Nos bike Café …

Un peu partout en France il existe des endroits où les cyclistes aiment se retrouver. Le magasin du vélociste est un lieu de rencontres privilégié pour les cyclistes. Nous aimons y passer du temps. On y retrouve le maître des lieux qui distille sa science mais également d’autres clients venus hanter l’endroit.

Les échanges vont bon train et chacun y va de son anecdote : récits de randos cyclo ou de voyages, commentaires sur les nouveautés, … Les uns sont pour les freins avec disque les autres sont contre. « Tu mets des tubeless de 25, ça t’apporte quoi ? … » On est loin des froids linéaires et des échanges impersonnels des magasins de la grande distrib …

Bike Café
illustration ©Kinder

Certains de ces magasins sont devenus de vrais lieux de rendez-vous où les clients : cyclistes (ou pas) aiment venir se détendre et partager. Ce concept de « Bike Café » qui est très populaire en Grande-Bretagne, se développe chez nous et c’est la découverte du magasin Raleigh d’Eric Berthou à Brest qui m’a mis sur la piste de ces établissements devenus des « sanctuaires » du vélo où l’on accueille tout le monde, même les profanes. Espace pour se documenter, pour se restaurer, pour essayer des vélos, … point de rendez-vous pour le départ d’une sortie, le bike café est un lieu de vie nécessaire au développement du vélo.

Track & News
Eric dans sa « zone ravito » accueille avec Virginie ses clients venus faire la pause repas … photo ©Raleigh France

Le site web Bike Café, sur lequel vous êtes en train de naviguer, est un lieu virtuel qui s’inspire de ce concept … Nous vous proposons notre coin atelier pour y puiser des idées de montages, une liste de bouquins qu’on a aimé lire, des découvertes : régions, circuits, … des news du monde du vélo, … il manque juste un bar qu’il sera difficile vous le comprendrez, de virtualiser.

Un Tour de France

Nous allons faire avec vous un Tour de France à notre manière et les étapes seront celles des rencontres de ces lieux parfois insolites. On y prendra un café en discutant avec le « patron » ou « la patronne » et on vous racontera la visite pour vous donner envie comme nous d’y aller faire un tour.

Quelques adresses

Paris et sa banlieue :

Lille :

Nantes :

Angers :

Lyon :

Chambéry

Montpellier :

W ville & vélo : http://www.double-v.org/

Nice :

Brest :

Grenoble :

Le café vélo : http://www.cafe-velo.fr/

Bordeaux :

Musette : https://musettebordeaux.com/

9 COMMENTAIRES

  1. Quelle bonne idée ce Bike café « virtuel ».
    C’est en cherchant des infos sur le Gravel Bike que je suis récemment tombé sur l’excellent « Track and News ».
    Je suis, depuis, un lecteur régulier de tous les articles publiés.
    « Track and News » me revoie aujourd’hui sur « Bike café » et je m’y sens un peu comme chez moi….
    C’est dans la même veine que l’excellent magazine « 200 »
    Un regard sur le vélo comme je l’aime.
    Il ne manque plus qu’un forum pour en faire un vrai lieu d’échange… comme au bistrot !

    • Merci … ce compliment nous fait chaud au coeur et cette comparaison avec l’excellent magazine 200 flatte toute notre équipe : nous sommes des fans de la première heure de ce journal.

  2. Bonjour,

    Avant tout un grand bravo pour votre site et la teneur de vos articles !

    Je le lis de long en large et je me réglae toujours autant.

    Avez-vous une bonne adresse sur Aix en Provence ou alentours. Habitant du Tholonet, ce n’est pas facile de prendre contact avec des ‘graveleurs’ même si j’ai plusieurs centaines de cyclistes qui passent chaque dimanche devant chez moi…

    • Bonjour Pierre

      Effectivement la population des « graveleux » est plutôt faible du côté de la Sainte Victoire plutôt fréquentée par les « routards » ou les vttistes … Qu’entends-tu par « adresse » ? … Un groupe pour rouler ou des « shops » pour s’équiper ? … Je sui basé à Aix … le mieux est de se contacter en mode privé via contact@bike-cafe.fr

      • Merci de ta réponse Patrick.
        J’ai roulé en club (VTT) et je n’en garde pas que de bons souvenirs. Le coté peloton n’est pas fait pour moi. C’est pour cela que le gravel me va mieux.
        Je cherchais plutôt un Bike Cafés.
        Je te contacte par email 🙂

LEAVE A REPLY