La société LOOK, basée à Nevers, se lance résolument en 2019 sur les sentiers du gravel. C’est un nouveau message fort, qui nous indique encore une fois que le marché de ce vélo est bien réel. Il est vrai que LOOK a la particularité d’être fortement implantée aux US et au Royaume Uni, et que les demandes importantes de ses clients anglo-saxons pour ce type de vélo ont motivé en grande partie LOOK, pour les accompagner sur les sentiers du gravel. Nous avions abordé le sujet dans notre article « T’as le Look gravel » l’an dernier, l’arrivée des produits est maintenant bien réelle sur le catalogue printemps / été 2019 de la marque.

Nous avons remarqué sur ce catalogue printanier une floraison de nouveautés … Les vélos RS 765 gravel et sa version e-bike (que nous allons bientôt tester), mais également les équipements textiles et une pédale gravel série limitée, car ne l’oublions pas LOOK a été novateur dans ce domaine dans les années 80. Pour Bike Café, investit dans le gravel depuis 2015, c’est une très bonne nouvelle que nous partageons avec plaisir avec vous dans cet article.

Le cyclisme a besoin de se réinventer

Look a intégré à son catalogue la dimension gravel qui lui manquait. Swanee Ravonison, rédactrice pour le magazine « 200 Le Vélo Autrement », et qui possède le magasin « Fée du vélo » installé également à Nevers a essayé le 765 Gravel RS. Elle nous en parle … « Ce vélo est utra-polyvalent, conçu pour une pratique hybride. Dans la grande famille GRAVEL, 3 tendances émergent : la race, l’ultra et le voyage. La possibilité d’emprunter les chemins de traverse permet une extension sans limite de son terrain de jeu. Grâce à internet et à l’effet communauté, il est facile et rapide de s’improviser un week-end. Les parcours s’échangent, se dessinent et se partagent.

Look Gravel RS765
photo LOOK

Le vélo 765 GRAVEL RS, léger et robuste est une véritable invitation au dépassement de soi mais aussi à l’aventure ! Le cyclisme a besoin de se réinventer, de s’ouvrir aux quatre vents. Les pratiquants ont besoin d’être surpris, dépaysés et surtout, mis à l’épreuve autant physiquement que mentalement.»

Les vélos …

Le RS 765 gravel

Look Gravel RS765
Le RS 765 Gravel – photo LOOK

Équipé en série de roues type gravel 700 x 37 ou 40 mm, ces pneus larges, résistants et légèrement cramponnés offrent une polyvalence entre comportement routier performant et absorption des chocs en tout-terrain. Pour un usage 50 % route, 50 % chemin. Le vélo possède jusqu’à 12 inserts porte-bidons bien utiles en fonction de votre pratique et vos besoins.

Le travail du carbone fait partie de l’expertise de LOOK, et les concepteurs de la marque ont imaginé une formule exclusive, pour ce 765 GRAVEL RS. Grâce à des orientations de fibre ultra précises, et à une association de différents types de carbone 29% HM, 46% IM, 10% HR et 15% de fibre spécifique, il est possible d’atteindre un haut niveau de performance en utilisation gravel.

Les haubans sont conçus avec 2 vagues qui fonctionnent comme des points de flexion, permettant d’augmenter de 15 % la flexibilité naturelle du carbone. En aplatissant le tube, la flexibilité verticale est améliorée tout en augmentant sa rigidité latérale. Cette forme de tubes à l’arrière du vélo filtre les chocs, même à vitesse élevée. Elle augmente également la traction, c’est-à-dire le contact de la roue au sol pour garder le cap face aux obstacles. Le concept 3D WAVE permet d’atteindre des niveaux d’amortissement des vibrations bien meilleurs sans supplément de poids.

Look Gravel RS765
Pensé pour la pratique du gravel

La potence est composée d’aluminium. Elle est dessinée pour être rigide et légère. Elle reprend les formes du cadre et assure une excellente stabilité du vélo. Le concept DIRECT DRIVE permet un développement en simultané des composants de direction (fourche, pivot de fourche, douille de direction, potence et cintre) pour s’assurer que les rigidités sont compatibles. Aucune déperdition dans la rigidité du poste de pilotage n’est constaté, apportant les sensations de sécurité et de performance.

Prix : à partir de 4 499 €

Infos sur le site

La version électrique

Look E-765 Gravel
Look E-765 Gravel

Que ce soit de profil ou de face il est difficile de dire que ce E-765 GRAVEL est un e-bike. Logée dans le tube diagonal, la compacité du bloc moteur Fazua avec sa batterie a permis aux ingénieurs LOOK de penser un cadre en carbone sur-mesure pour une intégration et une répartition des masses parfaite.

Look E-765 Gravel
Look E-765 Gravel – photo LOOK

La société allemande Fazua, experte dans le développement de moteur électrique depuis 2013, a mis au point le moteur le plus abouti actuellement sur le marché. Nous l’avions d’ailleurs testé sur le Lapierre X-Xelius. Il a été ici associé au cadre carbone Made By LOOK dès le début de sa conception.

Prix : à partir de 6 599 €

Infos sur le site

Les équipements

Équipements LOOK pour le gravel
Équipements LOOK pour le gravel

Le maillot (1)

Grâce à son tissu léger et aéré il procure une parfaite ventilation évacuant rapidement la transpiration. Très conforta : une matière souple et stretch associée s’adaptant à la majorité des morphologies, associée à un ourlet thermocollé au niveau de la taille sur la partie avant, qui élimine les frictions

Conçu avec 3 poches dans le dos pour emmener avec vous tout ce dont vous avez besoin pour ces longues sorties estivales, il possède en plus une 4ème poche zippée pour mettre vos objets de valeur en sécurité.

Disponible en 2 coloris : Sunset et Sunrise il saura apporter une note de soleil à vos sorties estivales. Nous avons choisi le modèle Sunset.

Prix : 140 €

Équipements LOOK pour le gravel
Le look LOOK … c’est notre choix – photo LOOK

Le cuissard Fondo Tramontane  (2)

Sa peau de chamois combine une mousse haute densité 80 kg/m3 avec une forme réduite pour apporter une assise confortable et naturelle. Le tissu a été choisi pour ses qualités de compression qui apportent un maintien parfait pendant et hors les sorties à vélo. Les bretelles en mesh sont ultra respirantes et évacuent rapidement la transpiration.

Prix : 130 €

Les gants Fondo (3)

Le confort commence par les mains. Avec ses renforts en cuir synthétique et les pads au niveau des paumes de main ces gants vous feront oublier les kilomètres. Disponibles en 2 coloris apportent ils s’harmonisent avec les maillots de cette gamme SS19
3. Moins de couture pour des gants robuste et durable

Les chaussettes (4)

Voir infos sur le site de LOOK Cycles

Pédales X-Track (5)

La X-Track est une pédale créée pour la pratique du Gravel. Construite sur le standard SPD, elle permet l’utilisation de chaussures de VTT pour profiter pleinement vos sorties lorsque que vous posez votre vélo et que vous décidez de découvrir à pied les plus beaux paysages qui vous entourent.

Équipements LOOK pour le gravel
La LOOK X-Track est une pédale créée pour la pratique du Gravel

Elle possède un très bon ratio power to weight dans sa catégorie avec une surface d’appui généreuse et un poids léger. Cette édition limitée est un appel à la découverte qui vous donnera envie de sortir des routes trop fréquentées et enfin poser vos roues sur les pistes environnantes, libéré de toutes contraintes.

Caractéristiques

  • Tension réglable de 6 à14
  • Corps aluminium
  • Axe acier Chromoly +
  • Surface 350mm2
  • Largeur d’appui 57 mm
  • Hauteur d’appui : 16,8 mm ( 10,7 + 6,1 mm )
  • Poids : 195 g
  • Poids de la paire avec les cales : 494 g
  • Compatible SPD
  • Prix : 48,90 €

Infos sur le site 

 

 

 

 

 

10 COMMENTAIRES

  1. Encore un barbu tatoué!
    C’est lassant cette construction de stéréotype autour de cette pratique aux seules fins marketing!

    Pas besoin d’internet et de communautés pour partir hors des routes bitumées. La vraie aventure n’a besoin de rien d’autre qu’un vélo à gros pneus et d’une carte topographique. Pas besoin de réseau, pas besoin de batterie !
    Peut-être qu’avec Internet les modes se développent plus vite (et vous y contribuez) et ça donne l’impression aux gens qui ont besoin de se rassurer de faire un truc à la mode et nouveau mais ça n’est ni nécessaire ni plus facile.

  2. La réponse est dans ta remarque Vince … Ce n’est pas moi qui fait les modes et qui choisit les « mannequins » pour les photos envoyées par les marques. Je publie néanmoins avec plaisir ce genre d’infos car je me réjouis du développement du gravel. Peut-être que la mode et la tendance attireront certains sur les pistes, et c’est tant mieux. Se rassurer peut-être pas, mais découvrir, regarder un paysage, avoir le sentiment de sortir justement d’un monde qui nous dévore … Faire une parenthèse. Le fait que Look s’y mette, est une bonne nouvelle pour ceux qui attendaient ce type de produits.

    • Je suis comme vous tous: je me réjouis de l’engouement pour le gravel. Je te rejoins Patrick: que Look propose un vélo gravel est une bonne nouvelle, qui se rajoute à d’autres marques connues pour montrer que le gravel n’est pas la niche dans laquelle certains ont voulu l’enfermer. Je regrette que ma remarque ait été comprise comme un rejet de la pratique gravel alors que je pense (et le dis/écris) exactement le contraire (je la pratique depuis plus de 30 ans).
      Je n’ai rien contre les barbus et tatoués. J’aimerais juste que les marques évitent de creuser le sillon à outrance (ça contribue à former l’image d’une pratique de niche) et montrent plus de diversité. Je reconnais volontiers que la ligne éditoriale de Bike Café est attachée à promouvoir ce caractère hétéroclite (et c’est pour ça que je suis un lecteur régulier) et que vous publiez les images des kits presse qu’on vous donne.

  3. 140 balles un maillot…. Jusque là je ne réagissais pas. Depuis que je connais la marque o…o pas loin de la vallée de chevreuse j’aurais tendance à dire aux cyclistes : prenez cette marque et à 50 % de ce tarif vous aurez un produit sans reproche et qui fera la meme chose voir mieux. Et vous aiderez un entrepreneur du cru à se developper

    • On a parlé et on soutient la marque o ..o qui est une très bonne marque avec un rapport qualité / prix très intéressant. C’est d’ailleurs cette marque que nous avons choisi pour les maillots Bike Café 😉 En tapant le nom de cette marque sur notre moteur de recherche il y a 2 pages d’articles qui parlent de o…o … Alors il faut aussi parler des autres 😉

      • OK oui j’ai lu les articles sur la marque de Christian D.
        Mais pour te dire je ne suis pas allé plus loin que le prix et à l’heure qu’il est je ne sais toujours pas si le maillot est de marque look. 🙂
        Pour en revenir à l’arrivee de cette marque dans ce segment, c’est bien un indice qui montre qu’il ne s’agit plus d’un segment mineur.
        Au contraire les vélos sportifs qui se vendent bien désormais sont des gravel ou empruntant au gravel certaines caractéristiques comme démultiplication et taille de pneus. Cela s’appelle renouveler le marché…
        Et c’est aussi vieux que la vente.

  4. Depuis 20 ans, j’avais pour unique vélo un VTC de chez Décath. J’ai acheté mon 1er gravel il y a 2 ans, non pour l’effet de mode mais pour la polyvalence. En plus je suis ni barbu ni tatoué ! Lundi je prends livraison d’un GRAXX de chez ORIGINE. Le gravel c’est LE vélo conçu pour ma région : le Nord.
    Alors je suis comme toi Patrick, je me réjouis de l’engouement pour cette pratique. Plus on est de fous…

    • Tu as raison et peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse … Qu’on soit tatoué ou pas, barbu ou rasé, qu’on roule sur un Triban ou sur un Open Up, qu’on soit habillé en Rapha ou en Decathlon, … peu importe. Allez rouler, prenez l’air, faites vous plaisir, … Moi j’aime les beaux vélos, je me suis payés « plein pot » mes 2 vélos perso. J’ai jamais demandé des cadeaux ou des réducs contre un article aimable. Je me suis fait plaisir et comme c’était pas avec de l’argent volé; on ne peut pas m’en tenir rigueur 😉 … J’apprécie qu’une marque comme Look présente de beaux produits après, tout le monde est libre. Le marketing ce n’est pas un pistolet dans le bas de vos reins pour vous faire passer à la caisse. J’espère que chacun sait encore choisir ce qu’il veut sans qu’on lui force la main.

  5. C est quand même un peu cliché le barbu les tatouage ( j ai aussi une barbe et un gravel ) le gravel c est sympa mais attention à ce que ça ne tombe pas dans le trop marketing et 140 euros le maillot même si il est de bonne qualité c est se foutre de la gueule du monde

  6. Déjà 70 pour un tee-shirt technique avec des poches et un Zip…
    Beau vélo sinon !
    Ça donne envie d’aller me mettre la barbe au vent et à la poussière 🙂

LEAVE A REPLY