Annonce
Annonce Selle Italia

AccueilMATOSPanaracer GravelKing EXT+ : un pneu pour tous les terrains

Panaracer GravelKing EXT+ : un pneu pour tous les terrains

À travers la gamme GravelKing, Panaracer fut un des premiers fabricants à proposer des pneus dédiés au Gravel. Depuis, la gamme s’est progressivement étoffée, avec pas loin de 10 modèles différents, aussi bien à chambres à air que Tubeless. Bike Café vous avait fait un focus sur le SK. Aujourd’hui je vous propose mon retour d’expérience sur le GravelKing EXT+. Mais avant cela, 2022 étant le soixante-dixième anniversaire de cette marque, je vous propose un peu d’histoire sur ce passionnant fleuron japonais.

La gamme Gravelking
La gamme Panaracer GravelKing (déclinée pour chacun des modèles en plusieurs dimensions, tubeless et chambres)

Panasonic Cycle Technology

Initialement nommée Matsushita, du nom de son fondateur, la firme japonaise créée en 1918 a commencé par produire des lampes de vélos. En 1952, Matsushita change de nom et devient, pour le segment vélo, Panasonic Cycle. Cependant, pour la clientèle internationale, Panasonic est surtout synonyme de produits électroniques, souvent d’excellentes qualités. D’ailleurs, une subdivision spécifique pour l’audio, Technics, s’ajoute depuis 1965. Puis, pour l’export et mieux segmenter son offre, Panaracer est créé. Egalement DJ sur ces platines légendaires, je postais en 2019 la photo ci-dessous pour mettre en relation une de mes platines (Technics Sl-1210 MK2) et ce pneu en passe de devenir lui aussi légendaire.

Technics Panasonic Panaracer
La légendaire Technics SL-1210 MK2 et le Panaracer GravelKing, bel et bien de la même famille ! (photo Laurent Biger)

Panaracer GravelKing EXT+

Maintenant penchons-nous sur le GravelKing EXT+ que je découvre ici dans sa dimension de 700x38c et en coloris « flancs beiges ». Ce pneu est décrit ainsi par le fabricant : « La structure très agressive du GravelKing EXT est conçue pour une efficacité optimale dans les conditions les plus extrêmes de la pratique Gravel. »

GravelKing Range
La gamme Panaracer GravelKing et ses usages conseillés.

Technologies

Annonce
Annonce Look - 765 Optimum

En conséquence, Panaracer a concentré trois de ses technologies pour concevoir ce pneu. En l’occurrence, la carcasse ProTite Shield Plus protège l’ensemble du pneu grâce à des matériaux censés être ultra-résistants qui apportent une protection supplémentaire contre les crevaisons et les coupures latérales. Les autres technologies sont communes aux Gravelking, avec une bande de roulement censée être durable et roulante, ainsi qu’une gomme aux composés éco-responsables et durables. Enfin, la structure est tressée en 120 tpi.

Poids et dimension

Ensuite, j’ai pu mesurer et peser ce pneu gravel Panaracer GravelKing EXT+ respectivement à 38,2 mm (sur une jante de 25mm de largeur interne et à pression de 2,5 bar) et à 468 g. En cela, pas de remarque particulière, ces valeurs sont plutôt classiques avec un poids légèrement supérieur à la moyenne dans cette dimension.

Test terrain du Panaracer GravelKing EXT+

Montage

Annonce
Annonce Townie Go Bike Café

J’ai monté ces pneus Gravel Panaracer GravelKing EXT+ sur mon Giant Revolt. Premièrement, je n’ai rencontré aucun problème pour monter ces pneus. De plus, les flancs sont parfaitement étanches car je n’ai constaté aucune porosité de liquide préventif au premier montage. En cela, j’estime que c’est un gage de qualité de fabrication, dont d’autres fabricants de pneumatiques devraient s’inspirer !

Giant Revolt
Les GravelKing sur mon Giant Revolt (photo Laurent BIGER)

Et au roulage ?

Sur route

J’ai commencé mon test avec une pression de 2,4 bars à l’avant et 2,8 bars à l’arrière. Pour rejoindre les pistes, j’emprunte quelques kilomètres de route qui font ressortir le caractère légèrement bruyant de ce pneu Panaracer. Cela étant, ce n’est clairement pas une surprise pour un pneu au dessin assez cramponné. Pour autant, ce pneu affiche sur route un rendement et un comportement plutôt satisfaisants.

Panaracer GravelKing
Panaracer GravelKing en version flancs beiges (photo Laurent BIGER)

Sur les pistes

Une fois sur les pistes, ce pneu exprime son potentiel et dévoile ainsi son caractère. Les grandes pistes de Verdun très roulantes ont l’avantage de mettre en exergue le bon rendement de ce pneu gravel Panaracer GravelKing EXT+. Cependant, je suis surpris de constater un confort en retrait, du moins pour un pneu tressé en 120 TPI. Je pense que cela est la conséquence logique des flancs renforcés de cette carcasse ProTite Shield Plus. Même à basse pression, il fait partie de ces pneus qui restent plutôt fermes. Le prix de la robustesse ?

Panaracer GravelKing EXT+ sur les pistes (Photo Laurent BIGER)

Volontairement, je m’écarte des pistes les plus propres pour aller sur des secteurs plus « compliqués ». Une fois engagé sur des terrains bien plus meubles, je ne peux que constater la bonne efficacité de ce pneu. En effet, je le trouve plutôt rassurant dans la boue et sa section de 38 mm est un bon compromis pour ce type de terrain. Également, la motricité est très bonne et le débourrage correct. Aucune crevaison n’est venu perturber mon essai de ce pneu gravel Panaracer GravelKing EXT+, ce qui est un très bon point ! Dans les singles tracks en forêt où le terrain alterne entre secteurs humides et secs, la polyvalence de ce pneu fait merveille et limite les mauvaises surprises.

Panaracer GravelKing
Panaracer GravelKing EXT+ en terrain meuble (photo Laurent BIGER)

Pour conclure

Finalement, j’ai trouvé ces pneus gravel Panaracer GravelKing EXT+ d’une grande polyvalence. D’ailleurs, c’est ce que pense aussi Virginie qui les utilise intensément dans le Lot sur son Gravel :

« j’étais à la recherche d’un pneu bien adapté à ma pratique locale. et bien franchement, j’ai été bluffée par son accroche. Que ce soit sur les cailloux ou SUR les racines mouillées, ce pneu PASSE PARTOUT. »

Virginie Munte (département du Lot)


Cet avis de Virginie résume assez bien ce que je pense de ce pneu : il passe partout. Seul le confort est en retrait, mais c’est souvent le prix à payer pour obtenir la robustesse et la protection nécessaire pour ce type d’utilisation. En somme, ce pneu gravel Panaracer GravelKing EXT+ est un digne membre de la famille GravelKing, que je conseille pour les régions aux terrains contrastés. Ailleurs, je le conseille en pneu avant uniquement où son accroche sécurisera efficacement le pilotage, avec un GravelKing SK plus roulant à l’arrière par exemple !

Caractéristiques du Panaracer GravelKing EXT+ :

  • Tubeless Ready
  • Couleur des flancs : noir ou marron
  • TPI : 120, tringles souples
  • Gomme : composé naturel ZSG
  • Dimensions proposées (ETRTO) : 700x33c (33-622) / 700x35c (35-622) / 700x38c (40-622)
  • Poids annoncés : 370 g (700×33) / 420 g (700×35) / 480 g (700×38)
  • Poids vérifié du 700x38c (40-622): 468 g
  • Info fabricant : Panaracer Corporation パナレーサー株式会社
  • Distributeur français : GRAVELKING EXT + TLC (royalvelofrance.fr)
  • Prix public : de 35€ à 45€

Annonce
Laurent Biger
Laurent Bigerhttps://www.strava.com/athletes/20845281
Laurent a rejoint Bike Café en 2017. Ex compétiteur VTT XCO et XCM et fondateur de More Gravel, il est adepte du vélotaf et un passionné des sujets techniques. Les matériaux, la géométrie et les pneumatiques sont ses domaines de prédilections. Pour mener à bien ses tests, Laurent n’hésite pas à s'aligner sur des manches Gravel UCI, en cyclo-cross ou même de VTT au guidon d'un Gravel. Même si le Mont Ventoux reste son attache natale, Laurent bouge beaucoup dans l'hexagone, permettant ainsi de tester vélos et équipements dans les conditions les plus variées.

3 COMMENTAIRES

  1. Salut merci pour ce retour d’expérience.
    ca m’a l’air d’etre un tres bon pneu automne hiver pour les terrains difficiles, peut etre les futurs remplacants de mes WTB resolute bien que la taille n’aille qu’à 38mm max, a voir.

    je pense qu’il y a une coquille dans le paragraphe « et au Roulage » juste apres la pub wishone, vous mentionnez un « pneu Ravager » mais ce n’est pas la même marque 😉

    sportivement
    Matthieu

  2. Merci pour ce test complet, la limitation de largeur est curieuse.
    Sur les pistes et et sentiers du Vercors, je suis en 47mm (maxxis rambler en 650b), 1.6/1,7 bar. Sur les roues de 700 en 40 mm, c’est trop souvent limitant, pas assez d’amorti. Alors 38 mm…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !