Cet article n’est pas à inscrire à la rubrique jardinage mais à la rubrique « atelier » de Bike Café au chapitre : je bricole mon CX pour le « graveliser » … Philippe qui nous avait présenté son Rose CX dans un article précédent a fait évoluer sa monture … En bon jardinier des sentiers du Vexin, il a fait quelques greffes sur Rose … on lui a demandé de nous expliquer ses choix : rubrique d’une série d’inflexions réussies.

Bike Café
Philippe … voit la vie en Rose dans le Vexin – ©Phil

Je me suis converti voici bientôt un an au Gravel sans aucune expérience du matériel et avec peu d’informations. Un an de pratique avec mon Rose CX, de sorties pratiquement quotidiennes, chemins forestiers, champêtres et pistes de montagnes (la vie m’en laissant le temps, j’en profite).

Les kilomètres se sont accumulés, les rencontres et échanges avec d’autres pratiquants, qui sont devenus des amis, ont fait en sorte que j’ai eu envie de faire évoluer mon Rose, changer un peu sa vocation initiale plutôt CX, pour l’infléchir afin de le rendre davantage Gravel ! …

Première inflexion

Mon vélo étant équipé en double plateau Shimano Ultégra 46×36, après avis et conseil de mon ami Guy (ami du regretté Laurent Fignon) j’ai opté pour un changement du petit plateau qui est passé en 34. Bien plus agréable, plus souple et très pratique dans les côtes ou parties difficiles.

Deuxième inflexion

Partageant très souvent mes sorties Gravel avec mon copain Patrice, ex cyclo-cross man de niveau national, féru de technique et de mécanique, il ne cessait de me dire « Philippe tu devrais changer ton guidon pour en prendre un plus large, tu gagnerais en précision et en confort … ». Le cintre de base était un Ritchey Comp Evo Curve.

L’idée a fait son chemin ….

trizac-3
L’idée a fait son chemin … ©Phil

Sur internet on trouve assez peu d’informations et d’avis sur les cintres.

C’est grâce à un article du « feu » site Track and News, devenu Bike-Café qui parlait d’un cintre évasé de la marque américaine Vélo Orange que j’ai pris contact auprès du distributeur mentionné : BMX AVENUE. François Vernus, qui gère la boutique en ligne du site et qui est à l’origine de la page facebook Gravel Bike France, m’a prodigué d’excellents conseils et orienté sur le cintre Ritchey Venturemax Comp. Banco pour le Ritchey …

-« Et que me proposes-tu François comme guidoline ? »
-« ODI 3,5 mm avec élastomère. »

Banco …

trizac-1
Banco … ©Phil

Troisième inflexion

Au cours des différentes conversations téléphoniques avec François, nous avons beaucoup échangé sur différents sujets quant au gravel, à ses pratiques, ses équipements et notamment l’importance des pneumatiques. Après lui avoir expliqué la diversité de mes parcours, François m’a orienté sur une marque inconnue pour moi : VEE, modèle TIRE Gravel Rail en 700x40C .

« Du 40, bigre, pneus de tracteurs ! … » me suis-je dit.  Encore une fois banco.

Bike Café
Des pneus de tracteur … ©Phil

Je me suis quand même assuré de la possibilité de monter ce diamètre sur mon vélo, étant équipé avec des Schwalbe Racing Ralph en 33.

La suite

Livraison réceptionnée une semaine après, direction l’atelier de Patrice, car je suis tout juste capable de graisser ma chaîne ! En à peine une heure trente, la mutation fut réalisée : un véritable jeu d’enfant pour lui.

Dépose du cintre, des cocottes (système hydraulique Shimano) juste des colliers à desserrer et faire glisser, et de l’ancienne guidoline.

Mon Rose se retrouve décapité.

Mise en place du cintre Venturemax, des cocottes qui se positionnent naturellement, habillage avec la superbe et épaisse guidoline ODI. Montage des pneus VEE et le tour est joué.

Patrice et moi-même sommes heureux et emballés du résultat.

Que penser de ces inflexions ?

Bike Café

Depuis un mois d’utilisation, j’ai le sentiment d’avoir changé de vélo ! Moi qui roulais pratiquement toujours mains en haut du guidon ou sur les cocottes, je roule aujourd’hui 80% de mes sorties mains au creux ou en bas du cintre quels que soient les tracés. Le fait de l’évasement du cintre donne davantage d’appui et une plus grande précision directionnelle. L’extrémité des manettes tombe naturellement dans les mains et permet un dosage précis du freinage. L’angle donné au cintre aux extrémités va plus dans l’axe du poignet.

Bike Café
Avec Martial et son Caminade équipé d’un guidon Salsa … pour l’instant … Photo ©Phil

C’est un véritable changement. Ma plus longue sortie est de 5 heures essentiellement chemins plus ou moins délicats et je n’ai ressenti aucun mal de dos, de bras ou d’épaules. J’ai trouvé 3 positions entre le creux et bas du cintre, sans oublier quand même le haut du cintre et les cocottes. Je me suis même surpris à monter une côte de 2,5 km avec des passages à 20%, mains au creux du guidon.

Le Venturemax offre de nombreuses variations de position. L’ergonomie se révèle excellente. Idéal pour le Gravel.

De plus la guidoline ODI apporte un véritable confort ainsi qu’un très bon gripp.

Quant aux pneus VEE ? Du pur bonheur pour moi. Sur les chemins secs, boueux ou caillouteux même accroche que mes Schwalbe Cx et avec davantage de confort. Sur le bitume des petites routes, meilleur rendement, très étonnant.

Je suis raVEE et encore plus cintré qu’avant !

Le Ritchey Venturemax a conquis 2 de mes amis, et l’un d’eux a même opté également pour la fameuse guidoline ODI.

Philippe

L’avis de l’expert

François Vernus de Bmx Avenue.

Les marques « généralistes » proposent la plupart du temps des vélos complets cx ou même des gravels qui méritent des changements pour mieux s’adapter à la pratique et améliorer le confort. Car, comme vous le savez, votre bike n’est pas doté de suspension et un cx reste un vélo de route modifié.

De plus un cadre alu typé cx n’est pas le top en terme de confort donc quand il le permet, le changement de pneumatiques pour des plus larges est indispensable. Les pneus Gravel ont l’avantage de donner du confort dû à leur taille (38 – 45C conseillé) et second avantage par rapport à des pneus de cx, leur profil permet un meilleur rendement sur la route, même pour du 40C. Les VEE Rail sont « top » avec des flancs synthesis renforcés, un profil roulant excellent et un prix contenu.

Second point à voir, le poste de pilotage car il est primordial d’avoir une position confortable sur son bike. Les cintres typés « adventure » ou drop off road confèrent un super apport à votre vélo car ils permettent de rouler avec les mains en bas et d’avoir plus de stabilité grâce au déport en bas du cintre. On a tendance à rouler beaucoup mains sur les cocottes avec un cintre classique, là on se surprend à rouler souvent en bas et c’est un réel plus dans les parcours techniques, spécialement en descente.

On peut améliorer sa position en changeant sa potence, souvent juste le fait de la tourner amène une position relevée plus agréable et plus adaptée au gravel.

Pour finir, une guidoline confortable tombe sous le sens, n’hésitez pas à en prendre des plus épaisses ou sinon ajouter des patchs en silicone.

Les produits

  • Guidon : Ritchey Venturemax – prix 53,90 €
  • Guidoline : ODI dual ply 3.5mm – prix 24,90 €
  • Pneus : Pneu VEE TIRE gravel Rail 700x40C – prix 39,95 €

Vous trouverez tous ces produits sur Avenue du vélo – BMX Avenue.

 

 

LEAVE A REPLY