Annonce
Annonce Brutal Salety Energy Holyfat

AccueilNOS VÉLOSGRAVEL BIKETyrol du sud : nouveautés gravel germano-italiennes

Tyrol du sud : nouveautés gravel germano-italiennes

À l’occasion du Q36.5 Gravel Camp Experience pendant lequel j’ai roulé trois jours en gravel dans le Tyrol du Sud, j’ai eu l’occasion de découvrir dans cette région italienne à tendance germanophone des nouveautés de chez Schwalbe et Cinelli. Sans en tirer de conclusions définitives (trois jours c’est un peu court pour un test approfondi), je me devais de faire part aux lecteurs de Bike Café de ces intéressantes découvertes.

Cinelli, et c’est parti !

Pour profiter pleinement de l’expérience du Q36.5 Gravel Camp, j’avais demandé qu’on me fournisse un vélo de test. C’était une option possible lors de l’inscription au gravel camp et j’ai donc pu bénéficier dès mon arrivée du tout nouveau Cinelli Nemo Gravel Tig en taille S. Ce vélo en acier Columbus Spirit HSS triple butted s’est révélé léger, réactif, joueur, rapide, un vrai bonheur sur les pistes roulantes et les petites routes de montagne que nous avons majoritairement empruntées.

Cinelli Nemo Gravel Tig Bike
Le Cinelli Nemo Gravel est léger, sportif et joueur – photo Dan de Rosilles

J’ai atteint les limites du vélo dans les passages cassants et techniques, où sa rigidité et ses caractéristiques sportives ont laissé peu de place à l’erreur pour le mauvais pilote que je suis ; mais ce vélo n’étant pas fait pour ça, on ne l’en blâmera pas… Par contre, il a été très sécurisant lors des descentes vertigineuses sur route. Ce vélo serait pour moi idéal comme gravel léger / de course / route longue distance, s’il possédait des emports sous le tube diagonal pour un troisième bidon ou une trousse à outil, ce qui n’est malheureusement pas le cas… Il dispose par contre d’emports sur le tube horizontal, option que je trouve moins fondamentale (je n’ai jamais pu trouver de sacoche top-tube à visser qui soit adaptée à mes besoins).

Cinelli Nemo Gravel Tig Bike
Dessiné pour la course, ce vélo est un gravel rapide, plus « dirt roads » que « tout-terrain » – photo @gianlucavanzetta

En matière de transmission, « mon » Nemo était équipé du groupe Campagnolo Ekar. Certes, c’est une magnifique expérience d’avoir pu tester ce groupe, attachant et original, avec une vraie personnalité, comme la plupart des produits Campagnolo. Par contre, l’étagement de la cassette sur les grosses couronnes m’a laissé dubitatif. Mais sur ce vélo plus « dirt roads » que « tout-terrain », un groupe à double-plateaux, type Shimano GRX par exemple, m’aurait paru plus pertinent.

Cinelli Nemo Gravel Tig Bike Fulcrum Rapid Red 500 DB wheels
Les roues Fulcrum Rapid Red 500 DB ont été aussi une belle surprise – photo Dan de Rosilles

Enfin, pour terminer ce rapide compte-rendu, je me dois d’évoquer les roues Fulcrum Rapid Red 500 DB qui se sont révélées parfaitement adaptées aux parcours pentus et montagneux. Leur profil particulièrement bas (24 mm) est à contre-courant de la « mode » des jantes hautes, mais c’est un excellent choix pour assurer un bon contrôle du vélo lors du pilotage sur les parties les plus techniques. Ces roues légères et solides, spécifiquement conçues pour du gravel rapide, sont tout à fait cohérentes sur ce vélo. Ces roues ont d’autant plus convenu à ce gravel camp, qu’elles étaient équipées de pneus tout aussi légers et véloces, les nouveaux Schwalbe G-One R.

Schwalbe, l’invité-surprise du Q36.5 Gravel Camp Experience

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling
Jürgen Bach de Schwalbe Germany me propose d’essayer le tout nouveau G-One R – photos Dan de Rosilles

Puisque le Tyrol est à cheval entre Italie et Autriche, il était cohérent de rouler un vélo italien avec des pneus germaniques. C’est donc avec grand plaisir que j’ai découvert la présence de Schwalbe sur ce gravel camp, dignement représenté par Jürgen Bach de Schwalbe Germany. Ce fut l’occasion pour moi d’une double belle découverte : le tout nouveau pneu Schwalbe G-One R et la chambre en TPU Aerothan.

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling SKS/MYBIKE mobile app
Jürgen Bach applique un protocole de pressions en fonction du montage tubeless ou avec chambre avec une rigueur toute germanique – captures d’écran SKS/MYBIKE et photo Dan de Rosilles

Le G-One R a été conçu pour aller vite, très vite (R signifie « Race »). On notera que sur ce modèle Schwalbe abandonne sa sacro-sainte « pastille ronde » déclinée jusqu’alors sur les différentes versions de G-One, pour un profil complexe et subtil constitué de sortes de « parenthèses-gouttes d’eau » disposées en chevrons, que Schwalbe a nommé « Boomerang ». Le pneu est bicolore (« Transparent Sides »… c’est tellement à la mode en ce moment) et ne pèse que 480gr en 700 X 40 C, ce qui est très léger pour un pneu gravel.

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling Aerothan tube TPU
Je vais profiter de ce test pour découvrir la mystérieuse et impressionnante chambre en TPU Aerothan – photos Dan de Rosilles

Lorsque j’ai dit à Jürgen Bach que j’émettais des doutes sur la capacité d’un pneu tubeless à se comporter au mieux lorsqu’on le monte avec une chambre, il m’a proposé un protocole expérimental personnalisé : pour les deux premiers jours, rouler les G-One R équipés de chambres Aerothan en les gonflant à la pression préconisée, puis passer en tubeless le troisième jour pour apprécier la différence.

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling
Le G-One R est léger et va vite, très vite – photo Dan de Rosilles

Dès le premier jour, sur des singletracks forestiers avec quelques pierres et racines saillantes, j’ai tout de suite ressenti le besoin de baisser la pression, ce que j’ai fait « à vue de nez », n’ayant pas de testeur avec moi. En rentrant, j’ai pu vérifier que j’avais diminué la pression avec chambre au niveau de celle préconisée en tubeless. J’ai conservé cette pression pour la deuxième journée, et bien m’en a pris, car malgré ce gonflage trop faible « en théorie » pour un montage avec chambres, je n’ai pas eu de crevaison et le comportement des pneus a été parfait.

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling
Malgré les chambres Aerothan j’ai dégonflé les G-One R pour les rouler à la pression préconisée pour le tubeless (sans aucun souci) – photo Dan de Rosilles
Annonce

On ne peut pas tirer de conclusions hâtives après seulement deux journées de vélo, mais sur des chemins caillouteux tout de même exigeants et cassants par endroits, je constate que les chambres Aerothan en TPU ont fait le job. Elles sont tellement légères qu’elles n’entravent pas la vivacité du pneu, et suffisamment solides pour supporter des pressions très basses qui ne nuisent pas au comportement du pneu et au confort. A posteriori, en comparant avec le montage tubeless du troisième jour, je n’ai remarqué ou ressenti aucune différence de comportement entre des pneus montés avec les Aerothan et quand ils l’ont été en tubeless.

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling easy fit mounting fluidtubeless
Le montage en tubeless est l’occasion de tester l’astucieux fluide de montage « Schwalbe Easy Fit » qui facilite grandement le passage du pneu sur la jante – photo Dan de Rosilles

Que ce soit en tubeless ou en Aerothan, ces pneus m’ont vraiment plu, beaucoup plus que les différentes versions de G-One « à pastilles rondes » que j’ai testées auparavant. La traction en montée et l’adhérence en courbe et au moins aussi bonne, mais la vitesse et le rendement sur surfaces rapides sont bien meilleurs. J’ai pris aussi le risque de quelques freinages sur des surfaces lisses et mouillées, surfaces sur lesquelles les G-One à pastilles rondes se dérobe volontiers, et j’ai eu la nette impression qu’avec ce nouveau profil, le risque de glissades se dissipe.

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling Doc Blue Sealant
« Doc Blue » est le préventif maison de chez Schwalbe – photo Dan de Rosilles

Seul moment où le G-One R a montré ses limites : un sol de gravier recouvert d’une mince pellicule d’eau boueuse. Le pneu a « chargé » tout de suite et a perdu beaucoup de vitesse. Je suppose que ce pneu conçu pour des terrains secs aura beaucoup moins de rendement sur des surfaces terreuses/poudreuses mouillées en surface, où il aura tendance à « prélever » cette couche mouillée et collante. Il faut également signaler que ce pneu radical, conçu spécifiquement pour la course, n’est pas adapté au bikepacking, puisque en 700 X 40 C le constructeur préconise une charge maximum de 70kg.

Schwalbe G-One R Gravel tire tyre cycling
Sur un gravier recouvert d’une fine couche de limon, le G-One R conçu pour les terrains secs « charge » immédiatement et perd soudain de son rendement – photo Dan de Rosilles

Cinelli Nemo Gravel et Schwalbe G-One R, un duo typé course

À la fin de ce « Q36.5 Gravel Camp Experience », j’avoue être resté un peu sur ma faim… Non pas parce que vélo et pneus ne m’ont pas convaincu, mais plutôt parce que j’ai ressenti une certaine frustration à rendre ce matériel sans avoir pu passer plus de temps à l’éprouver. Certes, je ne suis pas assez sportif pour être un chasseur de KOM, mais rouler à fond sur du matériel aussi performant m’a plu, et j’aurais bien poussé l’expérience un peu plus loin !

J’aurais bien continué à rouler à fond avec du matériel aussi performant que le Nemo Gravel et les G-One R – photo Dan de Rosilles
Cinelli Nemo Gravel Tig Ekar 51 S 4450 €
Pneus Schwalbe G-One R   de 65 à 70€
Chambres Schwalbe Aerothan 28,99€

Annonce
Dan De Rosilleshttps://www.strava.com/athletes/5149425
Dan vit à Arles et sur son vélo. Il concocte des itinéraires de route et de gravel aux petits oignons pour lui, ses amis et les membres des clubs Strava qu'il administre : Arles Gravel, Mi-Fixe-Mi-Gravel, Cyclistes Arlésiens Longue Distance (CALD) et Arelate Denta Rota Fixa. Il aime le pignon fixe, la longue distance, le bikepacking, la pêche à la mouche et la bière artisanale. Il produit des textes et des photos publiés sur Bike Café et plus ponctuellement dans la presse papier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !