AccueilMatosTests équipementsTest de l'ensemble Short & Tee-shirt Odlo

Test de l’ensemble Short & Tee-shirt Odlo

Lors de mes sorties majoritairement route, je roule classiquement avec un ensemble cuissard/maillot relativement ajusté. Pratiquant également le vtt typé montagne, j’apprécie la liberté de mouvement que procurent short et maillot plus amples utilisés pour cette discipline. C’est encore plus vrai avec les températures estivales actuelles. Pioché dans la gamme vtt d’Odlo, l’ensemble short et maillot X-Alp a-t-il du sens en gravel ? Nous allons le découvrir.

Née en Norvège, la marque Odlo existe depuis plus de 70 ans. Ses objectifs ont toujours été de créer des vêtements de haute qualité, pouvant être efficaces dans les conditions météo les plus difficiles. Récompensée pour de nombreux « Awards », l’innovation fait partie de l’ADN de la marque. Odlo a inventé les sous-vêtements fonctionnels de sport et continue d’innover depuis 1946 en créant des produits pour tous les modes de vie, à utiliser toute l’année. La marque capitalise sur son héritage Norvégien et son expertise Suisse, pour façonner des vêtements de sport modernes, fonctionnels et confortables.

En statique

Le short

Annonce
Annonce Trek

Présenté comme « un sur-short » fait pour l’exploration, confectionné avec soin pour les aventures en VTT et plus encore », la marque précise :

« Léger, composé à 90 % de fibres recyclées et complété d’un enduit résistant à l’eau, le sur-short de VTT OLDO X-Alp Explorer est conçu pour les grandes ambitions. Bénéficiant d’une matière à double tissage particulièrement résistante et pourtant très extensible, ce short présente deux poches zippées, deux poches pour les mains et une taille ajustable, assurant confort et capacité de transport sur les sentiers. Il est pensé pour se porter par dessus un cuissard lors des sorties en montagne, raison pour laquelle il ne possède pas de chamois. Un sur-short résistant pour le VTT, composé de fibres recyclées ».

La ceinture, remonte légèrement au niveau des reins et se boucle via deux boutons pressions secondés par un crochet. Elle est ajustable à l’aide de deux pattes scratchables : j’ai utilisé ce réglage car pour mes 60 kg en 1,8 m, le 40 est un peu grand. Le short avec un cuissard boxer « tombe » bien sans serrer le ventre, ni offrir un sourire de plombier. Les poches latérales verticales sont orientées vers l’arrière, ce qui permet de les charger (modérément bien sûr) comme des poches cargos. La matière est très agréable avec sa fine texture et son élasticité. La teinte vert amande apporte une note d’élégante gaîté.

Le tee-shirt

Le tee-shirt est constitué de « Fibres techniques recyclées et lin naturel pour un confort frais à vélo ».

Présenté ainsi par ODLO :

« Conçu en Suisse et confectionné dans notre propre usine européenne, le t-shirt de VTT ODLO X-Alp Linencool est un essentiel pour la pratique par temps chaud. La composition de ce modèle naturellement rafraîchissant qui évacue l’humidité présente 82 % de fibres recyclées associées à du lin, pour un toucher souple et très doux. Ce t-shirt est doté d’éléments réfléchissants pour une meilleure visibilité, tandis que la chamoisine intégrée permet de nettoyer les lunettes sans les agresser. Enfin, la matière bénéficie de la technologie ZeroScent, un traitement antibactérien d’origine végétale qui évite la prolifération des odeurs déplaisantes, même pendant les longues journées dans la poussière. Ce modèle présente une coupe classique un peu plus longue dans le dos ».

En action

J’ai utilisé l’ensemble Odlo tant en vtt qu’en gravel, donc mon retour d’expérience porte sur de nombreuses sorties mais toutes par temps sec et entre 20 et 30 degrés, voire un peu plus.

Test de l'ensemble short tee-shirt Odlo

Le short

De par sa coupe recherchée, son port au roulage est excellent. La longueur au dessus du genou et les encoches sur le bas de l’extérieur des cuisses permettent un pédalage sans gêne. La bande de fond, allant en continu d’une cuisse à l’autre, élimine l’accrochage intempestif du short au bec de selle lors d’un passage derrière la selle et évite la surépaisseur, due à la superposition des panneaux d’une construction classique.

Par temps très chaud, la construction en tunnel de la ceinture accentue un peu la transpiration avec un sac à dos. Si je n’ai pas tenté de le tester lors de chutes, la rencontre avec d’espiègles buissons cherchant à retenir prisonnier n’ont laissé aucune trace sur le short.

Test de l'ensemble short tee-shirt Odlo

Le tee-shirt

Si la coupe du T-shirt est très classique, de subtils détails apportent de l’agrément : l’empiècement aux épaules donne de la tenue, le dos est légèrement plus long et le col est doublé au niveau de la nuque par une bande élastique, pour l’empêcher de bailler. Car le matériau qui constitue le T-shirt est très léger, on voit presque comme au travers d’une moustiquaire. Il est aussi fluide, d’un contact doux typé coton mais ne retenant pas la transpiration, ni les odeurs. Par contre je pense qu’il doit être sensible à l’accroche des buissons ; toujours est-il que cela ne lui est pas arrivé lors de mes sorties. Et le port du sac n’a laissé aucune trace de frottement.

Conclusion

Test de l'ensemble short tee-shirt Odlo

Un tel ensemble a tout son sens en gravel estival où légèreté, évacuation de la transpiration et liberté de mouvement s’invitent sous le soleil. Après deux mois de sorties sur routes, pistes et en montagne, l’ensemble ne présente aucun signe de maltraitance. Le short a séduit ma compagne, qui a profité des soldes pour en acquérir un, après avoir utilisé celui du test. Et le maillot est si agréable à porter que je l’utilise en ville.

La page produit du T-shirt de VTT ODLO X-Alp Linencool

Prix 65 €, en promotion actuellement sur le site Odlo de 41 à 45 € en fonction de la couleur.

La page produit du Surshort de VTT ODLO X-Alp Explorer

Prix 100 €, en promotion actuellement sur le site Odlo à 70 €.

Annonce
Philippe AILLAUD
Philippe AILLAUD
Je n'ai jamais été un cycliste de route : grimpeur, et accessoirement montagnard, pendant 30 ans, vttétiste depuis 89 - 1900 et non 1700 – je suis arrivé sur un cintre tordu pour être plus à l’aise dans les montées. Rapidement le gravel s’est imposé pour sa polyvalence et son confort. Retraité depuis 5 ans, mon crédo est vélo/photo/info. C’est donc tout naturellement que j’accompagne mon complice Patrick pour les événements Bike-Café, que je réalise les prises de vues, et participe à quelques tests et essais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur