Dernier né dans la famille Polar, le compteur de vélo GPS M450 vient compléter l’offre cycle de la marque. J’avais découvert le M450 en avant première, en juin de cette année, lors d’une magnifique sortie autour de l’Alpe d’Huez en passant par le très sauvage col de Sarenne et par les balcons aériens d’Auris. De quoi prendre connaissance des possibilités offertes par ce petit boîtier très bien équipé. Le GPS M450 est disponible à la vente depuis la fin septembre et est en test depuis quelques semaines sur Track & News. Alors petit mais costaud ?

Découverte du produit

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Support guidon ou potence, ceinture cardio et compteur M 450 - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Support guidon ou potence, ceinture cardio et compteur M 450 – © Track & News

Présentation

Le compteur GPS M450 est relativement classique dans son design : un écran monochrome et non-tactile, des boutons pour accéder aux différentes fonctions du compteur, une petite taille et un poids relativement léger. Une particularité tout de même, la personnalisation possible de la coque avec différents coloris qui sont proposés en option. L’écran avec ces 3,5 cm de côté, ne représente que la moitié de la surface disponible mais c’est nettement suffisant pour un affichage sur 4 lignes en caractères de bonne taille.

Fonctionnalités, capacité et autonomie

  • Fréquence cardiaque
  • GPS
  • Altimètre barométrique
  • Compatible avec des capteurs Bluetooth Smart® : fréquence cardiaque, capteur de cadence, capteur de vitesse et capteur de puissance Look Kéo Power
  • Entraînement par verrouillage de zone : Fréquence cardiaque ou Puissance
  • Led frontale (permet d’être vu dans les tunnels mais pas d’éclairer le sol)
  • Résistance à l’eau : IPX 7
  • Ecran d’une taille de 3,5 cm (5 cm de diagonale et une résolution de 128×128 pixels)
  • Poids : 51 g
  • Dimensions : 73 x 49 x 14 mm (Longueur, largeur et épaisseur)

L’autonomie annoncée est de 16 h avec capteur de fréquence cardiaque et GPS allumés.

Prise en main

Polar nous a présenté le compteur M 450 comme une solution simple et efficace pour que chacun, du cycliste assidu au vélotafeur en passant par le randonneur, puisse conserver une trace de ses sorties afin de partager les données enregistrées avec le plus de monde, notamment le parcours réalisé. Cela sous-entend évidemment d’être équipé d’un ordinateur pour connecter le M 450 au monde entier mais pas que… Effectivement pour configurer pleinement le M 450 Polar préconise d’utiliser l’interface Polar Flow disponible sur internet. Je le dis assez souvent, enfin à chaque fois que je teste un nouveau dispositif, mais aujourd’hui tout achat d’un appareil de ce type DOIT être suivi par une mise du jour logiciel interne, ne serait-ce que pour disposer des dernières corrections de bugs. En général cette étape est relativement simple, et avec Polar elle l’est. Passée cette configuration initiale, le M 450 est prêt à l’emploi.

La prise en main proprement dite est très simple, pour démarrer l’enregistrement d’une activité il suffit d’appuyer sur le bouton rouge (un standard chez Polar), de choisir l’activité si plusieurs sont configurées (exemple : VTT, Cyclisme sur route, Home trainer) puis d’attendre la réception satellites et des différents capteurs.

Enfin, l’installation du support guidon ou potence est très simple, de plus il ne bouge pas et maintien parfaitement le compteur en position.

Les tests

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – © Track & News

Testé pendant plusieurs semaines, j’ai vite trouvé mes marques avec le M 450. En effet, l’interface est commune à deux produits déjà testés, les montres Polar V 800 et M 400. Et comme avec les montres pré-citées le compteur M 450 doit être personnalisé avec Polar Flow, le site internet .…

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Configuration des profils sportifs sur Web Polar Flow - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Configuration des profils sportifs sur Web Polar Flow – © Track & News

Pour chaque profil sportif, huit écrans peuvent être personnalisés et pour chacun, de une à quatre données peuvent être affichées. De quoi largement répondre à notre besoin, de plus quelques écrans prédéfinis peuvent être activés, par exemple la vue Zones FC qui permet de visualiser le temps passé dans chacune des zones de fréquence cardiaque.

NB : L’affichage des données sélectionnées dépend de la présence de certains capteurs, il est évident que la fréquence cardiaque n’est affichée que si une ceinture cardio compatible est portée. Moins évident, l’indication de pente n’est affichée que si le compteur est couplé avec le capteur de vitesse (compte tours de roue). En effet pour calculer une pente « instantanée » la donnée GPS n’est pas assez fiable, c’est donc la mesure de distance donnée par le capteur de vitesse qui est pris en compte, couplée avec la mesure retournée par l’altimètre barométrique.

Pour mes tests je disposais des capteurs suivants :

  • ceinture cardio
  • capteur de vitesse
  • capteur de cadence

NB : Les capteurs communiquent avec le compteur en utilisant le protocole Bluetooth Smart®, les capteurs ANT+ ne sont pas compatibles.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Capteurs de vitesse et de cadence - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Capteurs de vitesse et de cadence – © Track & News

Les champs de données

Comme je l’ai mentionné dans la partie réglage des profils sportifs, les champs de données sont nombreux. Le passage d’un écran à l’autre se fait à l’aide des 2 boutons placés à droite du compteur, les boutons ne sont pas très proéminents, après quelques heures la main aura mémorisé la position est les trouvera sans hésitation.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Champs de données - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Champs de données – © Track & News

Durant la séance, on peut accéder à certains réglages ou autres données, par exemple le calibrage de l’altitude. Comme le mentionne Polar « l‘altitude est automatiquement calibrée via le GPS et apparaît en grisé jusqu’à ce qu’elle soit calibrée. Pour obtenir les valeurs d’altitude les plus précises, il est recommandé de toujours calibrer l’altitude manuel- lement lorsque vous connaissez cette dernière. » Pour ma part, en laissant le calibrage automatique, j’ai constaté une différence de quelques mètres seulement avec les données affichées sur les panneaux de randonnée ou de cols, très acceptable donc.

Il est possible également de verrouiller l’utilisation des boutons, d’activer l’éclairage avant (Led qui permet d’être vu mais pas d’éclairer le sol), d’activer le rétro-éclairage, d’utiliser un timer pour effectuer un exercice répétitif ou encore d’afficher la position GPS courante et d’activer un « retour au départ ». Cette dernière option ajoute un nouvel écran de données comportant le cap à suivre pour retourner à sa position de départ, en indiquant la distance à vol d’oiseau. NB : Il ne s’agit pas d’une fonction de navigation qui vous guide jusqu’au point de départ.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Localisation et cap jusqu'au point de départ - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Localisation et cap jusqu’au point de départ – © Track & News

Une des fonctionnalités intéressantes est le verrouillage de zone durant l’enregistrement de la séance. A tout moment il est possible de fixer les limites hautes et basses à ne pas dépasser, que ce soit pour une fréquence cardiaque, une vitesse ou une puissance. Les zones sont définies par défaut en fonction des valeurs renseignées au moment de la configuration initiale. Elles sont au nombre de 5 par type de données (FC, Vitesse et Puisssance) et peuvent être modifiées.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Configuration des zones de fréquence et vitesse sur Web Polar Flow - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Configuration des zones de fréquence et vitesse sur Web Polar Flow – © Track & News

Si la mesure sort de l’intervalle défini, un signal sonore retenti vous alertant. Notez que le verrouillage de zone est effectif sur tous les écrans, il est donc facile de contrôler par exemple sa fréquence cardiaque tout en surveillant d’autres données.

Qualité de l’altimétrie

L’altimétrie est une donnée que j’apprécie bien sur un compteur de vélo, pouvoir se situer dans une ascension, avoir une indication sur la  pente et la façon dont on les passe (rapport, cadence et FC), cela permet de rapidement connaître sa forme du jour. Les données fournies par le compteur M 450 sont nombreuses et précises grâce au capteur barométrique : Altitude, Dénivelés cumulés positifs et négatifs, Pente (en degrés et en pourcentage), Vitesse ascensionnelle moyenne.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Altimétrie - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Altimétrie – © Track & News

Transfert via App Polar Flow

Une fois l’enregistrement de l’activité terminé, le compteur M 450 affiche un résumé de la séance, en vous gratifiant au passage de record(s) personnel(s) si jamais vous avez amélioré la distance parcourue lors d’une sortie, ou encore la durée, etc.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Résumé de la séance - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Résumé de la séance – © Track & News

Le stockage interne du M 450 a une capacité annoncée de 70h d’enregistrement (avec données GPS et fréquence cardiaque). Il faut donc veiller, si vous voulez conserver vos données, à les transférer sur votre compte Polar Flow. Deux possibilités, à « l’ancienne » en utilisant un ordinateur et un câble USB ou bien à la mode « connectée » en couplant le compteur M 450 à l’application App Polar Flow pour smartphone ou tablette (iOS et Androïd uniquement) via une liaison Bluetooth Smart®. Cette dernière solution à l’immense avantage de permettre de décharger le compteur lorsqu’on est loin de chez soi, en stage, en sortie club ou tout simplement en vacances… Pas besoin de réseau GSM 3 ou 4G ou Wi-Fi, le smartphone (ou la tablette) peut servir de stockage temporaire et la synchronisation avec le service Polar Flow être effectuée dès qu’un réseau devient disponible. Le transfert des données prend un peu de temps, mieux vaut donc synchroniser souvent.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Transfert des données enregistrées via App Polar Flow - © Track & News

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Transfert des données enregistrées via App Polar Flow – © Track & News

L’application pour smartphone permet également de mettre à jour des données de configuration, par exemple si vous souhaitez modifier un profil sportif et mettre à jour les champs de données, cela peut se faire en deux temps et nécessite une connexion 3/4G ou Wi-Fi :

  • Accès à Web Polar Flow en utilisant un navigateur sur smartphone ou tablette et mise à jour du profil sportif ou toutes autres informations sur cette interface
  • Synchronisation et mise à jour des données sur le GPS M450 grâce à l’application mobile

Analyse des données sur Web Polar Flow

Après avoir transféré ses données d’entraînement ou de course sur Web Polar Flow, une analyse fine de ses  activités est rendue possible grâce à une interface très claire, dépouillée et des graphiques interactifs qui permettent d’affiner au mieux son analyse. Les séances peuvent être exportées vers d’autres logiciels en utilisant les formats de fichier GPX, TCX ou CSV.

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – © Track & News

Qualité de la trace GPS

La trace est excellente, comme en témoigne les quelques captures d’écran réalisées. J’ai constaté quelques petites imperfections qui apparaissent parfois dans les virages en épingles, mais cela est vraiment anecdotique et sans incidence .

Test du compteur GPS vélo Polar M 450 - Qualité de la trace GPS - © Track & News
Test du compteur GPS vélo Polar M 450 – Qualité de la trace GPS – © Track & News

Entraînements

Même si rien empêche de planifier une séance en utilisant l’interface Polar Flow, cette fonctionnalité n’est pour l’heure pas adaptée à la pratique du cyclisme. Travailler sa vélocité ou sa force en définissant des intervalles de fréquence de pédalage n’est, par exemple, pas possible, ou définir des intervalles de puissance si vous êtes équipé du capteur, n’est également pas possible.

La solution, pour l’instant, se trouve directement sur le compteur M 450, une fonction timer-intervalle est accessible durant l’enregistrement d’une séance. Le choix peut se faire entre une répétition de temps ou de distance, ensuite il suffit de lancer le timer et d’utiliser un affichage qui donne les mesures que l’on souhaite contrôler durant chaque laps de temps.  En couplant avec le verrouillage d’une zone (Fréquence cardiaque, vitesse ou puissance), cela permet de réaliser un travail spécifique.

Plus

  • Qualité des données
  • Nombre d’écrans, champs de données et personnalisation sur Web Polar Flow
  • Facilité de prise en main
  • GPS + Altimètre barométrique
  • Lisibilité de l’écran, taille des caractères et contraste
  • Led frontale pour visibilité tunnel
  • Connectivité Bluetooth Smart® pour la synchronisation des données hors réseau, pour la mise à jour des profils sportifs (réseau requis)

Moins

  • Pas (encore) d’écran de navigation et de suivi de parcours
  • Pas d’indicateur d’autonomie (en %)

Prix Publics

  • Compteur M 450 : 159,90 € TTC
  • Compteur M 450 + ceinture Cardio : 199,90 € TTC
  • Coque de couleur (rouge/noire/jaune) : 14,90 € TTC l’unité
  • Capteurs de cadence et vitesse : 69,90 € TTC l’ensemble
  • Capteur de puissance : 1699,90 € TTC

Conclusion

La qualité Polar est au rendez-vous, c’est indéniable. La prise en main du compteur M450 est facile, l’ergonomie est bonne et l’interface Web Polar Flow est soignée et très accessible. Il reste cependant quelques améliorations à apporter pour profiter pleinement du compteur M450, à commencer par la possibilité de suivre un itinéraire planifié (annoncé par Polar pour la fin d’année) ou encore de définir des séances d’entraînements « cyclistes » directement sur l’interface Web Polar Flow. Polar travaille actuellement sur l’intégration de données Strava, les nouvelles fonctionnalités du M450 seront donc nombreuses et sont déjà très attendues.

Du côté des données affichées, elles sont de très bonne qualité et très lisibles grâce à une bonne taille de caractères. Le compteur M450 dispose d’un altimètre barométrique très précis ainsi que d’une puce GPS qui s’est révélée efficace. On notera l’absence de compatibilité avec le système de positionnement satellite GLONASS, qui devient aujourd’hui un standard sur bon nombre d’appareils et qui améliore la qualité du signal reçu.

Du côté des prix, pour l’heure le compteur M450 peut paraître un peu cher par rapport à la concurrence, même si la qualité des données et la quantité des informations disponibles est excellente. Il ne faut toutefois pas oublier que la navigation devrait être disponible dans les mois à venir et nécessitera simplement une mise à jour logicielle du compteur M450. Ce qui devrait idéalement le positionner en termes de rapport qualité/prix.  A noter que le compteur M450, en version de base, uniquement avec un support pour guidon ou potence, la ceinture cardio et les capteurs de cadence et vitesse sont en option (payant).

Liens

1 COMMENTAIRE

  1. Je souhaite acheter un GPS (avec cardio) pour vélo de route et vtt avec un budget de 200€. J’ai sélectionné le Polar M450, le Garmin Edge 500 et le Brython 210H. J’hésite entre ces trois modèles , Un conseil ?? Un autre modèle à me proposer?? Merci d’avance

LEAVE A REPLY