lundi 26 juillet 2021
Campagne Origine Cycles Trail
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Orange is the new gravel

20 juin @ 8 h 30 min - 17 h 00 min

Orange the new gravel

Un événement Arles Gravel, sur une proposition de Pascal Colomb et Fabien A. Simpe
80km / 780m D+ (un lien vers le fichier gpx sera posté quelques jours avant l’événement)

Orange the new gravel
Orange the new gravel

« Le mois de Juin venu, j’ai pour habitude d’aller observer les cyclistes de gravel.

Le lieu d’opération est une plaine inculte, caillouteuse, un harmas comme on dit dans le pays d’Orange. Là, nul rideau de haies vives ou d’arbustes. La plaine s’étend en long et en large, uniquement couverte de vignes, de thym en fleurs et de cailloux roulés. Les distances inaccessibles s’y sentent les coudées franches, on peut y observer les cyclistes bien à son aise.

Leurs maillots sont généralement teintés d’un superbe noir velouté avec des motifs d’un violet sombre. Chez d’autres, ce velours noir est remplacé par un tissu d’un roux ferrugineux assez vif. Parfois, plusieurs cyclistes portent le même jersey, mélange diffus de brun, de roux et de cendré.

Il faut voir les actifs graveleux à l’œuvre, quand le chemin resplendit de blancheur sous les rayons d’un soleil ardent.
Les cailloux roulés par l’Aygues ou la Durance, parfois aussi gros que le poing, ces galets dont les eaux de la débâcle glaciaire ont recouvert les terrasses de la vallée du Rhône, encadrent dans les vignes des chemins peu ou pas fréquentés, dont l’empierrement de galets calcaires, broyés sous les roues, est devenu surface unie, semblable à une dalle continue : c’est le genre de pistes qu’affectionne les cyclistes de gravel. Prompts au changement et au mélange des genres, c’est sur le sentier voisin, le chemin, la piste, qu’il vont prendre plaisir à dévier leur voie, sans jamais cesser de pédaler, ni se laisser distraire par les vététistes ou les routiers.
Voilà leurs terrains de prédilection : Tous les plateaux de faible élévation, terroirs viticoles arides à végétation de thym, où s’amoncellent des galets cimentés de terre rouge.

Le cycliste de gravel recherche la solitude, loin des habitations de l’homme et se plaît plutôt sur les chemins battus, sans doute parce qu’ils sont assez éloignés des lieux où vrombissent les automobiles ; pourvu qu’il trouve des galets et de la terre sèche, riche en menus graviers, il est satisfait.

Mais le cycliste de gravel n’agit pas moins avec sagesse. Au contraire de la vie solitaire qu’il mène habituellement, il s’adonne parfois aux sorties de groupe. Ce n’est pas ici véritable société, ou un club avec des intérêts communs, objet de l’attention de tous ; mais simplement rassemblement, où chacun roule pour le plaisir de rouler avec d’autres.
Toujours est-il que, pour des raisons que je ne peux m’expliquer encore d’une manière satisfaisante, il arrive, dès le début du mois de juin, d’observer des cyclistes de gravel qui n’hésitent pas à former des essaims, prompts à couvrir de leurs multitudes de roues la terre argilo-calcaire mélangée d’un peu de sable qui recouvre les pistes et les sentiers au voisinage d’Orange. »

J.H. Fabre, observation des cyclistes de gravel, 2021


Détails

Date :
20 juin
Heure :
8 h 30 min - 17 h 00 min
Étiquettes évènement :
, , , ,
Voir le site évènement

Lieu

Orange
Orange, France

Organisateur

Arles Gravel
Voir le site Organisateur