Le gilet est un accessoire vestimentaire qui peut sembler désuet de nos jours. Il a même progressivement été délaissé par les garçons de cafés parisiens, qui en avaient fait pourtant leur emblème. Je l’ai porté autrefois, d’abord ado pour m’identifier à mes idoles anglo-saxonnes : Bob Dylan et les Stones, puis pour faire sérieux au boulot avec des costumes « 3 pièces ». Aujourd’hui, les quelques gilets que je possède dans ma garde-robe, ne sont pas destinés jouer les extras au café de Flore. Ils ne servent pas non plus à cacher ma bedaine, ni à faire le beau dans une soirée mondaine. C’est dans mes tiroirs d’équipements vélos qu’ils attendent d’aller affronter les petits matins frais et les longues descentes vers la Durance exposées au nord.

Les meilleurs manchots

À vélo le gilet est un accessoire bien pratique, car c’est avant tout le buste qu’il faut protéger lorsque l’on roule. Comme de nombreux cyclistes, nous parlons de la pluie et du beau temps qu’il fait, et il n’est pas étonnant que nous ayons tous participé à des randonnées où nous avons connu quatre saisons en une journée.

Ce gilet remplace de façon efficace les journaux que l’on glissait autrefois sous le maillot pour se lancer dans une descente d’un col après avoir transpiré dans la montée. Avec les matières légères, thermiques, déperlantes, visibles, … cet accessoire « manchot » est devenu technique et il a conquis un large public : route, vélotaf, voyage et dans une moindre mesure VTT.

Il fallait en choisir quelques uns dans l’offre pléthorique actuelle ; voici donc ceux que la rédaction de Bike Café a sélectionné.

matos-unRapha graphique

Cette édition spéciale comporte un motif inspiré par les courbes de niveau des cartes topographiques, ces lignes que tout cycliste s’étant déjà aventuré dans les montagnes en quête de dénivelé reconnaîtra aussitôt.

Gilet Rapha Insulated série limitée
Gilet Rapha Insulated série limitée

Des coutures roses sinueuses sur un fond à motif pointillé reflète les courbes de niveau de l’une des plus fameuses ascensions du Tour : le Col du Galibier. Avec une partie avant isolante en Polartec Alpha léger et respirant, le gilet vous gardera au chaud sur une ascension telle que le Galibier, tandis que ses panneaux latéraux en mesh extensible accompagneront tous vos mouvements. Les incontournables bandes jumelles Brevet présentent sur la poitrine sont rehaussées d’une surpiqûre rose assortie. Une fermeture zippée bidirectionnelle permet d’ouvrir le gilet de haut en bas ou de bas en haut, afin d’accéder facilement aux poches arrière du maillot. Au dos, une poche pratique zippée permet par exemple de ranger vos lunettes ou vos manchettes bien à l’abri et à portée de main.

Lorsqu’il n’est pas utilisé, le gilet s’enroule bien serré, retenu par une large boucle élastiquée cousue au niveau du cou.

Le plus : l’originalité du graphisme. Rapha est une marque qui a fait progresser le look du cycliste. Elle s’identifie sans marquage ostentatoire et l’utilisation de la fibre Alpha de Polartec confère à ce produit une technicité remarquable pour un usage 4 saisons.

Prix : 200 €

Info sur le site

matos-deuxPedaled de l’Alpha à l’Omega

Le gilet Tokaido, est la meilleure expression de polyvalence, que Pedaled a pu atteindre grâce à de nombreuses années d’expérience sur les routes d’Europe avec la course transcontinentale et sur les sentiers du Kirghizistan avec la course de la route de la soie.

Gilet vélo Alpha Pedaled
Gilet vélo Alpha Pedaled

Ce gilet a été créé en collaboration avec Polartec®, avec le tissu Alpha®, un matériau développé à l’origine pour les forces spéciales américaines, en réponse à leur besoin d’un matériau isolant perfectionné pour leurs uniformes de combat. L’Alpha® dispose d’un mécanisme d’isolation actif capable de réguler la température corporelle pendant les activités dynamiques et statiques. Le Tokaido est doté de détails entièrement réfléchissants, de deux grandes poches arrière pour le cargo et d’une poche intérieure pour le transporter dans l’aventure.

Nous utilisons ce gilet avec bonheur au Bike Café.

Le plus : des vrais poches profondes, l’extraordinaire fibre Alpha qui procure une excellente climatisation, le rangement facile dans une petite housse intégrée à la doublure.

Prix : 168 €

Infos sur le site

matos-troisCafé du cycliste, Madeleine on aime bien ça

Nous avons choisi cette édition limitée Tie and Dye du gilet coupe-vent classique Madeleine. Ce processus de teinture luxueux et manuel réalisé en Italie produit un résultat variable sur chaque mètre de tissu, rendant chaque gilet aussi unique que son propriétaire. Cette tendance revient à la mode en coiffure et dans le textile.

Gilet Madeleine Le Café du Cycliste
Gilet Madeleine Le Café du Cycliste

La coupe de ce gilet est légèrement plus cintrée que la version classique. Madeleine est un gilet conçu avec des empiècements en maille dans le dos pour une ventilation optimale et un bon contrôle de la température corporelle.

Le gilet comprend une ouverture pour atteindre facilement les poches de votre maillot. Pour le rendre plus visible dans l’obscurité des éléments réfléchissants ont été ajoutés dans le dos.

Le plus : ce n’est pas Jacques Brel qui nous a conduit à sélectionner ce gilet Madeleine même si on aime bien ça. Les produits le Café du Cycliste sont originaux et de qualité. L’accès aux poches du maillot est une très bonne idée.

Prix : 120 €

Infos sur le site

matos-quatreMétier c’est  lumineux

Fabriqué à partir de nylon extensible enduit d’un revêtement DWR résistant au vent et de coutures entièrement étanchées, le gilet Beacon Ultralight est facile à ranger dans une poche de maillot et pèse 125 g de plume. Le tissu extensible crée un vêtement près du corps tandis que le revêtement coupe-vent garde votre poitrine au chaud lors de longues descentes et de matinées fraîches. Une fermeture à glissière à double sens facilite le changement de couches à la volée et des trous découpés au laser à l’arrière facilitent l’évacuation de la chaleur corporelle excessive.

Gilet cycliste Métier
Gilet Beacon Ultralight Métier

Avec son revêtement résistant à l’eau et au vent et son éclairage LED intégré, le Gilet Ultralight Beacon est un compagnon idéal pour affronter les climats changeants en vous permettant de tirer le meilleur parti de votre randonnée, en ajoutant cette dimension sécurité.

Le plus : Cette marque britannique a fait le choix de sécuriser le cycliste et ce gilet doté de led est absolument génial. Sa coupe près du corps, plutôt sportive, est parfaite. La fermeture « aller/retour » est protégée par un rabat.

Prix : 150 €

Infos sur le site 

matos-cinqDécathlon, à fond la visibilité

La marque championne des produits de qualité accessibles nous propose ce gilet qui  vous rendra visible sur la route. Il a été développé et testé par les ingénieurs de l’entreprise nordiste pour les conditions froide et humides. Ce gilet qui semble basique, vous protégera d’une pluie fine et des projections d’une route mouillée grâce à sa partie avant déperlante. Grâce à sa couleur fluo et ses zones réfléchissantes vous serez plus visible jour et nuit. Ce gilet est le champion toutes catégories de la visibilité.

Il est doté d’une poche arrière zippée.

Gilet B'Twin 500
photo : Dan de Rosilles

Dan de Rosilles l’utilise et nous l’avions déjà mentionné dans un article sur « Nos gilets » … Voici l’avis de Dan : « … ce gilet est très peu respirant, il condense rapidement lorsque l’effort est intense, aussi faut-il le réserver pour les sorties urbaines, les trajets vélotaf et seulement ponctuellement sur les sorties sportives, en cas de brumes matinales, de pluie passagère en demi-saison ou de passage d’ouvrages à forte circulation par exemple « .

Le plus : ce gilet est le plus économique de notre sélection. Pour 25 € vous serez protégé du vent et d’une éventuelle petite pluie. Ce gilet est avant tout le champion de la visibilité.

Prix : 25 €

Infos sur le site 

matos-sixGore wear le windstopper

Un gilet adapté à la compétition pour les cyclistes qui passent de longues journées sur la selle. Il est à la fois compressible pour pouvoir se ranger dans la poche et confortable lorsque vous en avez besoin. Ce gilet discret vous gardera au chaud pour que vous restiez concentré sur la route à parcourir. Gore wear est la marque championne du Windstopper et c’est tout à fait ce que l’on demande à un gilet de vélo.

GORE WEAR C7 Light
Gore wear champion de la membrane windstopper

Notre choix s’est porté sur la couleur orange pour accroitre la visibilité du cycliste sur la route. Il existe en noir et en rouge également.

Le plus : la qualité de Gore Wear et la déclinaison en mode gilet de la technologie Gore Windstopper qui allie protection et respiration.

Prix : 139,95 €

Infos sur le site

matos-septIsadore, on adore

La marque slovaque, qui produit des équipements de qualités fabriqués localement, nous propose un gilet « haute couture ». Il est fabriqué avec un tissu softshell avec une membrane complétée par de la laine de mérinos (membrane 30% mérinos / 65% polyester / 5% PU). L’idée étant de réaliser un vêtement conçu pour le mouvement avec un look  » haute couture  » pour un très grand confort.

Gilet cycliste Isadore
Gilet cycliste Isadore

La membrane extérieure protège du vent et de la pluie et les fibres de laine mérinos à l’intérieur, offrent une bonne isolation par temps froid. Le choix des matériaux et la coupe près du corps confèrent à ce gilet une large plage d’utilisation avec un maillot à manches courtes ou à manches longues.

Le plus : la coupe et l’utilisation du mérinos dans ce gilet efficace par temps froid.

Prix : 179 €

Infos sur le site

LEAVE A REPLY