Nous vous avions présenté avec enthousiasme en tout début d’année cette jeune marque mayennaise, qui conçoit et fait fabriquer en France des chaussettes pour sportifs exigeants. Depuis, les projets et collections s’enchaînent : une collection été, plus légère, pour cyclistes et une collection pour les coureurs à pied.

Les promesses annoncées sont parfaitement tenues quant aux caractéristiques voulues par les trois jeunes créateurs : technicité, confort et durabilité. Les retours sont excellents, le confort de haut niveau et la durabilité est au rendez-vous.

Pour ma part, ma paire de chaussettes n’a pas bougé, malgré un an d’utilisation et de lavages intensifs. Rien à dire tant au niveau de la tenue dans le temps (aucune distension), qu’au niveau de l’intégrité de la matière (pas d’usure). Idem pour le modèle été.

Une démarche vertueuse

Décidément les créateurs de Pente Douce ne manquent pas d’idées et ils veulent aller encore plus loin dans leurs convictions. Dans la lignée de leur démarche vertueuse (fabrication dans le Limousin dans une manufacture française labellisée EPV, Entreprise du Patrimoine Vivant), Pente Douce lance une chaussette constituée en majorité de fils en polyamide recyclés.

Les chaussettes de sport Pente Douce
Les chaussettes de vélo Pente Douce – Pente Douce Verte, Photo Mael Gonnet

En règle générale, les chaussettes pour sportifs sont constituées en majorité de polyamide, dérivé du pétrole. Les Pente Douce sont composées à environ 90% de Polyamide dont plus de 50% seront en polyamide recyclés sur cette chaussette verte mais blanche !

L’idée a germé et fait son chemin : utiliser une matière première recyclée dans la fabrication des chaussettes. Pourquoi ne pas essayer de réutiliser les nombreux déchets plastiques pour fabriquer du fil puis des chaussettes à l’instar de ce qui se fait dans le vêtement avec le coton recyclé par exemple ou certaines chaussures en matières recyclés.

L’équipe étudie le projet, prend des contacts et trouve enfin un fournisseur de fils, ECONYL, en Italie, qui réalise des bobines de fils à partir de filets de pêche recyclés provenant de la mer Méditerranée.

Les chaussettes de sport Pente Douce
Les filets de pêche abandonnés sont repêchés.

Le projet fait sens et est tout à fait complémentaire au constat fait sur le marché de la chaussette : 300 millions de paires sont vendues en France, 95% de la production provient de l’étranger, et l’immense majorité n’est pas recyclée. L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante sur Terre. Parallèlement, 6,5 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans les océans, les filets en représentent 10%.

Les filets de pêche abandonnés sont repêchés. Ils sont ensuite broyés, transformés en granulés puis en fils et enfin mis en bobines qui sont envoyées à la manufacture Broussaud dans le Limousin pour le tissage des chaussettes.

Voici le film de présentation du projet :

Soutenez le projet sur Ulule

Les premiers prototypes sont lancés. Le critère incontournable pour espérer lancer la production était de ne pas déroger aux caractéristiques de la chaussette originelle à savoir confort, technicité et durabilité. Et bonne surprise, les prototypes et tests effectués le confirment totalement.

Pente Douce décide donc de passer à la phase de commercialisation et calque le lancement de sa chaussette verte mais blanche sur le modèle de la première collection, lancée voici plus d’un an : une campagne participative de précommande Ulule qui a été lancée mardi 17 novembre et qui se terminera le 6 décembre.

Deux modèles sont proposés : un modèle cycle à la tige longue et un modèle course à pied à la tige plus courte. Trois tailles, du 35 au 46.

Les chaussettes de sport Pente Douce
Pente Douce Verte, la languette arrière distinctive de la marque est toujours présente, Photo Mael Gonnet

Prix : 18 euros pour les 75 premières précommandes, mais à l’heure où vous lirez ces lignes, elles seront largement dépassées puisque l’objectif a été atteint en quelques heures le jour du lancement. 20 euros pour les commandes suivantes (le même prix qu’une paire Pente Douce habituelle).

Est inclus la participation à un don à l’association Wings Of The Ocean qui est une association à but non lucratif créée en France en 2018 avec pour but de dépolluer les océans et de sensibiliser sur les conséquences des déchets plastiques en mer. Ce don permettra de nettoyer 1 m2 de plage polluée par paire commandée.

Vous pouvez également soutenir uniquement l’association.

La fabrication doit être réalisée en janvier 2021 pour une livraison début février 2021.

Si la campagne est une réussite et les objectifs largement dépassés (ce qui sera certainement le cas), Pente Douce continuera dans cette voie en essayant encore d’optimiser le pourcentage de matière recyclée dans sa chaussette verte et cherchera à développer une gamme « verte » de couleur, le blanc étant le plus simple à réaliser dans un premier temps. Il faudra alors trouver des teintures respectueuses de l’environnement pour rester dans cette démarche.

Les collections actuelles restent évidemment au catalogue et deux nouvelles collections devraient sortir au premier trimestre 2021 :  une nouvelle collection classique « légère » cycliste et une autre course à pied avec de nouveaux coloris. Elles sont disponibles via le site internet mais également via un réseau de revendeurs qui s’agrandit petit à petit. Nous vous en reparlerons.

La pente gravit par Pente Douce n’est pas si douce que ça, et elle se gravit à vitesse grand V !

https://pentedouce.fr/

Les chaussettes de sport Pente Douce

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here