Annonce

Accueil MATOS NOUVEAUTÉS Exclu : Bike Café a testé le nouveau Graxx 2

Exclu : Bike Café a testé le nouveau Graxx 2

23
Le nouveau Origine Graxx 2 à l'assaut de la Sainte-Victoire !
Annonce

Par Matthieu Amielh. Photographies : Philippe Aillaud.

Grand succès commercial de la marque nordiste, le vélo de carbone Origine Graxx évolue aujourd’hui vers sa version 2.0. Avec un design revu intégrant des tubes plus fins et l’option d’une monte possible en roues de 650B, cette nouvelle monture affiche des arguments intéressants.

En accord avec Origine, Bike Café a eu le privilège de découvrir et tester le Graxx 2 en avant-première avant les autres médias spécialisés français et étrangers. La présentation officielle avec diffusion du film Graxx 2 aura lieu mardi 30 mars à 17 h sur le site web d’Origine et les différents réseaux sociaux.

La chaîne Youtube Gravel & Bike. vient de présenter à sa manière ce nouveau modèle GRAXX 2

Présentation de la nouvelle machine et retours du test terrain. 

Annonce

Premiers regards, un nouveau look !

Roulant depuis plusieurs mois sur un Graxx 1, j’ai pu constater les premiers changements sur la nouvelle mouture et ceux-ci sont déjà d’ordre esthétiques. Fini la poutre imposante qui tenait lieu de tube diagonal. Ce dernier est maintenant beaucoup plus « fin » et confère une image plus racée à la machine.

Le tube diagonal du nouveau Graxx 2 s’est sacrément affiné. Photo : Philippe Aillaud.

Le coloris du modèle test, vert olive, est tout simplement magnifique et apporte un sacré vent de fraîcheur. Il fait partie des nouvelles teintes disponibles sur le configurateur Internet. A savoir qu’Origine propose toujours un service de peinture 100 % personnalisée, un service facturé 30 €.

Le coloris du vélo test, vert-olive, fait partie des nouveaux tons disponibles sur le configurateur. Photo : Philippe Aillaud.

Nouveau design et nouvelles spécifications

Le Graxx 2 connaît quelques évolutions majeures. Premièrement, Origine a utilisé de nouveaux drapages en raison de l’utilisation de tubes plus fins pour le cadre. Au niveau poids, pas de changement par rapport au Graxx 1 (950 g en taille S). Le vélo complet que nous avons reçu pèse 8,1 kg en taille M. Le fabricant nordiste mise toujours sur le moulage interne EPS, permettant un excellent état de surface du composite, aussi bien interne qu’externe avec une épaisseur constante des tubes.

Le nouveau Graxx 2 est entièrement configurable en ligne sur le site d’Origine. Choix de la transmission, des roues, des périphériques, chaque vélo Origine est 100 % personnalisable. Photo : Philippe Aillaud.

Une nouvelle géométrie

Le Graxx 2 possède aussi une nouvelle géométrie avec plus de reach (+10 mm) et plus de stack (+10 mm). La douille de direction du Graxx 2 est également plus haute que sur la première génération (5 mm supplémentaire sur une taille M) d’ou une géométrie plus sloping, du moins au niveau visuel. Un petit changement qu’apprécieront les amateurs de longue distance.

Pour le Graxx 2

La géométrie du nouveau Graxx 2

Géométrie du premier Graxx 

La géométrie du premier Graxx

« Nous avons eu de nombreux retours sur la géométrie trop “race” du Graxx 1 et avons donc remonté la douille de direction », commente Rémi Lefévre, le co-fondateur d’Origine.

Compatible avec des roues de 650B

Changement important également : le cadre est maintenant compatible avec des roues de 650B, et des pneus de 47 mm de section. Testé dans sa version en roues de 700, le Graxx 2 est compatible avec des pneus jusqu’à 45 mm de section.

Le dégagement au niveau des roues permet de monter des pneumatiques de 47 mm en 650B et 45 mm en roues de 700. Photo : Philippe Aillaud.
Annonce

La fourche possède également un déport plus important (+5 mm, en taille M) et le cadre, un empattement plus long (+22 mm, toujours en taille M), permettant d’obtenir un vélo plus précis et stable, notamment dans les descentes. Dernier détail, le disque arrière de 160 mm est monté de série, donc pas besoin d’adaptateur.

Le nouveau disque arrière de 160 mm est monté de série. Pas besoin d’adaptateurs. Puissance de freinage au rendez-vous ! Photo : Philippe Aillaud.

« Le disque de 160 mm permet d’obtenir un freinage plus puissant, notamment si le vélo est utilisé en mode bikepacking, avec plusieurs sacoches chargées », précise François-Xavier Plaçais, responsable développement.

Test terrain

Une fois équipé des pédales Crankbrothers Candy, le test démarre. Les premiers kilomètres sont réalisés sur bitume pour se rapprocher du terrain de jeu énorme de la Sainte-Victoire. Force est de reconnaître que le vélo a un sacré rendement sur le bitume, même muni de ces pneumatiques Continental de 40 mm gonflés à 3 bar.

Le boîtier de pédalier est relativement compact au niveau visuel mais transmet efficacement le coup de pédale. La nervosité du cadre est encore plus perceptible lorsqu’on passe en danseuse. Le vélo répond du tac au tac, bien aidé aussi par ses roues carbone.

Je quitte la route et arrive sur les premières pistes roulantes. Le vélo procure un très bon rendement sur le plat et c’est un plaisir de l’emmener à plus de 30 km/h sur les sentiers damés. J’attaque une montée plus technique en raison des nombreux cailloux et racines qui parsèment le chemin. Je pilote facilement le vélo d’un côté à l’autre de la piste, pour trouver la voie offrant le meilleur roulement et les pneus Continental montrent de belles qualités d’accroche.

Strade Bianche ? Non, barre du Cengle à 10 km d’Aix-en-Provence. Sur ce type de piste, le Graxx 2 est dans son élément et permet de rouler très vite ! Photo : Philippe Aillaud.

J’attaque ensuite une longue descente à plus de 10 %, constellée de racines et gros cailloux. Les mains en bas du guidon, le vélo est joueur et très sécurisant, c’est un plaisir de l’emmener où bon vous semble. Le Graxx2 a assurément gagné en maniabilité et précision de pilotage. Les puristes regretteront peut-être le peu de « flare » du cintre Ritchey. En réalité, vous pourrez choisir un cintre avec davantage de flare sur le configurateur en ligne.

Pour tester le vélo dans ses limites, je fais demi-tour et remonte la pente. Le GPS affiche 14 % de déclivité et le vélo continue d’offrir du rendement et de coller à la route. Si en plus vous avez les cannes, vous serez surpris du rendement obtenu dans les montées.

Dans les montées, le Graxx 2 affiche un sacré dynamisme. Le cadre est nerveux et les roues carbone Prymahl renforcent ce côté sportif. Photo : Philippe Aillaud.

Bagagerie embarquée

Le nouveau Graxx 2 est compatible avec 3 porte-bidons : 2 sur et sous le tube diagonal et un sur le tube de selle.

Il est également équipé d’oeillets sur la fourche, compatibles avec un porte-bagages type Tubus Tara. 

La Fourche possède un déport légèrement plus important (+5 mm en taille M), procurant plus de stabilité en descente. Les oeillets permettent la fixation d’un porte-bagages avant, type Tubus Tara. Photo : Philippe Aillaud.

Les haubans arrière sont également percés et sont compatibles avec l’installation d’un porte-bagages de type Tubus Fly.

Les perçages sur les haubans arrière sont compatibles avec un porte-bagages, de type Tubus Fly. Photo : Philippe Aillaud.

Le vélo est utilisable, de manière classique, avec des sacoches de bikepacking, ici la nouvelle sacoche de cadre Zéfal Z-Adventure C3 (260 grammes pour 3,3 litres de contenance).

Après quelques heures de roulage, une fine pellicule blanche recouvre le Graxx 2. Photo : Philippe Aillaud.

Montage du vélo test et prix

Le vélo testé, reçu en taille M, était équipé du matériel suivant :

  • Groupe Shimano GRX 800 1 x 11 vitesses. Transmission : 40 avant, 11-40 arrière.
  • Roues carbone Prymahl Vega C35 Pro
  • Pneus Continental Terra Trail 40 mm (tubeless)
  • Selle Selle Italia Novus Flow Noire
  • Tige de selle alu Ritchey 1B WCS 27.2
  • Potence alu Ritchey WCS C-220
  • Cintre alu Ritchey Road Ergomax Comp

Le prix du cadre du Graxx 2 augmente de 100 € par rapport au premier Graxx. Avec la configuration définie ci-dessus, le prix du vélo complet est de 4 401 euros.

Vous trouverez toutes les options de montage possible sur le configurateur en ligne d’Origine.

A noter, que pendant le confinement, Origine continue à renseigner ses potentiels acheteurs en mettant en place un système de visio-téléphonie où le cycliste peut conforter son choix sur un périphérique, une validation de coloris, etc…

Un employé d’Origine peut donner des informations en vidéo au futur acheteur pour le rassurer. Un moyen intéressant pour s’adapter aux mesures sanitaires mises en place.

Verdict

Le Graxx1 m’avait plu, le Graxx 2 m’a conquis. Pour moi, il dépasse le cadre du vélo de gravel et pourra convenir aussi bien à un « pur graveleux » qu’un pratiquant d’ultra recherchant un vélo confortable pour pratiquer le longue distance sur route. En montage 650B-47, il pourra affronter les pistes les plus techniques tandis qu’avec une paire de pneus en 30 mm, il offrira confort et rendement pour enchaîner les kilomètres sur le bitume.

Photos de détails

Vu de l’arrière du nouveau Graxx 2 : le pontet a été également affiné par rapport à la première génération. Visuellement, le vélo gagne en esthétisme. Photo : Philippe Aillaud.
Les Prymahl Vega C35 Pro, roues carbone « maison », sont vraiment polyvalentes en apportant une bonne rigidité et une inertie appréciable sur le plat. Photo : Philippe Aillaud.

Une selle spécifique pour le test

La selle d’origine, une Selle Italia Novus Flow, avait été remplacée par une Flite Gravel dotée de rails titane. Plus légère mais aussi plus chère l’achat (214,9 €). Photo : Philippe Aillaud.
Les perçages sur les haubans arrière sont compatibles avec un porte-bagages, de type Tubus Fly. Photo : Philippe Aillaud.
Net et sans bavures, voici la zone de jonction des haubans sur le tube de selle. Photo : Philippe Aillaud.
Le nouveau disque arrière de 160 mm est monté de série. Pas besoin d’adaptateurs. Puissance de freinage au rendez-vous ! Photo : Philippe Aillaud.
Petite pause bucolique avant de reprendre la route. Le vélo avait été équipé en bikepacking « light » avec une simple sacoche de cadre Zéfal Z-Adventure C3. Photo : Philippe Aillaud.
Le détail du Made in France: les coordonnées GPS de l’usine de Somain, où sont assemblés à la mains tous les vélos Origine. Photo : Philippe Aillaud.
Le vélo, vu de l’autre côté. L’intégration des câbles est assez importante et joue sur le look du vélo, assez épuré. Photo : Philippe Aillaud.

23 COMMENTAIRES

  1. Merci,
    Il est dores et déjà en vente sur le site Origine ou pas encore?
    Je ne vois rien qui spécifie sur le site qu’ils distribuent la v2.
    Une idée du délai de mise en vente? Peut être écoulent ils les derniers cadres pour le moment?
    Cdt
    C

    • Bonjour Cyrille, comme spécifié en début d’article, le Graxx 2 sera présenté officiellement par la marque le mardi 30/3 à 17h. Et disponible dans la foulée en ligne sur le configurateur d’Origine.

    • La réponse est dans l’article : « La présentation officielle avec diffusion du film Graxx 2 aura lieu mardi 30 mars à 17 h sur le site web d’Origine et les différents réseaux sociaux » … configurateur prêt à recueillir vos choix.

  2. Merci à Bike Café pour ces articles de qualité.
    Ce Graxx me fait terriblement de l’oeil pour un usage très sportif en 60/40 route-chemins roulant. J’ai par ailleurs déjà une deuxième paire de roues en 650 (dynamo pour l’hiver et la longue distance)… mais …. je ne peux pas m’empêcher de rester irrésistiblement attiré par des vélos en titane qui me semblent plus durables…
    Pensez-vous que cela ne soit qu’un a priori (je sais qu’il y a des titanes cassés car mal soudés) et que pensez vous de la durée de vie mécanique de ce cadre (fatigue car je connais la garantie Origine) ?
    Merci

  3. Oups… j’ai commandé mon Graxx (ancien modèle bien sûr) la semaine dernière, livraison prévue début juillet… je vais voir si je peux modifier ma commande. Ca serait quand même sympa d’avoir le nouveau modèle!

  4. Entre ce Graxx2 et un titane comme le Sauvage La piste dont vous soulignait la polyvalence cet automne, quel est votre avis ?
    J’avoue être hésitant entre ces 2 options pour un usage sportif 50/50 route/chemins.
    Je suis sensible à l’esthétique du titane et je redoute la durabilité du carbone (chocs et fatigué mécanique, même si je connais les garanties Origine), bien que je sois également conscient que certains titanes cassent ou de sont pas forcément confortables.
    Merci

    • Choix difficile … J’ai roulé sur ces 2 matériaux et franchement aujourd’hui dire que le titane est plus ceci ou cela est encore un vieux « poncif » de cycliste. Ce qui est important, c’est la géométrie d’un cadre par rapport à l’usage et pas mal d’autres paramètres comme les roues par exemple. J’ai roulé sur un titane qui était inconfortable et sur des carbone au confort absolu. Après sur la durée de vie … Grosse réflexion : allez-vous garder votre vélo toute votre vie ? Est-ce que l’immortalité ventée du titane est vraie ? … Sur le choix entre Sauvage qui est un très bon vélo et le Graxx2 je dirais que ces vélos ne sont pas tout à fait comparable. Je ne peux pas vous donner un avis qui serait trop personnel. Examinez tous les paramètres et choisissez dans les 2 cas votre choix sera le meilleur.

  5. Merci pour ce beau retour! Belle évolution par rapport à l’ancien modèle. Maintenant il va donc falloir choisir entre celui-là et l’open up, dur dur de se décider…

  6. Super article ! Merci.
    Les vélos routes et Gravel Origine me font de l’œil… c’est terrible…
    Mais je trouve que leur design/esthétique n’est pas encore au niveau de d’autres marques.
    Le Graxx1 avait justement réussi à me séduire avec ce cadre un peu plus typé… dommage que le Graxx2 reparte un peu plus en arrière de ce point de vu esthétique.
    Les goûts et les couleurs…

  7. Super articles
    Par contre sur le graxx 2 je prendrez une taille en dessous. C’est pour remplacer un giant revolt en taille M je prendrai un G 2 en taille S qu’ennuyé pensez vous

    • Bonjour David, difficile de vous répondre en quelques mots, comparez bien les géométries de l’ancien Graxx et du nouveau modèle, ou sinon vous pouvez aussi appeler la marque pour vous conseiller. Sportivement, Matthieu

  8. Bonsoir,

    Une question qui n’a rien à voir avec le Graxx 2, quel est l’éclairage monté sur le Graxx 2 vert olive dans la vidéo ?

    Sportivement

  9. Salut ,
    Magnifique . J’ avoue que pour ma part je n’ai toujours pas choisi mon vélo ( covid oblige) . Ma pratique , velotaf , sorties le weekend . Également le vélo dans le train et zou je pars visiter des régions. Exemple canal du midi. J’ ai contacté origine qui me conseille le grâx également. Flat bar pour moi . J’ avoue que j’ai un peu peur du carbone . Quid d’ un impact ( cailloux par exemple, ou chute ) sur un si beau vélo . De plus j’ ai toujours les fesses sur le vélo . Aller chercher le pain ou prendre un café en terrasse . J’ occulte pas non plus la notion du vol .
    Toujours un plaisir de lire bike café . Continuez .

  10. Bonjour,

    Je déduis à la lecture de l’article que la taille testée est M, quelle est la taille du testeur ?

    merci pour ce contenu et pour ce beau test !

    • Bonjour Charles,
      Effectivement, le Graxx2 testé était en taille M. Je mesure 1,77 m et pour information, j’ai aussi roulé sur un Graxx première version en taille L, me sentant
      également bien sur cette taille supérieure. Merci pour vos retours. Sportivement, Matthieu

  11. Merci pour cet article. Je rebondis sur la question de la taille. Je mesure 1,76m pour 83,5 d’EJ. J’aimerai une position très sportive et compétitive sur ce vélo pour une pratique 70/30 en faveur de la route. Une taille S peut-elle m’être conseillée selon vous ? D’avance merci !

    • Bonjour David, je mesure 1,77m et j’apprécie les positions sportives sans qu’elles soient « radicales » non plus et la taille M me convenait parfaitement. A confirmer sinon auprès d’Origine si vous souhaitez un avis complémentaire. Sportivement Matthieu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Quitter la version mobile