Annonce

AccueilMATOSNOUVEAUTÉSNouvelles fourches titane route et gravel chez CEC

Nouvelles fourches titane route et gravel chez CEC

Dans le monde du vélo le titane est considéré comme le « graal », en matière de construction de cadres. Les montages que l’on trouve associent généralement à ces cadres des fourches en carbone. Des marques se sont quand même lancées sur le « tout titane » et elles proposent des fourches faites du même métal. Ces fourches présentent quelques avantages, et nous avons pu en parler avec Pierre-Arnaud Le Magnan, président de Chiru Bikes et de CEC (Carbon Endurance Components). Il se trouve qu’il va prochainement commercialiser deux nouveaux vélos qui pourront tirer parti de cette nouvelle fourche CEC en titane qui sera également dispo pour des montages sur d’autres vélos… et même sur des cadres en carbone.

Pourquoi une fourche en titane ?

La nouvelle fourche titane de CEC
Le titane permet d’amortir les vibrations de haute fréquence… Ici la version 400T sur un cadre Kunlun route – photo Pierre-Arnaud Le Magnan

Ce n’est pas uniquement pour faire joli que CEC propose une fourche en titane. Pierre-Arnaud explique cela très bien : « La majorité des vibrations sont transmises au vélo par l’avant et notamment par la fourche. Elle est fixée par un seul point (le pivot) au cadre et contrairement à l’arrière, tenu par les bases et les haubans, ce point d’ancrage unique se trouve être la source d’oscillations. L’idée était donc d’utiliser les qualités intrinsèques du titane pour absorber une partie de ces vibrations« . Une célèbre marque française de cadre de vélo en carbone a longuement étudié le confort vibratoire du cycliste et mis en évidence le rôle clé de la fourche sur ce point ; cela a mis la puce à l’oreille de Pierre-Arnaud. L’autre avantage est industriel. Plus besoin de développer un moule pour chaque longueur. « C’est intéressant notamment pour les lancements et les petites séries. Je prépare 2 nouveaux vélos qui bénéficieront de ces fourches. Je vais pouvoir facilement combiner tous les besoins de fixations, passages, angles… en fonction du besoin particulier de chaque modèle« , précise Pierre-Arnaud. L’idée est donc d’utiliser les propriétés du titane pour rendre le vélo plus confortable et plus moelleux que ce soit sur les routes ou sur chemins. Le titane permet de dissiper les vibrations des hautes fréquences, plus communément appelé « road buzz ». Avec sa masse volumique inférieure de 40% par rapport à l’acier ces fourches restent légères. Les fourches en acier sont aux alentours de 1,2 kg sur des cadres Surly par exemple, pour les modèles de CEC on démarre à 680 g sur le modèle route. L’avantage poids restera néanmoins aux fourches en carbone.

Confort et maintient de la rigidité

La nouvelle fourche titane de CEC
Les fourches roulent depuis plusieurs mois. Voici le modèle 430 qui assurera le passage de pneus larges. Ici avec du 2.2 – photo Pierre-Arnaud Le Magnan

Les qualités du titane peuvent devenir des défauts sur une fourche qui subit pas mal de contraintes et qui doit garder le vélo en ligne même lors d’un freinage puissant. L’effort asymétrique exercé sur le moyeu via le disque de freinage peut intervenir sur la réaction du vélo si la fourche est trop « molle ». Les premiers essais n’étaient pas très bons « Au freinage ça broutait sur nos premiers protos« , avoue Pierre-Arnaud. CEC a depuis résolu les soucis de comportement dynamique et ces nouvelles fourches ont passé haut la main les tests ISO. Les fourches roulent depuis plusieurs mois et Pierre-Arnaud lui-même les a testé dans les plus dures conditions.

La nouvelle fourche titane de CEC
Testée par Pierre-Arnaud lui-même sur les pistes en mode gravel montagne à Taïwan – photo Carbon Endurance Components
Annonce
Annonce Assos New Mille GTC

L’usage du titane permet de développer le concept d’intégration optimale… Les bikepackers seront ravis car ils pourront accessoiriser selon leur configuration favorite. « Les fourches carbone de route n’offrent pas habituellement toutes ces possibilités… Sur le titane nous avons plus de flexibilité pour proposer des points de fixation multiples ou du routage interne. La fourche CEC pèse 680 g en route et un peu plus en gravel (30-40 g sur le modèle 400T)… Sur la route, c’est impressionnant on a quelque chose qui est beaucoup plus doux, il y a vraiment une différence par rapport au carbone et on le sent immédiatement« , précise Pierre-Arnaud. Les chocs frontaux sont amortis et le confort sur les routes difficiles est assuré. 

Pierre-Arnaud est allé ensuite tester le modèle 430 sur une petite expédition en montagne à 3000 m avec des pneus en largeur 2.2. « Dès qu’on passait dans les parties techniques en descente, j’ai laissé sur place mes compagnons d’aventure qui étaient équipés plus classiquement… Sur ce type d’obstacles qui nécessite un pilotage hyper fin… Là c’est bon on peut fermer les yeux et garder des vitesses très élevées« , précise Pierre-Arnaud qui je sais possède une bonne expérience dans ce domaine : moi malgré ce super matos, j’ouvrirai les yeux 😉

La nouvelle fourche titane de CEC
La nouvelle fourche titane de CEC se monte aussi bien sur des cadres carbone ou acier. À noter les bossages arasants permettant de conserver un esthétisme raffiné – photo CEC

Sur le marché, les fourches carbone en longueur de 430 mm sont rares ; installer cette fourche – même sur un cadre carbone – peut devenir intéressant pour monter un « Monster », sans aller jusqu’aux fourches plus hautes qui défigurent un peu les vélos. Avec une 430, la clearance sera augmentée et le « toe overlap » sera dégagé, même avec le montage de gros pneus. Le cadre doit néanmoins être conçu spécifiquement pour cette longueur de fourche. 

Annonce
annonce wishone gravel race

Les premières fourches arrivent, d’abord en modèle route et gravel. Sur la route, ces fourches présenteront l’avantage d’offrir du confort et de l’anti vibration sur toutes sortes de cadre. C’est bien sûr plus joli sur un cadre titane, mais on peut trouver un intérêt sur un montage mixte avec du carbone ou du titane, d’autant que sur des vélos qui nécessitent une belle intégration freins / éclairage le fait d’avoir un T de fourche conique totalement creux présentera quelques avantages pour passer câbles et durites. Le câble de roue dynamo pourra sortir sur le té de fourche, mais il pourra également passer à l’intérieur du tube de direction pour se connecter à l’interface de Sync avec la sortie USB… On retrouve cette même comptabilité sur des fourches en acier, mais pas sur celles en carbone. 

Prix et dispo 

Modèle #375T avec axe et accessoires : 710 €

Modèles #400T ou #430T avec axe et accessoires : 734 €

Annonce
Annonce Urge Papingo Tribe group sport

Infos sur le site : www.cecomponent.com

Annonce
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !