La jeune équipe de la SCOP grenobloise souhaite redonner un coup de fouet à ce lieu voué au culte de la Petite Reine, mais pas que.

Bike Café
Le Café Vélo est situé dans une rue calme et équipée d’une voie cyclable au centre-ville de Grenoble – photo Dan de Rosilles

Le Café Vélo, Cantine + Tournevis

Ouvert depuis quelques années par un groupe de jeunes grenoblois associés en SCOP, le Café Vélo est l’unique café vélo de Grenoble ; tant mieux, sinon ça serait compliqué au niveau du nom… Bien sûr, Grenoble est une ville-phare de la bicyclette en France, tant par le nombre de cyclistes, le parc de vélos, les infrastructures et les acteurs de l’économie-vélo. uN p’Tit véLo dAnS La Tête, par exemple, est l’une, si ce n’est la plus ancienne association-vélo française. La nouvelle municipalité a aussi beaucoup œuvré en terme d’équipements urbains : double-sens, voies et pistes cyclables, aménagements d’intersections…

Enfin, on peut noter l’apparition, ces derniers mois, de nouveaux ateliers de réparation un peu partout dans la ville.

Mais de café vélo, il n’y en a qu’un. Non contente d’être sans concurrence, l’équipe de ce lieu hybride (café et atelier de réparation) souhaite revoir l’ensemble de son fonctionnement et développer de nouvelles activités.

Nouveaux horaires

J’étais passé au Café Vélo il y a quelques mois, à l’occasion d’un déplacement à Grenoble, dans l’espoir d’y boire une bière et y faire un petit reportage pour Bike Café. Quelle n’avait pas été ma surprise, en arrivant à 19 h, de voir la porte se clore devant mon nez… Ceci est de l’histoire ancienne : désormais, il y aura 4 soirs ouverts jusqu’à 23 h par semaine (mardi-vendredi). Ça parait plus cohérent pour un café/lieu convivial, surtout que ces horaires tardifs seront l’occasion de proposer de nouveaux contenus aux usagers.

Bike Café
Terrasse, partie bar-restauration et atelier sont concomitants, ce qui permet de circuler librement et de façon sympathique d’un espace à l’autre – photo Dan de Rosilles

Soirées à thèmes

Il y aura des soirées-jeu le mercredi, avec, deux fois par mois, des parties de tichu, un jeu de cartes chinois. Il y aura surtout des concerts, a priori une fois par semaine, le vendredi soir, ce qui reste un challenge à réussir car il est possible qu’une grande partie de la population étudiante quitte la ville pour un week-end familial ce soir là… En attendant, si vous avez un groupe à proposer (ou toute autre animation événementielle), contactez Bastien.

Restauration

Quentin et Fabien qui gèrent la partie restauration proposent désormais une formule déjeuner, avec des produits pour la plupart locaux, bios et végétariens. Soupes, tartes et desserts maison seront bien entendu proposés aussi en soirée, et sont complétés avec la vente à emporter de produits artisanaux locaux : miel, confiture…

Bike Café
La restauration au Café Vélo c’est de préférence des produits locaux, bios et végétariens – photo Café Vélo

Terrasse à l’arrière

Encore peu valorisée car sur l’arrière du bâtiment et non signalée en façade, la terrasse complète parfaitement l’équipement et pourra accueillir les usagers du bar, du restaurant, mais aussi pourquoi pas des moments événementiels. J’ai apprécié cette terrasse ombragée de cannisses, un vrai atout pour l’établissement, étrangement coincée entre une barre d’immeubles et d’anciens commerces, qui m’a rappelé les terrasses décontractées et familiales des petits bar des zones suburbaines en Espagne.

Bike Café
L’atelier est petit, mais propre, ordonné et fonctionnel – photo Dan de Rosilles

L’atelier

À l’atelier Sylvain et Nico proposent bien entendu une offre complète de service réparation-entretien, des pièces détachées anciennes, « New Old Stock » ou neuves à la vente, et quelques vélos d’occasion. L’atelier est petit, bourré de pièces et de vélos mais propre, ordonné et fonctionnel. Terrasse, partie bar-restauration et atelier sont concomitants, ce qui permet de circuler librement et de façon sympathique d’un espace à l’autre. Notez bien que l’atelier ne propose pas d’animations d’auto-entretien et participatives, ce qui est compréhensible dans la ville où règnent en maître les ateliers de uN p’Tit véLo dAnS La Tête, mais on s’étonnera de l’absence de cours thématiques ou de master-class, que ne proposent pas d’autres structures grenobloises et dont les usagers sont très friands : master-class montage de roue, ateliers thématiques « entretien des roues » ou « entretien de la transmission », bref, une pédagogie haut-de-gamme et spécialisée, à l’image de ce que propose la pionnière en la matière Jenni Gwiazdowski  à la London Bike Kitchen.

Bike Café
Le Café Vélo est, avec l’atelier de uN p’Tit véLo dAnS La Tête, un lieu de rencontre incontournable pour les « cycling enthusiasts » grenoblois – photo Café Vélo

Bon, alors, c’est pour quand ?

La jeune et dynamique équipe du Café a déjà commencé à expérimenter ces nouveaux horaires et à développer la restauration, mais tout devrait commencer à fonctionner normalement à partir de la rentrée de septembre. D’ici là, il faut souhaiter que le site internet soit mis à jour (Bastien me l’a assuré !) car pour l’instant il manque cruellement de contenus.

Il y a aussi un autre point à améliorer pour que ce lieu devienne incontournable pour tout « cycling enthusiast » : Proposer de vraies bières ! La triste Mandrin au goût de métal que j’ai eu le courage de boire sur place ne mériterais même pas d’exister ; en lieu et place de la trilogie simplette blanche-blonde-ambrée proposée (et non les amis, la couleur ça ne veut pas dire grand’chose en matière de bière !) on aimerait une offre déclinant un minimum d’amertumes, degrés d’alcool et types de fermentations différents ; Un café vélo sans IPA ou sans stout, par exemple, ce n’est pas un vrai café vélo…

À bon entendeur, salut !

Le Café Vélo – 59 Rue Nicolas Chorier 38000 Grenoble – 09 84 15 23 25

LEAVE A REPLY