compromis très intéressant (photo Laurent BIGER)

La protection de ces chaussures face aux aléas des saisons est relativement bonne. Sans être étanches, loin de là, elles protègent efficacement des projections et vous n’aurez pas les pieds mouillés à la première petite averse. En contrepartie, si la ventilation reste tout à fait dans la norme, ce n’est pas une qualité marquante du modèle (d’autres le font bien mieux, mais sont aussi bien moins protégées, affaire de compromis selon votre région…).

Une bonne protection, au détriment de la ventilation… (photo Laurent BIGER)

Le confort, déjà remarqué lors de l’enfilage, se confirme largement au fil des kilomètres. Un confort accentué par une excellente filtration des vibrations. Un peu « joueur », ma première sortie avec fut une randonnée Gravel de 118 km et je dois dire que j’ai été bluffé par le confort de ces CHARGE ELITE HV. La zone du talon offre un très bon maintien et aucun glissement n’est constaté. Depuis, leurs aspects restent assez insensibles aux affres de la météo capricieuse de cette année 2021, ce qui laisse présager d’une bonne longévité.

Le maintien du talon est efficace, sans glissement (photo Laurent BIGER)

En conclusion

Annonce

Pas facile de trouver un défaut à ces CHARGE ELITE HV de chez GIANT. Hormis une ventilation en retrait face à certains concurrents, au bénéfice de la protection, et un prix peut-être un peu au-dessus de la moyenne, cette paire de chaussures se veut particulièrement bien adaptée à un usage Gravel. Le compromis qu’elles offrent en termes de rigidité, de confort et de filtration des vibrations est excellent. Ajouté à un look sobre et une finition sans reproche, c’est un modèle à considérer sérieusement.

Caractéristiques :

  • Semelle ExoBeam en composite de carbone et fibre de verre, dotée d’une conception en double faisceau recouverte de caoutchouc
  • Empeigne renforcée en PU haute densité et résistante à l’eau
  • Ventilation : microperforations découpées au laser
  • Système de serrage BOA à micro-ajustement, et sangle à l’avant du pied
  • Technologie de maintien du pied ExoWrap
  • Construction Slip-Last permettant à l’avant-pied d’être rigide tout en permettant une répartition en torsion de l’arrière et du milieu du pied
  • Doublure au talon SharkSkin
  • Protection de l’avant en TPU moulé
  • Semelle intérieure amovible avec support de voûte ajustable et couche antimicrobienne TransTextura Plus ™
  • Pointures disponibles : 40-47
  • Poids vérifié: 360 g (pour une chaussure sans cale, en taille 45)
  • Prix public TTC constaté : environ 200€ TTC
  • Site fabriquant : Chaussures de VTT XC Giant Charge Elite | Giant Bicycles France (giant-bicycles.com)

Les concepts utilisés (source GIANT) :

EXOBEAM :

ExoBeam est une technologie de semelle unique alliant un maximum de rigidité sur l’avant du pied, où le cycliste applique le plus de puissance, et zones plus flexibles situées à des endroits spécifiques, pour réduire les tensions et la fatigue de la partie inférieure de la jambe en permettant au pied d’exécuter des mouvements plus naturels. ExoBeam apporte la rigidité là où elle est nécessaire, tout en laissant une flexibilité suffisante aux autres parties de la chaussure.

MOTION EFFICIENCY SYSTEM :

Composé d’une semelle offrant un maximum de rendement tout en permettant les mouvements de torsion nécessaires, la technologie Motion Efficiency System réduit la tension et la fatigue de la partie inférieure de la jambe. En résulte un mouvement plus naturel du pied lors du pédalage, pour améliorer le confort, le transfert de puissance et l’efficacité.

EXOWRAP :

ExoWrap fonctionne en harmonie avec la technologie ExoBeam pour envelopper le pied à 360 degrés, assurant un maintien et un ajustement précis. Alors que la plupart des chaussures se contentent de plaquer le pied contre la semelle, le système ExoWrap maintient le pied dans son intégralité.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Quitter la version mobile