ANNONCE
Home MATOS NOUVEAUTÉS Avec les « Hip pack » en gravel, on ne risque pas d’en avoir...

Avec les « Hip pack » en gravel, on ne risque pas d’en avoir plein le dos !

7
Hip Pack Oveja Negra
Hip Pack Oveja Negra
ANNONCE

C’est la grosse tendance en gravel et bikepacking : les sacs de hanche (Hip Pack) arrivent en force à la ceinture des pratiquants de « All Road ». Ce type de sacoche n’est plus l’apanage des enduristes, ni des cyclotouristes qui roulent « pépère », il devient une alternative intéressante pour transporter appareil photo, ravito, coupe-vent, papiers, argent, clés, … Voici comment rouler en permanence avec la banane ?

Le Gravel ça donne la banane – phoyo Bike Café

Laisse ta sacoche sur les hanches

« Laisse ta sacoche sur les hanches, ne fais pas ces yeux furibonds, … oui, le sac à dos aura sa revanche … », et c’est sans doute sous la forme du hip pack, que le portage dorsal trouvera une nouvelle voie.  Cette parodie d’une chanson d’Adamo, illustre ce que nous nous étions promis, rappelez-vous ! … en jurant que nous ne reviendrons plus au sac à dos après l’invention du bikepacking. En fait ce Hip Pack ressemble plus à une « banane » qu’à un sac à dos. Le portage se fait au niveau de la ceinture en s’appuyant sur les os du bassin.

Laisse ta sacoche sur les hanches …

Laisse ta sacoche sur les hanches, ne fais pas ces yeux furibonds … photo Bike Café
ANNONCE

Nous avons opté
pour le modèle Royale
d’Oveja Negra

Les sacs sur les hanches, viennent remettre en cause ces promesses. Ils sont très populaires aux US sous le nom de « Hip Pack » et bien sûr ils arrivent maintenant chez nous, car ils offrent un petit espace de rangement (4 litres sur ce modèle Oveja Negra testé ici) supplémentaire, sans être encombrant ni contraignant. Ils n’irritent pas les épaules et ne fatiguent pas le dos après une longue journée de pédalage. Mieux encore ils ne viendront pas perturber votre pilotage, car contrairement à un sac à dos,  vous ne pourrez pas les surcharger à mort, au risque de créer un balourd dorsal qui vous vriller la colonne. Les modèles sont pléthoriques dans de nombreuses marques : ATM, Bedrock, Rodeo Labs, Pack NW, North St, Porcelain Rocket, … Nous avons opté pour le modèle Royale d’Oveja Negra, belle marque distribuée en France par l’excellent site Boost Cycles de Sébastien Morin.

Contrairement à un sac à dos, vous ne pourrez pas les surcharger et  il n’y a pas de gêne dans le pilotage – photo Bike Café

Léger et bien fini

Hip Pack Oveja Negra

Ce Hip Pack d’Oveja Negra est fabriqué en X-Pac qui est un tissu léger et solide utilisé couramment dans la construction des sacs à dos et des sacoches de bikepacking. Il pèse à vide 310 g. J’ai chois cette couleur marron clair, mais ce hip pack est disponible également en noir, gris et rouge, camo et plus fun : bleu et anis. L’ouverture et de typé rouleau, comme sur un sac de coursier. Elle permet ainsi d’avoir accès rapidement à tout le contenu. À l’intérieur il y a une pochette zippée pour ranger carte de crédit, papiers, clés, …

Hip Pack Oveja Negra recto / versro – photo Bike Café

À l’usage

Me voilà parti sur les pistes avec ma sacoche remplie. Bien posée sur les hanches je l’ai ajustée avec les sangles de serrage, larges et confortables. On peut les ajuster facilement en roulant. Au début je sentais cette sacoche et comme j’en faisais l’essai j’y prêtais attention, mais très rapidement je l’ai oubliée. J’avais, je l’avoue, peur d’être gêné au niveau respiratoire, craignant une compression du diaphragme : pas du tout. Je pensais que ce poids sur les reins, finirait par déclencher des douleurs : rien non plus.

Serait-ce la solution idéale ? photo Bike Café

Serait-ce la solution idéale ? Bien que n’étant pas normand je dirais peut-être bien que oui, et peut-être bien que non. Oui car franchement cette ceinture se fait oublier et qu’elle permet d’avoir une « grande poche » pour ranger tout ce qui est précieux et que l’on ne souhaite pas laisser sur le vélo lorsqu’on s’arrête. Je pense qu’en cas de voyage, et si on veut s’affranchir du maillot avec poches c’est une super solution. De toute façon le hip pack condamne les poches du maillot.

Après la solution Hip Pack est moins pratique pour l’appareil photo et le ravito qu’on aura sous la main en utilisant une sacoche au dessus du tube en complément des poches du maillot. En fonction de notre ADN cycliste, selon qu’on vient du VTT ou de la route il y aura débat.

je peux rouler chemise au vent sans devoir porter un maillot de vélo – photo Bike Café

Pour moi j’ai trouvé l’idée de ce Hip Pack plutôt bonne car à l’arrêt je n’ai pas à m’assurer que j’ai avec moi mes objets essentiels et précieux. Ils me suivent si je rentre dans une boulangerie et je les ai toujours sous la main. Autre avantage je peux rouler chemise au vent sans devoir porter un maillot de vélo multi-poches. Portée sur une première couche et la chemise par dessus, me voilà libéré de mon « déguisement »  de cycliste traditionnel. Roulant parfois sur mon single speed qui est monté sur la base d’un pista sans oeillet, cette sacoche me permet de mettre mes outils, ma pompe, mon boyau, … J’ai donc adopté ce Hip … Hip … Hourra Pack.

Caractéristiques

  • Tissu : Nylon VX21, Cordura et Mesh
  • Volume : 4 L
  • Longueur : 27 cm
  • Hauteur : 15 cm (mini)
  • Profondeur : 9 cm
  • Poids : 310g

Prix : 129 €

Infos sur le site Boost Cycles qui distribue la marque

7 COMMENTAIRES

  1. Vous pouvez regarder du coté de décathlon dans la gamme vtt, il existe un banane, vendu avec une poche à eau pour 40€, dispo en noir & kaki

  2. Merci pour cet article, dont je ne peux que confirmer les conclusions. Je roule depuis plus d’un an en vtt avec le sac ceinture Rapid Pack de la marque Bontrager et j’en suis super content ! A terme, je prévois de rapatrier une partie de mon outillage sur le cadre pour pouvoir loger mon appareil photo dans la banane (trop de vibrations lorsque l’appareil est dans un sac de potence ou de tube supérieur).

  3. Merci pour l’article. Mais pour rouler sur de longues distances sur routes bitumée ou en gravel, ce n’est pas l’idéal pour le dos et les reins. Moins il y a de poids sur le haut du corps, mieux c’est. Il faut mettre tout le matériel le plus bas possible sur le cadre pour diminuer le centre de gravité pour ainsi avoir un vélo qui garde le plus possible de maniabilité à basses vitesses mais surtout à hautes vitesses. Une sacoche remplie gênera surtout en mode danseuse.
    En mode pépère pourquoi pas.

  4. La banane c’est la classe, Jeff Tuche ne s’en sépare jamais.

    Quand je vois la fiche technique d’un contenant , j’aime bien diviser le poids à vide par le litrage pour obtenir le poids à vide par litre . Pour cette banane 77.5 g/L , c’est plutôt lourd .

    Pour comparaison un sac à dos de 25 L et 1000g on obtient 40 g/L alors que celui ci ne sera pas un sac dans la catégorie « léger ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exit mobile version