Annonce

AccueilMATOSNOUVEAUTÉSEst-ce que l'habit fait le gravel ? ...

Est-ce que l’habit fait le gravel ? …

Photo de couverture Lyonel Beylot avec l’accord de Cyclist France

Ça y est tout le monde parle de gravel … Cette pratique marginale que nous avions découverte sur Bike Café en 2015 est devenue tendance. Vélo de gravel, selles de gravel, pédales de gravel, casques de gravel, … et bien sûr des textiles pour le gravel. Pourquoi pas ! …

Pourquoi des fringues gravel ? …

Le fait de parler d’équipements spécifiques gravel va sans doute déclencher une avalanche de remarques venant des parangons de la vertu cycliste et autres exorcistes du diabolique marketing … Peu importe, ces produits existent et on doit en parler. Après tout les routiers ont, au fil des ans, bénéficié de l’évolution des matières avec de maillots près du corps et légers, de cuissards techniques avec des peaux confortables. De leur côté les VTTistes d’aujourd’hui ne ressemblent plus aux 7 concurrents présents sur la ligne de départ du premier Roc d’Azur, ils sont fringués baggy et autres maillots colorés. Alors, pourquoi ceux qui pratiquent le gravel, ne pourraient pas avoir leur propre  « dressing code » pour rouler à l’aise sur les routes et sentiers lors de balades ou d’exploration en bikepacking ?

Choisir son équipement gravel
Pourquoi ceux qui pratiquent le gravel, ne pourraient pas avoir leur propre  « dressing code »  ? Drone Stéphane Pochat

Les marqueurs d’une tenue qui pourrait être idéale 

Le maillot : fini le jersey hyper moulant, car le CX n’est pas la préoccupation principale du cycliste qui roule sur un vélo de gravel. Tout est permis en matière d’ouverture : zip total ou partiel, col boutonné, … Poches arrières ou pas, poche poitrine appréciée … Le tee-shirt est même le bienvenu, car on place le contenu contenu habituellement dans les poches des maillots vélo dans une sacoche de bikepacking. La chemisette ou la chemise, hyper tendance, sera bien vue car elle fait carrément un « pied de nez » aux déguisements cyclistes habituels.

Annonce

Le cuissard ou de façon plus générique le bas, diffère également. La grande tendance, pour les cuissards, ce sont les poches latérales. Rapha, comme toujours en avance, a lancé la mode avec sa série « Cargo » et toutes les marques ont suivi. Le short arrive, et offre un look plus décontracté entre look VTT ou cyclo campeur. Ce short gravel est moins baggy que celui de VTT et sa matière est plus légère. Reste à voir si ce short doit être complété par un « fond » ou si votre séant peut supporter un simple slip en coton. 

Casquette ou gapette : indispensable morceau d’étoffe avec visière qu’on se colle sur la tête pour l’isoler du casque. L’intérêt principal de cette casquette cycliste est de disposer d’une visière. Elle sera bien utile pour faire office de pare-soleil et protégera vos lunettes en cas de pluie. 

Chaussettes : osons l’originalité, adieu la soquette blanche du routier et vive le mi-bas et la couleur. 

Nous avons repéré

Choisir son équipement gravel
Choisir son équipement gravel entre du gravel court et quelques sorties en sous-bois et du bikepacking longue distance

Pour illustrer cette tendance vestimentaire nous avons testé quelques produits que nous avions repéré. Le choix devient large et nous avons opté pour le look et la tendance gravel à l’italienne avec Alé Cycling et Campagnolo. Vous verrez d’ailleurs ces tenues sur les photos de tests vélos que nous avons réalisé pour le supplément gravel de Cyclist France à paraître le 12 mai 2021. Gore Wear a pris l’option gravel / bikepacking avec un superbe ensemble tee-shirt/maillot et un short multi-poches très bien conçu que nous avions déjà présenté sur Bike Café. North Wave reste plus classique côté fringues, mais nous avons reçu cette tenue complète aux couleurs sympas avec les nouvelles chaussures gravel Rockster qui feront l’objet d’un test à part prochainement.    

Alé Cycling 

Choisir son équipement gravel
Matthieu équipé en Alé Cycling de la collection gravel – photo Philippe Aillaud

Caractéristiques

Le maillot est composé de tissus élastiques et respirants qui offre une coupe confortable à ce vêtement équipé de trois poches arrières plus une poche latérale « écologique » pour nous rappeler de respecter l’environnement qui nous accueille.

Choisir son équipement gravel
Cuissard Cargo avec ses poches latérales – photo Alé Cycling

Le cuissard est anatomique et technique, construit en Lycra® Power Sapphire pour des performances et une protection maximales (UPF50 +). Grâce aux poches latérales spacieuses et aux poches arrière en Air Mesh Ultralight, le short Stones Cargo vous permettra de transporter tout ce dont vous avez besoin avec vous. Il dispose du nouvel insert GREEN 4H.

Annonce

Impressions après quelques séances de 1 à 3 heures de roulage. Cette tenue est tout d’abord très bien coupée, les tailles sont « justes », le cuissard est bien ajusté sans compresser, pas de flottement inesthétique au niveau de la cuisse et les 2 poches sur le côté sont bien pratiques pour stocker un gel ou une barre. J’ai testé d’y mettre un smartphone mais après quelques kilomètres, j’ai trouvé que cela gênait un peu le pédalage.

Quant au maillot, il est également bien coupé et proposé en 3 coloris « camo » pour vous fondre dans l’univers de la forêt ou naturel. Pratiques, les 3 poches vous permettront d’emporter pas mal de petits items avec vous, comme une pompe, un téléphone, une ou deux barres énergétiques. Petit plus, il dispose d’un insert renforcé au niveau des épaules pour résister au frottement d’un sac à dos, bien vu si vous aimez rouler avec un petit sac type CamelBak.

Prix :

  • Maillot Off Road Pathway : 88 €
  • Cuissard Off Road Stones Cargo: 138,90 €
  • Chaussettes Rock : 16,90 €

Campagnolo Ekar

Choisir son équipement gravel Photo Lyonel Beylot
Choisir son équipement gravel Photo Lyonel Beylot

La célèbre marque italienne propose une collection de vêtements gravel associée à son groupe EKAR dédié au gravel … Transmission, freins, roues, … maillot, cuissard, casquette, chaussette … On peut rouler « full » EKAR. avec ces produits. Nous avons testé le maillot très agréable, léger et pas compressif. Le cuissard est également de belle qualité et dispose des fameuses poches latérales. Avec la casquette assortie et les chaussettes l’ensemble est parfaitement réussi. 

Je l’ai utilisé avec un vélo de test Méral lors d’un essai que je devais réaliser pour un magazine. Belle harmonie entre le jaune de ce cadre en acier et le groupe Ekar et les roues Shamal qui équipaient ce vélo. Le prix reste correct par rapport aux tarifs constatés sur ce type de produits. J’ai adoré les couleurs et la coupe. La finition est également de bonne facture, Campagnolo est une marque qui doit tenir son rang au niveau de la qualité. 

Le maillot en laine mélangé est très agréable à porter. La laine apporte une certaine thermo régulation qui rend ce maillot capable d’affronter les écarts de température entre le départ matinal et la pleine chaleur de midi. 

Caractéristiques

Ce maillot est un maillot technique, un T-shirt ou alors les deux ! Ce GENEBE allie le confort d’un vêtement de loisir au dynamisme des tissus techniques. Il est idéal pour les aventures de plusieurs jours et les déplacements en vélo qui s’ensuivent. C’est un must dans la garde-robe de tout cycliste. Avec 41% de laine il apporte une belle thermo régulation appréciable sur des sorties longues et du voyage. 

Le cuissard apporte du confort pour les longues distances, plus de poches pour une polyvalence améliorée, plus de respirabilité pour faire face à toutes les conditions. Avec ce modèle GHÈL, vous serez à l’aise sur n’importe quel sentier ou route.

Prix : 

  • Maillot Genebe : 129 €
  • Cuissard :
  • Chaussettes : 19,90 €
  • Casquette : 16,99 €

  Infos sur le site Ekar Campagnolo  

Gore Wear

Choisir son équipement gravel
Patrick en Gore Wear version gravel – photo Bike Café

Doit-on encore présenter la marque Gore Wear ? … Sa réputation parle pour elle et la durabilité de ses équipement est légendaire. On pouvait néanmoins regretter le look un peu austère de ses tenues. Cette fois la marque joue à fond la carte gravel, en proposant un look inspiré du VTT, avec un short multi-poches et un tee-shirt hyper light. Belle réussite franchement que j’ai pu tester avec plaisir. 

Le maillot tee-shirt possède une petite poche zippée dans laquelle on peut glisser des clés. Ce maillot est super sympa à porter. Il reste près du corps sans être moulant. C’est important de ne pas se retrouver avec un tee-shirt qui fait drapeau quand on roule. Le short est très bien fichu … L’autre jour je suis sorti avec mon téléphone et ma mini pompe Lezyne dans la poche latérale zippée, mon porte-monnaie et mon masque dans la poche arrière, ma caméra GoPro avec sa mini poignée dans une poche de devant, mes clés dans la poche zippée. Rien sur le vélo à part ma trousse à outils Zéfal. Tout dans les poches … Je mets un cuissard léger sous le short, par sécurité, mais pour de petites distances j’adopte le simple slip en coton. 

Cette tenue me donne envie de partir en rando bikepacking. Sobre et techniquement parfaite elle pourra se laver facilement à l’étape et sécher très rapidement. Très bons produits : je les adopte et je pense même les porter en version loisir. Un seul regret : les prix élevés de ces produits, l’utilisation de la laine mérinos et des tissus techniques associés à la qualité de fabrication GORE se paient cher. Ceci dit j’ai des maillots GORE qui ont 6 ans ils sont toujours nickel, ils sont inusables. 

Caractéristiques

Pour le maillot la laine Mérinos reste chaude lorsqu’elle est mouillée et ne génère pas d’odeurs. Le polyester, quant à lui, est plus rapide à sécher et évacue la transpiration : idéal pour une activité d’endurance comme le cyclisme. La coupe est ajustée, avec des manches étroites et longues, plus tendances. Avec son col rond moins traditionnel, il s’intègrera facilement à la vie en dehors du vélo.

Ce nouveau modèle de short Storm a été conçu pour la pratique du gravel et les sorties de plusieurs jours dans les conditions les plus difficiles. Gore a réutilisé les fonctionnalités du short Explore et les a associées à une coupe plus étroite, plus courte et plus fuselée. Des tissus GORE-TEX INFINIUM™ coupe-vent et résistants à l’eau protègent contre les éléments et contre l’inconfort généré par la poussière et l’humidité.

Prix :

  • Maillot Explore : 79 €
  • Short : Storm : 149 €    

Infos sur le site Gore Wear 

North Wave

Choisir son équipement gravel
Nicolas a testé la tenue North Wave pas réellement gravel mais qui accompagne les premiers pas de North Wave dans cet univers avec les chaussures Rockster – photo Nicolas

Parmi ces 4 tenues c’est celle qui ressemble le plus à une tenue de route. Nous l’avons sélectionnées car son coloris évoque l’univers gravel et que cet équipement textile accompagne les premiers pas de North Wave dans le gravel avec les nouvelles chaussures Rockster. 

La coupe est près du corps, peut-être trop nous a dit Nicolas qui l’a essayée. Par contre le confort de la peau et la respirabilité du maillot ont été appréciés.   

Maillot :

Grâce à son tissu Sensitive Plus 117 g, matière très élastique et très fine, ce maillot bénéficie de propriétés hydrophiles qui accélèrent l’évacuation de la transpiration. Ce tissu intègre une protection anti-UV UPF50+. Le maillot possède de inserts en mesh sous les bras pour la transpiration. Il est bien maintenu autour de la taille et des bras par un élastique agrippant et fermé par un Zip YKK à ouverture complète avec verrouillage du curseur. Plusieurs détails réfléchissants sont visibles à l’avant et à l’arrière.

Prix : 89,99 €

Cuissard :

Il est constitué de panneaux préformés en structure Biomap qui s’adaptent parfaitement aux courbes du corps et permettent une excellente liberté de mouvement. C’est une véritable seconde peau qui offre une grande respirabilité grâce à sa peau de chamois Reverse Pad K130. La ventilation est optimisée grâce aux bretelles méshées

Utilisant le matériau M.I.T.I Tech Power Zaffiro ce cuissard est doté de redoutables propriétés élastiques qui lui garantissent une longue durée de vie L’intérieur des jambes utilise un tissu M.I.T.I Tech Power Sherwood anti-boulochage et anti-abrasion

Un élastique en microfibre de 4,5 cm équipé de grip maintient le cuissard sans compresser les cuisses. Des éléments réfléchissants au niveau des jambes et de la partie postérieure rendent le cycliste visible en cas de faible luminosité

Tailles : S/3XL

Prix : 99,99 €

Chaussettes 

Construites à partir de fibres antibactériennes et anti-odeurs Meryl Skinlife. Panneaux en mesh pour améliorer la respirabilité du pied dans l’effort. Elastique simple

Hauteur  9 cm

Prix : 10,99 €

 

Annonce
Patrick
Aix-en-Provence - Après la création de Running Café, la co-fondation de Track & News Patrick remonte sur le vélo en créant Bike Café. Il adore rouler sur route et sur les chemins du côté de la Sainte-Victoire. Il collabore en freelance à la revue Cyclist France. Affectionne les vieux vélos et la tendance "vintage". Depuis sa découverte du gravel bike en 2015, il s'adonne régulièrement à des sorties "off road" dans sa belle région de Provence.

2 COMMENTAIRES

  1. Merci pour cet article. Pour moi le gravel c’est quand on veut, comme on veut, avec qui on veut et où on veut. La liberté de rouler et d’explorer

  2. Merci pour cet article toujours utile et sympa à lire. Je me demandais si vous aviez des marques de vêtements fabriqués en France à recommander en la matière ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !