Annonce

AccueilMATOSDOM, une bagagerie innovante et astucieuse

DOM, une bagagerie innovante et astucieuse

J’ai découvert la marque DOM sur le stand de son distributeur en France SDG Distribution, lors du salon gravel de Nature is Bike à Angers en juin dernier. Certains produits de la gamme bikepacking ont attiré mon attention. Ils me paraissaient astucieux et pratiques avec notamment leur système de fixation innovant.
Cette marque est née à Taïwan en 2007. Elle a été créée par une bande de passionnés venant tous, sans exception, au travail à vélo ! Les valeurs de DOM : « Be Simple, Be Unique, Be Good », « Soit simple, Soit Unique, Soit Bon ». La philosophie : revenir aux basiques, ne pas partir dans des délires high tech et suivre le credo « Smart, but Low Tech », « Intelligent mais à Faible Technologie ». Le logo de la marque traduit cette philosophie et affiche d’entrée une touche de sympathie pour vous donner le smile !

Dom bagagerie bikepacking
DOM, une marque de bagagerie vélo qui va vous donner le smile !

Cette marque originale propose également un vélo cargo, une remorque vélo et des accessoires pour le bike Polo.
Présentation et retour sur des produits malins, simples et novateurs.

Les différents types de fixation des sacoches bikepaking

En bikepacking, plusieurs solutions s’offrent à nous pour accrocher les sacoches au cadre.
La première est la solution « historique » à l’aide de sangles munies de scratchs. Cette solution est simple mais comporte plusieurs inconvénients : les sacoches peuvent avoir tendance à bouger, les différents scratchs nécessaires pour fixer différentes sacoches peuvent entrer en conflit entre eux, ceux-ci peuvent s’user dans le temps et perdre en efficacité. Ils peuvent également endommager la peinture du cadre avec les frottements. Le temps de montage/démontage peut-être assez long et fastidieux. Et enfin, ils peuvent alourdir l’esthétique du vélo. Certains artisans confectionnant des sacoches remplacent ces scratchs par des petites lanières comportant elles aussi leurs avantages et inconvénients.
La seconde solution, apparue plus récemment, est la fixation directe des sacoches sur les inserts du cadre. Exit donc les fixations par scratch. Cette solution remédie à certains des inconvénients cités plus haut, mais en comporte d’autres : le cadre doit être équipé d’inserts, les sacoches sont spécifiques et l’offre n’est pas encore pléthorique, le temps de montage/démontage est plus long et encore plus fastidieux qu’avec des scratchs.

Dom bagagerie bikepacking
Sacoches positionnées grâce à un mix fixations par scratch et fixations sur inserts, photo Hugues Grenon
Annonce
Annonce Assos New Mille GTC

Il existe également des fixations magnétiques type Fidlock pour certaines sacoches et accessoires mais cette solution reste très peu répandue. L’idéal serait donc un système de fixation simple et rapide à mettre en place qui permette de monter/démonter les sacoches à la demande rapidement. DOM propose un système qui permet de répondre en partie à cette problématique et qui apporte une solution innovante dans le monde du bikepacking, pour certaines sacoches de cadre.

Présentation du système novateur de fixation DOM

Dom bagagerie bikepacking
Un système de fixation simple et astucieux, photo Hugues Grenon

Deux parties composent ce système : des rondelles de fixation en plastique à visser simplement sur les inserts du cadre couplées à un système en plastique dédié intégré aux différentes sacoches ou accessoires.
Si votre cadre n’est pas muni de tous les œillets nécessaires, DOM propose des kits de fixations adéquats à fixer sur votre cadre.
Pour positionner les sacoches, il suffit de les clipser sur ces fixations. Voici une vidéo de présentation qui parle d’elle-même :

Vidéo de présentation du concept DOM


En fonction des produits, la fixation s’engage longitudinalement (L : vidéo) ou bien sur le côté (V : vidéo).
Attention cependant à la compatibilité des fixations avec votre cadre. Il conviendra de bien vérifier que rien ne gêne (butées de gaines, passages de câbles, par exemple) et que les inserts sont positionnés au bon endroit par rapport à l’encombrement des sacoches et le positionnement désiré. À noter que les rondelles plastiques à visser sur les inserts sont livrées avec les produits présentés.
Il existe deux gammes de produits bikepacking : la gamme Monkii, qui comporte deux fixations et la gamme Gorilla, qui comporte trois fixations pour les sacoches plus longues.

La Monkii Family

La trousse Monkii Wedge V

Dom bagagerie bikepacking
La trousse Monkii Wedge V, le coup de cœur de ce test, photo Hugues Grenon
Annonce
annonce wishone gravel race

J’avoue d’entrée que cette trousse est le coup de cœur de ce test, et pourtant je doutais de son intérêt avant la mise à l’épreuve.
La trousse, outre son système de fixation astucieux, permet d’emmener tout ce qu’il faut pour réparer votre monture et même plus. Vous pourrez également l’utiliser pour emporter de quoi vous ravitailler par exemple.

Elle est très pratique, très facilement accessible et vous permet de compartimenter le rangement des outils. Il conviendra de la positionner sur le cadre au bon endroit l’hiver. Dans le triangle semble une bonne solution car sous le cadre elle risque de ramasser beaucoup de boue.
– Poids embarqué de 1,5 kg maximum ;
– Dimensions : 20 x 7 x 7 cm ;
– Poids : 110 g.
Prix public TTC : 19,90 € ce qui est très bien placé vu les fonctionnalités.

La sacoche Monkii TT bag

Dom bagagerie bikepacking
Une sacoche top-tube de bonne contenance et pratique mais attention à la compatibilité avec votre vélo, photo Hugues Grenon

C’est une sacoche top-tube mais pas seulement… car vous pouvez la positionner où bon vous semble, en fonction des inserts disponibles sur votre vélo. Attention il convient de bien valider le positionnement de vos inserts sur le cadre par rapport à ceux du système de fixation pour qu’elle tombe au bon endroit.
Je l’avais déjà dit dans un article précédent : les cotes des inserts de top-tube ne sont malheureusement pas normées par les fabricants de vélos, et les accessoiristes doivent faire des choix et s’adapter. Sur mon VTT c’était parfait. Sur mon gravel ça ne passait pas à cause des inserts trop rapprochés de la potence. Je l’ai inversée mais ce n’était pas idéal car elle était positionnée trop au centre du top-tube.
La sacoche est étanche, ainsi que sa fermeture éclair. Le volume de 1,5 L est généreux. Le crochet du zip est de bonne taille. Au niveau de la tenue, comme toute la gamme, le système est efficace : pas de décrochage intempestif à signaler. Précision : pour la positionner sur les inserts DOM, il faut d’abord mettre le support plastique puis scratcher la sacoche ; pour l’enlever, il faut la déscratcher du support. Cette opération se réalise assez rapidement.

– Poids embarqué de 1,5 kg maximum ;
– Dimensions : 20 x 10 x 7,5 cm ;
– Poids : 128 g.
Prix public TTC : 29,90 €

Les Monkii Cage

Annonce
Annonce Urge Papingo Tribe group sport

Ces porte-bidons ou « cages » permettent d’emporter simplement un bidon ou une bouteille. Leur principal atout est de pouvoir accueillir un grand nombre de format de bouteilles ou bidons.

Dom bagagerie bikepacking
Les Monki Cage accueillent un grand nombre de formats de bouteilles, photo DOM

Les cages existent dans une multitude de couleurs, qui pourront s’assortir à votre vélo et apporter un peu de fun. Elles sont en plastique relativement souple, d’où un poids maîtrisé. Néanmoins elles restent solides. Utilisées en trip bikepacking gravel fixées sur la fourche et chargées avec une thermos d’1 kg environ, ou bien à la place d’un porte-bidon classique sur mon VTT, rien n’a bougé, la solidité est au rendez-vous.

Dom bagagerie bikepacking
Placée sur le bras de fourche, la thermos n’a pas bougé d’un poil dans sa Monkii Cage, photo Hugues Grenon

– Poids embarqué de 1,5 kg maximum soit 1,5 L ;
– Dimensions : 14 x 8 x 7 cm ;
– Poids : 36 g.
Prix public TTC : 19,90 €.

La Gorilla Familly

Comme je l’ai indiqué plus haut, cette gamme comporte trois fixations, mais elle peut aussi être positionnée avec seulement deux fixations, comme la Monkii Familly. Elle permet l’emport de contenant plus important.

Les Gorilla Cage II et Gorilla Clip

Dom bagagerie bikepacking
La Gorilla cage II permet d’emporter des contenants de volume important, photo Hugues Grenon

Ce support permet de transporter des sacs ou bouteilles de grande contenance comme les Gorilla Bags de 5,5 L. Les sacs seront calés et maintenus par deux sangles scratchs.

– Poids embarqué de 2,5 kg maximum ;
– Dimensions : 23 x 7,5 x 13,1 cm ;
– Poids : 128 g.
Prix public TTC : 19,90 €.

Si vous n’avez pas d’insert sur votre fourche, le Gorilla Clip vous permettra d’y remédier pour 19,90 €.

Les Gorilla Bag et Gorilla Insulated Bag

Dom bagagerie bikepacking
Les Gorilla Bags, des sacs étanches au volume généreux de 5,5 L, photo Hugues Grenon

Ces sacs étanches, avec fermetures à enroulement ont une capacité de 5,5 L. Ils seront bien maintenus grâce aux passants dans lesquels viendront s’engouffrer les scratchs à serrer. Ils sont 100% étanches, et le tissu est très costaud et rigide d’où un poids de 178 g. Les logos sont réfléchissants. Ils font 42 cm de haut pour un prix de 19,90 €.
L’Insulated Bag est la version « glacière ». Il gardera les aliments ou boissons au frais, grâce à un revêtement intérieur isolant adapté. Il pèse 238 g, mesure 46 cm de haut pour un prix de 19,90 €.

La Gorilla DT Bag

Dom bagagerie bikepacking
Le Gorilla Dt Bag, un petit sac étanche de 2 L à positionner où vous pourrez sur votre cadre, photo Hugues Grenon

C’est un petit sac qui permet d’emporter un beau volume de 2 L. Son avantage est qu’il est 100% étanche. C’est le sac qui m’a le moins séduit du test. L’enroulement est assez complexe à cause d’un tissu épais pour un petit volume. De plus, je trouve son coût relativement élevé par rapport au reste de la gamme plutôt bien placé.

– Capacité : 2 L ;
– Dimensions : 32 x 16 x 6,5 cm ;
– Poids : 178 g.
Prix public TTC : 49,90 €

Conclusion

Dom bagagerie bikepacking
Les valeurs de DOM se retrouvent dans sa bagagerie : simple, malin et pratique, photo Hugues Grenon

La bagagerie bikepacking est née récemment. Elle évolue chaque année, tant au niveau des contenants que des fixations. Le porte-bagage et le porte-paquet reviennent également en force dans cet univers du « voyager léger », preuve que tout dépend de l’usage et du type de pratique et de pratiquant.
DOM apporte une réponse innovante, simple et pratique. Le système est au point et il est très facile de positionner et d’enlever les sacoches et les accessoires. Certaines sacoches pourront compléter efficacement un set de bagagerie plus traditionnel. Reste à voir la solidité du système au fil des ans, la structure recevant les sacoches et les fixations étant en plastique. Enfin, le rapport qualité/prix est plutôt bien placé. Une belle découverte.

Les produits DOM sont disponibles dans bon nombre de magasins physiques ou sur le Net. Toutes les infos sur le site DOM et NS BIKES

Annonce
Hugo
Habitant la Sarthe mais chtimi d’origine, Hugues devient passionné de VTT dès l’apparition de ces machines à plaisir dans les années 80. Son bonheur est de rider dans la nature en forêt en partant du pas de sa porte de préférence. Hugues est un pratiquant VTT, fatbike, gravel, cyclo, bikepacking…Sa devise : peu importe la monture et le niveau pourvu qu’on ait l’ivresse. Passionné par les vélos en acier, il a une attirance pour les artisans du cycle, les cafés vélos et l’univers du vélo en général.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !