La pince à vélo est un petit accessoire un peu oublié. Les jeunes cyclistes ne la connaissent sans doute pas. Aujourd’hui, on fait du commuting en vélo avec des fringues confortables et adaptées au pédalage urbain autrefois ce n’était pas le cas. Pour ne pas salir ses bas de pantalons en les frottant sur la chaîne, on pliait le tissu au plus près de la jambe et on le pinçait avec ce petit accessoire que l’on remettait ensuite dans sa poche une fois arrivé à destination.

La Pince à Vélo
Olivier le créateur de la Pince à Vélo a retapé les lieux avec des amis et la famille pour en faire un Café Vélo accueillant pas loin du Mans dans la Sarthe – photo Anna et Hugo Biket

Olivier, le créateur du nouveau Café vélo installé à Teloché au sud du Mans, a trouvé ce nom qui lui est venu en tête immédiatement quand il a décidé de se lancer. « La Pince à Vélo, c’est un retour pour moi à une passion de jeunesse. J’avais un projet cycliste en tête depuis longtemps et lorsque j’ai découvert le concept des cafés vélo ça m’a fait tilt », explique Olivier. Ce qui est sûr, c’est qu’Olivier en pince pour le vélo.

La Pince à Vélo
La Pince à Vélo : une nouvelle enseigne dans les rues de Teloché – photo Anna et Hugo Biket

Ne vous fiez pas à la connotation vintage du nom de son café vélo et à l’enseigne un peu rouillée du lieu, car Olivier sait tout faire. Il pourra tout aussi bien restaurer votre vieux clou vintage comme entretenir votre vélo dernier cri dans le pur esprit des vélocistes multi-marques et multi-époques.

Olivier est cycliste. Il a fait de la compétition pendant une douzaine d’années avant de basculer dans une vie active au niveau professionnel et familial qui l’a éloigné un moment de la petite reine. Pour son projet de café vélo il a dû repasser sur les bancs de l’école en suivant une formation complète au CNPC d’Orléans. Ce stage de 3 mois de mécanique lui a donné le bagage technique qui lui manquait, même si désosser un vélo ne présentait pas pour lui une difficulté majeure. Les techniques évoluent et aujourd’hui un vélociste doit savoir démonter un vieux pédalier Campa monté avec des billes et faire le montage d’un groupe électrique Di2. Les différents standards existants nécessitent de l’outillage et du savoir-faire. « Lorsque je faisais du vélo dans les années 80 il n’y avait pas l’hydraulique ni l’électrique que l’on doit maîtriser aujourd’hui si l’on veut ouvrir un magasin de vélos », précise Olivier.

La Pince à Vélo
La Pince à Vélo Olivier dans son atelier – photo Anna et Hugo Biket

Idéalement située en périphérie sud de la ville du Mans, la Pince à Vélo est un trait d’union entre la ville et la campagne. Il y a de nombreux passages de cyclistes et cyclotouristes. Les groupes scolaires voisins procurent un marché de réparation des vélos d’enfants et la concurrence reste éloignée. Sans compter qu’Olivier compte bien sur l’approche commerciale différente du Café vélo pour attirer une nouvelle clientèle à la recherche d’un accueil plus personnalisé.

La Pince à Vélo
Un atelier bien équipé avec l’outillage pour la mécanique et l’électrique – photo Anna et Hugo Biket

Vendre, réparer, boire un café, manger, échanger, …

La Pince à Vélo
Lecture, bar, coin détente, … tout ce qu’on peut trouver dans un Bike Café – photo Anna et Hugo Biket

Comme le sous-entend le concept du café vélo, la Pince à Vélo est un lieu de rendez-vous et de partage. On ne vient pas ici seulement pour acheter et faire réparer un vélo. Il y a un coin où on peut se poser et se restaurer en discutant vélo. « J’habite sur la commune voisine de Saint-Mars d’Outillé près de la forêt remarquable de Bercé. J’ai fait le choix de me déplacer uniquement à vélo avec mon cargo électrique. Ce moyen de transport détermine le rayon d’action dans lequel je trouve tous mes fournisseurs : boissons, fromages, produits locaux qui seront proposés dans la boutique pour laquelle j’ai une licence 3 », explique Olivier qui a fait le choix de cette proximité.

La Pince à Vélo
Un lieu agréable et clair aux antipodes des bike stores impersonnels – photo Anna et Hugo Biket

Pour les vélos ce sera principalement du montage à la carte entre la personne qui souhaite un vélo pour aller chercher son pain à celle, très sportive, qui souhaite s’équiper d’un vélo performant. Olivier est à l’écoute des besoins et des budgets pour proposer à chaque fois des solutions adaptées.

La Pince à Vélo
Un lieu convivial qui deviendra à coup sûr un rendez-vous cycliste incontournable dans la Sarthe – photo Anna et Hugo Biket

Aujourd’hui, l’ancienne Auto école de Teloché est devenue un lieu accueillant où chaque cycliste pourra trouver une solution. C’est surtout un lieu convivial qui deviendra à coup sûr un rendez-vous cycliste incontournable dans la Sarthe. Les voyageurs à vélo qui passent dans le coin peuvent noter l’adresse. Ils trouveront une oasis cycliste pour faire réparer leurs vélos et reprendre des forces et où il seront accueillis par le sympathique Olivier qui, aidé par sa femme, s’est lancé dans l’aventure du commerce du vélo autrement.

  • Adresse : 30 Ter, Rue du 8 Mai, 72220 Teloché
  • Tel : 02 43 52 39 57

Page facebook : https://www.facebook.com/Pinceavelo/

LEAVE A REPLY