Pour rouler en mode gravel, nous détournons volontiers de leur usage d’origine des chaussures de MTB. Les chaussures route, avec une semelle carbone raide comme du bois, équipées de cales proéminentes, sont disqualifiées d’office par les graveleux.

Une nouvelle tendance se dessine avec la croissance du segment de marché gravel : des chaussures spécifiques apparaissent sur les catalogues. C’est le cas de la nouvelle Quoc Gran Tourer (photo en entête de cet article) et de la Mavic AllRoad Pro. Je suis persuadé que d’autres marques travaillent sur le sujet … mais faut-il des chaussures spéciales pour notre pratique ? Pourquoi pas ; mais aujourd’hui on se débrouille bien avec de nombreux modèles MTB.

Chaussures pour le gravel bike
Quoc Gran Tourer : cuir et revêtement imperméable. Des chaussures qui préfigurent une nouvelle tendance gravel.

En gravel il sera souvent nécessaire de marcher parfois plus de 50 mètres. Pas seulement dans les pentes trop raides ou les passages trop techniques, mais parfois pour visiter un endroit ou s’arrêter prendre le temps de boire une petite bière et manger un peu … Pas question alors de ressembler à de vilains canards boiteux ou de se retrouver par terre, après avoir glissé sur des pierres humides à cause de chaussures inadaptées.

Les critères à retenir pour choisir de bonnes chaussures pour pratiquer le gravel sont : le confort, l’adéquation avec des pédales faciles à enclencher et la protection du pied en environnement naturel. Pour certains, plus soucieux de la performances la notion de transmission de puissance aura son importance et elle orientera leur choix vers de semelles plus rigides. Nous avons essayé, utilisé ou repéré quelques modèles qui ont inspiré cet article sous forme d’inventaire.

Ils ont dit …

Quand on pose la question aux amis  facebook du groupe Gravel Bike France « Quelles sont vos chaussures préférées pour le gravel ? » les réponses sont tout aussi diverses que nos vélos et nos usages sont polyvalents. Elles confirment, comme étant un standard de fait, la suprématie des cales SPD qui s’effacent dans le creux des semelles de chaussures de MTB. Comme le remarque Jean-Yves Couput, on ne peut pas dissocier chaussures et pédales au moment du choix. Il a lui même opté pour une formule qui correspond à sa pratique sportive et qui est le contre-pied de ce que je viens de dire. En effet, il utilise des Giro knit route avec des cales Look. Il reste sur la selle et sort des tongs de sa sacoche si il a de la marche à faire.

Pour « Papi Pablo » la solution chaussures est à géométrie variable et adaptable. « Five Ten Freerider. Parce que je roule sans cales en VTT et rando. Et que ces chaussures sont de très bonne qualité, super durables et assez rigides. En « route/chemin » je roule avec des Mavic Crossride SL Elite et pédales Crankbro. Pareil, très durable, super qualité, bon maintien et agréable à marcher. J’ai changé un serrage en 3 ans d’utilisation intensive (gravelotaf) ». Papi a d’ailleurs développé le sujet sur son blog : allez voir c’est ici.

Il y a les fans de la marque Giro comme Gyom, Julien et Cyrus (qui a aussi des Republic) qui aiment les Terraduro, Baruk, Matthieu, Michel qui possèdent des Rambler VR avec des semelles en Vibram, … Jérôme fait partie du club des pro « Giro » « Pour moi c’est soit Giro Republic Reflective en SPD / soit Giro Rumble en SPD aussi d’abord par souci d’économie. Ces chaussures étaient utilisées au quotidien en vélotaf et n’avais pas envie d’en rajouter une paire dans mon stock. Elles font très bien le job sauf quand la sortie gravel ressemble plus à une sortie Cyclocross… L’accroche en portage dans la boue est proche de 0… Avec les Republic, je fusille très vite les « crampons »… Bref faute de grives aux pieds, je chausse des merles. »

Chaussures pour le gravel bike
Giro apporte du sang neuf dans la chaussure de vélo avec ses modèles Knit … après le laçage voici le tricotage … C’est le choix de Clément, Benoît,… et d’autres.

Clément a opté pour les Giro Empire VR70 Knit « Ce qui m’a fait choisir ces chaussures c’est déjà le textile qui les constitue, léger et aéré en été, sans pour autant être trop froid en hiver (sinon j’utilise couvre chaussures + chaussettes mérinos). Le serrage à lacets me convient bien aussi, cela permet de bien repartir la pression sur le pied. À la marche elle sont vraiment bien, je les est couplées à des pédales Time atac et c’est parfait pour moi. On a vraiment la sensation que toute la puissance passe bien.»

Il y a les supporters des chaussures Mavic marque incontournable dans la chaussure vélo de qualité. Stéphane en Mavic XA Pro, Denis, Fabian, …

Chaussures pour le gravel bike
Pierre et Aurélien utilisent les Northwave Rebel « Confortable pied large, agrippante en marche, résiste à l’eau, se nettoient facilement, bon maintien du pied … »

Il y a les options économiques du côté de Décathlon et Nakamura qui proposent des produits abordables et souvent suffisants, il faut bien l’avouer. Côté économie des VTTistes reconvertis au gravel feront l’impasse sur la recherche de nouvelles chaussures étant bien habitués à leurs pantoufles d’antan comme Sergio (qui a modifié ses Spé à l’Opinel).

Ils y a les pros … utilisateurs « pointus » et prescripteurs comme David Robert (Cycles Leon) qui utilise des Gaerne Sincro : « Absolument fan de la marque, chaussant ultra confortable …»,  Pierre-Arnaud La Magnan (Chiru bikes) apprécie les Luck. « Pour les gravel plus courts, Luck carbone, full leather, sur mesure (1/2 pointure différente entre mon pied droit et gauche) … Ces chaussures ne sèchent pas très vite, mais j’ai 2 – 3 astuces qui me permettent de ne plus avoir froid aux pieds malgré neige et passage de rivière…» , Christian Stolz ( Hangar du Cycle ) aime les Lake MX 237 Supercross et les Lake MX331 … , Matthieu Chollet (Pechtregon) « J’utilse des Dromarti cuir au standard SPD depuis 2 ans.»

Chaussures pour le gravel bike
Gaerne Sincro les préféres de David …

 

Chaussures pour le gravel bike
Pierre-Arnaud aime Luck

 

Chaussures pour le gravel bike
Christian a choisi les Lake comme ce modèle
Chaussures pour le gravel bike
Très chic les anglaises en cuir de Dromarti la marque préférée de Matthieu

Un choix intéressant également pour Laurent de Maures Gravel qui pratique également le cyclo-cross « Diadora « X-Vortex Pro » pour ma part : rigidité pour le rendement qu’il faut en gravel, avec les deux inserts pour mettre les pointes à l’avant, indispensables en CX pour les portages boueux ;-). Et système de serrage BOA pour les ajuster en roulant, même dessous des couvres chaussures …»

Chaussures pour le gravel bike
Diadora « X-Vortex Pro » pour Laurent

Au rayon nouveautés

Fizik Vento Overcurve X3.

William du Café du Cycliste et possesseur d’un Leon La Rage nous les fait découvrir.

Elles sont apparues sur le blog de Bikerumor courant octobre 2018, mais Fizik n’a pas fait énormément de promo sur sa nouvelle chaussure de MTB/ Gravel. Elles sont cependant déjà disponibles à l’achat chez les revendeurs Fizik ou les Webmarchands.

J’avais déjà une paire de Fizik « route », les R5, blanche, semelle carbone. Lorsque j’ai vu les Vento Overcurve X3, je me suis dit que Fizik avait simplement collé des crampons sous ses R5 pour les vendre aux « graveleux »… Cette ressemblance m’a convaincu et il ne m’en fallait pas plus pour les acheter…

Chaussures pour le gravel bike
Ces Overcurve ont un nouveau design de la tige – photo William

En fait c’est bien plus que ça ! …

Ces Overcurve ont un nouveau design de la tige qui se conforme mieux aux courbes du coup de pied (ils ont appelé ca asymetric). Elles ont également un maintien plus prononcé, partant de la voûte plantaire vers le haut du coup de pied et celui-ci est maintenu avec la languette par un scratch. J’y vois surtout 2 avantages. Le 1er est que la languette ne « tourne » pas et reste bien plaquée au coup de pied. La seconde est que lorsque l’on tire sur la languette vers l’extérieur, on vient plaquer ce renfort partant de la voûte plantaire vers le coup de pied. Le résultat est de permettre un super maintien avec seul serrage BOA  IP1.

En utilisation, on remarque le confort de cette chaussure. La tige en matière synthétique « microtex » est aerée et très souple. Les renfort avant / arrière laissent présager une bonne durée de vie de celle-ci. La semelle en carbone moulé offre une bonne rigidité pour transmettre l’énergie à chaque coup de pédale. On sent que ces chaussures sont plus destinées à appuyer sur les pédales qu’à marcher à coté du vélo… La semelle extérieure est bien cramponné et on peut y ajouter 2 crampons à l’avant pour améliorer la marche dans les chemins.

Chaussures pour le gravel bike
Cool au soleil de Nice – photo William

Dans mon usage, j’utilises ses chaussures pour la route et le gravel (j’ai un seul vélo et 2 paires de roues), associé à des pédales Crank Brothers (Candy), je retrouve « presque » le rendement que j’avais avec mes anciennes Fizik « route » R5. En terme de design, c’est subjectif mais je dirai qu’elles sont comme j’aime : simples et efficaces.

Pour conclure, je trouve que c’est une bonne paire de chaussures pour un budget de 200 €. Du confort avec la tige Microtex et le serrage BOA IP1, du rendement avec la semelle moulée carbone, pas trop lourde, discrète (sauf le blanc)… De mon avis, c’est un bon rapport qualité-prix…

Mavic

Mavic s’est lancé de façon volontariste sur le segment du « All Road » traduisez : gravel en français … Dans l’importante collection d’équipements dédiés à cette pratique il y avait les chaussures AllRoad Pro.

Chaussures pour le gravel bike
Les Mavic AllRoad Pro – photo Mavic

Bien avant la sortie en magasin de ces produits, les chaussures ont été testées par des pratiquants légitimes dans le monde du gravel. C’est ainsi que Brice Epailly (Caminade) a reçu sa paire qu’il a bien utilisé notamment tout l’été lors d’un grand périple en bike packing dans les Pyrénées. « Surprenantes : légères, rigides et confortables… le nouveau tissu utilisé y est pour quelque chose. Il est tissé en France je pense avec des fibres de Kevlar incorporées qui les rendent très résistantes à l’abrasion… j’ai juste mis dedans une semelle en laine pour l’hiver… je les ai customisées avec des lacets oranges qui s’accordent aux chaussettes Mavic en mérinos : la classe quand j’arrive au bar !», précise Brice.

Chaussures pour le gravel bike
Photo Mavic

Quoc Gran Tourer Gravel … c’est nouveau ça vient de sortir

C’est Sébastien Morin de Boost Cycles qui nous parle de cette nouvelle anglaise.

« La finition de ces chaussures est à tomber. C’est du gros niveau. Le plaisir débute dès l’ouverture de la boîte, un véritable écrin. On sent qu’on va découvrir un produit d’exception. Quoc a encore plus soigné cet aspect qu’avec la Night, le modèle route. Les chaussures sont livrées avec une housse en tissu. C’est assez rare dans le milieu des chaussures vélo.» 

Chaussures pour le gravel bike
Qualité du cuir, ligne innovante des chaussures vraiment orientées gravel.

À noter : le cuir dispose d’un revêtement imperméable parfaitement adapté à la pratique du gravel. On se demande pourquoi les fabricants de chaussures VTT n’en font pas de même, hormis sur les chaussures hiver. La gomme de la semelle est très souple. De bonne augure pour l’accroche lorsqu’il faut marcher.

Tarif Quoc : 219 £
Tarif Boost Cycles : 239 €. (Disponibles début janvier chez Boost Cycles, Quoc s’est réservé la primeur des ventes sur son propre site pour le lancement.)

1 COMMENTAIRE

LEAVE A REPLY