Annonce

AccueilMATOSRoulez bien au chaud dans votre "doudoune"

Roulez bien au chaud dans votre « doudoune »

Inspirées des produits de montagne, les « doudounes » de vélo apportent chaleur et confort aux cyclistes qui ne renoncent pas à rouler dans le froid. Chauds et compactables, ces produits techniques seront des compagnons précieux pendant vos sorties en bikepacking ou lors de sorties hivernales, quand la température devient négative. Nous avons sélectionné 3 produits dans cette catégorie. Chacune de ces vestes aura des particularités différentes afin de mieux cibler vos besoins.

Ces produits techniques vont vous paraître chers. Nous allons sans doute recevoir des critiques concernant le prix de ces équipements. Un conseil : profitez des soldes prochaines et dites-vous que ce que vous trouvez cher dans cet article, le sera moins lorsque vous roulerez dans le froid ainsi équipé.

Acre de Mission Works

Annonce

La veste de la série Acre est conçue pour être fluide et légère. Elle est adaptée aux activités à haute énergie telles que le vélo, la course et la randonnée. La structure Pertex® et l’isolation PrimaLoft® Gold 40g permettent à l’excès de chaleur et de vapeur de s’échapper tout en maintenant à l’intérieur une chaleur rayonnante.

La veste Acre de Mission Works 
La veste Acre de Mission Works – photo Mission Works

L’extérieur en Pertex® Quantum est certifié BLUESIGN. Il utilise un revêtement hydrofuge DWR sans PFC respectueux de l’environnement. Isolée avec PrimaLoft® 40g Gold Active+, la veste Acre fournit de la chaleur sans encombrement. Elle est respirante et utilise 55% de fibres recyclées.

La veste entière se range dans la poche chauffe-mains avant, ce qui lui permet d’être fortement compressée et facilement transportée dans la poche cargo d’un maillot ou dans une sacoche de bikepacking.

Notre avis : veste de bickepacker par excellence, son gros plus est la compacité. Son traitement DWR la rend déperlante en cas de pluie. Vérifiez votre taille sur le tableau des tailles, les marques US taillent large.

Prix : 285 €

Annonce

Couleurs : vert olive, charbon

Infos sur le site

Rapha Explore Down Jacket

Cette veste est confectionnée avec un tissu extérieur en nylon tissé léger et dotée d’une isolation en duvet de 850 cuin à haut pouvoir gonflant pour créer une couche isolante. Elle offre une très bonne chaleur par temps très froid tout en ne pesant que 238 grammes en taille M. La chaleur est conservée grâce à des ouvertures élastiques au niveau de la capuche et des poignets, ainsi que par une ceinture élastique qui s’ajuste à l’aide de sangles cachées dans les poches avant.

Rapha Explore Down Jacket 
Rapha Explore Down Jacket  – photo Rapha

Sur la poitrine, les coutures contrastantes caractéristiques de la ligne ajoutent de la visibilité sans compromettre ni le poids ni la compressibilité. La capuche est dotée d’une fixation élastique légère et peut être retirée complètement pour les personnes qui partent encore plus léger. Des logos réfléchissants sont placés sur le dos et la poitrine pour une visibilité accrue.

À la tombée de la nuit, la veste s’associe à l’Explore Sleeping Bag pour former un système de sommeil intégré qui procure chaleur et confort aux personnes qui passent la nuit dehors lorsque les conditions le permettent. Le système de sommeil complet est peu encombrant et n’occupe qu’un tiers de la sacoche de bikepacking Explore Bar Pack.

Les produits de la gamme Explore possèdent une coupe légèrement plus ample. Référez-vous à la grille de tailles qui vous permettra de faire le bon choix.

Notre avis : la marque Rapha est innovante elle le prouve encore avec cette veste Explore qui peut s’associer à un bas de façon à constituer une sorte de « bivy » pour vos arrêts nocturnes.

Prix : 260 €

Couleurs : green, orange, old gold, navy, black

Infos sur le site

Albertine du Café du Cycliste

Dans l’esprit montagne, la veste Albertine est conçue pour couper le vent et offrir un compromis entre protection et respirabilité. Des poches d’air piègent la chaleur corporelle pour maintenir une température confortable. L’isolant est suffisamment stable pour être couplé avec une face externe et une doublure en mesh respirant permettant à l’excès de chaleur et d’humidité de s’échapper en cas d’effort intense.

Albertine du Café du Cycliste
Albertine du Café du Cycliste – photo Café du Cycliste

Le dos est fabriqué dans un tissu technique en polaire mérinos très capillaire qui possède les propriétés de thermorégulation naturelle de la laine ainsi que sa résistance aux odeurs. Sa souplesse et son élasticité permettent un bon ajustement quelle que soit la position sur le vélo.

En plus d’une fermeture zip double curseur, Albertine possède une poche poitrine, deux grandes poches arrière ainsi qu’une poche latérale zippée pour emporter avec soi l’essentiel. Stylée avec son badge et des rabats de poche contrastés, Albertine utilise des éléments réfléchissants au bas des poches pour une sécurité accrue par faible luminosité.

Notre avis : les créatifs du Café du cycliste ont imaginé un hybride entre une face en « doudoune » et un dos en polaire avec un mélange de laine mérinos. Plus près du corps que les 2 autres modèles, cette veste est conçue pour vous accompagner pendant toute la sortie.

Prix : 240 €

3 couleurs : Khaki, Bleu marine, Orange et bleu marine

Infos sur le site

Annonce
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.

7 COMMENTAIRES

  1. Vous présentez de superbes produits, mais hélas souvent hors de prix et réservés aux BOBO qui peuvent se les payer.
    En fouinant un peu on peut trouver beaucoup moins chers (Decathlon, Intersport, les Shop sport discount… ou via LBC ou Wanted). Ce serait bien que Bike Café nous présente plus régulièrement des produits et des vélos plus accessibles. Non ?

    • On le fait de temps en temps, mais curieusement il est plus difficile pour nous de nous procurer des produits auprès de ces marques qui visent le marché de masse. Paradoxe d’un monde qui vit sur le volume et n’a pas besoin de se faire connaître. Nous avons pourtant fait des efforts dans ce sens par rapport aux autres médias … tests de vélos Triban (bien avant tous les autres) d’équipements gravel chaussures de D4 … On va essayer de nous améliorer dans cette démocratisation. Nous sommes également promoteurs de ceux qui se lancent les rookies du bikepacking, les nouvelles marques qui se créent. Les lecteurs nous reprochent souvent la mise en avant de produits chers, mais globalement regardez par rapport à nos confrères le nombre d’articles qui ne sont pas propulsés par le gain publicitaire induit. La cherté des produits est également le reflet du marché du vélo. Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez tous les lundis matin l'actualité de Bike Café dans votre boîte aux lettres !

Merci pour votre inscription !