Annonce

AccueilMATOSTESTS ÉQUIPEMENTSMagicshine ... éclaire routes et sentiers

Magicshine … éclaire routes et sentiers

Magicshine propose une gamme très complète d’éclairages pour vélo qui vous permettra de braver les ténèbres pour vos aventures sur route ou en gravel. La gamme est très large, allant du véritable phare, à l’éclairage vélotaf permettant de rouler en nocturne, en ville, en toute sécurité. Voir et être vu, de jour comme de nuit (de loin et ce jusqu’à 800 m) est la promesse de cette marque que vient de choisir de distribuer Tribe Sport Group.

Annonce
Magicshine éclaire pour vélo
Voir et être vu, de jour comme de nuit (de loin et ce jusqu’à 800 m) est la promesse de cette marque que vient de choisir de distribuer Tribe – photo Bike Café

Le fabriquant MINJUN Electronic Technology, basé en Chine à Shenzhen, possède 20 ans d’expérience dans le domaine de l’éclairage pour le vélo. Son catalogue est impressionnant, et à l’heure du choix il a été difficile de me décider. Pour mon usage route et gravel j’ai choisi 3 modèles :

  • Pour le gravel je pense il me fallait une lampe assez « light » et mon choix s’est porté sur la ALLTY 1500 … comme 1500 lumens. Belle puissance, avec de nombreux réglages, dont on reparlera. Je la complète par une Seemee 200 à l’arrière, qui est le modèle de feu arrière le plus puissant de la gamme.
Magicshine éclaire pour vélo
Magicshine ALTY 1500 les principales caractéristiques
  • Pour une pratique route ou urbaine j’ai opté pour le modèle Seemee 100, super ergonomique, que l’on peut fixer sur le chariot de selle à la verticale ou à l’horizontale ou à l’aide d’une serrage de type lanière extensible sur la tige de selle. Cette lampe possède sa réplique en lumière blanche pour l’avant, à fixer sur la fourche au niveau pour une meilleure visibilité au sol et qui sera largement suffisante en usage urbain comme éclairage avant.
Magicshine éclaire pour vélo
Le modèle d’éclairage arrière Seemee 100 super ergo/ Même de jour en plein soleil il signale la présence du cycliste sur les routes un peu empuntées – photo Bike Café

ALLTY : 1500 lumens pour voir

L’Allty 1500 est dotée d’un boîtier en aluminium robuste ce qui est rare de trouver à ce prix. La lampe dispose de deux LED : une pour l’éclairage puissant et une LED plus petite de 55 lumens que l’on pourra utiliser de jour. La forme du boîtier qui se rétrécit sur l’arrière est élégante, et ne dépareillera pas l’esthétique de votre poste de pilotage.  

Annonce

Caractéristiques:

Magicshine Allty 1500 éclaire pour vélo
La composition du package produit avec les différents montages pour toutes les sections de cintres – photo Bike Café

ALLTY 1500 vélo avant ultra-compact avec DRL intégré et batterie haute capacité de 5000 mAh pour augmenter les capacités de l’éclairage jour et nuit.

  • Puissance lumineuse: 1500 Lumens
  • Imperméable: IPX7 – capable de résister à une immersion dans l’eau jusqu’à 1 m de profondeur.
  • Durée : 2 – 30 heures
  • Poids: 135 g
  • 1500LM vélo lumière avec haute efficacité LED
  • Conception DRL (feu de jour) pour augmenter la sécurité de conduite pendant la journée
  • Visibilité latérale améliorée avec conception d’éclairage latéral
  • Batterie haute capacité 21700 avec 5000mAh
  • Indicateur d’alimentation de plusieurs batteries facile à lire
  • Montages faciles et multiples avec système de type Garmin
  • Boîtier métallique robuste et durable en aluminium A6061-T6
  • Mémorise le dernier mode sélectionné 

Dans l’objectif « voir et être vu », il y a d’abord voir et pour moi, qui malheureusement ne possède pas une bonne vue, cela prend un sens particulier. Avant d’utiliser cette lampe il faut réfléchir à l’endroit où vous allez la fixer. Dans le coffret de la ALTY 1500 on dispose de plusieurs systèmes de fixation. Il y a un support de guidon standard avec quatre sangles de différentes longueurs pour s’adapter à la majorité des tailles et des formes de cintres. J’ai monté l’Allty sur différents guidon même sur celui particulièrement fin de ma randonneuse 70’s.

Magicshine éclaire pour vélo
Les différents modes d’éclairage selon l’éclairage des zones où l’on se trouve – photo Bike Café

Les différents modes d’éclairage sont pilotés par un seul gros bouton situé sur le dessus de la lampe. Il est parfaitement utilisable même lorsque vous portez des gants d’hiver épais. Ce bouton joue également le rôle de témoin de charge de la batterie. En effectuant une pression  si il s’allume en vert c’est que la batterie est au-dessus de 30% de charge et en rouge elle sera en dessous. C’est une info relativement partielle, mais elle existe : on aimerait peut-être avoir un indicateur intermédiaire, jaune par exemple, pour nous aider à gérer les fins de sorties nocturnes.

Magicshine Allty 1500 éclairage pour vélo
Une pression sur le bouton pour s’assurer de la charge – photo Bike Café

Le poids de l’ensemble avec fixation est de 138 g, ce qui est bien compte tenu de la puissance de sortie est remarquable. À titre de comparaison, le Moon Meteor Vortex Pro 1300 lumens pèse 169 g, le Knog PWR Trail 1100 fait 230 g, Lezyne Macro Drive 1300 203 g.

Magicshine ALLTY 1500 éclairage pour vélo
Poids vérifié avec fixation de type Garmin à mettre sur un support GoPro. Un poids concurrentiel intéressant – photo Bike Café

Pour l’arrière 

Les 2 produits Seemee 100 et 200 choisis sont également parfaitement adaptés. De nuit j’ai utilisé carrément les deux. Le Seemee 200 fixé dur le hauban côté route et le 100 sur la tige de selle. En mode bikepacking on pourra fixer le Seemee 100 sur le sac de selle. J’ai préféré les fixations par lanières serrées que l’on peu laisser sur le vélo pour retirer les lampes pour les recharges et pour éviter le vol si on laisse pendant un moment son vélo. 

Magicshine éclaire pour vélo
Magicshine éclairage pour vélo/ La Seemee 200 est visible à plusieurs kilomètres – photo Bike Café

Le modèle Seemee 200 est le plus puissant de la série feux arrière chez MagisShine. Il dispose d’un éclairage principal extrêmement lumineux et d’un feu secondaire d’appoint. La visibilité est excellente (voir photo) avec un flux lumineux maximal de 200 lumens. La  lumière offre une visibilité à 360 ° pour une protection complète. La Seemee 200 est perçue de nuit jusqu’à 3000 m.       

Annonce

Me voilà éclairé

Magicshine éclaire pour vélo
J’ai choisi de fixer la Magicshine sous mon support GPS à l’aide de l’accessoire fourni … Elle est à l’envers mais l’éclairage fonctionne également dans cette position – photo Bike Café   

Dans l’ensemble, j’ai été impressionné par les capacités de l’Allty 1500. Cet éclairage surpasse bon nombre de produits plus chers, sur route comme sur les chemins de gravel ce modèle s’est montré parfaitement adapté et extrêmement polyvalent acceptant une installation sur tous mes vélos, y compris les vélos vintage avec des guidons de petits diamètres.

Magicshine éclaire pour vélo
1500 lumens modulables grâce à un bouton permettant de faore défiler les différents modes d’aclairage – photo Bike Café

De jour l’usage de l’éclairage DRL (Daytime Running Lights) devient intéressant, comme sur les voitures, car il offre une sécurité supplémentaire. Les 3 modes d’éclairage m’ont semblé suffisants : faible – moyen – élevé. Le changement de mode en roulant est facile. Le fait de mettre la lampe en position inversée, comme cela a été mon cas, sur la fixation GoPro placée sous mon compteur ne modifie pas le pinceau lumineux.

Magicshine Allty 1500 éclairage pour vélo
En mode DRL de jour … On reste visible même en sous-bois – photo Bike Café

La lampe dispose de modes de clignotement que je n’ai pas trop utilisés, mais qui peuvent s’avérer utiles en ville notamment.  Après une simple pression pour changer la luminosité il suffit d’effectuer une double pression vous passerez en mode clignotant. 

Le seul petit truc à améliorer sur cette lampe est peut-être de disposer d’un alerte intermédiaire de niveau de la batterie. 

Tarifs :

  • ALLTY 1500 : 119 €
  • Seemee 100 : 48,99 €
  • Seemee 200 : 50 €

Infos sur le site de Tribe 

 

Annonce
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !