Fondée en 1976 par le cycliste professionnel Celestino Vercelli la marque Vittoria s’est taillée une solide réputation dans le monde du vélo aux pieds de grands coureurs comme Sean Kelly, Marco Pantani et plus récemment Daniel Martin de l’équipe Garmin-Sharp. Les chaussures Vittoria venant du pays de la chaussure : l’Italie, sont réputées pour leur qualité.

Track & News
Une photo d’un modèle d’époque – avec l’accord de Sean Dreilinger from Beavercreek, Oregon, US

Track & NewsCelestino était l’un des plus grands par la taille du peloton des pros dans les années 70 il a principalement couru sous les couleurs de la SCIC. Héritier d’une petite tradition familiale venant de la chaussure de montagne il a créé au terme de sa carrière professionnelle la marque de chaussures de vélo Vittoria. Son fils Edoardo Vercelli a repris le flambeau et dirige actuellement la société qui produit une large gamme de chaussures et des casques.

Un anniversaire … ça se fête

Vittoria fête avec panache ce 40ème anniversaire de sa création en éditant une série de chaussures « 1976 Classic » au look vintage mais résolument moderne dans leur conception. Cette gamme se décline en différents modèles avec même un produit « Evo » réalisé sur la base d’une semelle en carbone.

Track & News
Le modèle « Bianco Line  » équipé d’une semelle compatible SPD (Shimano Pedaling Dynamics) – photo ©T&N

Nous avons sélectionné le modèle « BIANCO LINE «  équipé d’une semelle compatible avec le système SPD et réalisée en PU avec insert en nylon. Ce modèle qui permet de marcher et de pédaler est adapté aux « urbains » qui veulent soigner leur look. Les Chaussures Vittoria sont fabriquées en Italie dans l’usine de Biella et bénéficient du fameux savoir-faire italien en matière de chaussures de qualité ! … À voir absolument. 

Track & News
Une gamme super lookée

Le test

Elle a roulé cette Bianco Line puisque c’est elle que j’ai choisi pour m’accompagner sur notre raid « Sur la route des Chasse-Marées » entre Dieppe et Paris. 300 km sur un vélo « single speed » au look « new vintage » parfaitement raccord avec ces chaussures.

Track & News
300 km avec des pédales normales et cale-pieds classiques – photo ©T&N

Le gros avantage, vous l’avez compris, est la polyvalence d’usage de cette chaussure qui autorise la marche tout en permettant de pédaler de façon efficace. La rigidité de la semelle est très efficace et le pédalage est dynamisé par l’insert en nylon. Cette raideur n’est pas un handicap s’il faut marcher. Je l’ai utilisée sans mettre de cales SPD qui n’auraient pas plus été gênantes pour la marche. En effet,  grâce à un creux sous la semelle elles s’intègrent à la chaussure comme sur des chaussures de VTT et n’entravent pas la marche.

Track & News
Pratique pour voyager dans le train – photo ©T&N

C’est ce que j’ai validé lors de notre voyage pendant lequel il fallait arpenter les halls de gare, aller dîner le soir à l’étape et visiter les endroits par lesquels nous passions. C’était mon unique paire de chaussures et je n’ai pas eu à ajouter à mon sac une paire différente pour marcher.

Track & News
photo ©T&N

La chaussure présente un look dans l’esprit 1976 avec toutefois un design et surtout une technicité très moderne. Elle est élégante avec son petit air vintage et ses trous d’aération. La semelle peut recevoir des cales qui augmenteront encore l’efficacité du coup de pédale. Si vous ne souhaitez pas installer des cales les chaussures sont fournies avec des plaques à visser sous la semelle à l’aide de deux vis.

Ces chaussures, couleur « marron glacé », sont superbes avec leurs lacets de couleur beige et leur semelle claire qui tranche. Un très bon choix pour les urbains soucieux de leur look. Elles ne sont malheureusement pas en cuir mais ce sacrifice à la modernité sera un gage de durabilité lorsque vous roulerez dans les flaques.

Track & News
photo ©T&N

Prix public conseillé : 159 €

Voir infos sur le site 

LEAVE A REPLY