Si vous êtes cycliste, la marque de selles Brooks England va immédiatement signifier quelque chose pour vous. Ses produits ont été adoptés par plusieurs générations et aujourd’hui encore cette marque maintient la tradition en proposant à son catalogue les mêmes modèles depuis plusieurs dizaines d’années. En 2013 une révolution intervient car cette marque, très traditionaliste, propose une nouvelle selle qui, cette fois, ne sera pas en cuir : la Cambium. Brooks affirme que cette nouvelle selle fonctionne comme un hamac et offre un confort immédiat tout en absorbant les vibrations et les chocs avec des performances habituellement réservées à des selles en cuir. Son aspect naturel est le résultat de l’utilisation d’un textile de coton biologique tissé. Après vulcanisation, le coton est ensuite traité avec Brooks Numac pour protéger complètement la selle contre les intempéries.

Track & News
Le stand Brooks à l’Eurobike affichait la couleur – photo ©JIDE

Jean-Denis, qui a passé de nombreuses heures sur différents types de selles, a prêté ses ishions au test de la nouvelle selle Cambium C15 Carved que nous avions découverte lors de notre visite à l’Eurobike. La nouvelle C15 Cambium est une version plus racée du modèle C17. Elle est destinée à ceux qui préfèrent les selles étroites plutôt orientées performance.

Une selle dédiée au gravel mais pas que…

La marque a pensé cette selle pour une pratique sportive plutôt adaptée au cyclo-cross, ou au Gravel, elle convient aussi à la route pour les amateurs de cyclotourisme voire pour les cyclosportifs.

Track & News
Une selle évidée en son milieu – photo ©JIDE

J’ai testé le modèle Brooks Cambium C15 Carved ; c’est-à-dire qu’elle est évidée en son milieu. En caoutchouc vulcanisé et coton biologique, les selles Cambium n’ont pas besoin d’être rodées. Flexibles, confortables, imperméables et résistantes, elles ne nécessitent pas d’entretien. Le chassis est fabriqué en aluminium, et les rails sont en acier inoxydable. Le poids est de 398 g (sur ma balance) et le prix est de 150 €. Elle existe en deux coloris (noir et gris). Bien entendu la marque propose également la Cambium C15 normale ( sans évidement ) qui existe en trois coloris (noir, blanc et rouille).

La selle est garantie 10 ans, ce qui laisse présager de sa fiabilité.

Par ailleurs, nous avons vu à l’Eurobike la nouvelle Cambium C13, spécifique pour la route et plus sportive, plus étroite, plus légère, avec un châssis en carbone.

Mais que vaut cette nouvelle assise ?

Bien-être et performance…

La première sensation lors la prise en main est une sensation de poids … et oui elle pèse le double de ce que l’on a l’habitude d’avoir comme selle.

Track & News
Une esthétique rétro avec ses larges rivets – photo ©JIDE

Ensuite, on remarque la qualité de finition et l’esthétique rétro de la selle avec ses rivets et son logo « Brooks »… Ah ! nostalgie quand tu nous gagnes ! … C’est un retour aux années 70, au vélo Gitane de mon père avec sa « Brooks » en cuir… « Celle qu’il fallait faire … » comme disait mon paternel avant d’apprécier son confort. Heureusement, avec les Cambium plus de rodage.

Pour le montage, deux tours de clé, mise à niveau zéro et c’est parti, rien de plus simple… Ah si quand même, il vous faut penser à régler la hauteur de selle ; ce n’est pas la même qu’avec ma selle habituelle.

Track & News
1000 km dont 60% avec le Gravel Canyon Inflite – photo ©JIDE

Ensuite, on part rouler. Pour cet essai j’ai dépassé les 1000 km, 60% sur mon Canyon Inflite de Gravel et 40% sur mon Canyon Ultimate de route.

Rapidement, je me suis aperçu que si au touché la selle semblait très souple au centre, à l’essai elle s’avère ferme et même presque dure à l’assise. Cela s’explique par son armature en aluminium qui la rigidifie parfaitement. On y est de suite bien assis, et surtout bien calé. D’ailleurs, tout ceux qui ont essayé mon vélo sur quelques hectomètres ont confirmé cette impression : « On trouve immédiatement sa place sur la selle… ».

Au roulage, je ne bouge pas, ne glisse pas du tout et elle ne s’affaisse pas du tout au milieu comme je le craignais à cause de l’évidement. Paradoxalement, elle reste étonnamment confortable et souple ; cela vient sans nul doute de sa coque en caoutchouc et de son rail en acier qui contrebalance la rigidité de l’Alu.

Track & News
.J’ai même fait une sortie « Gravel » de 2 heures sans mettre ma traditionnelle crème « Assos » … – photo ©JIDE

Pour la pratique du Gravel, j’ai pu apprécier ses qualités d’amortissement et de stabilité. On décolle très peu de la selle, et quand cela arrive sur des parties caillouteuses, on retrouve immédiatement son assise. On reste donc toujours en prise et il n’y a aucune déperdition de la force de pédalage qui reste parfaitement rectiligne.

Je n’ai ressenti aucun échauffement ni aucune gêne. Pourtant, j’ai même fait une sortie « Gravel » de 2 heures sans mettre ma traditionnelle crème « Assos ».

Avec le vélo de route j’ai roulé un peu plus de 4 heures sur un parcours varié avec deux cols dans les Hautes-Pyrénées, en oubliant totalement ma selle. Bien sûr, mon Canyon est passé de 6,5 kg à 6,7 kg, mais en toute honnêteté la performance et le bien-être de la selle m’ont largement fait oublier ce « désagrément ». D’ailleurs, de retour dans le sud, j’ai commandé une deuxième selle C15 pour la route.

Pour l’instant, je n’ai remarqué aucune usure et je n’aurai qu’une petite observation à faire. La partie évidée au centre est assez large donc sur un terrain humide ou par temps de pluie, cela remonte au niveau du fessier et cela peut vite devenir désagréable. Je vous conseille donc de vous munir d’un « garde boue » amovible nouvelle génération qui passe bien sous la selle.

Track & News
Un garde-boue amovible à glisser sous la selle vous protégera des remontées d’eau – photo ©JIDE

Côté entretien, juste un coup d’éponge et c’est comme neuf.

En conclusion, je dirais qu’après avoir essayé de nombreuses selles pour mon vélo de Gravel, j’ai finalement trouvé avec la Cambium C15 celle qui sied à mon séant.

Track & News
La C15 sied à mon séant – photo ©JIDE

Prix :  150 €

Poids : 398 g

Les plus

  • Rendement
  • Confort
  • Esthétique
  • Qualité

Les moins

  • Le poids
  • Le prix

Infos

http://www.brooksengland.com

1 COMMENTAIRE

  1. Brooks C 15 Carved
    Jeu confirme absolument ton appréciation, et notamment cette sensation d’être immédiatement « en position » même lorsque la selle est neuve. L’ échancrure facilité le réglage car on voir les rails et les écrous à travers la fenêtre.
    En outre, les rails sont bien positionnés et facilitent le portage du vélo à l’épaule si nécessaire (installations SNCF ou de Voies Navigables de France)
    Par contre, petite déconvenue sur la facilité d’entretien: Je la nettoie régulièrement avec une brosse à ongles et du savon de Marseille, et malgré cela elle se ternit. Très curieux compte tenu du revêtement. Si tu as un tuyau non abrasif et non chimique, je suis preneur.

LEAVE A REPLY