Annonce

AccueilMATOSNOUVEAUTÉS5 tenues de vélo pour affronter l'hiver

5 tenues de vélo pour affronter l’hiver

L’hiver s’est installé et nous devons chercher des solutions pour lutter contre le froid et continuer à pratiquer le vélo. Les marques d’équipements redoublent d’imagination et l’arsenal de technologies anti-froid se renforce chaque année de nouvelle fibres de plus en plus légères et techniques. Trois membres de l’équipe de Bike Café ont testé 5 « panoplies » hivernales qui conviendront à la pratique du gravel comme celle de la route.

ALÉ Cycling

La tenue ALÉ Cycling a été choisie par Patrick.

Installée près de Vérone, la marque ALÉ Cycling se distingue par ses vêtements aux couleurs audacieuses et la technicité de sa production. Ce n’est pas une marque inconnue pour moi car j’avais déjà eu le bonheur de tester la fameuse gamme Klimatik, qui est d’ailleurs toujours proposée au catalogue, en compagnie de quelques nouveautés intéressantes pour la saison hivernale. Un petit test s’imposait pour mieux les découvrir.

Le maillot Thermal

Annonce

Ce n’est pas rien puisque ce beau jersey a obtenu le prix ISPO TOP-5 pour l’innovation textile. Il est fabriqué dans le nouveau fil L2 THERMO, qui le rend capable d’augmenter la chaleur du corps de 8°C en seulement 10 minutes. Le maillot est doux et extensible. Sa conception lui permet de fournir une isolation thermique (8 / 14°C) pour faire face aux conditions hivernales lors. Équipé de poches arrières avec soufflet il possède des réflecteurs haute visibilité.

PPC : 134 €

Infos sur le site

Le collant long Speedfondo Plus

La coupe de ce cuissard s’appuie sur une utilisation minimale de coupes et de coutures. Il est thermique (1 / 10°C), résistant et durable, et capable de vous garder au chaud lors des longs entraînements hivernaux. Ses coupes ergonomiques apportent confort et liberté de mouvement. Il opère une légère compression musculaire qui facilite le flux sanguin en agissant comme un léger massage.

PPC : 139 €

Annonce

Infos produit sur le site

Le test

J’habite une région plutôt bénie en matière de météo. Le ciel est régulièrement bleu ce qui ne veut pas dire qu’il faut se balader en permanence en tenue légère. Il y a justement entre le matin et plus tard dans la journée des écarts significatifs de température, qui nécessitent d’être bien équipé pour supporter ces variations. Je souhaitais disposer justement d’équipements me permettant de rouler entre 5 et 15°C. Mon choix s’est donc porté sur le maillot Thermal qui entrait dans cette catégorie avec l’argument intéressant de cette nouveauté textile venant de l’utilisation du fil Thermo L2. Pour le bas, le Speedfondo m’a attiré par sa coupe et sa polyvalence et un petit détail que j’apprécie depuis : la fermeture éclair en bas des jambes qui facilite les opérations d’habillage. Combien de fois j’ai failli m’aplatir au sol en restant coincé en équilibre précaire en train d’enfiler un cuissard long… Et pire encore, au retour d’une sortie un peu engagée, dans ma salle de bain sur le carrelage devant ma douche, avec les jambes courbaturées et le geste approximatif. Là, pas de souci la manœuvre devient plus facile et moins risquée.

Specialized

La tenue Specialized a été choisie par Matthieu.

La marque américaine vient de dévoiler une toute nouvelle gamme textile pour passer l’hiver au chaud et j’ai eu l’occasion de tester quelques produits lors de l’essai du nouveau gravel Specialized Crux, dans des conditions à ne pas mettre un Belge dehors : pluie, vent, boue et températures inférieures à 10°C !

Veste de pluie Homme SL Rain Logo

Déjà testée en version sans poche dans le dos, la veste de pluie SL Rain est désormais proposée avec 3 poches dans le dos et une zippée. Elle est proche du corps et offre une bonne déperlance de la pluie grâce à la matière d’imperméabilisation Polartec Neoshell. Cette dernière technologie permet aussi de garder un produit respirant. Si vous ne devez prendre qu’une seule veste de pluie et coupe-vent sur un trip bikepacking, vous ne ferez pas d’erreur avec la SL Rain.

test tenue hiver veste Specialized
La veste a été testée sous la pluie et dans le vent pendant plusieurs heures. Photo : Alex Broadway.

PPC : 220 €

Les infos produit Specialized Veste Homme SL Rain Logo

Maillot manches longues  SL Expert Thermal

Ce maillot très agréable à porter grâce à son molleton léger et brossé est bien coupé et très efficace pour se protéger du froid. Associé à une première couche (base-layer) et une troisième couche (coupe-vent), il sera idéal pour les longues sorties par temps froid. Testé pendant 4 à 5 heures, entre 5 et 10°C, il n’a pas bronché. J’ai apprécié son élasticité grâce à l’élasthanne qu’il contient ainsi que les 3 poches arrière.

test maillot hiver veste Specialized
Ce maillot thermique peut se suffire à lui-même dès lors qu’il n’y a pas de vent. Il est aussi disponible en coloris noir et turquoise. Photo : Alex Broadway

PPC : 120 €

Les infos produit Specialized Maillot Homme SL Expert Thermal

Vaude

La tenue Vaude a été choisie par Laurent.

VAUDE est une marque allemande bien connue des amateurs d’alpinisme et de sports de montagne en général. Elle conçoit également des produits dédiés à l’univers du cycle. À noter que la société VAUDE est très engagée dans le domaine de l’écologie (notamment à travers son label Green Shape) et qu’elle a été plusieurs fois récompensée dans ce domaine.

La veste Kuro

Décrite comme une veste softshell hybride ultra fonctionnelle pour le cycliste adepte des parcours exigeants, la Kuro Softshell offre une coupe plutôt ajustée. Des zones étanches au vent et très respirantes sont associées pour garantir une régulation thermique optimale. Elle est équipée de 2 poches dorsales avec zip et d’une poche de poitrine.

PPC : de 125 € à 180 €

Toutes les infos sur le site Kuro veste cycliste softshell VAUDE

Le cuissard long Kuro

Ce produit est annoncé comme un cuissard à bretelles softshell ultra fonctionnel pour le coureur cycliste ou l’adepte de gravel chevronné. La coupe ergonomique offre un ajustement optimal grâce à l’utilisation d’un matériau principal en 100 % polyester recyclé très élastique. Le rembourrage de fessier SQ-Lab® de 4 mm d’épaisseur et les éléments réfléchissants à l’arrière des jambes complètent cet équipement tourné vers la performance et la sécurité.

PPC : de 105 € à 125 €

Toutes les infos sur le site Kuro cuissard softshell à bretelles VAUDE

Le test

Rappelez vous : l’hiver dernier, je vous avais présenté chez Vaude les chaussures Minaki Mid II STX ainsi qu’une tenue complète hivernale. En comparaison de la tenue précédemment citée, cette nouvelle tenue KURO se veut plus respirante mais aussi moins protectrice face aux éléments de l’hiver en Lorraine, lieu de mon test. La veste est très agréable à porter, et se montre suffisamment déperlante pour affronter quelques averses éparses. Sa respirabilité est excellente et permet ainsi une utilisation sportive. Associé à un sous-vêtement technique manches longues, je la conseille pour des températures entre 0° et 10°C.

Concernant le cuissard long Kuro, le rembourrage de fessier SQ-Lab® de 4 mm d’épaisseur est parfait pour envisager de longues sorties. Dépourvu de fermetures éclairs aux chevilles, l’ensemble est néanmoins suffisamment élastique pour s’enfiler facilement : un bon point. A l’image de la veste, on retrouve une excellente respirabilité et une visibilité sécurisante avec l’adjonction judicieuse d’éléments réfléchissants et de fluo sur des zones en mouvement. La protection face à la pluie ou la neige fondue est cependant assez légère. Je conseille donc ce cuissard long de qualité avant tout pour des régions aux hivers plutôt cléments.

Van Rysel

La tenue Van Rysel a été choisie par Laurent.

La marque Van Rysel est l’étendard du volet cycle le plus sportif de chez Décathlon. Cyclo-sport et Gravel sportif constituent l’ADN de la marque au cœur de la Flandre. Au fil des collections, la gamme textile Van Rysel gagne en technicité tout en gardant ce qui fait son point fort : un excellent rapport qualité/prix. La tenue hivernale testée ici n’échappe pas à la règle ! Et c’est tant mieux pour notre porte-monnaie…

La veste XTREM

Cette veste intègre une doublure en polaire et un cache cou, les deux étant amovibles. Ajustée pour un minimum de prise au vent, elle est décrite pour rouler au chaud de -5°C à 10°C, en étant à la fois coupe vent, respirante et déperlante. La veste ne dispose pas moins de 7 poches, et vient tomber très bas sur les fesses pour un maximum de protection. A noter que doublure en place, la veste est annoncée pour un poids de 680 g. Disponible dans trois coloris (Jaune fluo, noir et bordeaux).

PPC : 90 €

Toutes les infos sur le site Veste Van Rysel XTREM

Le cuissard long hiver RCR

Ce nouveau cuissard long de la gamme Racer Van Rysel est préconisé pour les sorties entre -3°C et 10°C. Composé du tissu Super Roubaix™, il est décrit par Decathlon comme étant chaud, déperlant et résistant au frottement sur la zone d’assise. Le rembourrage de fessier Elastic Interface™ est censé être adapté aux sorties d’endurance. A noter que c’est un produit garanti 2 ans.

PPC : 90 €

Toutes les infos sur le site Cuissard long Van Rysel RCR Hiver

Le test

J’ai testé cette tenue Van Rysel courant novembre et décembre en Lorraine, où le froid, la pluie et même la neige se sont invités assez tôt cette année. J’ai choisi la veste XTREM dans son coloris jaune fluo afin d’être le plus visible possible dans les nappes de brouillard, assez fréquentes dans cette région au climat de caractère. La partie postérieure de la veste descend très bas, jusqu’à la selle et protège très bien des projections de la roue arrière, tout en apportant du volume aux poches dorsales, dont une est équipée d’une fermeture éclair. Testée la plupart du temps entre -1° et 5°C, je ne peux que confirmer l’argumentaire de Decathlon. Cette veste est très bien pensée pour rouler à ces températures. Il suffit pour cela de revêtir un sous-vêtement technique manches longues en dessous et en route ! L’effet déperlant est bien réel, même si nous ne sommes pas non plus en présence d’un produit spécifiquement conçu pour affronter une pluie intense et continue. La respirabilité est bonne, mais décroit fortement avec la doublure interne en place. Si vous partez sur une course, mieux vaudra la laisser à la maison ou ne la porter qu’à l’échauffement. Surtout que doublure en place, on approche tout de même des 700 g.

Le cuissard long affiche des qualités au final comparables à la veste, à commencer par une excellente protection. L’effet déperlant est même l’un des meilleurs que j’ai pu rencontrer. Un point très agréable face aux chutes de neige fondue, comme j’ai pu en rencontrer dernièrement avec ce cuissard. La peau Elastic Interface™ assure un confort correct, même si j’ai connu des cuissards plus agréables sur ce point (mais aussi bien plus onéreux). Dépourvu de fermetures éclairs aux chevilles, l’ensemble reste suffisamment élastique pour s’enfiler facilement. En conclusion, que ce soit pour la veste ou le cuissard, Van Rysel frappe très fort en proposant des produits efficaces pour rouler tout l’hiver. Pas forcément les plus respirants ni les plus légers, il n’en reste pas moins que ces produits conviendront à une majorité de pratiquants.

Sportful

La tenue Sportful a été choisie par Matthieu.

Maillot Escape SuperGiara

Choisi comme seconde couche, ce maillot est ajusté sans être trop serré. Réalisé en polyester (matière textile très classique pour les fringues de vélo), il a la particularité d’intégrer un tissu gratté polaire chaud sur sa face interne, qui contribuera à vous maintenir au chaud. Attention, à moins de rouler par des températures clémentes (minimum 15°C), il ne se suffira pas à lui seul et nécessitera une troisième couche, coupe-vent et imperméable. J’ai apprécié les 3 poches dans le dos, doublées de mailles filet sur chacune d’entre elle, permettant de prendre pas mal de matos et de placer les produits souvent utilisés dans ces dernières.

Autre atout : les éléments réfléchissants sur les manches (comme on peut le voir sur le bras gauche) et dans le dos, toujours utiles pour augmenter votre visibilité !

PPC : 109,90 €

test maillot hiver Sportful
Le maillot SuperGiara a la particularité d’intégrer 3 poches classiques doublées de filets sur chacune d’entre elles, pratiques pour y fourrer toutes sortes d’outils, barre diététique, téléphone…

Toutes les infos sur le site Maillot Sportful Escape Supergiara

Cuissard long SuperGiara

Attention à bien choisir sa taille avant d’acheter ce collant car il a tendance à tailler petit. Le passage des pieds doit se faire avec douceur sous peine de craquer la partie resserrée au niveau des chevilles. Je n’ai pas été convaincu par les bretelles qui se tortillent dans tous les sens et nécessitent d’être ajustées bien à plat sur le baselayer. En roulage, ce cuissard est par contre très confortable et procure une excellente protection thermique. Pour des températures d’essai entre 2 et 10°C, et sur plusieurs sorties, je n’ai jamais eu froid. Le chamois est assez fin mais offre assez de rembourrage et aucune irritation n’est survenue sur des sorties allant jusqu’à 100 km. J’ai aussi bien aimé la double épaisseur de matière au niveau des genoux, aidant à bien positionner le cuissard et surtout offrant une protection supplémentaire sur cette zone constamment en mouvement.

PPC : 149,90 €

test collant hiver Sportful
Ce cuissard long Sportful a les particularités d’être très ajusté mais aussi d’offrir un très bon confort. Il est doté d’une poche filet sur le côté gauche.

Toutes les infos sur le site collant Sportful Supergiara

À l’heure du choix

Choisir sa taille de maillot dé vélo
Bien choisir sa taille – photo Bike Café

Êtes-vous bien sûr de connaître votre taille ? Ce n’est pas parce que vous faites du M dans une marque, que cette taille « medium » vous conviendra dans une autre marque. Selon son ADN : sportive ou pas et/ou son pays d’origine : US, Allemagne, Italie, Japon… les tailles vont varier dans des proportions parfois importantes. Pour cette marque ALÉ Cycling je suis bien dans du M avec un tour de hanche de 91 en bas et un tour de poitrine de 94. Dans une marque US, j’ai dû récemment commander du XS en bas, tellement elle taille grand. Entre des asiatiques et des scandinaves, la morphologie des cyclistes sera très différente. Donc, avant toute commande, reportez vous au guide des tailles du site marchand et acceptez psychologiquement de devenir gros si vous achetez un produit d’une marque nippone.

Vérifiez la température

Ce n’est pas parce qu’un maillot possède des manches longues, qu’il sera capable de vous protéger en hiver par toutes les températures. Aujourd’hui, les sites bien renseignés indiquent la plage de températures idéales d’utilisation du produit. Avec le jeu des couches superposées, on pourra ensuite moduler cette tolérance thermique. Nous avions publié autrefois un sujet sur les gilets vélo, qui peuvent s’avérer fort utiles pour compléter une panoplie collant/veste automne et hiver.

Annonce
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !