Le retour de la bicyclette

0
220

Je viens de terminer la lecture de cet ouvrage qui offre un éclairage très précis et complet sur l’évolution des déplacements urbains et la place que tient la bicyclette dans ceux-ci.

En lisant ce livre j’ai appris énormément de choses sur l’usage de la bicyclette depuis ses origines jusqu’à nos jours. J’ai suivi avec intérêt, depuis les premiers rebonds en 1970 jusqu’aux vélos en libre service de nos grandes villes actuels, la progression de l’usage du vélo comme moyen de transport.

Il y a énormément d’informations dans cet ouvrage pour comprendre les enjeux, les coûts, les blocages,  … qui expliquent une situation qui place notre pays dans le peloton de queue en Europe des usagers du vélo transport. Tout y passe : pistes cyclables, port du casque, coût exorbitant des VLS, santé, … Pour Frédéric Héran, « Adopter le vélo est beaucoup plus qu’un choix modal, c’est aussi le choix d’une politique de déplacement plus équilibrée, de finances publiques mieux maîtrisées, d’un mode de vie plus équitable, d’un art de vivre plus convivial. Il s’agit, en somme, d’un choix de société. »

Informations

Pitch de l’éditeur

Comment le vélocipède a-t-il concurrencé le cheval ? Pourquoi les Hollandais roulent-ils plus à vélo que les Français ? La voiture est-elle vraiment plus rapide que la bicyclette ? Que faut-il penser des vélos en libre service, des vélos pliants, du vélo à assistance électrique ? La multiplication des pistes cyclables suffit-elle à relancer la pratique ?
Retraçant le parcours de la bicyclette, depuis la draisienne du XIXe siècle jusqu’aux prototypes du XXIe, en s’intéressant à son environnement économique, culturel et social autant qu’à ses aspects techniques, Frédéric Héran raconte avec talent une autre histoire des déplacements urbains.
Alors qu’il triomphait dans les années 1920-1930, le vélo a été chassé des villes européennes dans les années de croissance d’après-guerre. Dès les années 1970, et contre toute attente, la bicyclette a pourtant réussi son retour progressif en Europe du Nord et dans certaines villes d’Italie. Mais la France et d’autres pays ont raté ce tournant.
Analysant les politiques de déplacements urbains à travers l’Europe, l’auteur montre que la modération de la circulation a joué un rôle déterminant dans le retour du vélo. Demain, la bicyclette pourrait devenir un moyen de locomotion indispensable pour contrer les effets de la crise économique et écologique. Et contribuer à faire de la ville un espace égalitaire et convivial.

À propos de l’auteur

Frédéric Héran est maître de conférences en économie à l’Université de Lille 1, chercheur au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques.

LEAVE A REPLY