Quand on parle de « manufacture » on imagine immédiatement un outil industriel de grande taille, comme pouvait être autrefois Manufrance : la Manufacture Française d’Armes et Cycles de St.Étienne. Ce n’est pas le cas de « Type Deux Manufacture » qui est une petite enseigne artisanale … Ce terme manufacture, qui vient du latin manufactura, signifie « fait à la main ». La petite manufacture de Clément Malinski correspond bien au sens véritable du mot puisque tous les sacs, sacoches et accessoires qu’il produit sont confectionnés manuellement.

Bike Café
photo Type Deux Manufacture

Pourquoi Type Deux ? …

D’où vient le nom étrange de la marque « Type deux Manufacture » ? … Il s’explique par le fait que Clément puise une grande partie de son inspiration dans les équipements militaires comme par exemple les tissus camouflage qu’il affectionne particulièrement. Il m’explique « Dans l’armée le terme « type » est souvent employé pour identifier les tenues, les véhicules, … et par ailleurs « deux » signifie recyclage ou deuxième usage. Ces deux mots, complétés par manufacture, signifiant que la production est manuelle, m’ont inspiré le nom de la marque que j’ai créée.« 

Bike Café
Clément utilise ses productions … Inspiration militaire et sens affirmé de l’esthétique. Sur l’aventure Chilkoot Born To Ride 2016 – photo Luc Royer

La marque Type deux a été créée en 2015 par Clément, mais ce jeune ingénieur, spécialisé en design industriel est depuis très longtemps passionné par les matières et la couture. « À l’école j’étais frustré de ne jamais voir de produits finis. On faisait beaucoup de dessins mais on ne fabriquait pas. J’avais une véritable passion pour les matières, j’aime les vêtements, les finitions, le détail. En fait, la couture ce n’est pas un truc de petite fille, cela nécessite de la technique du calcul il faut savoir se projeter du patron au volume final … Il faut faire des maquettes pour mettre au point les réalisations. » précise Clément

Type Deux Manufacture est un atelier de confection de sacs et d’accessoires. Toutes les étapes de fabrication – depuis la conception jusqu’à l’expédition des produits – sont réalisées dans l’atelier parisien de Clément.

Plus qu’une fabrication : une philosophie

Bike Café

Type Deux met l’accent sur la qualité des produits et le respect de l’environnement. Recyclage et sélection de matières de qualité sont les maîtres-mots. L’utilisation de textiles anciens, pour la plupart d’origine militaire, permet de faire de chaque création un objet unique, à la longévité accrue et à l’épreuve des éléments. Les parties d’origine non recyclées des créations (attaches, fermetures, …) sont quant à elles choisies pour leur qualité de fabrication avec également le souci de soutenir des productions locales et spécialisées.

Bike Café
photo Type Deux Manufacture

Chaque pièce est unique, à l’image de son futur propriétaire.

Des « grands rouleurs » ont déjà fait appel à Clément. Des cyclistes ayant participé à de grandes épreuves comme la Transcontinental ou encore comme Luc Royer de Chilkoot, concepteur d’aventures à vélo, qui est également possesseur de sacoches « Type Deux ».

Comment faire réaliser ses sacoches ?

« C’est très simple, les clients ont vu une pièce sur Instagram ou sur un vélo que j’ai déjà équipé, … Il y a une accroche esthétique au départ et le client exprime ce qu’il veut intégrer, ses couleurs, l’usage, … Il détermine son cahier des charge et moi je lui propose des trucs. C’est mon rôle de designer d’enrichir son projet ou de lui montrer ce qui ne va pas dans sa demande. Chaque personne a des besoins différents : forme, tissus, … Et puis c’est le cadre du vélo qui fixe les limites de mon travail. Le client m’envoie un patron qu’il dessine en le plaçant une feuille de papier sur son vélo pour définir les angles. Je réalise alors la sacoche en fonction de tous ces éléments. » explique Clément.

Bike Café

Sur les vélos Caminade la démarche a été cohérente et dans la logique des « Vélos Français » aux formes particulières. Il fallait, pour la respecter, une conception et une réalisation française sur mesure.
La rencontre entre Sylvain Renouf et Clément a donné naissance à un prototype qui préfigure une sacoche de cadre destinée à ces vélos très slooping. Au lieu d’être suspendue sous la barre supérieure du cadre, la sacoche est maintenue au-dessus laissant ainsi la place aux deux bidons qui se trouvent placés sur le tube diagonal et le tube de selle. La rencontre entre ces deux marques françaises artisanales ne pouvait être que fructueuse et innovante, on en verra très bientôt le résultat final.

Bike Café
Photo Caminade

Le prototype ci-dessus est en test depuis quelques mois et la version finale sera dispo début juin à l’occasion du défi Gravel la Pirinexus360, auquel Sylvain va participer. Les clients Caminade auront ainsi la possibilité d’équiper leurs vélos avec un sac sur mesure.

Infos sur le site de Type Deux Manufacture 

Egalement  sur facebook : https://www.facebook.com/TypeDeuxManufacture/

2 COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY