Annonce

AccueilÉVÉNEMENTSChallenge Mallorca 312 : l’ultra-raid des Baléares

Challenge Mallorca 312 : l’ultra-raid des Baléares

La cyclosportive de l’île de Majorque est devenue en quelques années une référence internationale. 4400 concurrents avaient fait le déplacement fin avril sur cette île des Baléares pour boucler l’un des 3 circuits de 167, 232 ou 312 km.

Track & News
photo ©Sportograf

L’épreuve Majorquine comptait à peine 200 partants pour sa première édition en 2010. Six ans plus tard, elle réunissait 4400 partants en laissant plus de 1500 cyclos en liste d’attente… Depuis deux ans elle grossit de 1200 cyclos chaque année. Bref, c’est une vraie « success story ». D’ailleurs Giant-Taiwan, le plus gros fabricant de vélos au monde, ne s’y est pas trompé en accolant son nom à l’épreuve ! Après avoir participé à l’édition 2014, sous un soleil estival, en compagnie des anciens champions Indurain, Roche, Beloki, Freire et consorts, j’avais été conquis par cette épreuve qui se déroule dans un cadre majestueux. Le départ dans la baie d’Alcudia au soleil levant m’avait laissé un souvenir impérissable et je l’avais d’emblée hissée dans le Top 3 des plus belles cyclosportives que j’avais disputé à travers le monde. En 2014, il n’y avait que 2 circuits : le Tour de l’île (312 km) et le demi-tour de l’île (167 km). N’ayant aucune expérience sur les longues distances, je m’étais contenté du « petit » parcours. Mais l’an passé, après avoir validé les brevets qualificatifs pour Paris-Brest-Paris, je m’étais promis de revenir sur le challenge Mallorca pour réaliser le tour de l’île…

Annonce

Départ sur une route privatisée mais sous la pluie…

Track & News
photo ©M312

Hélas, l’organisateur a totalement modifié le grand parcours. Cette année, le tracé se cantonnait sur l’ouest de l’île pour revenir au point de départ après 232 km. Une boucle supplémentaire de 80 km vers l’Est permettait ensuite d’arriver au fameux chiffre 312, du nom de l’épreuve. Certes, ce nouveau circuit était plus beau et plus exigeant (4550 m de dénivelée) et évite la fastidieuse traversée de Palma, mais il perd à mon avis, une partie de son charme en ne découvrant plus l’intégralité du tour de l’île…

On voit que cela n’altère en rien son succès car le principal intérêt du challenge Mallorca vient de la beauté du parcours, de la variété des routes, de l’excellente qualité du revêtement et surtout de sa route privatisée pour l’ensemble des cyclos. Il y a toutefois des délais horaires limites à respecter pour être « finisher » : 14 h pour le 312 km et 232 et 10 h 25 pour le 232 et le 167 km. Comme chaque année, le départ était fixé à 7 h, soit à peu près l’heure du lever du soleil. Sauf que cette année, le soleil avait laissé place à la pluie alors que la veille, on avait pris nos premiers « coups de soleil » sous 25°c… Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Heureusement, tous les concurrents partent ensemble depuis Platja de Muro dans la baie d’Alcudia et cela procure une belle émulation et donne une belle effervescence à cette station balnéaire.

Le Puig Mayor dans la roue de Delgado et Roche…

Track & News
L’ancien vainqueur du Tour Pedro Delgado

Surtout lorsque l’on sait que le « parrain » de cette 7e édition, l’ancien vainqueur du Tour Pedro Delgado, allait lui aussi mouiller le maillot en compagnie des milliers d’autres cyclos et de son ancien adversaire, l’incontournable Stephen Roche, organisateur depuis 20 ans de stages cyclistes sur l’île. L’allure du départ est limitée par des « escorteurs » durant les 20 premiers km de plat à une allure ne dépassant pas les 40 km/h avant qu’ils ne lâchent les « chevaux » dans les premiers lacets de l’ascension vers Puig Mayor (890 m d’altitude), la splendide montagne de l’ouest de Majorque. Celle-ci grimpe en plusieurs temps via 3 cols avant de rallier le premier ravito, au 50e km, dans un décor majestueux ! Et pourtant la pluie sévissait encore même si elle tombait moins drue…

Annonce

Track & News
photo ©Sportograf

L’ascension finale vers Puig Mayor est la plus difficile des 3 circuits mais malgré tout, un braquet de 34 x 25 voire 28 convient à la plupart des participants. Car il faut l’avouer, le niveau est plus homogène et plus relevé que les cyclosportives traditionnelles.

Le choix du parcours au 90e km dans le village des stars…

Track & News
photo ©Sportograf

Annonce

Après la redescente au niveau de la mer vers le village de Soller, il faut encore grimper deux petits cols pour arriver au niveau du fameux village de Valdemossa, l’un des plus villages de la Sierra de Tramontana. C’est dans ce village que Frédéric Chopin et George Sand ont séjourné durant l’hiver 1838-1839. Actuellement les personnalités les plus célèbres résidant dans ce village sont les acteurs Michael Douglas et Catherine Zeta-Jones. Pour notre part, ce village situé au 90e km était synonyme de choix : soit prolonger la route dans le brouillard et la pluie jusqu’au sud de l’île vers les grands parcours ou bien bifurquer vers le ravitaillement et revenir vers le départ par le circuit des 167 km. Ayant fait l’erreur de ne pas mettre de couvre-chaussures, mes pieds décidèrent de couper court, à moins que cela ne soit ma tête qui m’invitait à revenir dans les années futures sous un ciel plus clément… et enfin boucler ces 312 bornes !

Les cyclistes des 2 grands parcours descendaient jusqu’au village d’Andratx pour remonter vers Galilea et revenir sur le parcours des 167 km. Un mélange qui n’existait pas les années précédentes. Heureusement, lors de cette remontée vers le Nord, la pluie avait cessé et la route commençait à sécher. De fait, dans la traversée des petits villages, les habitants commençaient à ressortir et encourager chacun d’entre-nous, un peu à la manière des villages ardéchois.

Une participation internationale et un rendez-vous le 29 avril 2017

Track & News
photo ©M312

Au final, plus de 85 % des partants ont terminé dans les délais impartis l’un des 3 circuits. Il est vrai que le fait que l’on puisse choisir en cours de route les circuits a permis d’éviter de nombreux abandons. Au final, près de 1100 cyclistes ont réussi le défi de finir le 312 en moins de 14 h dont Pedro Delgado qui a joué la montre en terminant en 13 h 42. Le circuit de 232 km a vu 760 « finishers » alors que celui de 167 km recensait plus de 2400 cyclos mais 650 hors-délais ou non-classés. Bref, un vrai challenge où plus de 40 nationalités différentes étaient au départ ! Les Espagnols (34 %) devançant les Anglais (29 %), les Allemands (17 %) et les Suédois et Irlandais (3,5 % chacun). Quant aux Français, ils totalisaient tout juste 1 % soit plus de 400 cyclistes.

Alors, on vous l’affirme sans crainte, venez découvrir cette épreuve, c’est assurément l’une des plus spectaculaires de l’année ! Et comme aux Baléares, vous avez plus de chance de la parcourir par beau temps que sous la pluie, gardez une place dans votre agenda le 29 avril prochain ! Vous aurez l’assurance de pédaler dans un décor exceptionnel avec les montagnes et le bleu de la Méditerranée en toile de fond, sur une route entièrement dédiée aux cyclistes et dans une ambiance à la fois internationale et conviviale. De mon côté, comme sur les plus belles classiques, je n’ai qu’une hâte, revenir découvrir un nouveau parcours !

Track & News
Fred Millet notre reporter sur la 312 – photo ©Sportograf

L’avis de notre reporter sur place :

Les + :

  • Épreuve de dimension internationale.
  • Parcours d’une beauté exceptionnelle.
  • Challenge motivant (ultra-distance).
  • Véritable site touristique pour l’hébergement et les loisirs.
  • Champions au départ.
  • Tarif d’engagement correct.

Les – :

  • Présence francophone encore trop limitée.
  • Pas de Package incluant vol + hébergement + inscription.
  • Parcours 2016 moins symbolique qu’avant (Tour de l’île).

Le site de la Mallorca avec les classements et la vidéo de la 7e édition sur www.mallorca312.com

Annonce
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !