Annonce

AccueilMATOSKASK Protone et lunettes Supernova KOO, légèreté et aération

KASK Protone et lunettes Supernova KOO, légèreté et aération

Le Kask Protone est un best-seller de la marque depuis 2016. C’est le modèle haut de gamme développé avec et pour les coureurs professionnels sur route qui recherchent légèreté, aérodynamisme et aération maximale par forte chaleur. Il peut également convenir parfaitement à une utilisation gravel ou VTT et sera particulièrement adapté aux sorties longues où plus courtes. Vous aurez moins de poids sur la tête, et votre cou, comme vos cervicales vous remercieront. Il est adapté également aux sorties sous la chaleur, grâce à de nombreuses aérations et un taux de dissipation de la température rapide et élevé. La nouveauté vient également des cinq couleurs mates, ajoutées récemment au catalogue. Début avril, Kask a annoncé la sortie d’un nouveau Protone « Icon » modifié au niveau de la structure interne apportant une optimisation de l’aération. Dans cet esprit de légèreté, les nouvelles lunettes Supernova de Koo complètent parfaitement ce Protone. Revue de détails de ces deux produits …

Kask Protone

Kask Protone
Le Kask Protone est aussi léger et aéré que la mousse d’un bon expresso pris au café vélo au retour d’une belle sortie rythmée sous une forte chaleur, photo Hugues Grenon

Le Protone est un poids plume. Annoncé à 215 g en taille M, difficile de faire mieux ! Essayé ici en taille L, il est annoncé à 260 g sur l’étiquette. Il est très ventilé : quatorze aérations dirigent parfaitement le flux d’air pour refroidir efficacement le crâne. D’après Kask et les tests effectués en soufflerie, la coque n’en demeure pas moins très aérodynamique et l’écoulement de l’air sera optimal quelque soit la position de la tête.

Kask Protone
Un casque extrêmement ventilé pour filer au vent, photo Kask

Vigilance pour les personnes comme moi ayant peu de cheveux ! Le soleil et les UV pourront vous jouer des mauvais tours et vous risquez d’arborer un crâne « zébré » si vous ne vous protégez pas !
Ces aérations sont couplées à des mousses moelleuses et généreuses, fabriquées en tissus CoolMax 3D Dry qui laissent également passer l’air. Vous ne surchaufferez pas en montée. La doublure interne est amovible, lavable en machine et disponible en accessoire en cas de rechange.

Kask Protone
Des mousses généreuses CoolMax et 3D Dry contribuent à l’aération et au confort remarquable de ce casque, photo Hugues Grenon
Annonce
Annonce Assos New Mille GTC

De fines mousses sont également positionnées sur le réglage occipital, aucun point de contact n’est laissé à l’abandon, afin d’avoir un confort sur tous les points d’appui.

Kask Protone
Le confort du réglage occipital n’a pas été oublié avec le positionnement de petites mousses, photo Hugues Grenon

La transpiration est absorbée sur le front par une mousse d’épaisseur de 8 mm. Elle absorbe efficacement la sueur mais il n’y a pas de solution miracle, en cas de forte transpiration, la mousse finira par saturer.

Kask Protone
Une mousse frontale absorbera une partie de la transpiration, photo Hugues Grenon

Le réglage est confié à l’excellent système Octofit qui est réglable dans tous les sens pour s’adapter parfaitement à votre taille et forme de crâne.

Annonce
annonce wishone gravel race

D’ailleurs ce casque, comme en général tous les modèles Kask, convient à la forme de mon crâne, ce qui n’est pas toujours le cas. Ce point est très personnel, à tester par chacun, mais il semble s’adapter à une grande majorité de formes de crâne.

La fameuse jugulaire en simili cuir, hypoallergénique et lavable, vient parfaire le tableau avec une excellente ergonomie générale. Elle arbore fièrement la mention « Italy Made » car, rappelons-le, la fabrication de ce casque est réalisée en Italie.

Kask Protone
La jugulaire en simili cuir hypoallergénique et lavable, photo Hugues Grenon

Au niveau sécurité, un autocollant réfléchissant est présent sur l’arrière du casque.

Kask Protone
Un large autocollant phosphorescent vous permettra d’être visible de nuit en complément d’un éclairage réglementaire, photo Hugues Grenon
Annonce
Annonce Urge Papingo Tribe group sport

La sécurité en cas de chocs est confiée au système interne WG11, doublé de la technologie MIT qui crée une couverture en polycarbonate sur le haut du casque, la lame à mi-hauteur ainsi que l’arrière de la coque.

Le seul bémol, qui d’ailleurs est le même sur les autres modèles Kask testés auparavant, est l’absence de filets anti-insectes. C’est dommage pour un casque destiné surtout aux sorties par temps chauds et donc potentiellement avec beaucoup d’insectes dans l’air. Il m’est arrivé plusieurs fois de devoir m’arrêter pour enlever le casque suite à l’intrusion d’un insecte. Dommage, car sinon on frise la perfection pour ce Protone.

Le design est sportif et original, avec des finitions très qualitatives y compris ces cinq nouvelles couleurs mates du meilleur effet : blanc, noir, bleu, gris et vert olive.

Kask Protone
Cinq couleurs mates sont désormais proposées, photo Kask

Une lumière frontale trouvera facilement sa place et pourra être sécurisée grâce à l’utilisation des aérations.

Une calotte hivernale est proposée en accessoire ce qui peut en faire un casque toute saison.

Il est proposé en 3 tailles de 50 à 62 cm. Le nouveau modèle sorti le 7 avril est affiché au prix de 275 € TTC ce qui en fait un casque haut de gamme. Vous trouverez le modèle présenté ici à des prix bien inférieurs en fouillant un peu sur le Net.

Toutes les infos sur le site Kask

Lunettes Koo Supernova

Koo Supernova
Les Supernova s’intègrent parfaitement avec le casque, photo Hugues Grenon

La marque italienne de lunettes techniques et racées équipées de verres d’excellente qualité développés par Zeiss a lancé récemment un nouveau modèle très épuré et léger puisque sans monture : les Supernova. Avec 21 g sur la balance ces lunettes sont vraiment des poids plumes. Leur principe : un vaste écran panoramique Zeiss, deux branches et un protège-nez.

Un de leurs points forts est l’impressionnant champ de vision procuré par le large écran et l’absence de structure périphérique. La vue est totalement dégagée. La qualité de l’écran vient parfaire cet excellent agrément de vision.
Il est composé de verres toriques en nylon fabriqué par Zeiss. Il est incassable, traité anti-reflet et protège à 100% contre les UV.

Koo Supernova
L’écran panoramique des Supernova permettra une large vision dégagée, photo Hugues Grenon

L’écran est optimisé pour un temps ensoleillé avec des filtres de catégorie 2 (luminosité moyenne) ou 3 (luminosité forte) couplé à un indice de VLT (Transmission de la Lumière Visible) variant de 11% à 23% en fonction des modèles.

L’écran est doté d’un revêtement miroir multicouche uniforme afin de vous offrir une vision nette et profonde.
Il est traité avec une technologie hydrophobe anti-gouttes ce qui vous permettra de rouler également sous un temps pluvieux.
Les dimensions sont les suivantes :

Les branches sont souples et résistantes et permettent de s’adapter à la majorité des formes de visage. Leurs extrémités sont en caoutchouc souple et adhérent.

Koo Supernova
Des branches souples pour s’adapter à la majorité des formes de visage, photo Hugues Grenon

Deux formes de protège-nez interchangeables sont fournies afin de s’adapter également à chacun d’entre nous. Il est aisé de les enlever mais plus compliqué de les remettre, il faudra s’armer de patience.

Koo Supernova
Deux protège-nez de formes différentes permettront de s’adapter à votre visage, photo Hugues Grenon

Ces Supernova sont donc adaptées à de multiples disciplines, de la course à pied en passant par le vélo ou les sports nautiques.
Pour ma part, j’ai choisi le modèle Black Matt Verres Green Mirror, catégorie 2, VLT de 23% adapté à ma région à l’ensoleillement moyen et à ma pratique faisant la part belle aux variations de conditions de luminosité entre forêt et chemins découverts.
Pour conclure, les Supernova sont très agréables à porter. Elles se font oublier vu leur poids plume et la vision est excellente grâce à la qualité des verres et au large écran sans monture. Elles se positionnent plutôt proche du visage mais pas de formation de buée intempestive remarquée. La ventilation se réalise naturellement grâce à l’absence de montures. Elle se sont également parfaitement intégrées à mon casque.

Le prix de 179 € est haut de gamme, en rapport avec la qualité du modèle, et particulièrement la qualité de l’écran panoramique.

Toutes les infos sur Koo Eyewear

Annonce
Hugo
Habitant la Sarthe mais chtimi d’origine, Hugues devient passionné de VTT dès l’apparition de ces machines à plaisir dans les années 80. Son bonheur est de rider dans la nature en forêt en partant du pas de sa porte de préférence. Hugues est un pratiquant VTT, fatbike, gravel, cyclo, bikepacking…Sa devise : peu importe la monture et le niveau pourvu qu’on ait l’ivresse. Passionné par les vélos en acier, il a une attirance pour les artisans du cycle, les cafés vélos et l’univers du vélo en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !