Annonce
Annonce BBB

AccueilMatosLampe frontale Stoots Hekla 3, aiguisez votre regard 😊

Lampe frontale Stoots Hekla 3, aiguisez votre regard 😊

Nous vous avions présenté l’an dernier Stoots, cette belle entreprise française spécialisée dans la conception et fabrication de lampes frontales haute performance. Créée par des passionnés pour des passionnés il y a plus de 10 ans, nous avions pu tester avec succès son modèle Opalo 2. Rappelons que Stoots conçoit et assemble sa production entièrement en France avec comme particularité de développer et assembler ses cartes électroniques en interne.
Chaque année, Stoots progresse grâce à son programme de R&D mais aussi grâce à son écoute des retours utilisateurs. J’ai pu tester pendant quelques mois le modèle Hekla 3 qui embarque de nouvelles technologies et de nouvelles particularités. Mais aussi une lanterne bien pratique ainsi qu’un support vélo dont j’avais testé le prototype l’an dernier. Présentation.

L’Hekla 3, une nouvelle génération chez Stoots

Frontale Stoots Hekla 3
Une génération 3 dotée de nouvelles fonctionnalités dont la batterie Easylock18, photo Hugues Grenon

L’Hekla 3 est sortie il y a quelques mois déjà et est dotée des nouvelles caractéristiques de la génération « 3 ». Elle est la plus légère (85 g) et la plus compacte de la gamme. Elle offre jusqu’à 850 lumens de puissance et bénéficie des toutes dernières évolutions de Stoots.
Comme de coutume, la lampe est livrée avec un pack complet d’accessoires et de fixation dans une trousse néoprène orange et visible, un bon point au moment de chercher ses affaires dans un sac par exemple.

Frontale Stoots Hekla 3
Comme de coutume, un pack complet dans la fameuse pochette orange bien visible (hors fixation support GoPro en option), photo Hugues Grenon

La batterie EasyLock

Frontale Stoots Hekla 3
La nouveauté de la génération 3 : la batterie Easylock de la lampe Hekla 3 ne pèse que 25 g, photo Hugues Grenon
Annonce
Annonce Assos

La batterie EasyLock est une des évolutions majeures chez Stoots sur la gamme « 3 ». Cette dernière est désormais englobée dans un cartouche alu qui se visse à la lampe alors qu’auparavant elle était nue et se clipsait. Ce système est beaucoup plus ergonomique et semble plus durable dans le temps même si le système antérieur par clipsage n’apportait pas de soucis particuliers si ce n’est de devoir tirer parfois un peu fort pour enlever la batterie. Cette manipulation était rendue un peu plus difficile par temps pluvieux, à cause des surfaces glissantes. Avec ce système et son extrémité striée et anti-dérapante, le vissage est aisé.

Hekla 3
Easylock, un système plus ergonomique s’adaptant désormais sur différents supports



Le système EasyLock reste le même que précédemment : le cylindre de la batterie se glisse dans le support alu pour une fixation et un réglage parfaits. Une belle évolution, donc.

Frontale Stoots Hekla 3
Un système de fixation simple, rapide et permettant un réglage et un maintien parfait, photo Hugues Grenon

La batterie a une puissance de 12 Wh et une capacité de 3350 mAh ce qui permet une belle autonomie. Avec 5 heures à 450 lm, l’Hekla offre déjà une puissance à 50 m suffisante pendant 5 heures, quelle que soit l’utilisation choisie. Rappelons qu’une lampe frontale vient en générale en complément d’une lampe sur le cintre afin de visualiser les changements de direction ou éclairer les endroits ou les actions réalisées en roulant ou à l’arrêt (prendre un bidon, visualiser un objet dans une pochette ou une sacoche, installer son bivouac, etc.).

Frontale Stoots Hekla 3


Cependant, comme préconisé dans le test de l’Opalo 2, il est conseillé de prendre une seconde batterie pour être totalement serein toute une nuit. Le prix de ces nouvelles batteries capotées et vissables est de 30 € l’unité contre 15 € pour les anciennes générations « nues ».

Le port USB-C étanche sur la lampe

Désormais la lampe est rechargeable directement grâce à un port USB-C étanche alors que sur les modèles « 2 », la recharge se réalisait uniquement via un chargeur. On pourrait trouver cet emplacement exposé mais je n’ai eu aucun souci d’étanchéité ni de charge même après un temps pluvieux. L’étanchéité est IP67 ce qui correspond à une immersion de 30 minutes jusqu’à 1 m.

Il existe toujours un chargeur à part qui permet de recharger la seconde batterie si besoin pendant l’utilisation de la première. Il vous en coûtera 25 €.

Le mixing Focus 2 faisceaux

Cette technologie est développée par Stoots. Quelle que soit la puissance d’éclairage, le faisceau est totalement homogène. La lumière reste englobante, homogène et constante grâce aux paramétrages électroniques de la puissance. Quelle que soit la charge de la batterie, l’éclairage restera constant dans chaque mode.

Frontale Stoots Hekla 3
Mixing Focus, une technologie qui permet un éclairage homogène et englobant

La lampe comporte 3 leds blanches de température 4000 Kelvin, soit un rendu naturel et une led rouge. La portée atteint quant à elle la distance de 70 m en mode maximum de 850 lm.

Stoots Hekla 3 : navigation et verrouillage électronique

La lampe s’allume et se règle toujours grâce à sa palette sur le devant.

Afin d’éviter tout allumage intempestif, dans un sac par exemple, Stoots a prévu deux systèmes : un système mécanique par un loquet rouge qui permet de bloquer l’actionnement de la palette et un autre système électronique : pour la déverrouiller, il convient d’effectuer un double-clic rapide.
Ensuite, un appui court permettra de passer au mode supérieur et un appui long de redescendre dans le mode inférieur.

Les accessoires Stoots pour votre frontale vélo

Stoots étoffe sa gamme d’accessoires afin de s’adapter à différents sports. Rappelons que Stoots est née à l’origine pour créer des lampes à destination des traileurs et spéléologues. Les pratiquants du bikepacking et du cyclisme longue distance et nocturne ont également trouvé ces lampes très utiles et performantes.

Support Flexpad EasyLock18

Le support est plus large et plus flexible que celui livré d’origine. Il permet de mieux s’adapter à votre tête ou aux casques. Il pèse 14 g et coûte 12 €.

Frontale Stoots Hekla 3
Support Flexpad plus souple et adaptatif

Support GoPro pour EasyLock18

J’avais pu tester le prototype sur la lampe Opalo 2 et celui-ci tenait parfaitement. Ce support en aluminium permet de fixer la lampe sur vos accessoires GoPro.

Il vous en coutera 20 €.

Stoots propose logiquement les supports cintres pour sa lampe et le support cintre pour un GPS (Garmin, Wahoo ou Bryton) et sa lampe.

 

La lanterne-gobelet

Ces gobelets en silicone sont bien connus des bikepackers et baroudeurs. Une fois pliés ils prennent très peu de place.
Stoots fait d’une pierre deux coups en proposant comme lanterne ce gobelet résistant à la chaleur en y insérant la lampe. Bien vu, c’est très pratique au bivouac le soir pour éclairer le couchage ou le repas par exemple. Il vous en coûtera 8 €.

Le retour d’utilisation

Les évolutions de la gamme « 3 » sont intéressantes et pertinentes.

La batterie est désormais très facilement manipulable et certainement moins exposée qu’avec l’ancien système et donc plus durable. Comme avant, vous pouvez de temps en temps lubrifier le joint d’étanchéité avec la graisse fournie (ne pas être trop généreux vu la finesse du joint !).

Le chargement par port USB-C directement sur la lampe est également une belle évolution même si certains l’auraient préféré non pas sur le devant mais peut-être sur le côté. Quoiqu’il en soit, l’étanchéité n’a pas été prise en défaut et les tests sont drastiques chez Stoots.

Frontale Stoots Hekla 3
Les tests sont drastiques chez Stoots, le SAV l’est tout autant si besoin !, photo Stoots

Le mixing focus donnant la constance et l’homogénéité de l’éclairage est toujours aussi appréciable. Les 4 modes sont suffisants. Pas besoin de X modes comme certaines lampes où il est difficile de s’y retrouver à l’usage. Le mode 450 lm est un bon compromis en terme d’agrément et d’autonomie.

La palette et son ergonomie ont également été améliorées.

Le poids est toujours très bien placé avec 85 g sur la balance, batterie comprise, ce qui sera supportable sur votre tête même en longue distance.

Le temps de charge est de 4 h environ à 1A ce qui est plutôt rapide. Attention la lampe allumée est chaude, soyez vigilant lors des manipulations.

Stoots Hekla 3, mon verdict

Frontale Stoots Hekla 3
Un éclairage puissant et homogène, photo Hugues Grenon

Les lampes série « 3 » passent un cran au-dessus de leurs aînées, déjà très abouties.
Le système de fixation de la batterie est grandement amélioré. La lumière et son homogénéité sont toujours d’un excellent niveau et très confortables pour les yeux. Le poids est contenu. L’Hekla 3 est proposé en 7 coloris. Prendre un coloris flashy peut-être intéressant en cas de recherche au fond d’un sac ou de perte dans la nature… N’oubliez pas de la sécuriser avec une dragonne à travers les aérations de votre casque. On ne sait jamais, une rencontre avec une branche est vite arrivée ! Les nouveaux accessoires sont intéressants et offrent une nouvelle palette d’utilisation, même si Stoots reste avant tout une lampe frontale. Le développement d’une commande Bluetooth pourrait être intéressant, que ce soit pour une utilisation au cintre ou sur le front. Cela permettrait de de régler rapidement la puissance du faisceau pour ne pas éblouir un individu rencontré en face mais aussi gérer au mieux la batterie en fonction du besoin à l’instant T et donc augmenter encore l’autonomie globale.
Le prix est de 125 € ce qui est déjà un beau budget mais c’est le prix de la qualité pour un produit durable et réparable, puisque Stoots assure un SAV sans faille même sur ses gammes antérieures. L’avantage d’acheter local. A noter également : une nouvelle version 3 de l’Opalo qui peut être une belle idée de cadeau de Noël !

Toutes les infos sur Stoots

Annonce
Hugo
Hugo
Habitant la Sarthe mais chtimi d’origine, Hugues devient passionné de VTT dès l’apparition de ces machines à plaisir dans les années 80. Son bonheur est de rider dans la nature en forêt en partant du pas de sa porte de préférence. Hugues est un pratiquant VTT, fatbike, gravel, cyclo, bikepacking…Sa devise : peu importe la monture et le niveau pourvu qu’on ait l’ivresse. Passionné par les vélos en acier, il a une attirance pour les artisans du cycle, les cafés vélos et l’univers du vélo en général.

5 COMMENTAIRES

    • Bonjour, oui mais elle est « bloquée » dans le support alu par deux points de soudure je pense servant à la verrouiller. A voir comment la remplacer…Cordialement.

  1. Super marque, j’ai une lampe d’un précédent modèle et que ce soit la puissance d’éclairage ou l’endurance c’est au top !
    On peut y aller les yeux fermés 🙂

  2. Bonjour,
    Merci pour ce test. Pourquoi avoir testé ce modèle alors que pour le vélo le fabriquant recommande plutôt le modèle Opalo 3 ?
    Question subsidiaire : un petit comparatif de la rédac serait intéressant sur ces nouvelles frontales (je pense à la Go’Lum IxLum+ testée par Dan de Rosilles en aout) très utiles en ultra ou même gravel/vélotaf de nuit.

    • Bonjour. Ce modèle a été testé depuis le printemps 2023 pour tester la génération 3 et ses évolutions. L’Opalo 3 n’était pas encore sortie ;). Mais pourquoi pas un test prochain de cette dernière préconisée pour le vélo même si toutes font le job ! Un comparatif, même avec d’autres modèles, serait intéressant effectivement. Mais par un seul testeur, c’est un sujet ! Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur