Basée à Portland, dans l’Oregon (USA), la firme Showers Pass est animée par une équipe passionnée de plein air qui font, entre autres, du vélo, de la course, de la randonnée, et de l’escalade.

Fondée en 1997, l’entreprise Showers Pass est née du désir de développer des vêtements et des équipements qui permettraient aux sportifs de faire du vélo quelle que soit la météo. Leur réputation, qui a dépassé les frontières américaines, repose sur l’utilisation de matériaux performants en combinaison avec un design fonctionnel et innovant pour les cyclistes et autres amateurs de plein air. Spécialisée dans les vêtements de pluie, la marque a élargi sa gamme en proposant aussi des chaussettes, des sacs imperméables, et signe des temps, des masques …. Certains produits sont utilisés par des équipes cyclistes professionnelles, ou encore des alpinistes, des coureurs ou des skieurs de fond.

Test de la Tenue Showers Pass
Une partie de la Gamme Showers Pass

J’ai eu l’occasion de tester durant cet automne une tenue Showers Pass quasi complète incluant veste, pantalon, et gants. Les conditions étaient idéales puisque mon test s’est déroulé en Lorraine, et plus précisément en Meuse. Autant dire qu’en matière de pluie, la Meuse se défend plutôt bien.

Mes nombreux trajets de vélotaf (environ 1h15 de vélo pour rallier mon domicile) m’ont permis de tester sérieusement ces produits, complétés par des sorties plus longues le week-end. Voyons comment ces vêtements spécifiques s’en sont sortis…

Bike Café et l’agence outdoor italienne Vitaminac s’associent pour vous offrir plein de jolis cadeaux de Noël. Pour cela abonnez-vous gratuitement à la newsletter de Bike Café.

La veste ELITE 2.1

Test de la Tenue Showers Pass
La Veste Elite 2.1 – Photo Showers Pass

Cette veste, qui est fabriquée avec un tissu « waterproof » en 3 couches respirantes, taille assez grand ce qui rend facile l’adjonction d’un vêtement chaud en dessous. Ce n’est pas un modèle d’aérodynamisme, mais au contraire de grande polyvalence. La partie dorsale descend plutôt bas et protège bien le bas du dos. Cette partie basse intègre une vaste poche, de la largeur de la veste. On prend vite l’habitude d’y mettre tout et n’importe quoi, tant elle est pratique !

Test de la Tenue Showers Pass
Poches dorsale 1 et 2 – Photo Laurent Biger

Cependant, vous serez certainement d’accord avec moi que ce n’est pas pour des poches, certes pratiques, que l’on investit dans une telle veste, qui coûte une certaine somme, mais c’est bien pour affronter les conditions les plus humides. Et c’est bien dans ce domaine que cette veste Elite 2.1 excelle !

Testée plusieurs fois, après plusieurs lavages, sur des parcours de 1h à 3h00 sous la pluie, parfois très intense : cette veste remplit sa mission haut la main. Les ouvertures latérales (visibles sur la photo ci-dessous) permettent de bien réguler la chaleur désirée, qui s’évacue par une ouverture dorsale protégée. La respirabilité est bonne, permettant des efforts relativement soutenus. La poche de poitrine s’avère très pratique pour protéger son smartphone dans les pires conditions d’humidité. Les zips de la célèbre marque japonaise YKK sont ici dans leurs ultimes versions AquaGuard, et ne laissent rien passer. Ni le vent, ni la pluie. Les inserts 3M permettent d’assurer une belle réflexion aux phares des voitures, même s’ils sont de surfaces un peu trop modestes…

Test de la Tenue Showers Pass
La Veste Elite 2.1 dans son élément – photo Laurent Biger

Caractéristiques :

  • Tissu léger 3 couches Elite ™ imperméable et respirant
  • Coutures entièrement scellées pour le vent et l’imperméabilité
  • Nouvelle fermeture à glissière avant résistante à l’eau YKK AquaGuard Vislon avec rabat anti-tempête
  • Ventilation centrale et grande ventilation arrière pour une ventilation à flux continu
  • Poche poitrine avec port audio et grande poche dorsale à l’arrière
  • Garniture en matériau réfléchissant 3M ™ Scotchlite ™ à 360 degrés
  • Doublure douce anti-humidité au col
  • Cordon de serrage au col et double sangle sur la taille
  •  Capuche compatible via des points d’attache auto-agrippants au col (en option)
  • Le poids est de 410 grammes en taille MD

Prix : environ 230 €

Le pantalon SKYLINE

Test de la Tenue Showers Pass
Le Pantalon Skyline – photo Showers Pass

Le pantalon Skyline est un pantalon dédié à un usage polyvalent, adapté pour différents usages, tel que le vélo, mais aussi la randonné ou le ski nordique. Je n’ai pu le tester que pour un usage cycle, mais c’est ce qui vous intéresse avant tout je pense…

Test de la Tenue Showers Pass
Le pantalon Skyline dans son milieu humide – photo Laurent Biger

Guidé par cet esprit de polyvalence, ce pantalon n’intègre ni bretelles, ni rembourrage de fessiers. Il faut donc porter en dessous un sous-short équipé de pads, comme ceux que l’on porte dessous un short de VTT en randonnée, si vous souhaitez l’utiliser comme moi durant plusieurs heures. L’absence de bretelles se fait vite oublier, le maintien restant efficace grâce à des ajustements précis et efficaces.

Test de la Tenue Showers Pass
Le Skyline est très travaillé sur les zones de flexion – photo Laurent Biger

Showers Pass a conçu ce pantalon Skyline de façon à favoriser les mouvements, tout en protégeant les zones les plus exposés aux intempéries. Le résultat est globalement très positif, avec une excellente protection qui maintient bien au sec et au chaud, tout en restant suffisamment respirant pour une pratique sportive. Une respirabilité assurée aussi par des zones latérales non imperméables et élastiques. On ressent cependant plus de fraicheur sur les zones de flexion, notamment au niveau des rotules de genoux, où le tissu est plus souple mais moins protecteur. A l’image de la veste évoquée plus haut, c’est du sérieux, même si j’aurai souhaité que le pantalon monte un peu plus haut derriére afin de protéger un peu mieux du froid la zone des lombaires.

Caractéristiques :

  • Tissu Hardshell Elite TM Waterproof, respirant en haut de la cuisse et au bas de la jambe. Coutures entièrement scellées pour le vent et l’imperméabilité
  • Matériau Softshell imperméable aux genoux pour plus de confort et d’élasticité
  • Les côtés extensibles équilibrent la température corporelle et offrent une mobilité maximale (non étanche)
  • Taille élastique avec cordon de serrage
  • Le poids est de 390 grammes en taille MD

Prix : environ 145€

Les gants CROSSPOINT KNIT

Test de la Tenue Showers Pass
Gants Crosspoint Knit-Gloves – photo Showers Pass

Ces gants sont les plus vendus de la gamme chez Showers Pass. D’une allure très basique, presque simpliste, ces gants cachent bien leur jeu. Ils sont réalisés avec 3 couches collées : un extérieur en tricot résistant à l’usure, une membrane Artex imperméable et respirante, et une luxueuse doublure en laine mérinos pour la régulation de la température ainsi que des propriétés anti-microbiennes naturelles qui gardent les mauvaises odeurs à distance… Hormis un look discutable, difficile de prendre à défaut ces gants, qui restent imperméables même au bout de plusieurs heures de pluies, et qui sont d’un prix très correct. Je conseille cependant de ne pas les utiliser en dessous de 8°C, car la chaleur n’est plus conservée efficacement à des températures basses.

Test de la Tenue Showers Pass
Les gants Crosspoint Knit sous la pluie – photo Laurent Biger

Caractéristiques :

  • 3 couches collées : extérieur en tricot résistant à l’usure, une membrane Artex imperméable et respirante et une doublure en laine mérinos antibactérienne
  • La membrane imperméable Artex microporeuse permet de diminuer l’accumulation de sueur
  • Impression en silicone sur la paume (pour une meilleure adhérence en conditions humides)
  • Composition intérieure : 38% laine mérinos, 38% acrylique, 2% lycra, 20% nylon, 2% élasthanne
  • Composition extérieure : 95% nylon, 5% caoutchouc

Prix : environ 34 €

Site internet Showers Pass CA – Waterproof Cycling Apparel

page Facebook : Showers Pass | Facebook

Test de la Tenue Showers Pass
Tenue Showers Pass sur les pistes de Verdun – photo Laurent Biger

7 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, merci mit ces retours. Aucun retour à faire sur la capuche ? J’ai l’impression que les cyclistes n’utilisent pas de capuche quand il pleut, quelle est alors la technique pour se protéger la tête de l’eau ?

    • Effectivement la capuche n’est pas souvent utilisée en vélo … Plusieurs raisons à cela. Elle étouffe le son et amplifie l’effet sonore du vent qui s’introduit dedans augmentant la perte des bruits sonores d’environnement nécessaires à interpréter ce qui peut arriver en vélo (circulation). Elle est gênante à cause du casque et bien souvent on lui préfère une casquette avec visière. Il existe des modèle étanches (Gore Wear). La visière évite un peu mieux la pluie sur les lunettes. On peut la monter la descendre comme le pare-soleil d’une voiture. Mettre en capuche en roulant n’est pas pratique et même risqué. Voilà en tout cas en ce qui me concerne, pourquoi je ne mets pas de capuche en vélo. Laurent apportera peut-être son point de vue. D’un autre côté je ne roule pas souvent sous la pluie car j’habite en Provence.

    • Comme le dit Patrick, c’est rarement une bonne idée de mettre une capuche. Cela dit, certaines vestes spécifiques surdimensionnes leurs capuches afin d’englober le casque. Efficace, mais surtout destiné à un usage urbain à vitesse modérée. De mon côté, je mets un couvre casque étanche, associé à un sous casque chaud et respirant pour l’hiver.
      A bientôt 😉

  2. Bonjour,

    Voilà un test en conditions réelles ! Produits très intéressants pour une pratique vélotaf « toute saison », j’attends avec impatience l’article sur les chaussures hiver Vaude !

    Savez-vous si la marque Showers Pass est distribuée en France ?

    Merci 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here