La « Boucle Nantaise » c’est : 200 Km de vélo en autonomie sur les chemins autour de Nantes. Son petit nom est : BN 200. C’est une aventure imaginée par des mangeurs de gravier, pour les mangeurs de gravier. On y trouvera des passages ardus et mémorables, de la sueur et de la bonne humeur en masse.

Boucle nantaise en gravel
Logo de la Boucle Nantaise 200 en gravel

Les épreuves ou randos gravel se multiplient en France et les organisateurs, poussés par une demande croissante, ne manquent pas de créativité pour proposer aux pratiquants de venir visiter leurs plus beaux coins. Cette fois nous allons du côté de Nantes, où Bastien Kerjean nous parle de la BN 200, dont les inscriptions seront ouvertes le 31 janvier prochain. Tiens … tiens … 200 ça me dit quelque chose ! …

Boucle nantaise en gravel
Une Boucle Nantaise en gravel pour découvrir autrement la Loire – photo BN 200

C’est quoi la BN 200 ?

« L’idée de la BN 2000 est née sur les sentiers que nous parcourons en groupe. Nous nous retrouvons grâce à Meetup, une plate-forme en ligne, qui nous permet d’organiser des sorties », m’explique Bastien. Il a été surpris par le succès du compte « Chill Gravel Nantes » qu’il a ouvert sur cette plate-forme et qui regroupe déjà 480 membres. Ce succès démontre une nouvelle fois l’intérêt que suscite le gravel, pratiqué dans un esprit décontracté et convivial. « Cet engouement me surprend, et quand je vois autour de moi ce qui se passe avec tous ces gens qui se mettent au gravel, ou qui se lancent dans des voyages avec des sacoches. Il y a vraiment une grosse envie pour ça et le succès d’un magazine comme 200 le prouve, on a envie de rouler autrement », précise Bastien, qui me donne là l’explication de cette sortie calibrée à 200 bornes, qui ne tient pas du hasard.

Boucle nantaise en gravel
Boucle Nantaise en gravel – photo BN200

« Pour l’orga nous avons créé une association spécifique qui s’appelle Gravel Ouest avec les piliers du groupe Meetup. Nous sommes une grosse dizaine à être impliqués dans l’organisation », précise Bastien qui est devenu le président de cette association. Ce groupe pluri-disciplinaire réunit toutes les compétences pour la mise en place de tout ce qu’il faut pour lancer sur 200 kilomètres des cyclistes désireux de découvrir la région nantaise.

Le tracé

Boucle nantaise en gravel
On a d’abord identifié des points d’intérêts par lesquels on voulait passer. photo BN200

« On a d’abord identifié des points d’intérêts par lesquels on voulait passer. Le vignoble nantais qui est incontournable, l’ex ZAD de Notre-Dame des Landes avec son atmosphère particulière, deux traversées de la Loire. Il y aura aussi des marécages, des passages de ruisseaux et quelques coteaux qui surplombent la Loire avec des belles vues. On s’est fait plaisir en prévoyant des passages bien casse-pattes ...», me détaille Bastien.

Boucle nantaise en gravel
Boucle Nantaise en gravel – photo BN200

Une casquette Vera sous le casque

« À l’image de la French Divide ou de la Gravel Tro Breizh, nous avons choisi les casquettes Vera pour offrir un souvenir aux participants. J’aime son côté artisanal, made in France, produit de qualité que je trouve intéressant. Cette casquette colle bien avec l’état d’esprit du vélo autrement. Elle sera le trophée, le dossard, l’emblème de cette épreuve gravel, et les participants pourront ensuite la porter fièrement pour montrer qu’ils étaient à la BN200 », explique Bastien.

Boucle nantaise en gravel
Boucle Nantaise en gravel – photo BN200

Pour financer cette dotation et pour pérenniser l’événement un crowdfunding a été lancé. L’argent collecté aidera l’association Gravel Ouest à préparer une organisation aux petits oignons, notamment en payant une assurance et de jolies gapettes Vera aux participants. Mais pas que… car si ils récoltent suffisamment, ils pourront installer durablement l’évènement et en organiser d’autres, comme une épreuve sur plusieurs jours… ce ne sont pas les idées qui manquent du côté de Gravel Ouest …

Voir infos et inscriptions sur : http://bn200.fr/

LEAVE A REPLY