Se lancer sur un parcours aussi long et aussi exigeant que la Gravel Malteni Booleggers demande à la fois d’être bien « chaussé » au niveau des pneumatiques car le rendement sur terrain mixte est la clé de la réussite en Gravel. Il faudra également penser à bien s’alimenter pour tenir 14 h sur la selle dans des conditions parfois difficiles.

Un test en vraie grandeur

Emmanuel Hus connaît bien les courses d’endurance. Champion de VTT à la fin des années 80, record du Monde d’endurance en VTT (504 km en 30 heures) en 1989, il a participé également à de nombreux trails longue distance comme l’UTMB et le GRP.

Pour préparer la French Divide, l’été prochain, il faut faire le bon choix en matière d’équipements. Nous lui avons confié des produits à tester dans des conditions réelles et voici son retour à chaud.

Côté Diet

Les barres Taracking

Pas facile à gérer une alimentation qui puisse passer sur une longue distance et facile à consommer sur le vélo.

Bike Café

Livrées dans une petite boîte blanche avec juste le logo de la marque rose et blanc, le packaging des  barres Taracking ressemble à une boîte de chocolats à offrir. Les barres sont emballées dans un papier bi-colore rose et blanc est-ce pour attirer la clientèle féminine ?

L’ouverture du papier est aisée même s’il ne possède pas de système particulier comme sur d’autres marques. La barre de céréales ne ressemble pas aux autres. En effet, elle est d’une couleur foncée avec de petits points blancs (sûrement la figue) et s’apparente plus à une pâte de fruits qu’à une barre de céréales. Au toucher elle est légèrement collante et se coupe facilement.

Ces barres m’ont accompagné sur la « Malteni Gravel Bootleggers » mais, prudemment, je les avais goûtées au préalable à l’entraînement afin de voir si elles pouvaient me convenir.

J’ai pour habitude d’alterner sucré et salé sur  les épreuves d’endurance.

Elles sont faciles à mâcher et agréables au goût et il n’y a pas de morceaux qui viennent se coincer entre les dents pour vous pourrir la vie. 

Pour ce qui est de l’effet énergétique c’est difficile à évaluer. Je me force à boire et à manger avant d’en avoir envie pour éviter les passages à vide qui sont alors plus délicats à surmonter. Je peux quand même dire qu’en les utilisant régulièrement, tout au long du parcours, je n’ai pas eu de véritable coup de mou … Le job était donc fait !

Je recommande ces barres qui ont été efficaces sur les 245 km d’efforts. Elles sont faciles à transporter car très plates et apportent toute l’énergie nécessaire aux épreuves d’endurance.

Taracking

Bike Café

Crée par Jérôme Abadie cette barre fabriquée en France est composée de figues, d’amandes et de cannelle, la barre d’énergie de Taracking est fabriquée sans aucune cuisson, afin d’assurer une conservation parfaite des micro-nutriments.

Bike Café
Jérôme Abadie créateur de Taracking cette barre est fabriquée en France

Reconnue « Meilleure barre d’énergie pour ses qualités gustatives » en 2016 par la revue Jogging International, la marque annonce deux nouveautés pour 2017 : le lancement de sa levée de fonds et la création d’une nouvelle saveur, afin de varier les plaisirs pour tous.

Cette barre régule l’énergie durant l’effort physique et intellectuel (grâce aux oléagineux et au fructose naturel). Elle est très digeste et son goût est agréable.

Composition unique de 3 ingrédients  : (1 fruit sec, 1 oléagineux, 1 super-aliment).

Prix : 3 barres 6,99 € … voir les différents packagings sur le site

Côté Pneus avec Hutchinson

Pour la Gravel Malteni Bootleggers, mon choix s’est  porté sur les nouveaux Hutchhinson Overide.

overide-02
Les pneus Overide montés sur le vélo de Gravel de Manu – photo Manu

Le montage de ces pneus à tringles souples est aisé et l’alignement se fait tout seul pas de saut ou de pneus vrillés : un vrai bonheur.

Pour cette course nous allons emprunter les pavés du Tour des Flandres, les pavés du Paris – Roubaix, des parties de routes, des sous-bois, des chemins sur du terril, des parties sablonneuses, mais surtout des chemins de terre rendus très secs par une météo particulièrement clémente le jour J.

Bike Café
Le Overide sur des chemins de terre rendus très secs par une météo particulièrement clémente – photo Mathieu Poussou

J’ai donc favorisé un pneu avec une bande de roulement large et des crampons discrets pour négocier les parties en dévers et les singles tracks. Le montage sera en 35 à l’arrière et 38 à l’avant. C’est un choix personnel venant de ma pratique du BMX et qui favorise l’accroche en virage et les relances.

Le pneu Overide est bluffant sur la route on ne sent presque pas la différence avec un pneu spécifique route … ça file et à aucun moment on a l’impression d’être freiné. Le rendement est très bon. 

Bike Café

Sur les chemins secs : la motricité est au rendez-vous et dans les ornières sèches les mini crampons suffisent.

Même dans la rosée les Overide ne sont pas pris en défaut sur les côtes pavées des Flandres en danseuse : l’accroche reste optimale.

J’ai été victime de 4 crevaisons, lors de cette épreuve. Crevaisons uniquement dues à des pincements … Est-ce la pression qui n’était pas suffisante ? Le pilotage trop engagé ? Toujours est-il que le remplacement de la chambre se fait très vite et que le pneu se replace sans difficulté. Il faut peut-être que j’envisage l’utilisation de pneus tubeless. Ce modèle Overide existe également en version sans chambre.  

Pour les conditions dans lesquelles j’ai pu tester ce pneu, il est parfait et très performant.

Maintenant je pense que sur un terrain gras je devrais vite connaître ses limites. Pour la French Divide, j’étudierais une autre option ou je passerais peut-être en 38 à l’arrière pour améliorer le confort. L’épreuve dure plusieurs jours et on est susceptible de rencontrer des terrains gras.  

Caractéristiques

Bike Café

Profil général :
• Bande de roulement composée de crampons petites pointes de diamants.
• Crampons intermédiaires pointes de diamants plus gros.
• Crampons latéraux losanges plus espacés et plus hauts et garantissant donc une excellente adhérence sur l’angle et une bonne évacuation de l’eau.

Deux sections aux profils légèrement différenciés :
• 700 x 35 plus roulant, au profil semi slick privilégiant rendement et confort de roulage.
• 700 x 38 à la bande centrale plus travaillée, pour apporter accroche et motricité.

• Mélange bi-gomme.
• Carcasse 60 tpi tubetype (à utiliser avec une chambre à air).

Existe en version tubeless.

Prix : 35,99 € et 37,99 € ( -20 % chez notre partenaire Cycletyres.fr

Cliquez sur ce lien pour découvrir tous les pneus de Gravel au meilleur prix sur Cycletyres.fr.

Bike Café

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour. J’utilise sur mon specialized diverge comp carbone avec les roues roval d’origine les pneus Overide 700×38 en tubeles. Pression de 2.4bar AR et 2.2bar AV pour 80kg et J’en suis très satisfait.

LEAVE A REPLY