Annonce
Annonce Pass' Portes du Soleil - Gravel Morzine 2023

AccueilDÉCOUVERTESDu nouveau du côté de la Desertus Bikus

Du nouveau du côté de la Desertus Bikus

Cette année encore, la Desertus Bikus (deuxième édition) s’élancera d’Anglet pour une traversée de l’Espagne via 5 points de contrôle. Mais Yvan Thuayre, l’ingénieux organisateur de la course, propose également cette année un nouvel évènement, la Nomadian Rhapsobike, un format plus long, proposant, bien au delà des 1400 km de la Desertus Bikus, une aventure en direction des Balkans sur plus de 2200 km !

Deux courses, deux univers différents : les déserts d’Espagne pour la Desertus Bikus et l’Europe centrale pour la Nomadian Rhapsobike – captures d’écrans sites web Desertus Bikus et Nomadian Rhapsobike

Desertus Bikus, deuxième du nom

Vous avez sans doute suivi mes aventures lors de la Desertus Bikus première édition, en avril 2022. L’édition 2023 de ce rallye-raid vélo en orientation, en autonomie et sans assistance qui se déroulera du 22 au 29 avril prochains, permettra aux participants, comme l’année dernière, de traverser l’Espagne, du Golfe de Gascogne à la Costa del Sol.

Desertus Bikus enduroad gravel road cycling event adventure bikepacking spain Aragon
L’édition 2022 de la Desertus Bikus restera gravée dans la mémoire des participants – photos Dan de Rosilles

Si les villes de départ et d’arrivée sont les mêmes (Anglet > Nerja), les points de contrôle sont nouveaux. En passant successivement par le Désert de Los Monegros, Barranco del Río Dulce, le Désert de Gorafe et les Sierras Subbéticas, les participants auront 8 jours pour boucler l’aventure dans les temps.

Pour l'édition #2, de nouveuax CP, de nouveaux déserts - photo Desertus Bikus
Pour l’édition #2, de nouveaux CP, de nouveaux déserts – photo Desertus Bikus

Pour ceux qui souhaiteraient participer à l’aventure et qui ne sont pas encore inscrits… C’est mort ! Si l’épreuve a rencontré un franc succès l’année dernière, l’ouverture des inscriptions cette année a déclenché un sprint digne des plus grandes étapes de plat du Tour De France. En quelques jours, cette deuxième édition était « sold out » !

Pour ceux qui voudraient encore s’inscrire à la Desertus Bikus… C’est mort ! – illustration Desertus Bikus

La Nomadian Rhapsobike, du bar… à Bar !

Mais si vous ne participez pas, faute de place, à la Desertus Bikus, vous pourrez toujours vous rabattre sur la Nomadian Rhapsobike, il reste quelques places !
Il faudra par contre être équipé d’une sacrée expérience et d’un bon niveau athlétique, car les 2200 km de Bédoin, dans le Vaucluse, avec un finish à Bar (ville d’arrivée au Monténégro), vous feront franchir 27 500 mètres de dénivelé positif, tout cela en moins de 10 jours.

La carte des CP de la Nomadian Rhapsobike – capture d’écran site web Nomadian Rhapsobike

Cette nouvelle épreuve d’ultra-cyclisme en orientation aura lieu cette année du 14 août au 24 août 2023 (date limite d’arrivée). Elle changera de lieu de départ et d’arrivée chaque année, dans des pays différents. En 2023, elle débutera par une ascension du Mont Ventoux, amènera les participants dans les Alpes au sommet de la Bonette puis à passer le Stelvio, avant de les propulser vers la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, pour finir en fanfare au bar à Bar, ville balnéaire du Monténégro.

La course empruntera les célèbres lacets du Stelvio – photo Wikipedia

Les questions de Bike Café

Au vu des récentes tensions entre Serbie et Kosovo et dans un contexte européen quelque peu impacté par la guerre en Ukraine, j’ai posé la question à Yvan Thuayre, l’organisateur de la course, de la pertinence de faire passer les cyclistes par la Serbie.
Yvan s’est montré rassurant :
« Je suis en contact régulier avec l’ambassade de France, qui me tient informé de l’évolution de la situation. J’ai moi-même fait des repérages du parcours pour m’assurer que les routes n’étaient pas des routes à risque ». Il poursuit : « D’autres courses, comme la TCR, passent dans la région. Et puis, nous ne ferons qu’effleurer l’ouest de la Serbie, juste histoire de passer par le célèbre village de Küstendorf, construit pour le film La vie est un miracle d’Emir Kusturica« .
Yvan semble donc bien maîtriser son sujet, chacun se fera sa propre idée sur l’opportunité de participer ou pas à cet événement.

Le village de Küstendorf en Serbie, construit pour un film d’Emir Kusturica – photo Wikipedia

Renseignements, inscriptions (jusqu’au 1er juin 2023) : Nomadian Rhapsobike

Annonce
Dan De Rosilles
Dan De Rosilleshttps://www.strava.com/athletes/5149425
Dan vit à Arles et sur son vélo. Il concocte des itinéraires de route et de gravel aux petits oignons pour lui, ses amis et les membres des clubs Strava qu'il administre : Arles Gravel, Mi-Fixe-Mi-Gravel, Cyclistes Arlésiens Longue Distance (CALD) et Arelate Denta Rota Fixa. Il aime le pignon fixe, la longue distance, le bikepacking, la pêche à la mouche et la bière artisanale. Il produit des textes et des photos publiés sur Bike Café et plus ponctuellement dans la presse papier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !