Annonce
Annonce Pass' Portes du Soleil - Gravel Morzine 2023

AccueilMATOSNOUVEAUTÉSSélection Route, Gravel & Vélotaf - Décembre

Sélection Route, Gravel & Vélotaf – Décembre

Dans nos pratiques hivernales, bien choisir nos équipements est un acte important. Route, Gravel et Vélotaf… ces choix sont généralement faits dans un souci de polyvalence permettant de croiser ces différentes pratiques. Se protéger du froid et rouler confortablement, voilà les thèmes qui ont orienté cette sélection de produits.

Sac à dos Urban Backpack Zefal

Découvert et adopté par Olivier

Olivier, du café vélo La pince à Vélo, a découvert ce sac dans la gamme Zefal et ne le quitte plus ! Il cherchait un sac pratique, modulable et permettant d’accueillir son ordinateur portable de grande taille. Ce sac rassemble ces trois qualités et même plus. Présentation.
Tout d’abord ce Backpack est à la fois sobre mais original et élégant. Son tissu gris moyen « chiné » est réhaussé de touches de gris anthracite et surtout de courroies en cuir marron « Christophe », produit historique de Zefal, lui apportant une touche vintage classe et bienvenue. Le mélange du moderne et de l’ancien en quelque sorte.
Son volume de 27 litres est idéal et ses dimensions de 30 x 45 x 13 cm sont parfaites pour y loger vos affaires de la journée et votre ordinateur portable jusqu’à 15 pouces.

ZEFAL
Des dimensions parfaites pour vos objets et affaires du quotidien – photo Zefal

La fermeture se réalise par enroulement et vient se parfaire par les deux courroies en cuir. L’intérieur du compartiment principal est également accessible par le côté pour faciliter l’accès au PC. Un rangement supplémentaire est disponible mais aussi une poche extérieure avant avec zip étanche. Sur le côté, des sangles permettent de transporter un antivol en U.
Pour le transport, deux options : soit sur le dos avec des sangles réglables en hauteur, larges et ergonomiques, soit sur le porte-bagage grâce à un système de fixation universel caché derrière une doublure molletonnée.

Enfin, en cas de pluie importante, un sac de pluie jaune fluo logé sous le sac se déroule pour le couvrir.

Le sac est en RPET recyclé à partir de bouteilles plastiques. Affiché au tarif de 99,95 €, ce sera un beau cadeau de Noël qui vous suivra dans votre quotidien.

Toutes les infos sur le site de Zefal

Tenue Scrapper Urban Taff

Testée par Laurent

Scrapper, la marque de Go Sport, continue de proposer des produits très abordables et plutôt intéressants. C’est le cas de cette tenue destinée au Vélotaf, comme son nom le laisse suggérer. Commençons par la veste Urban Taff JKT. Celle-ci est une veste déperlante urbaine, ayant un indice d’imperméabilité de 10000 Scmherber et de 10000 gr/m2/24h pour la respirabilité (mesure MVTR). Celle-ci est dotée de logos réflectifs et de bandes réfléchissantes.

Go Sport

Composition : 70% nylon , 30% polyester
Lien fabricant :
https://www.scrapperbike.fr/equipment/urban-taff-jkt/
Prix :
49.99 €

Concernant le pantalon Scrapper Urban Taff, vendu distinctement de la veste, celui-ci utilise strictement le même composé que la veste. Il se veut donc déperlant, avec un indice d’imperméabilité de 10000 Scmherber et de 10000 gr/m2/24h pour la respirabilité (mesure MVTR). Il présente aussi des logos réflectifs et des bandes réfléchissantes. Il est doté de couvre-chaussures amovibles (par boutons pressions).

Go Sport

Composition : 70% nylon , 30% polyester
Lien fabricant :
https://www.scrapperbike.fr/equipment/urban-taff-jkt/
Prix :
49.99 €

A l’essai, cet ensemble est effectivement plutôt élégant, léger et discret. Presque trop, puisque ses coloris ne favorisent pas la visibilité. Mais l’aspect urbain est réussi et permet de revêtir facilement cet ensemble dans un environnement professionnel. J’ai trouvé que l’ensemble coupe bien et se montre même plutôt qualitatif, ce qui est rare dans cette gamme de prix ! L’étanchéité est réelle, même sous de belles averses, contrairement à la respirabilité, que je trouve en retrait. Cependant, pour un usage Vélotaf sur des distances et un engagement physique faibles, c’est tout à fait acceptable. La capuche, ainsi que les couvres chaussures sont bien adaptés au vélotaf. En revanche, j’ai noté une fragilité des boutons pressions des couvres chaussures (amovibles). En somme, voilà un ensemble abordable, globalement bien réalisé et cohérent avec la saison.

Veste Nakamura Led 360

Testée par Laurent

Dans le même esprit que la tenue précédente, Nakamura – propriété de Intersport – propose également des produits très abordables et intéressants, notamment dans le domaine du vélotaf « hivernal ». Cette veste réfléchissante est équipée de 11 LED, et elle est faite autour d’une membrane censée assurer imperméabilité et respirabilité. Les 11 LED situées dans le dos (rouges) et sur les bras (blanches) ont 2 modes de fonctionnement : fixe ou clignotant (choix via le bouton poussoir sur la batterie). Elles sont alimentées par une batterie amovible rechargeable par USB de 1200 mAh.

L’indice d’imperméabilité est de 8000 Scmherber et de 8000 gr/m2/24h pour la respirabilité (mesure MVTR). Les coutures sont étanches, tout comme les 4 poches.

A l’essai, cette veste est effectivement très visible. Difficile de faire plus visible à vrai dire, puisque hormis la couleur fluo, celle-ci est dotée de nombreux inserts réfléchissants. Certes peu discrète, cela n’empêche pas cette veste d’être bien coupée, d’un bon compromis entre liberté et sportivité. Les LED sont réellement efficaces de nuit, mais plutôt inutiles de jour car pas assez puissantes. L’autonomie est cohérente avec une utilisation vélotaf puisque j’ai pu tenir sans problème 3h00 en mode clignotant par une température d’environ 10 degrés. La notice annonce carrément 42h00 ! Le temps de charge est cependant lent, plusieurs heures sont nécessaires selon le chargeur. L’imperméabilité est de bon niveau, et la respirabilité également, notamment grâce aux zip sous les bras qui sont les bienvenus quand le cardio s’accélère. La partie dorsale mériterait cependant un peu plus d’aération. Finalement, voilà une bonne veste pour du vélotaf nocturne, abordable et qui semble assez durable au regard de la qualité de fabrication.

Composition : 100% polyester
Lien fabricant :
Veste De Cyclisme Homme Veste Led 360 JAUNE NAKAMURA | INTERSPORT
Prix :
89.99 €

Veste détectable URBAN CIRCUS X CONTINENTAL

Testée par Laurent

Bien plus innovant (et couteux), Urban Circus, spécialiste des vêtements à haute visibilité pour usagers des mobilités douces, a récemment dévoilé sa nouvelle collection créée à partir de tissus recyclés. La volonté d’Urban Circus est d’allier sécurité, style et éco-conception. Toutes les pièces de la collection sont éco-conçues à partir de polyester recyclé provenant de matières plastiques collectées dans les mers et les décharges. Ces tissus sont certifiés par le label GRS (Global Recycled Standard) garantissant le respect de critères environnementaux et sociaux (consommation d’eau, production responsable, traçabilité…). Au sein d’une gamme qui s’est bien agrandie depuis que Patrick vous l’avait présentée dès 2016, Urban Circus a franchi un cap en matière d’innovation en s’associant avec Continental pour créer DETECTABLE, la 1ère veste détectable par les caméras embarquées des véhicules. Dotée d’un tissu rétro-réfléchissant UrbanReflect®, la veste combine de manière inédite deux critères : la visibilité (par l’œil humain) et la détectabilité (par les systèmes d’aide à la conduite des véhicules motorisés).

DETECTABLE : le fruit de la collaboration d’Urban Circus et Continental

“Après des heures de test et de calculs, les ingénieurs de Continental ont détaillé les exigences à respecter dans la conception de la veste pour faciliter la détection par les systèmes d’aide à la conduite et ainsi créer la veste la plus détectable au monde. Nous avons ensuite, chez Urban Circus, développé avec nos propres technologies un design sur-mesure tout en gardant en tête les différentes attentes des cyclistes en termes de fonctionnalités comme par exemple la respirabilité et l’imperméabilité” explique Quentin Xavier, co-fondateur d’Urban Circus.

Imperméabilité et respirabilité restent au centre de la conception de la veste DETECTABLE

Concernant la visibilité, le cahier des charges respecte la norme Haute Visibilité EN17353 (efficacité de la veste de jour comme de nuit). Le tissu rétro-réfléchissant UrbanReflect® enduit de milliers de microbilles de verre, permet à la veste de réfléchir la lumière des phares des véhicules jusqu’à 300 m contre moins de 50 m pour un vêtement blanc. La veste assure également une visibilité oculaire de jour par ses empiècements de tissus technologiques fluorescents placés stratégiquement.
« Le taux de réflectivité des parties rétroréfléchissantes a été optimisé pour éviter l’éblouissement des capteurs (LiDAR et caméra) des systèmes d’aide à la conduite. Cela a été obtenu par l’ajout d’un monogramme fluorescent du plus bel effet sur le tissu. Le risque d’un halo lumineux autour de la veste pouvant perturber l’identification par les capteurs est ainsi éliminé. La détection est ainsi améliorée quelles que soient les conditions d’éclairage. L’emplacement et la taille des différents empiècements de tissu sont stratégiquement choisis pour obtenir une parfaite symétrie et accentuer la silhouette d’un piéton. Par exemple, les surfaces sombres sous les bras aident à différencier les bras du reste du corps », détaille Niklas Pettersson, expert en systèmes d’aide à la conduite chez Continental.

DETECTABLE by Urban Circus X Continental

La veste DETECTABLE, fruit de ce partenariat inédit, est détectée jusqu’à deux fois plus loin par les capteurs (Lidar et caméras). Le dispositif de Freinage Automatique d’Urgence (FAU) peut alors être déclenché plus tôt et ainsi éviter les risques de collision. « Les fonctions d’aide à la conduite se basent sur l’IA pour détecter les personnes (piétons, cyclistes…), estimer leurs trajectoires, leurs vitesses, leurs positions et adaptent le mouvement du véhicule et son comportement si l’IA estime qu’il y a un risque. » explique Boris Lugez, expert en systèmes d’aide à la conduite chez Continental.

A l’essai du vélotaf

Premièrement, ce qui saute aux yeux, c’est la finition, résolument haut de gamme et donc conforme au tarif, plutôt élevé. Deuxièmement, la coupe est un bon compromis entre aisance et ajustement, et rend cette veste bien coupée, et presque élégante sous certains angles ! Coutures et sérigraphie spécifique distinguent cette veste Urban Circus du reste des productions destinées à la mobilité urbaine. Là-dessus, le poids n’est pas le point fort de ce modèle qui accuse tout de même 750 g sur la balance pour cet exemplaire en taille M. Cependant, il est vrai que je suis plus habitué à tester des produits à la destinée plus sportive, donc bien plus légers (et bien moins visibles aussi). Le climat de cette fin d’automne m’a rapidement permis d’enfiler cette veste sous la pluie. Lors d’un trajet de 1h15 avec celle-ci, sous une pluie de faible à modérée, j’étais toujours au sec. La capuche s’enfile aisément par-dessus le casque, mais peut s’avérer un peu gênante pour la visibilité, notamment à cause d’une visière certes très protectrice, mais aussi de mon point de vue, trop longue.

Urban Circus
Visible et imperméable, comme ici sous la pluie et de nuit (photo Laurent BIGER)

J’ai apprécié également la chaleur de cette veste, qui permet largement du vélotaf hivernal. D’ailleurs, les mitaines intégrées peuvent être suffisantes pour de courts trajets urbains, selon la température évidemment… La respirabilité est en léger retrait de certains produits qui peuvent être en concurrence, bien que différents puisque peu d’entre eux intègrent une matière isolante comme celle-ci (ce sont souvent des hardshell, à compléter par une couche isolante en dessous). Peu de poches équipent cette veste, mais finalement elles sont bien disposées, ce qui est bien l’essentiel.

Urban Circus
Une veste bien coupée, et presque élégante sous certains angles (photo Laurent BIGER)

Pour conclure, la marque française Urban Circus propose avec la veste Detectable un produit résolument innovant, notamment à travers ce partenariat avec un mastodonte de l’automobile comme Continental. Le produit est certes couteux, mais qualitatif et même élégant. Aussi, cette veste ne devrait pas avoir de mal à s’imposer chez une certaine clientèle de grandes villes, avide d’une mobilité douce mais qui soit aussi « branchée ».

Urban Circus Detectable

Caractéristiques :
La face réfléchissante est 100% en polyester avec un traitement déperlant. Elle est dotée d’empiècements réfléchissants jusqu’à 300 m et d’une membrane imperméable 10.000mm Schmerber et micro-perforée 5.000 gr/m2/24h MVTR pour la respirabilité.

Lieu de fabrication : Province de Jiangxi – Chine du Sud-Est

Poids : 750 g en taille M

Composition : 100% polyester
Lien fabricant :
https://urban-circus.fr/products/veste-detectable
Prix :
235€

Chaussures Gravel Shimano RX8

Testées par Eric

Shimano RX8
Shimano RX8, des chaussures performantes dédiées au gravel – photo Hugues Grenon

Shimano, outre ses transmissions spécifiques, développe une gamme « RX » de composants et de vêtements dédiés au gravel. RX comme « Road Crossover ». Les chaussures RX8, modèle référencé RX800 exactement, présentées ici, en font partie. Eric a pu les tester dans différentes conditions, voici son retour.
Les caractéristiques sont les suivantes :

  • Constitution : cuir synthétique et inserts mesh pour la respirabilité
  • Système de serrage BOA IP1
  • Semelle en carbone composite très légère
  • Indice de rigidité de 10
  • Technologie Dynalast
  • Crampons en TPU léger résistants à l’abrasion
  • Système conçu avec des pédales SPD
  • Poids de la paire en taille 44 : 598 grammes
  • Tailles : du 38 au 48

Tout d’abord, la couleur bronze camouflage est originale et bien en rapport avec la pratique gravel. La prise en mains (en pieds plutôt) est facile malgré la rigidité des chaussures dues aux semelles en carbone avec un indice de rigidité maximum.
Le chausson est bien étudié car le couvrant du coup de pied est en deux parties superposées qui, associé au serrage Boa positionné sur le côté, permet un bon serrage sans déformer la chaussure. La partie intérieure du coup de pied glisse sur la partie extérieure assurant ainsi un serrage uniforme sans point de compression particulier.

Shimano RX8
Un serrage millimétrique grâce au système de fermeture à deux languettes serrées via le Boa et au scratch en partie avant. La boue ne rentrera pas ! photo Eric Guzman

C’est un plus je trouve par rapport aux chaussures où le Boa se trouve centré sur le dessus. La languette du coup de pied peut dans ce cas se trouver déformée ou le Boa peut avoir tendance à serrer le coup de pied en fonction de la souplesse de la languette.
La languette scratch en bout de pied a une fonction plutôt de libération au déchaussage car elle n’apporte pas trop au niveau du serrage.

La semelle intérieure est plutôt confortable et est livrée avec deux adaptateurs de voûte plantaire (medium et haut).

Shimano RX8
Une semelle intérieure livrée avec deux adaptateurs de voûte plantaire – photo Eric Guzman

La voûte médium est installée de base sur les semelles et était adaptée à ma morphologie de pied. Les personnes ayant un pied plus creux pourront utiliser l’insert rouge, plus haut, un plus pour le maintien et le confort.

Au niveau largeur, ayant un pied relativement standard, rien de spécial à signaler. J’ai juste ressenti à la première utilisation un point de compression tout autour du pied, mais qui n’a duré qu’une petite heure, le temps que la chaussure se fasse un peu. La mise en place des cales SPD n’a pas posé de problème particulier.

Au pédalage, la puissance est parfaitement transmise. On ne sent pratiquement pas de déformation de la chaussure, même lors de la phase de remontée. Elles sont extrêmement légères et se font oublier. Car elles sont également respirantes.

Shimano RX8
Des chaussures légères et respirantes qui se feront oubliées – photo Hugues Grenon

A la marche, lors des poussages ou portage du vélo, il conviendra d’être attentif sur les sols durs et glissants. Les crampons sont assez hauts et durs et l’appui n’est pas très large. Gare aux chevilles car le pied peut avoir tendance à vriller si l’on n’y prête pas une attention particulière.

Shimano RX8
Une semelle assez étroite et rigide assortie de crampons hauts : vigilance à la marche pour la cheville mais belle accroche en terrain gras – photo Hugues Grenon

J’ai pu les tester aussi en terrain très gras. Dans ce cas, la hauteur des crampons permet une bonne accroche. Dans ces conditions boueuses, le pied est resté au sec. D’ailleurs, l’intérieur de la chaussure est resté propre ce qui traduit un ajustement parfait comme dit plus haut.

Shimano RX8
Des chaussures adaptées aux conditions sèches et boueuses, vos pieds resteront au sec – photo Eric Guzman

La chaussure se nettoie et s’entretient très facilement. Un coup brosse et de chiffon humide et elles seront comme neuves.

En conclusion, ces RX8 sont performantes et confortables. Elles sont clairement plutôt dédiées à une pratique race mais s’accommoderont aussi de sorties plus loisirs si les phases de portages sur terrain accidenté ne sont pas trop fréquentes.
Elle sont disponibles en trois couleurs : bronze (ici testée), argent et noir.

La gamme RX8 existe aussi en version femme.

Shimano RX8
Une version femme est également disponible

Affichées à 235 € PP, vous les trouverez beaucoup moins chères en fouillant un peu. D’autant que des versions RX801 viennent de sortir récemment avec quelques améliorations supplémentaires (Boa, demi-taille, choix de la largeur) et une version RX801R pour les conditions plus humides.

ODYSSEY la collection hivernale gravel de PEdALED

Repérée par Patrick

La marque nippo-italienne m’a toujours intéressé. Je l’avais découverte en 2016 lors d’une visite à l’Eurobike et depuis j’observe avec intérêt la sortie de ses nouvelles collections, toujours inspirées. Le mariage du design japonais associé au savoir-faire textile italien fonctionne plutôt bien. La marque joue la carte de l’ultra, elle est notamment partenaire de la Transcontinentale Race. Elle conçoit des vêtements cyclistes faits pour durer et cette collection d’endurance Odyssey en est un excellent exemple.

ODYSSEY la collection hivernale gravel de PEDALeD
Photo PEdALED

« S’habiller pour tenir la distance, que ce soit en sortie ou en course, nécessite une attention particulière. » Cette phrase qui annonce la présentation de cette collection résume l’intention. Les vêtements de vélo d’hiver Odyssey présentés associent des tissus techniques et polyvalents à des détails intelligents et réfléchissants, conçus pour les jours et les nuits interminables sur la selle.

Extrait de la collection Odyssey – site internet de PEdALED

Cette collection hivernale propose des vestes isolantes en Polartec aux maillots de vélo respirants fabriqués avec des tissus approuvés par Bluesign.

Infos sur le site de PEdALED

Look endurance 765 Optimum

Présenté par Patrick

La marque de Nevers, bien connue dans l’univers de la conception carbone, dévoile son nouveau vélo : le 765 Optimum. L’évolution de sa gamme de vélos d’endurance bénéficie d’une disposition innovante des fibres de carbone et d’une géométrie spécifique, équilibrant rigidité et flexibilité. Cette alchimie entre confort et performance est destinée aux cyclistes passionnés afin qu’ils puissent rouler confortablement sur de longues distances, sans compromettre l’efficacité.

Le nouveau LOOK 765 Optimum
Le nouveau LOOK 765 Optimum – Photo Look

Entièrement redessiné, le cadre 765 OPTIMUM utilise des fibres de carbone de différents modules combinées à une fibre
développée spécifiquement pour l’endurance et permettant une dissipation des vibrations, beaucoup plus rapidement et efficacement qu’avec tout autre matériau. La nouvelle géométrie du 765 OPTIMUM, optimisée pour l’endurance, utilise la technologie 3D wave, pour une souplesse 20% plus importante que le modèle précédent, tandis que le boitier de pédalier au standard T47 assure légèreté, fiabilité et un transfert de puissance ultra efficace.

Avec la possibilité de monter des pneus pouvant aller jusqu’au 700×34 mm, le 765 OPTIMUM permet aux cyclistes de choisir un pneu large pour un confort accru. Le routage intégré des câbles a été conçu pour un entretien simple et intuitif ; les câbles entrent dans le cadre sous le guidon, ce qui permet de retirer la potence et le guidon sans avoir à déconnecter les durites hydrauliques. Le nouveau 765 OPTIMUM offre la possibilité aux cyclistes au long cours d’ajouter une protection supplémentaire avec des garde-boues sans compromettre l’esthétique du vélo.

Le design

Le nouveau LOOK 765 Optimum
Le design du nouveau 765 Optimum – photos Look

La nouvelle potence Intégrée LS3 combinée au léger slooping du tube horizontal vient volontairement plonger dans les haubans 3D Wave accentuant ainsi un harmonieux galbe pour une allure particulièrement souple et élégante.

Les haubans

Le design des haubans enrichi de la technologie 3D WAVE apporte au vélo une efficacité latérale optimisée et un confort amélioré grâce à leurs formes spécifiques et au choix du carbone qui les composent. La technologie 3D WAVE accentue la filtration des vibrations pour obtenir un gain de confort de 20% par rapport à des haubans traditionnels.

Le nouveau LOOK 765 Optimum
Les haubans du nouveau LOOK 765 Optimum laissent imaginer un excellent confort – photos Look Cycles

Géométrie

Le nouveau LOOK 765 Optimum


 XSSMLXL
Stack534558582606630
Reach359369379389399
I – Tube de direction (°)70.870.870.870.870.8
J – Tube de selle (°)470490510535560
A – Tube de selle601.3601.3601.3601.3601.3
B – Tube horizontal511.8528.7545.5562.4579.3
C – Front Center576594613630650
D – Trail6767676767
F – Déport de fourche5050505050
G – Bases415415415415415
K – Tube de direction93118146172200
L – Fourche385.5385.5385.5385.5385.5
HAV767673.573.571
Standover742766790814838

Spécificités techniques :


• Géométrie endurance
• Disposition des fibres de carbone spécifique à l’endurance
• Technologie 3D Wave
• Cadre et fourche – poids de 1400 g (en taille M)
• Pneumatiques jusqu’à 700×34 mm
• Boitier de pédalier T47
• Passage de câbles intégré via potence LOOK Cycle LS3
• Compatible garde-boues

Prix et disponibilités :
Le 765 OPTIMUM est disponible en 5 tailles (XS, S, M, L et XL), avec 5 options de montage en vélo complet et 2 coloris en version cadre :

Le nouveau LOOK 765 Optimum
765 OPTIMUM – SHIMANO ULTEGRA 2×11 – BLACK SATIN – PVC 3790 €



Le nouveau LOOK 765 Optimum
765 OPTIMUM SRAM RIVAL ETAP 2×12 – CHAMELEON GREEN BLUE – PVC 4690 €


Le nouveau LOOK 765 Optimum
765 OPTIMUM – SHIMANO 105 DI2 2×12 – CHARCOAL METALLIC SATIN – PVC 5390€


Le nouveau LOOK 765 Optimum
765 OPTIMUM – SHIMANO ULTEGRA DI2 2×12 – CHARCOAL METALLIC SATIN – PVC 6290 €

Gamme Look Route Endurance 765 Optimum


Le nouveau LOOK 765 Optimum
765 OPTIMUM FRAMESET – METALLIC TRUE BLOOD SATIN ou BLACK SATIN – PVC 2150 €

Annonce
Rédaction Bike Café
Rédaction Bike Caféhttps://bike-cafe.fr
La rédaction de Bike Café vous propose de nombreux articles issus de communiqués qui nous parviennent via les agences de presse des marques, de organisateurs, des clubs, ... et de tests réalisés par nos rédacteurs. Nous en faisons une sélection pour vous informer régulièrement de l'actualité.
Article précédent
Article suivant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !