Annonce
Annonce Brutal Salety Energy Holyfat

AccueilNOS VÉLOSGRAVEL BIKEDILECTA Forçat, le gravel des pionniers

DILECTA Forçat, le gravel des pionniers

Plus qu’un vélo, ce Dilecta forçat est le symbole de la renaissance d’une marque qui a été un fleuron de l’industrie hexagonale. Implantée au Blanc, dans l’Indre, elle a accompagné dans l’histoire, nos plus grands champions. Dilecta renaît en 2021, après 60 ans d’un sommeil forcé, par la destruction industrielle systémique dont la France a été victime, durant la période l’après guerre.

Du porteur du maillot jaune 1954 François Mahé, à André Darriguade, sous oublier les mythiques frères Pelissier, ils sont nombreux à avoir chevauché un vélo Dilecta. La marque est forte de son passé et compte clairement s’inscrire dans l’avenir. Pied de nez à l’histoire : avec ce modèle Forçat, elle s’inspire des épiques champions des années 20, pour se lancer sur le segment, très en vogue, du gravel.

J’ai pu tester ce vélo, fabriqué en France, sur plus de 800 kilomètres, alternant courses d’un jour, et sorties plus longues en mode bikepacking engagé.

Test du gravel Dilecta Forçat
La marque à fait les belles heures du cyclisme Français. A droite Paul et Ferdinand le Drogo 1929

Le vélo en détail

Des lignes fluides et une déco sobre, au premier coup d’oeil le positionnement haut de gamme se fait sentir. Ajoutez à cela l’utilisation de l’acier Columbus Spirit HSS, associé à une fourche carbone Futura Slx, et vous êtes assuré d’être en présence d’un gravel qui se positionne clairement sur le segment de la performance.

Dilecta forçat gravel
Les Lignes Fluides du Dilecta Forçat, ici en taille 61 – photo Bike Café

 

Les pattes et la finitions sont superbes – photo Bike Café
Test du vélo de gravel Dilecta Forçat
Le vélo que je teste est habillé de sa livrée « jaune Dilecta » qui est la couleur historique des vélos de courses de la marque – photo Bike Café
Test du vélo de gravel Dilecta Forçat
Les pneus Hutchinson Touareg de 45 sont à l’aise dans le passage de roue – photo Bike Café
Test du vélo de gravel Dilecta Forçat
Un triangle arrière bien rigide formé en bas du tube horizontal – photo Bike Café

La géométrie et les angles, annoncent sur le papier une réelle recherche de polyvalence. Notre vélo de test, possède un cadre en taille 61, qui est la plus grande disponible chez Dilecta. Cette taille est conseillée pour un pilote entre 1 m 88 et 2 mètres. Notons que le vélo reste tout de même esthétiquement équilibré, malgré cette taille importante.

Le vélo que je teste est habillé de sa livrée « jaune Dilecta », qui est la couleur historique des vélos de courses de la marque. Même si d’emblée mes goûts ne m’auraient pas fait choisir ce coloris, je dois avouer qu’une fois le vélo déballé et monté sur sur ces roues, cette teinte donne au Forçat une élégance et un caractère affirmé. Toutefois, rassurez-vous, si le jaune n’est vraiment pas votre tasse de thé, la marque propose au catalogue 16 couleurs au choix. Et si cela ne suffit pas, Dilecta propose un service permettant de personnaliser le vélo aux couleurs que vous souhaitez.

Le vélo de test que j’ai reçu est équipé d’un groupe Shimano GRX 810, ainsi que d’une paire de roue Mavic All road pro Carbon. Un équipement cohérent  avec le niveau haut de gamme et l’esprit du vélo. Cet ensemble  permet à ce Dilecta Forçat de n’afficher sur la balance, que 9,7 kg en taille 61! … Ce qui reste plutôt léger pour un acier.

Le Forcat en Piste

Le test de ce Gravel Dilecta, s’est déroulé à la fois lors de sorties dynamiques de quelques heures, mais également sur des week-ends de Bikepacking. Un test grand format vu le nombre de kilomètres effectués, qui m’a permis de pousser le vélo dans ses retranchements. Les forçats d’autrefois étaient employés à casser du caillou, ce forçat de vélo en a broyé quelques uns sous ses roues … logique non ! 

Annonce

Premiers tours de roues sur une sortie de 3 heures, autour d’Aix-en-Provence. Alternance de pistes DFCI et de sentiers très techniques. Mon Dilecta de test est équipé de pneus Hutchinson Touareg en 700 x 45 qui se montrent parfaits sur ce type de parcours plutôt sec. Le vélo réagit au quart de tour. Dès que j’accélère, je mesure la rigidité du triangle arrière et je ne sens pas de déperdition d’énergie au moment des relances.

Le Dilecta Forçat est idéal sur des DFCI rapides, comme ici sur les hauteurs de la Côte Bleue vers Marseille.

Sur les parties techniques, la hauteur de la douille de direction apporte beaucoup de confort, mais n’enlève rien à la précision. La fourche Columbus Futura en carbone agit là comme une lame, et contribue grandement à la précision du Forçat. J’ai pu comparer mes temps sur de nombreux tronçons Strava locaux, que j’avais effectué dernièrement sur un gravel carbone. Chose intéressante, j’ai enregistré des temps identiques parfois à la seconde prêt. L’acier Columbus Spirit HSS est certes léger, mais je ne pensais pas obtenir de tels résultats, surtout en période hivernale, où j’ai tendance à être moins affuté.

Bonne surprise donc, ce Dilecta Forçat est sans aucun doute un vrai gravel sportif, avec le confort de l’acier en plus. 

En mode Bikepacking

Second partie du test dans les Alpes, du côté de Barcelonette pour deux jours de Gravel très engagés pendant lesquels j’ai flirté plusieurs fois avec les limites de la pratique. S’aventurer sur des GR en haute montagne, n’était pas forcement la bonne idée, mais outre les panoramas, qui m’ont régalés, j’ai pu vraiment tester ce vélo sur des sentiers très techniques.

Test du vélo de gravel Dilecta Forçat
Test dans les Alpes, du côté de Barcelonette – photo Bike Café

Si on met de côté les quelques marches franchies et autres dalles trop typées VTT, le Forçat s’est vraiment bien comporté dans les parties les plus techniques. Les qualités d’absorption de l’acier, ont été une fois de plus remarquables. Sur les parties route, on retrouve des sensations proches d’un vélo de type endurance, avec un comportement dynamique, malgré le fait que les pneus n’offrent pas un rendement extraordinaire. Les jantes en Carbones Mavic, qui se sont montrées parfaites lors de mes sorties de quelques heures, n’étaient du coup pas du tout adaptées aux sentiers de montagne techniques. Elles sont réservées à une pratique sur les pistes DFCI plus roulantes et en sous-bois. Des Jantes en aluminium et rayons en acier auraient été plus adéquats pour une pratique bikepacking de plusieurs jours, vzlo chargé sur des sentiers techniques.

Dans les sentiers techniques, les sous-bois humides où les pierriers Alpins, le Dilecta Forçat n’a jamais été pris en défaut. Un argument intéressant pour les aventuriers au long cours qui cherchent une machine fiable et polyvalente.

Conclusion

Vélo élégant et sportif le Dilecta Forçat, fait mouche. Il nous offre tous les avantages d’un cadre en acier haut de gamme pour la pratique du gravel. Confortable, sans pour autant compromettre le rendement, il s’adaptera au besoin de nombreux pratiquants. Le vélo sera aussi à l’aise pour un usage sportif que sur un voyage bikepacking.

Niveau tarif, le kit cadre est plutôt bien placé sur le marché des cadres acier haut de gamme. Le niveau de finition est irréprochable, soudures polies, passages de câbles internes, peinture de qualité avec beaucoup de profondeur. Ce Gravel Dilecta est une réussite, ésthétique et mecanique.

Sobre en apparence, il se montrera cependant beaucoup moins timide une fois lancé sur le gravier.

Caractéristiques :

  • Fabrication française artisanale à la main en petites séries, numérotées, personnalisables
  • Soudures polies
  • Cadre Acier Colombus HSS Spirit soudo-brasé et traité antirouille par cataphorèse
  • Fourche carbone Columbus Futura Cross douille conique externe 1-1/8” avec un déport de 45 mm permettant le montage de pneumatiques jusqu’à 47 (roue de 700) mm de section
  • Jeu de direction Colombus Compass – 1-1/4”
  • Tige de selle : 27,2 mm
  • Compatible 29’ et 27,5’. 700 et 650b
  • Cadre proposé en version disques (axes traversant 12x100mm et 12x142mm avec des disques de 140mm et 160mm)
  • Freins flatmount
  • Transmission Mécanique ou DI2
  • Passage de gaines interne
  • Trois emplacements de fixations, pour bidons et portes outils ainsi que des fixations pour garde boue et porte bagage.
  • Patte de dérailleur spéciale DILECTA
  • Boîtier de pédalier fileté BSC68
  • 16 couleurs au choix
  • Option personnalisation couleur spécifique sur demande (+300 €)
  • Poids du cadre : 1,7 kg (en taille S)
  • Poids de la fourche : 515 g

Prix : de 4280 € (GRX 600 MAvic All Riad) à 5690 € (Ekar roues Shamal) – Kit cadre : 2490 €

Géométrie 

TaillesXS – 51cmS – 54cmM – 56cmL – 58cmXL – 61cm
A – Top Tube534,8mm553mm564,9mm579,5mm597.3mm
B1 – Seat tube495mm515mm535mm555mm575mm
B2 – Seat tube455mm475mm495mm515mm535mm
C – Chain Stay430mm430mm430mm430mm430mm
D – Head Tube130mm150mm170mm190mm210mm
E – Seat tube angle74°74°73,5°73,5°73,5°
F – Fork height395mm395mm395mm395mm395mm
G – Head tube angle70,5°71,5°72°72,5°72,5°
H – BB drop77mm77mm77mm77mm77mm
R – Fork rake52mm52mm52mm52mm52mm
S – Sloping11°11,1°11,9°12°12,3°
Reach371,1mm383,3mm383,9mm392,6mm404mm
Stack564,5mm587,4mm608,3mm629,4mm648,4mm
Wheel base1021,9mm1031,9mm1034,2mm1044,3mm1062,4mm

Voir les infos sur le site

Olivier Mansuy

Annonce
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !