AccueilDécouvertesEn immersion avec Gravel'Up dans les Vosges

En immersion avec Gravel’Up dans les Vosges

Gravel’Up est une jeune société événementielle qui propose des séjours gravel dans plusieurs beaux coins de France. Bike Café a été invité à rejoindre leur équipe sur un séjour de 4 jours dans les Vosges. Une mise au vert dans un cadre très dépaysant, avec de belles traces gravel, un groupe sympathique et… du munster en pagaille ! Texte et photos : Matthieu Amielh.

Les Vosges, on les connaît plutôt pour ses grandes forêts de sapins, ses cols cyclistes routiers souvent empruntés par les coureurs professionnels (le Tour de France y passera le 22 juillet avec l’ascension du Markstein), mais j’ai découvert avec Gravel’Up, que ce territoire est propice au gravel, à condition d’être bien guidé, ce qui était notre cas grâce au local de l’étape, Tim, moniteur MCF.

Le concept Gravel’Up : du gravel mais pas que…

Annonce
Annonce Assos

Gravel’Up a été créée en février 2021, par Olivier Heissler, Aurélien Lantoine et Jean-Baptiste Le Blan. C’est Olivier, en photo ci-dessous, qui était le responsable du séjour vosgien et qui l’a encadré, en compagnie de Tim, moniteur MCF local.

Gravel Up séjour gravel Vosges
Olivier Heissler est le co-fondateur de Gravel’Up. Il encadre aussi de nombreuses expéditions.

« Nous voulions proposer un type de tourisme différent à vélo, loin de la route et nous avons trouvé que le gravel était une discipline incroyable qui élargissait le champ des possibles », explique Olivier Heissler.

Le concept Gravel’Up est de proposer des séjours tout compris : hébergement, sorties gravel accompagnées par un guide diplômé et repas, sur différentes destinations, françaises et européennes. « La première saison en 2022 a permis de faire découvrir les Vosges, la Corse et l’Aveyron puis nous avons ajouté le Morvan, qui permet plus facilement aux Parisiens de venir pour un séjour de deux jours », précise t-il.

Gravel’Up compte maintenant sept destinations avec l’ajout de Nice, Sierra Morena (Andalousie) entre novembre et mars ainsi que la Norvège, dernièrement ajoutée au calendrier, avec plusieurs séjours proposés entre juin et août 2023. Retrouvez l’ensemble des destinations Gravel’Up 2023.

Annonce
Annonce On Piste

Olivier insiste aussi sur la participation, toujours plus importante des femmes durant ces voyages. « Nous avons un public féminin de plus en plus important et avons même des groupes constituées à 100 % de filles », ajoute t-il.

Le prix des séjours Gravel’Up

Le séjour Gravel’Up auquel j’ai participé est vendu à de 990 euros la formule 3 jours et 2 nuits (Adventurer).

La prestation inclut :

  • Les transports de la gare ou de l’aéroport (aller-retours) vers le camp de base ;
  • Tous les repas (petit-déjeuners, déjeuners en mode pique-nique durant la sortie vélo, dîner au camp de base ou dans de bons restaurants, ravitaillements durant les rides) ;
  • L’assistance mécanique ;
  • L’encadrement des sorties par un guide diplômé.
Annonce
Annonce Maxxis Reaver

Vous pouvez bien sûr venir avec votre propre gravel, ou en louer un de la marque Origine avec laquelle Gravel’Up est partenaire (location en supplément + 180 euros pour un Graxx 2 musculaire / 240 euros pour un Trail électrique).

Gravel’Up propose aussi la location de vélos, électriques ou musculaires, grâce à une flotte de 50 vélos Origine. « Nous ne regardons pas le chrono, il n’y a pas de pression. Malgré la différence d’âge ou de milieux sociaux, le gravel a cela de magique, c’est qu’il crée un lien assez fort entre tous les membres sur chaque séjour », conclut-il.

Gravel Up séjour gravel Vosges
Gravel’Up a acheté une flotte de Graxx carbone pour proposer une offre vélo-en-main. Ce coloris doré est disponible sur le configurateur d’Origine !

Il y a quelques semaines, Bike Café avait tendu le micro à cet ancien cadre expérimenté du Club Med dans son podcast « Bla Bla ».

Nos 3 journées avec Gravel’Up en images

Annonce
Annonce Bell

Plutôt que vous faire un long discours, j’ai décidé de laisser parler les images pour vous retranscrire mes impressions de voyage. Le groupe vosgien était constitué d’Élodie (Chambéry), de Quentin et Vincent, originaires de Paris, Yannick et Jean-Baptiste d’Aix en Provence et Grégoire de Lyon.
Un week-end sportif autour du gravel, mais avec de nombreuses activités originales, comme une séance de yoga, une rencontre avec un apiculteur ou encore des dégustations gastronomiques.

Gravel Up séjour gravel Vosges
Ca roule pour JB, qui n’aura rien lâché malgré des distances largement supérieures à ses sorties habituelles.
Gravel Up séjour gravel Vosges
Les Vosges offrent souvent de belles pistes forestières roulantes, comme celle-ci.
Gravel Up séjour gravel Vosges
Un guide incollable sur le patrimoine naturel et historique, merci Tim !
Gravel Up séjour gravel Vosges
La remise des Césars… tous les participants ont été récompensés avec une distinction spécifique : maillot Jaune, meilleur grimpeur, prix de la bonne humeur…!

La vidéo du séjour dans les Vosges

Les sorties vélo Gravel’Up

Gravel Up séjour gravel Vosges
Il est bon ce munster, vous en reprendrez bien une petite part, n’est-ce-pas JB ?

Trois sorties ont été réalisées, les deux premières avec chacune près de 4 heures de selle et 1 300 m de D+ ainsi qu’une dernière, courte mais intense pour monter au sommet du Hohnek.

Pour conclure : Gravel’Up, cela vaut le coup ?

Foncez si :

  • Vous êtes débutant ou d’un niveau intermédiaire en gravel ;
  • Vous voulez une prestation tout compris (restauration, hébergement) et voulez découvrir la gastronomie locale ;
  • Vous recherchez un état d’esprit décontracté et venez chercher une expérience différente. La coupure est vraiment assurée !

Réfléchissez :

  • Si vous êtes un pratiquant confirmé ou que vous aimez suivre vos propres traces ;
  • Si vous aimez rouler sans faire des arrêts fréquents.
Gravel Up séjour gravel Vosges
Yannick a gagné son premier badge Gravel’Up : Vosges. Essayez de tous les collectionner !
Annonce
Matthieu
Matthieu
Matthieu rejoint l’équipe Bike Café en 2020 où il endosse le dossard de rédacteur-en-chef. Journaliste salarié puis pigiste depuis plus de 10 ans dans l’édition, il est spécialisé dans l'industrie du cycle (marques, distributeurs et magasins) et pratique le vélo de route, le gravel ainsi que le bikepacking. Il collabore aujourd'hui avec différents journaux et magazines (Cyclist, BIKEéco, Geo, Vélo Magazine, Le Figaro,...).

6 COMMENTAIRES

  1. c’est vrai que le prix est élevé mais il faut aussi le mettre en relation avec tout ce qui est proposé en contrepartie, le service « Gravel’UP s’occupe de tout » est très agréable et permet une coupure totale. merci pour votre intérêt dans Bike Café ! sportivement, Matthieu

  2. « 990 euros la formule 3 jours et 2 nuits (Adventurer) » -> sérieux !!! et sans le vélo en plus (location à 200E en sus)
    Sans moi…

  3. J’espère que les accompagnateurs maitrisent l’anglais pour accueillir les Américains, car à ce tarif…
    Mais bonne chance à Gravel’Up, il en faut pour toutes les bourses.

    • Absolument, les accompagnateurs parlent tous anglais. Pour revenir sur le commentaire de Rico, le concept de séjour tout-compris et de service est très prisé par les anglo-saxons et encore peu par les Français, c’est une question de budget, bien sûr mais aussi de mentalité. Certains cyclistes ne sont pas prêts à payer pour obtenir du service sur-mesure, d’autres oui.

  4. Bravo à Gravel’UP pour ce développement d’offres Gravel avec des produits du terroir et à mon avis un prix est très correct pour ces 3 jours d’encadrement. En tant que Swiss Cyling guide en Valais et nos tarifs bien plus élevés ! Mais bien entendu cela s’adresse peut-être plus à une clientèle étrangère ou ceux appréciant un certain confort dans « l’aventure ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur