ANNONCE
Home MATOS TESTS ÉQUIPEMENTS Tourair, le casque gravel de Urge

Tourair, le casque gravel de Urge

4
Test du casque Urge Toutair
Test du casque Urge Toutair
ANNONCE

Urge qui est une marque française, historique et notoire dans le monde du VTT. Depuis 2020 elle s’intéresse aux têtes d’autres cyclistes : les amateurs de gravel avec le Tourair et les routiers avec la Papingo. Jean-Pierre Garnier alias « Zoobab », un des fondateurs de la marque, designer charismatique de la planète VTT, Mountain biker, surfeur, artiste et écolo convaincu, a conçu ce Tourair que j’ai pu tester sur mes pistes méridionales.

photo Bike Café

Sorti en 2020, le casque URGE Tourair cible la pratique du gravel. Un casque c’est un casque me direz-vous, et pourquoi celui là serait-il plus gravel que d’autres ? La première raison pour moi, qui utilise ce casque en milieu naturel, c’est qu’il est cohérent avec notre pratique. Urge a avancé un sacré pion sur l’échiquier de l’écoresponsabilité qui est chère aux pratiquants de All Road . En effet, ce « bol » protecteur est pour 85% composé de matériaux recyclés : EPS (coque polystyrène), ABS (visière et mentonnière), PET (sangles)… Pour aller plus loin, Urge a conçu un emballage en carton brut mono-couleur qui ne contient plus de films en plastique, ni de sachets anti-humidité.  Les housses des casques sont fabriquées en amidon compostable.

L’intérieur avec ses filets de protection contre les insectes – photo Bike Café

La seconde raison tient à de petits détails, comme la présence d’un filet anti-insectes. Je me suis fait piquer 2 fois l’an dernier et là je vais apprécier ce petit plus dés le retour des bestioles IVNI (Insectes Volant Non identifiés). Le design épuré est également compatible avec la tendance discrète que l’on recherche sur des équipements gravel orientés vers une certaine polyvalence. Avec ce Tourair sur la tête on ne risque pas de passer pour un cosmonaute si on rentre ainsi coiffé dans un commerce.

Sur les pistes

Le casque Urge Toutair reste stable sur toutes les pistes – photo Bike Café
ANNONCE

Au chapitre des qualités j’ai apprécié la ventilation des 21 aérations présentes sur ce casque. Son poids de 272 g est relativement léger, et on oublie rapidement qu’on l’a sur la tête. Le rembourrage interne ainsi que les filets anti-insectes sont amovibles pour faciliter leur lavage. Le maintien est très bon et sur les pistes un peu secouantes il ne bouge pas.

Cocorico, écolo, moderato, … et beau- photo Bike Café

Il est disponible en 2 tailles seulement : S/M « 54-58 » ; L/XL « 58-62 » et il conviendra à une grande majorité de boîtes crâniennes. Pour ma part étant juste à la frontière (58), j’ai opté pour L/XL afin de pouvoir glisser en dessous mon habituelle casquette, qui me sert de pare-soleil. J’ai chois la couleur noire brillante, qui s’accorde avec la majorité de mes autres équipements. Et cerise sur le « casque » comme le souligne Patrice dans son commentaire (voir ci-dessous) : après une chute et la casse du casque, Urge propose un programme Crash Replacement. Mais ne le faite pas exprès quand même …

La dernière qualité du Tourair est celle de son prix et le fait que Urge est une marque française. Cocorico, écolo, moderato, … et beau.

Prix : 65 €

Infos sur le site : www.urgebike.com

4 COMMENTAIRES

  1. Adepte des casques Urge, j’aimerai ajouter que lors d’une chute et la casse du casque, Urge propose un programme Crash Replacement, pour l’avoir utiliser après une chute et un casque fendu, ce programme permet un achat avec une réduction. De plus le contact et l’envoie sont très rapide.
    Patrice

  2. Salut Patrick ! Peux-tu me communiquer les références de ta tenue à carreaux type bûcherons
    Canadiens ? Merci et au plaisir.
    Thierry

  3. J’utilise des modèles Urge en VTT depuis 2010. Je n’ai qu’à m’en féliciter et ce modèle va remplacer mon Bell pour les sorties Gravel, discipline que je pratique avec un grand bonheur depuis un peu plus d’un an. Le VTT pour le fun, le Gravel, pour « l’aventure » même à 20 bornes de chezmoi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exit mobile version