La promesse de la nouvelle S-Works Power with Mirror est d’être la selle du futur. Ce beau miroir nous renverra-t-il le reflet du confort ? La conception de sa matrice complexe imprimée en 3D (à partir de fibre polymères liquides) est incontestablement intéressante, mais un nouveau matériau ou un processus innovant n’est rien si il n’est pas inspiré par la connaissance et l’expérience d’un domaine. Ce qui rend la S-Works Power with Mirror aussi spéciale c’est qu’elle concrétise plus de 20 ans de recherches en Body Geometry de Specialized. 

C’est en 1997, que Bicycling Magazine publie un article qui va remuer le monde du vélo :  « L’impuissance et le cyclisme. Êtes-vous à risque ? » Alors que l’inquiétude montait au sein des pelotons, la marque Specialized, s’est lancée dans l’étude de la première selle Body Geometry pour protéger le flux sanguin du pénis. C’était le début de la démarche de géométrie corporelle pour identifier les problèmes dès la phase de conception.

De la mousse au carbone

Une selle performante, conçue pour les longues distances, doit être plus ferme pour réduire la friction en offrant également une plate-forme stable pour l’efficacité de pédalage. Peut-on combiner les deux? Performance et confort ?

Selle Specialized Power avec Mirror
Specialized a utilisé l’impression en 3D à l’aide d’un polymère sous forme liquide qui nous permet de créer une matrice aux enchevêtrements complexes

Le chef de produit selles chez Specialized, Garrett Getter, savait que son équipe avait poussé la technologie de la mousse jusqu’à sa limite absolue avec les selles MIMIC. Il fallait un matériau qui pouvait offrir un contrôle total de la densité sur la selle. Avec ses densités uniques la mousse, ne pouvait pas offrir plus.

Cela a conduit Garret à se tourner vers une entreprise de la Silicon Valley, particulièrement à la pointe de l’impression 3D. Le carbone a été le pionnier de l’impression 3D réalisée à partir de polymères liquides et à l’aide d’un faisceau de lumière. Cela a permis de construire des formes incroyablement complexes dans différents domaines d’utilisation : chaussures de course, casques et beaucoup d’autres applications. Avec le contrôle sub-millimétrique sur la matrice massivement complexe offert par ce processus, Garrett et son équipe ont su que cette technologie pourrait devenir le futur de la géométrie du corps.

Selle Specialized Power avec Mirror
Une selle performante conçue pour les longues distances doit être plus ferme

Plutôt que de la mousse, Specialized a utilisé l’impression en 3D à l’aide d’un polymère sous forme liquide qui nous permet de créer une matrice aux enchevêtrements complexes et au brevet déposé. Cela donne ce magnifique entrelacement.   

Le maillage est complexe avec 14 000 liaisons et 7 799 croisements. C’est la technologie Mirror qui permet de réaliser un ajustement presque infini de la densité, ce qui est  impossible à réaliser avec de la mousse. Combiné à une coque en fibre de carbone FACT et à des rails ultra-légers, la S-Works Power avec Mirror répartit la pression pour réussir cette fameuse alliance entre le confort et la performance.

Selle Specialized Power avec Mirror
Selle Specialized Power avec Mirror, le maillage est complexe avec 14 000 liaisons et 7 799 croisements.

La S-Works Power avec Mirror offre plus de confort au niveau des ischions que la plupart des selles haute performance. Mirror favorise également le flux sanguin et réduit la pression sur les tissus mous. Cette nouvelle technologie rendra vos sorties confortables lorsque vous avez besoin de prendre appui sur le bec de selle, comme lors d’une échappée à haute vitesse.

Caractéristiques

Selle Specialized Power avec Mirror
La selle S-works Power avec technologie Mirror est vôtre parfait reflet.

La selle S-works Power avec technologie Mirror est vôtre parfait reflet.

  • Conception Body Geometry brevetée et testée en laboratoire garantissant une bonne circulation sanguine.
  • La technologie Mirror utilise l’impression 3D à partir de polymère liquide pour créer une structure en nid d’abeille unique offrant un soutien et un confort supérieur.
  • Coque en composite carbone FACT offrant soutien et confort grâce à sa souplesse adaptée.
  • Rails carbone FACT surdimensionnés, très résistants et ultra-légers.
  • Supports compatibles SWAT moulés dans la coque de la selle offrant une solution de rangement discrète et intégrée.
  • NOTA : les rails composite carbone 7×9 mm surdimensionnés ne sont pas compatibles avec les tiges de selle équipées de chariots pour rails ronds de 7 mm.
  • Size 143mm / Weight 190g
  • Size 155mm / Weight: 194g

Prix : 399,90 €

Info sur le site

7 COMMENTAIRES

  1. Mais , au final, sait on si cette débauche de moyens financiers (pour nous) et de technologies (pour spé) améliore sensiblement l’état de notre auguste postérieur après 5 heures de selle ?

    • C’est aussi ce que je me demande en voyant cette débauche de moyens pour envoyer l’homme dans l’espace et en voyant en même temps cette pauvreté qui progresse sur terre. Le coup de l’application Covid et son réel intérêt, des télés de plus en plus sophistiquées pour voir de la télé réalité, … Les exemples sont malheureusement trop nombreux. Pour ce qui est du postérieur, je te dirai, si Specialized veut bien me fournir un produit d’essai : ce qui n’est pas gagné. Bike Café est un modeste blog 😉

  2. J’adore votre site, vos tests. Mais pourquoi dès qu’il s’agit de « Spé » ce n’est jamais un test mais une vulgaire publicité???

    • Pourquoi vulgaire ? Qu’est-ce qu’il y a de vulgaire et de publicitaire dans cette information ? … Vous allez d’ailleurs, la trouver partout sur les sites / blogs / … vélo : j’essaie à chaque fois de trouver un petit plus pour éviter le fatal copié/collé comme l’anecdote sur « L’impuissance et le cyclisme. Êtes-vous à risque ? » … Si Specialized me fournissait des produits de tests pour notre équipe de testeurs je publierais volontiers ce test. J’ai demandé le produit que je trouve intéressant, mais vous savez de petits blogs comme nous (seulement 5000 visites / jour 😉 n’intéressent pas les grandes marques. Par contre, moi en tant que cycliste, je m’intéresse à leurs produits que je trouve innovants. Merci d’apprécier nos tests on les réalise avec nos moyens, sans pub, sans rémunération, … Ce dernier point n’est pas toujours bien compris.

  3. Attention: « vulgaire » comme « ordinaire, banal, quelconque » et non comme « inélégant, grossier »…
    J’avoue qu’après l’envoi de mon message je me suis rendu compte que cet article n’était pas dans « tests » mais dans « nouveautés » donc mon propos était un peu hors sujet…
    Merci pour votre site!!!

  4. aie aie aie le prix ça fait mal, je me demande avec cette texture si la saleté ne va pas s’incruster dans tous ces trous……

  5. Bonsoir à vous tous, si je peux me permettre, je possède cette selle et comme c’est un cadeau je ne me suis pas posé de questions sur le prix et c’est donc en toute objectivité que je peux vous en faire un retour. Sa largeur est de 145, plutôt courte et un look discutable. A régler pour ma morphologie c’est horizontale et moins 5mm par rapport à mon ancien réglage(Fizik Antares). Passons sur ces détails et voici mon avis, l’assise est vraiment confortable et épouse le c.., et si on a la bonne distance avec le cintre plus besoin de bouger pour se placer dessus. Sur le plat après plusieurs kms j’ai tombé deux pignons sur un parcours que je connais parfaitement, si bien que j’ai vérifié si je n’avais pas le vent dans le dos. Idem dans le 1er col un pignons de moins. Sorties achevées, aucun mal de dos, de jambes ou autre fourmillements, vraiment bluffant. Donc de mon humble avis elle permet de pédaler plus librement sans mettre le corps en contrainte et ne plus avoir a subir, on est assis et tout le bas du corps est détendus. Mon vélo, un Topstone rx2 en taille L.

LEAVE A REPLY