L’apparition d’une nouvelle pratique cycliste entraîne forcément une adaptation des équipements. Nous avons connu ce phénomène avec le VTT, qui a dû inventer sa garde robe, le gravel n’échappe pas à cette règle. Ce qui n’est pas, comme le prétendent certains, un effet de mode car la polyvalence de ce vélo demande une bonne liberté de mouvement. On a envie de respirer de bouger, d’être à l’aise.

Le cuissard de vélo a été visité, revisité par les différentes marques. Nous avons tous appris, et souvent à nos dépends, que la qualité d’un cuissard est stratégique, dès lors que l’on veut pédaler longtemps. En gravel, il est plus naturel d’utiliser les produits issus de la route. La raison n’est pas seulement liée au fait que nos vélos gravel ressemblent plus à des vélos de route qu’à des VTT. Le cuissard moulant, doté d’une bonne peau sera à privilégier, pour rouler des heures posé sur la selle, et éviter les frottements éventuels sur une sacoche de cadre. Les shorts de VTT sont adaptés à des distances plus courtes et une pratique qui nous fait passer moins de temps assis sur la selle. Dans ce cas un baggy peut souvent faire l’affaire.

L’affaire est dans la poche

Depuis quelque temps nous avons vu apparaître sur nos cuissards des petites poches latérales plaquées.  C’est Rapha qui a lancé la tendance des poches sur les cuissards avec son « Cargo ». J’avais fait un article sur le sujet après un test réalisé lors de différentes sorties.

Cuissard avec des poches
Le plaisir de tomber le tee-shirt au moment d’une pause en gardant sur soi tout ce qui est précieux … photo Bike Café

L’idée initiale était de déporter sur le cuissard les contenants du maillot afin de pouvoir rouler en Tee-shirt ou en chemisette. C’est plus fun et plus décontracté, en gardant néanmoins l’aspect rangement permettant de garder sur soi son téléphone, son porte-monnaie, ses clés, … On oublie les contraintes d’aérodynamisme que pourraient poser des poches latérale bien remplies : on s’en fout un peu quand on roule gravel. Par contre gaffe à ce que le contenu de ces poches ne se vide pas en roulant avec les cahots sur les chemins.

L’idée de Rapha est bonne, et en dehors du prix très élevé du produit (230 €), il y avait de quoi donner des idées aux équipementiers. Depuis ce premier produit d’autres sont arrivés avec Mavic qui vient de sortir un excellent cuissard doté d’une peau équipée d’une mousse en Ortholite et Decathlon Triban qui comme a son habitude démocratise la chose avec un cuissard au rapport qualité / prix imbattable. Rapha qui garde au catalogue le modèle Cargo a enrichi sa gamme avec un modèle Core Cargo plus abordable.

Rapha … le best, mais cher

Cuissard avec des poches
Poches arrières du Cargo … Téléphone, porte-monnaie, pompe et clés … pas mal

Innovant et hyper pratique avec 2 poches latérales, mais également 2 poches dans le creux des reins. Je le porte avec un tee-shirt ou une chemisette (Rapha également …c’est plus chic). Par contre la peau me pince l’arrière train et la matière déperlante est raide et peu agréable au toucher.

Voir le produit … 

Cuissard avec des poches
La matière déperlante est intéressante en cas de pluie mais elle est raide et plisse pas mal. La petite caméra Garmin Virb ne me quitte pas et reste accessible lorsque je pédale.

Autre solution un peu plus accessible chez Rapha : le modèle Core Cargo qui ne coutera que 135 €. Je n’ai pas testé ce produit dont la matière me parait plus souple que le Cargo que je possède.

Ce Core Cargo Bib Shorts possède deux poches en mesh sur les jambes et deux autres dans le dos (comme son grand frère), pour y mettre tout ce qui tient habituellement dans les poches d’un maillot de cyclisme traditionnel. Il est doté de l’insert Classic pour garantir un confort correct tout au long d’une journée de vélo.

Voir le produit …

Cuissard avec des poches
Grinduro Core Bib Short de Rapha

Mavic … la peau avec Ortholite c’est top

Deux jours de vélo avec ce super cuissard ... Caméra d'un côté et appareil photo de l'autre ... photo Mavic
Deux jours de vélo avec ce super cuissard … Caméra d’un côté et appareil photo de l’autre … photo Mavic

Dans la famille Allroad de Mavic je voudrais le cuissard avec ses 2 poches latérales. Il y a moins de rangement que dans le « Cargo » mais c’est pas mal. On peut garder avec soi l’essentiel si on veut rouler en tee-shirt.

Ce cuissard est excellent avec ses bretelles qui se dédoublent pour un meilleur maintien. Je l’ai adopté pour son confort, car c’est ce qui est malgré tout le plus important pour un cuissard … Je l’associe au maillot / chemisette Mavic Allroad.

Voir le produit …

Triban … le minimaliste

Cuissard avec des poches
Cuissard Triban avec une poche latérale

Avec seulement une poche contre 4 pour Rapha et 2 pour Mavic le cuissard Triban 500 est le plus minimaliste du groupe. Du coup on garde juste son téléphone et sa carte bleue. Le reste ira dans une petite sacoche de cadre si on veut rouler « fun ». Par contre le rapport qualité / prix est imbattable comme d’hab avec Decathlon : 50 € … Sans compter que ce cuissard est très fit avec ses bandes de maintien au niveau des cuisses et qu’il est très bien pour effectuer des heures de selle. Testé et approuvé au Bike Café. Associé au maillot Triban très agréable à porter l’ensemble constitue un bon équipement cyclo / gravel.

Voir le produit …

1 COMMENTAIRE

  1. Salut.
    Pour Info, Pour 60 euros chez Nukeproof il y a un sous short vtt suffisamment opaque pour être porté seul.
    Autant de poches que sur le rapha, juste plus petites sur les jambes.
    Je viens de comparer la peau avec mes autres cuissards, effectivement elle est moins dense, par contre je n’ai jamais eu de gène à cause de ça, même sur des sorties de plus de 3 heures.
    Sébastien

LEAVE A REPLY