Annonce
Annonce Selle Italia

AccueilNon classéGastaboy PGC-1Alpha ... un vélo en bois de noyer

Gastaboy PGC-1Alpha … un vélo en bois de noyer

Derrière le titre étrange de cet article se cachent deux histoires. Gastaboy, à l’origine Gastaboï, mot issu du patois languedocien signifiant « Gaspilleur de Bois », surnom donné amicalement à Eddy, créateur de ce vélo unique, symbole d’une fusion improbable de tradition et de modernité. PGC-1Alpha, plus scientifiquement est le petit nom d’une protéine qui active la genèse de la mitochondrie, responsable de la production d’énergie par le corps humain. (photo de une : Jean-Yves Couput sur son Gastaboy en noyer avec le maillot de l’Omomarto une épreuve d’ultra qu’il a inventée)

Le point commun ?

Sans arbre, pas de vie, sans énergie, pas de mouvement… Serait-ce la raison pour laquelle ce Gastaboy semble être une extension naturelle de mon corps ? Serait-on dans une dimension quantique du vélo où atomes du cycliste se mélangent avec atomes du vélo, créant harmonie, émotion, spiritualité ?

Peut-être…

C’est en tout cas ma conclusion après un petit millier de kilomètres au guidon de ce qui au départ était caprice et s’est rapidement transformé en évidence. En plus de 50 ans de carrière cycliste, j’ai enfourché quelques vélos, beaucoup de vélos, et parcouru quelques kilomètres, beaucoup de kilomètres…

Fut un temps, désormais assez lointain, durant lequel pendant près d’une décennie, tester des vélos était mon métier. Oui, oui, tester et être payé pour cela, j’en vois déjà certains se dire que la vie est dégueulasse, que nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne. Rapidement, j’ai su faire évoluer une approche scolaire, rationnelle en une démarche plus holistique, plus centrée sur le ressenti, sur les sensations. Ce Gastaboy est l’essence de ce que j’ai toujours recherché dans l’objet vélo.

Annonce
Annonce Specialized

Délicat, subtil mélange de style et de performance. Encore faut-il définir la performance. Pour moi, c’est clair, elle ne se mesure plus, elle se vit.

« Comfort is Performance »

Annonce
Annonce - Garmin Home Trainer tacx neo 2t smart

Prolonger le plaisir de pédaler, toucher du doigt l’idée de l’éternité cycliste parce que le grain de la route devient velours, parce que 100 kilomètres paraissent 10, parce que l’on maudit la nuit qui tombe quand on en voudrait encore et encore, c’est ma définition de la performance.

« Comfort is Performance », une expression que j’ai faite mienne le jour où je me suis tourné vers l’Ultracycling… et le Gravel, désormais convaincu que gros pneus et vélo moins rigide, permettaient d’aller plus vite, plus loin, avec moins de fatigue. Si vous acquiescez, préparez vous à partir en croisade, car vous n’êtes que minorité.

Art… formance

Ce Gastaboy est une proposition à part dans l’industrie du vélo. Un objet d’art qui ne fait aucun compromis à la performance. Il porte fièrement l’étendard d’Art formance. Pensé par un cycliste ébéniste de métier, mais surtout de talent – Eddy Jeantet – ce cadre est fabriqué à partir de la technique de lamellé-collé, ce qui réduit quasi à néant sa sensibilité aux variations météorologiques, chaleur et humidité.

Oui, il est plus lourd qu’un cadre carbone de même niveau de gamme ! Quelle importance ! Qui va me dire que l’on ressent combien la différence entre un bidon plein et un bidon vide est importante ?

Que les adeptes du calcul fassent le calcul, je l’ai fait… Entre temps perdu sur une ascension d’une heure (qui se chiffre en secondes) et plaisir gagné (qui se chiffre en rides d’expression sur le visage), mon cœur bat pour quoi vous savez !

Je sens que mon budget de crèmes anti-vieillissement va exploser !

Gastaboy le vélo en bois de Jean-Yves Couput
8.5 kg, tel qu’il est équipé, il peut facilement descendre symboliquement sous la barre des 8 kg – photo JY Couput

8.5 kg, tel qu’il est équipé, il peut facilement descendre symboliquement sous la barre des 8 kg si l’on est dans cette croyance que cela va faire de moi (de vous ?), mulet, un cheval de course.

Gastaboy le vélo en bois de Jean-Yves Couput
Les « lames » sont extraites d’un noyer, jeune de 100 ans

Ce cadre n’est pas que pièce d’art, il est aussi d’une sophistication mécanique extrême. Les « lames » sont extraites d’un noyer, jeune de 100 ans, et découpées dans la périphérie du tronc, là même où la courbure des strates est la plus faible. Quand le bois travaille, c’est parce que naturellement il veut se redresser. Moins ses veines seront courbées, moins il cherchera la ligne droite.

Ensuite, chaque lame, lors de l’assemblage doit trouver à côté d’elle son âme sœur pour garantir continuité dans le cheminement et l’absorption de l’onde vibratoire. La technique qu’a développé Eddy, consiste donc à retourner la lame voisine pour créer ce flow et garantir cette continuité.

Au moment du choix, s’est posée la question de l’essence. Chêne, Frêne, Noyer ?

J’ai opté pour ce dernier et je ne suis pas déçu. Trop rigide, le chêne m’aurait malmené, il convient cependant à Lionel Jourdan, meilleur Ultra-Triathlète français et détenteur du record de l’Ultraman, entre Londres et Paris. Alors, Frêne ou Noyer ? J’ai quelques relations, connaisseurs de la fibre cellulosique qui m’ont tout de suite orienté vers le précieux, noble, Noyer.

Gastaboy le vélo en bois de Jean-Yves Couput
Je profite… comme si j’entrais en résonance avec la machine

Et puis sa souplesse me séduisait. Bien m’en a pris… Jamais un cadre de vélo ne m’a donné cette impression de communion, comme si j’entrais en résonance avec la machine. Une machine qu’il faut accepter d’apprivoiser, trouver la bonne cadence, la bonne position, ne pas se battre avec elle, et elle vous rendra ce que vous lui donnez.

Je voulais me rassurer, alors, bien entendu, j’ai mesuré mes performances… une fois.

Rassuré, maintenant, je profite !

Équipement

L’équipement ? Quelques particularités qui me tiennent à cœur.

Parmi lesquelles, au centre du poste de pilotage, un cintre exotique mais tellement ergonomique, le Wavebar RR de Coefficient Cycling. Autre particularité qui me tient à cœur, des manivelles de 165 mm qui me permettent de pédaler plus rond en attaquant plus précocement la phase d’appui, qui occasionnent moins de fatigue musculaire et améliorent mon rendement général.

La transmission et le freinage sont confiés au groupe SRAM Red AXS avec une technologie sans fil particulièrement adaptée à ce concept qui rend l’intégration des câbles compliquée. Cela tombe bien, je n’en suis pas fan pour des raisons de facilité d’entretien.

Viennent enfin les roues : choix Cornélien…

Il est essentiel selon moi de considérer la cohérence du mariage cadre/roues, j’ai jusque-là trouvé deux associations qui fonctionnaient à merveille, les Roval Rapide CLX chaussées de pneus Specialized Turbo Cotton, qui confèrent au vélo une belle nervosité, et plus « rustiques », les ENVE 4.5 AR chaussées de Specialized Rapid’Air Tubeless en 30 mm.

J’ai très envie d’essayer, par curiosité, une monte en 650 avec des Asterion chaussées de Continentaux GP 5000 en 28 mm, ainsi que les Black Inc à bâtons, même si d’un point de vue cohérence esthétique ces dernières conviennent moins au concept… quoique.

Enfin, on ne peut pas parler du Gastaboy sans parler d’Eddy, un pur, un dur aussi…

Gastaboy le vélo en bois de Jean-Yves Couput
Eddy Jeantet le créateur de Gastaboy

Champion régional, il a à son actif une traversée des Pyrénées en « Gastaboy packing » et quelques top ten dans des cyclosportives au guidon de ses créations, dont une 6ème place à la Jalabert.

L’artiste sait pédaler…

« Entre 150 et 200 heures passées à 50cm l’un de l’autre. Chaque cadre est un projet singulier qui sort de l’atelier avec un peu de moi pour créer sa propre histoire », déclare Eddy

Mon Gastaboy porte le numéro 17 dans la lignée généalogique, mon Gastaboy, c’est un Stradivarius !

Ce cadre a requis 180 heures de travail entre le sourcing de la matière et la finition…

Les prix :

  • Kit Modèle D-SEG (Fourche, cintre, potence, tige de selle) Prix : 5520 €
  • Kit Modèle S-PER (Fourche, cintre, potence, tige de selle) prix : 4 560 € (uniquement en frêne)

Infos sur le site de Gastaboy

Jean-Yves Couput

Annonce
Annonce Zefal Shield G50

Annonce
Rédaction Bike Café
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !