Avant d’être un vrai lieu où l’on peut boire un bon café, le Café du Cycliste est une marque de vêtements pour les amateurs de vélo. Cette marque est née il y a bientôt 9 ans sur la Côte d’Azur, dans un café typique niché au cœur des collines de l’arrière pays. Dans cet endroit rêvé pour effectuer une sortie à vélo, Rémi Clermont et André Stewart, les fondateurs, ont eu cette bonne idée devant une tasse de chocolat chaud. Cette passion du cyclisme, associée au lieu leur a inspiré le nom : « Le Café du cycliste ». L’enseigne s’installe à Nice en 2015 en ouvrant un espace de convivialité en plein cœur du vieux port. Un mélange de café et de club-house où tous les clients, cyclistes ou pas, sont les bienvenus dans le décor de cette ancien hangar à bateaux qui a été également une galerie d’art.

caf-du-cycliste-01
Photo Café du Cycliste

Un vrai café

La marque, qui est présente par ses revendeurs aux quatre coins du monde et sur internet et qui tient boutique à Londres, puise son authenticité dans ce lieu symbolique installé sur le quai du vieux port de Nice. Nous avons rencontré Willian Guérin, qui gère cet espace café, il nous explique « Il y avait une demande sur Nice de créer un point de ralliement, un lieu de rassemblement pour les cyclistes. Les créateurs de la marque se sont dit : puisque l’on s’appelle le café du cycliste, cherchons un endroit qui pourrait être un show room avec un coin café qui sera un espace communautaire avec un atelier vélo pour des réparations de base … »

William-Café-du-Cycliste-mechanic
William Guérin – Photo Café du Cycliste

L’idée est plutôt bonne car, avant que le lieu n’existe, de nombreux cyclistes étrangers ou d’autres régions de la France appelaient, imaginant que c’était un lieu où ils pouvaient venir rencontrer d’autres cyclistes pour découvrir la région. « D’année en année, le coin café a pris de l’ampleur. On n’est pas fermé et on accueille tous les clients même s’ils ne sont pas cyclistes. Il y a énormément de touristes et de locaux qui viennent déguster ici un bon café dans un beau décor. Notre café provient d’un torréfacteur local qui est installé dans le vieux Nice. Nous travaillons avec des producteurs locaux qui font de la qualité. Notre marque de vêtements est « Premium » nous devons respecter ce niveau pour notre espace café. Nous voulons offrir aux cyclistes de passage une expérience différente des autres lieux qu’ils connaissent en offrant notre particularité française et niçoise. », précise William.

cols-à-la-carte-prints-copper-house-café-du-cycliste
Photo Café du Cycliste

Un endroit qui bouge vélo

« Le  week-end le Café est un point de rendez-vous des cyclistes qui se retrouvent pour des sorties en vélo », m’explique William. « Généralement le samedi c’est tranquille, sur des parcours de 50 km et le dimanche, le rythme est plus élevé sur des distances entre 70 et 80 km. Le lieu, avec notre espace bar, permet d’accueillir différents événements comme la présentation par ASO de l’événement cycliste Explore Corsica ou en août prochain le Tour de France Cyfac … » Lors de grandes courses, retransmises à la télévision, comme récemment la Strada Bianche et Milan San Remo, les gens viennent se retrouver au café pour suivre l’événement ensemble sur l’écran du vidéo projecteur. Les groupes de cyclistes, qui viennent s’entraîner sur la côte en début de saison, passent au café comme récemment l’équipe Vélosophe Héroïn de Damien Bisetti. « On ne sert pas d’alcool au Café du cycliste. J’ai demandé à Damien s’il pouvait nous faire une bière Vélosophe sans alcool … », plaisante William.

20170227_8641_mattwragg
Photo Café du Cycliste

Le design des vêtements est réalisé sur place. Sur la mezzanine du café il y a l’équipe intégrée de « créa » constituée de 3 personnes qui travaillent à la conception des produits. Cette équipe va bientôt déménager pour laisser plus de place à l’activité café.

Dans le café, il y a un atelier qui sert à l’entretien du parc de vélos de location du Café du cycliste. Il permet d’offrir un service de maintenance pour les clients qui veulent faire réviser leurs bécanes pendant qu’il prennent un petit café dans la salle. L’atelier effectue des réparations ou des révisons simples. Le Café n’est pas un vélociste, il n’y a pas de stock de pièces de rechanges et ce n’est pas l’idée d’aller dans ce sens. Les clients étrangers venus découvrir la région sans leurs vélos pourront trouver à la location de belles bicyclettes haut de gamme comme des « Officine Mattio » en carbone, des « Victoire » en acier.

20170227_8623_mattwragg
Photo Café du Cycliste

William, qui vient de la restauration, a quelques idées pour faire évoluer encore la dimension convivialité du lieu. « Avec le départ de l’équipe de design, on va refaire l’agencement pour donner plus d’importance à l’accueil. Cela passera par la création d’une bibliothèque d’ouvrages et de revues consacrés au vélo que nos clients, surtout les étrangers, pourront découvrir. Le vélo ce n’est pas uniquement appuyer sur les pédales, il y a autour une philosophie et une culture du vélo à la française. »  

Cyclistes ou pas, vous êtes les bienvenus pour prendre un café, faire réviser vos vélos et, si vous voyagez léger, vous pourrez louer des vélos haut de gamme pour découvrir la région, en faisant avec l’équipe une virée le week-end sur les belles routes du pays niçois.

Le Café du Cycliste

1 COMMENTAIRE

  1. Merci d’alimenter encore plus le désir d’aller visiter ce lieu, pourquoi pas en me délectant d’un petit noir tout en regardant un monument à la téloch. Un moment dans lequel je me vois bien… après, et cela va de soit, avoir escaladé Madone et autre Turini si proche.
    J’ai eu le plaisir d’échanger quelques coups de pédales et mots avec William pendant le dernier Roc, et la passion qui anime les « gens du CdC » est bien réelle… ce qui accessoirement se reflète sur leur magnifique ligne de vêtements.
    On a besoin de plus de lieux, personnes, marques comme celle-ci.
    Merci Pat’

LEAVE A REPLY