Le Maillot Rose de Philippe Chollet Vérone éditionsEn cette période de confinement, les grands rendez-vous cyclistes s’annulent les uns après les autres.  La décision de reporter le Tour d’Italie a été sagement prise le 13 mars dernier et c’est le lundi suivant que j’ai trouvé dans ma boîte aux lettres ce livre. C’était un signe : je vais donc quand même pouvoir suivre le Giro. En sera-t-il de même pour le Tour de France ? J’attends le livre 😉

Ce Maillot Rose en 220 pages m’a fait passer un bon moment. Il m’a ramené à une époque, au milieu des années 80, pendant laquelle il n’y avait pas encore d’oreillettes pour « téléguider » nos champions. Les stratégies des courses de vélos étaient moins attentistes. Le roman de Philippe Chollet, mélange fiction et réalité. En utilisant le nom de l’équipe Radar, comme certains noms de champions ayant réellement existé, l’auteur donne un fond de réalisme au récit des 21 étapes. On entre dans les chambres des coureurs, on partage leur vie itinérante. On pénètre dans les coulisses du peloton.

Le jeune Pipo, enfant recueilli par son oncle et sa tante ne rêve que d’une chose : devenir coureur cycliste et plus particulièrement d’endosser le Maillot Rose. On le suivra donc dans sa quête de victoire en compagnie des ses co-équipiers, entraîneurs, soigneurs, … sur le parcours de ce Giro dont il a tant rêvé.

Le livre de Philippe Chollet est plaisant à lire. C’est un bon reportage (l’auteur qui a obtenu le Micro d’or en 1991 sait bien les faire), du cyclisme des belles années, qui progressivement nous a fait glisser vers l’ennui. Un livre sympa pour remplacer la retransmission d’épreuves dont on sera privé cette année.

Informations

Pitch de l’éditeur

Passionné de vélo, tout petit déjà, Pipo rêve de gagner le Tour d’Italie et endosser le maillot Rose qui sacre le vainqueur de cette épreuve. Porté par l’amour que lui consacrent ses parents adoptifs, il engage toute son énergie dans ce projet.

Ce récit est d’abord un hommage à ces gens simples qui lui ont donné «a vie». Mais cette «aventure cycliste» est aussi rythmée par les étapes du Giro, la vie de coureur au sein de l’équipe, l’évocation des figures mythiques et des souvenirs d’enfance. On suit le coureur dans sa peinture de l’effort solitaire et celui des assauts physiques au coeur des foules excitées. La route est cabossée, semée d’embûches, mais rien n’est impossible à celui qui espère tutoyer les étoiles.

À propos de l’auteur

Journaliste à Radio France pendant près de vingt ans, Philippe Chollet a obtenu le Micro d’or en 1991 (meilleur reportage radio de sport de l’année). Après une dizaine d’années de reportage à Lyon, Toulouse puis Bordeaux, il devient rédacteur en chef à Limoges puis Paris (rédaction nationale de France Bleu, France Inter et France Info). C’est alors qu’il rejoint France Télévisions pour diriger les rédactions de France 3 Normandie puis France 3 Aquitaine. Passionné par le mouvement olympique et notamment la sociologie du sport, les aspects géopolitiques et les belles histoires de champions, il a rédigé un dictionnaire consacré à toute l’histoire des Jeux depuis Olympie à nos jours : Dicolympique. (Éditions Atlantica – 2009).

LEAVE A REPLY