Voilà pile 2 ans que nous avons fait le choix d’acheter cette remorque pour enfant. Après avoir écumé le site internet de Thule et une visite sur leur stand au Roc D’azur 2018, nous avons pris la décision d’investir dans la Thule Charriot Lite 1 place. Et notre fille est née … 9 mois plus tard. Vous allez nous trouver trop prévoyants, trop stressés, rassurez vous notre fille est née, nous avions la Charriot mais pas de couches à la maison ni de body à sa taille et nous avons attendu 1 an avant de lui acheter un vrai siège bébé pour voiture !

Thule Chariot Lite
Un enfant était la conjugaison de nos deux existences

Pour nous, faire un enfant était la conjugaison de nos deux existences. Nous avons toujours tout fait ensemble, du vélo, du ski, du trail, de l’escalade. Nous avons voyagé à l’autre bout de la planète pour rouler, courir, nager. Il était temps de vivre une nouvelle aventure sans changer notre vision de la vie basée sur le partage et l’évasion.

Cette « charriot » est donc pour nous le moyen de continuer à faire du sport ensemble et de faire partager nos passions à notre fille, de lui faire prendre l’air, dans toutes les conditions.

Thule Chariot Lite
Elle a l’air plutôt contente …

Hors de question de faire les parents égoïstes à trainer leur enfant partout contre leur gré. Même si un bébé n’exprime pas clairement son approbation, il exprime d’une façon plus que limpide son désaccord, donc par élimination nous avons conclu dans un premier temps que la situation ne lui déplaisait pas. Et les sourires, les gazouillis ont confirmé que la charriot était plus qu’appréciée.

C’est quoi cet engin ?

Passons en revue l’aspect technique de cet engin de torture pour les mollets. La charriot est une poussette améliorée, qui fera tout à fait le job d’une poussette traditionnelle qui coûtera le prix qu’une poussette normale, voire moins chère que certains modèles de grande marque. Nous avons opté pour le modèle Lite, le moins couteux mais surtout le plus léger. Moins d’options que les modèles cross ou sport et plus d’1kg de moins. Habitant en montagne nous nous sommes dit que nous allions bénir ce kilo en moins dans les ascensions. La charriot est donc livrée de base en configuration poussette + une broche pour l’attacher au vélo.

Thule Chariot Lite
Instrument de torture pour les mollets

La charriot est composée d’une structure aluminium pliante, d’un filet de protection zippé, d’un pare soleil, de 2 roues de 20 pouces amovibles avec des vraies jantes double parois et de vrais roulements, d’un filet de rangement, d’une protection de pluie, de 2 roulettes amovibles pour le mode poussette et d’une broche pour attacher au vélo.  Elle s’adapte sur globalement tous les vélos, soit sur un axe QR soit sur un axe traversant (Maxxle, Shimano ou Syntace), en option adapté à votre vélo moyennant une soixantaine d’euros. Le reste des accessoires sont en option et il y a vraiment possibilité de doubler le prix de la charriot. Niveau accessoires nous avons opté pour l’infant sling (le hamac pour nourrissons), le kit jogging et le kit ski de fond.

Thule Chariot Lite
Niveau accessoires nous avons opté pour l’infant sling (le hamac pour nourrissons), le kit jogging et le kit ski de fond.

En piste !

Notre fille à 15 jours quand elle fait sa première balade de 200 m avec son grand-père qui attache la Charriot derrière son Tommasini.  Nous avons ensuite enchaîné une petite balade de 10 km en Colnago Master sur les bords du lac du Bourget à 15 km/h. Thule déconseille fortement ce genre d’initiative avant l’âge de 9 mois.

Thule Chariot Lite
Notre fille à 15 jours quand elle fait sa première balade de 200 m avec son grand père qui attache la Charriot derrière son Tommasini.

Nous avons attendu la 5ème semaine avant de faire des sorties plus longues vu que notre fille tenait étonnamment bien sa tête, les médecins la trouvaient très tonique pour son âge (peut-être parce qu’elle s’est mangé du D+ jusqu’à quelques heures de naître). Nous avons augmenté les distances et nous avons gravi notre premier col pour fêter sa 6ème semaine. Ensuite c’est l’escalade, impossible de s’arrêter. Quel bonheur d’enchaîner les sorties tous les 3, de partager ces moments qui sont notre carburant du quotidien. La charriot freine fatalement le vélo, mais ce n’est pas désagréable, il suffit de monter moins vite et ça roule presque tout seul, l’inertie est très agréable, en ascension une fois lancé on se sent comme pilote d’un train, je me suis même surpris à déposer des cyclos en plein col des Saisies, l’histoire ne précise pas s’ils se sont mis au bridge après cet épisode.

Thule Chariot Lite
Quel bonheur d’enchaîner les sorties tous les 3, de partager ces moments qui sont notre carburant du quotidien …

Nous avons enchaîné les balades tout l’été, loin de nos montagnes, en Bretagne, à Noirmoutier, en Anjou. Notre petite Ernestine a vu du pays pour ses premiers mois, toujours avec le sourire, bercée par le vent, happée par les paysages.

Thule Chariot Lite
Nous avons enchaîné les balades tout l’été

Nous nous sommes fixés comme règle de ne pas lui imposer toutes nos envies. Même si de belles pistes nous tendaient les bras, de belles routes isolées parfois chaotiques, nous nous sommes toujours refusés à lui infliger la moindre secousse à part celles « nécessaires » qui de toute façon n’étaient pas plus violentes que celles d’une sortie en poussette en centre-ville.

Aujourd’hui à 16 mois nous nous refusons toujours à quitter les routes car même si cela nous ferait plaisir, ce serait remettre en cause une partie de son intégrité physique.

À la fin de l’été, quand elle avait 2,5 mois nous avons décidé de stopper les balades à vélo, de retour chez nous, les routes n’étaient pas aussi lisses que celles des grands cols et des pistes cyclables du littoral. Un enfant de 3 mois est un être fragile, c’est comme transporter un œuf hors de sa boite.

Thule Chariot Lite
Est venu le temps des week-end dans notre combi vw et des randos en montagne

Est venu le temps des week-end dans notre combi vw et des randos en montagne en porte bébé physio, nous avons croisé à la fois râleurs moralisateurs (souvent sans enfants !) et d’autre personnes dont on ne pouvait soupçonner la bienveillance à base de « votre bébé est bien mieux ici à 2000m qu’en poussette en ville à respirer les gaz d’échappement ».

Thule Chariot Lite
Votre bébé est bien mieux ici à 2000 m …

Dans le mille ! Avant de faire un enfant nous avons tout fait pour lui offrir la qualité de vie qu’elle méritait. Nous avons sélectionné notre habitation à l’écart des nuages de la pollution, pas trop loin des commodités, des lycées, des facs et surtout d’une petite station de ski se trouvant à 10 min. Vous allez trouver que tout ça manque de spontanéité, mais autant notre vie à peu d’importance que celle d’un être, qui n’a pas choisi de venir au monde qui va se retrouver confronté aux pires conflits que la terre n’a jamais connu, si. Donc autant lui apporter le maximum de douceur tant que nous le pouvons. La Charriot passe évidemment par-là !

Thule Chariot Lite
Reprise du ski de fond avec la Charriot Lite

Puis les premières neiges sont arrivées, plus de charriot depuis quelques semaines. À 4 mois, toujours harnachée dans son porte bébé et emmitouflée dans 5 couches dont une combinaison en mérinos que nous avons fait confectionner sur mesure, nous essayons le ski de randonnée. Au départ une micro sortie découverte « C’est bon elle dort et elle est toute chaude on peut remettre ça », puis un autre plus longue « Toujours chaude, toujours endormie », puis encore et encore et encore.

À l’ouverture des domaines de ski nordique nous avons ressorti la charriot que nous avons équipé de skis à la place des roues. Et là c’est parti pour un festival de bornes sur neige et de siestes tout en douceur. On se bat tous les deux pour la tracter, pour fêter la nouvelle année nous nous faisons un marathon charriot quand les fêtards cuvent encore de la veille (c’est une coutume chez nous, l’année d’avant nous avions fait la même chose sans convoi et pour fêter les 5 mois de grossesse nous avions fait 50 bornes en skating).

Tout l’hiver, en plus du ski de rando, nous allons poncer les pistes au-dessus de chez nous, jamais un pleur, toujours le sourire et des siestes à rallonge. Fatalement on se fait la forme. Top pour reprendre le vélo au printemps. Tintin oui !

Thule Chariot Lite
Ernestine aura découvert les lieux les plus insolites

Le gouvernement annonce la fermeture des écoles, du coup on s’empresse de faire le plein dans le week-end. Certains occupent leurs dernières heures de liberté (car oui c’était bien les toutes dernières heures de liberté jusqu’à aujourd’hui) à acheter des pâtes et du pq, de notre côté nous remplissions nos réservoirs de nature avec sur le même week-end ski de fond, vélo, ski de rando. C’est bon on peut se confiner. Durant ce confinement nous découvrirons le mode jogging de la charriot, pendant cette heure de liberté quotidienne nous userons nos baskets, toujours à 3.

Déconfinement, direction le Grand Colombier, c’est raide, c’est dur mais c’est tellement bon de s’évader à nouveau. Joie de courte durée car nous ne sommes pas les seuls à nous défouler sur le bitume, et les frustrés du pétrole on l’accélération facile. Remarquez 2 mois sans avoir la joie de voir partir son argent dans des gaz d’échappement ça agace, heureusement que ces gens ont pu tenir grâce à la réouverture des Mc Do en avril…

Il faudra jouer au chat et la souris pour sortir sans risquer de se faire percuter par ces sportifs de la route. Avec des voisins qui se sont mis au vélo comme un paquet de monde à suite du déconfinement nous formons un petit groupe de rouleurs occasionnels, nous gravissons le col dans lequel nous habitons plusieurs fois par semaine, nous descendons au lac … Notre fille est plus que ravie d’avoir cette compagnie autour d’elle, elle fait la discussion dans une langue que nous n’avons pas encore réussi à déchiffrer à base de tatata, de bouh, de bam et de bruits de porte qui grince. Dès que nous avons un créneau nous partons rouler avec elle, dans les ascensions on entend des « oh hisse » qui viennent de derrière comme des encouragements et des explosions de rire dans les descentes. Pas de doute possible, elle est bien dans cette charriot.

Grâce à la charriot nous redécouvrons le vélo. Nous redécouvrons le plaisir de la balade, de prendre le temps, de partager. Ernestine rencontre des inconnus roulant, roule avec les parents de ses potes, fait des sorties avec son grand père, elle fait partie du peloton et visiblement prendre sa roue est plutôt un bon plan.

Notre but n’est pas d’en faire un cycliste ni une sportive. Il ne faut pas voir en cette charriot un moyen de rendre notre fille adepte de nos loisirs. Jamais nous ne jouerons les coachs pour en faire une championne, elle aura le droit de ne pas aimer le ski ou le vélo, d’être la dernière de sa classe en sport. Au contraire si elle se passionne pour la musique et déteste le sport ce seront des sueurs froides en moins pour nous.

Pour résumer la charriot est un formidable moyen de ne pas se priver de ce qui nous passionne quand la vie est chamboulée par l’arrivée d’un petit être qui vous prend beaucoup de votre temps.

Thule Chariot Lite
C’est une évidence de faire du sport à trois.

C’est un moyen pour un couple de sportifs comme nous de ne pas avoir à se relayer pour savoir qui aura le droit de sortir aujourd’hui. C’est une évidence de faire du sport à trois.

Evidement Thule n’est pas la seule marque à proposer des modèles du genre, ni la moins chère. Mais pour avoir fait une véritable étude de marché, la charriot est le seul modèle qui combine modularité, fiabilité, qualité des éléments, rendement et aérodynamisme. Ce dernier point n’est pas à négliger car vent de face on a parfois l’impression de tracter un parachute ouvert avec des modèles pas du tout aéro, du genre cubique. Avec la Charriot le vent de face est forcément handicapant, mais on survit plutôt bien, et en conditions normales on roule facilement à 30 km/h sur le plat.

Dans les portions techniques c’est très perturbant car le vélo se comporte comme s’il n’était attaché à rien, comme si la charriot n’existait pas. Il faut être ultra vigilant car on peut prendre plus de vitesse que de raison vu qu’on ne sent pas le poids à l’arrière. Si cette excellente maniabilité peut être un atout elle est aussi un danger chez les personnes en excès de confiance.

Pour résumer si nous devions changer quelque chose nous ne changerions rien. Nous n’aurions jamais pu imaginer d’être aussi accrocs à une poussette !

Alors nous vous avons donné envie d’acheter un charriot ou de faire un enfant ?

François-Xavier Plaçais

Retrouver informations et descriptif sur le site de Thule

Disponible sur Le Cyclo.com 

Prix : 649 €

4 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article intéressant qui tombe à point nommé! Je me pose effectivement la question de l’achat d’une telle remorque pour des balades en famille.

    Une question cependant, pas de déformation du cadre de vos vélos de course avec la contrainte subie en raison du poids de la remorque ?

  2. @thomas
    en alu ou acier tant que ça reste du métal, ça passe sans problème.
    Sur un cadre carbone, tout dépend de sa conception mais c’est fortement déconseillé par les fabricants, pour les mêmes raisons qu’ils déconseillent l’usage du turbo trainer à entrainement direct.
    Et les conséquences ne seront pas les mêmes en cas de rupture…

  3. @Thomas,

    je possède un charriot Thule bi place depuis 6 ou 7 ans environ.
    Aucun problème mécanique sur un cadre Cannondale CAAD4 de 2004, donc alu, même sur des pistes forestières (le CAAD en 28mm passe partout).
    La seule limite a été musculaire avec le poids de mes deux filles lorsqu’elles ont eux 4 et 7 ans.

    C’est un top produit qui nous a permis des instants sport / famille jusqu’alors impossible. Depuis nous avons chacun un vélo 😉

LEAVE A REPLY