Côte d'Azur Terre de CyclismeCette année, la Grande Boucle part de Nice, aujourd’hui 29 août. Voilà une belle occasion pour les auteurs, André Baudin et Julien Camy de nous entraîner dans une visite historique de la « Terre de cyclisme » qu’est la Côte d’Azur. Ils connaissent tous les deux le sujet à fond, André féru de l’histoire populaire de la Côte, et qui a suivi comme journaliste de nombreux Tours de France, Julien qui vient d’achever une excellent documentaire sur René Vietto qui tourne en ce moment en salle.

J’ai trouvé ce livre passionnant, et particulièrement intéressant, car il m’a éloigné des ouvrages rituels ressassant les mêmes histoires dans des parutions opportunément calées sur le départ du Tour de France. Ce livre m’a permis de revisiter ce qu’était le cyclisme dans cette région idéale pour la pratique du vélo.

Côte d'Azur Terre de Cyclisme
Lucien Aimar … excellent ambassadeur du cyclisme azuréen

J’y ai retrouvé, dans une belle galerie de portraits, qui se confond au paysage azuréen, des personnages comme Fermo Camellini, Lucien Teisseire, Nello Lauredi, les frères Lazaridès, José Mirando, Adolphe Deleda, … Tous ces cyclistes dont les noms sont souvent moins cités que ceux de Merck, Anquetil, Poulidor, Hinault, … et qui pourtant ont bâti  l’histoire du cyclisme. La valeur historique et documentaire de ce livre est particulièrement  intéressante. Ce bouquin est déjà en bonne place dans ma bibliothèque et j’aurais plaisir à en feuilleter quelques pages, le soir, pour en lire et relire ses belles histoires. Sans tomber dans la nostalgie, il faut reconnaître que ces époques étaient plus riches que celle de notre cyclisme actuel, édulcorée par les oreillettes, et le pilotage à distance des courses à étapes où l’on calcule le déroulement seconde par seconde de la course.

La côte d’Azur, qui est chargée de cette histoire, demeure une terre d’accueil pour les champions actuels et les équipes pros qui viennent ici préparer leur saison. Le climat y est très favorable, et le profil des routes est dessiné idéalement pour leur entraînement.

Un ouvrage à offrir à tous les passionnés de l’histoire du cyclisme en France.

Côte d'Azur Terre de Cyclisme
Côte d’Azur Terre de Cyclisme

Informations

  • Titre : Côte d’Azur, terre de cyclisme
  • Auteur(s) : André Baudin et Julien Camy
  • Editeur : Éditions Gilletta
  • Site web éditeur : https://www.editionsgilletta.com/
  • Nombre de pages : 152 pages – 180 photos environ
  • ISBN :
  • Date de publication : 24 août 2020
  • Prix TTC : 29,90 €

Pitch de l’éditeur

En 2020, le Tour de France s’élancera de Nice. La messe cycliste de juillet partira de la capitale de la Côte d’Azur, transportant avec elle une histoire de plus d’un siècle. En 1906, pour sa quatrième édition, le Tour s’arrête sur la promenade des Anglais. René Pottier, futur vainqueur du Tour cette année-là, remporte une étape longue de 345 km qui traversa les Alpes au départ de Grenoble. C’est le début d’une belle et grande histoire d’amour, d’une épopée sportive et humaine qui n’a comme rival que la grandeur des paysages parcourus. Le Tour n’aura de cesse de s’arrêter régulièrement à Nice, Cannes ou Monaco. Nombre de vainqueurs du Tour ou d’étape, se sont illustrés sur ce bord de mer et jusqu’aux sommets de ces cols azuréens d’où l’on aimerait plonger dans l’eau. Le cyclisme touche au sacré sur la Côte d’Azur.

Ce territoire à part, singulier, est taillé pour la légende. Ses stars parcourent ses routes. Louison Bobet ou Jacques Anquetil s’y étaient installés pour s’entraîner. Plus récemment, Lance Armstrong avait fait du col de la Madone au-dessus de Menton son test ultime avant le Tour. Aujourd’hui, on y croise Christopher Froome ou Peter Sagan.

S’organisant joyeusement et chronologiquement avec passion, le livre reviendra sur les liens forts qui unissent la Côte d’Azur avec le Tour de France et avec le cyclisme en général. Des pionniers avec leurs montures rudimentaires jusqu’aux cyclistes suréquipés d’aujourd’hui, l’ouvrage convoquera cette histoire et toutes ces histoires légendaires construites dans la sueur et dans les larmes, d’exploits en tragédie, sur ces routes vertigineuses, dans ses vallées profondes et sombres qui mènent au rivage ensoleillé de la Méditerranée

À propos des auteurs

Né à Nice, André Baudin a été journaliste au Provençal, puis à Nice-Matin jusqu’en 1982. Il a ensuite créé et dirigé une station radio près de Marseille (Radio Maritima) avant de rejoindre Var-Matin où il a occupé le poste de directeur des sports jusqu’en 1998. À ce titre, il a suivi une dizaine de Tours de France… dans la roue de Richard Virenque, écrit Légendes du cyclisme provençal, ainsi qu’un essai sur le dopage intitulé L’Épopée incertaine.

Même si la magie de ce sport populaire a pris un sacré coup de seringue, le vélo reste à ses yeux un sport littéraire qui a également inspiré les peintres, comme l’a souvent mis en valeur la revue Art Sud dont il a été le rédacteur en chef. Écrivain « du sud », il est l’auteur avec Philippe Jérôme de Une histoire populaire de la Côte d’Azur publiée en quatre tomes de 2011 à 2014 aux Amis de la Liberté.

Côte d'Azur Terre de Cyclisme
Avec Julien Camy sur la terrasse de Mana Espresso à Aix-en-Provence où il m’a présenté le résultat du travail qu’il a effectué avec ANdré Baudin : Côte d’Azur Terre de Cyclisme

Journaliste et cinéaste, Julien Camy, originaire de Cannes, a été rédacteur en chef de l’hebdomadaire Le Patriote Côte d’Azur et continue de collaborer à différents journaux et revues (L’Humanité, La Strada, Carto, Jeune Cinéma), coordonne la collection de livres de cinéma de l’Institut Lumière/Actes Sud, a réalisé plusieurs documentaires : La Boulangerie du coin (2012), L’Art et la manière culturelle à l’école (2014), Le Roi mélancolique, la légende de René Vietto (2020), fait partie de l’équipe du blog « Écrire le sport ».

 

LEAVE A REPLY