Annonce
Annonce Zefal

AccueilMatosTenues Gravel EKOÏ : confort ou performance ?

Tenues Gravel EKOÏ : confort ou performance ?

La marque varoise EKOÏ, très active sur tous les segments du marché vélo, se lance également dans le Gravel. Précédemment, Bike Café vous a présenté comment EKOÏ s’était lancée sur les sentiers du Gravel. Là-dessus, Sabine et Laurent ont voulu évaluer sur le terrain cette nouvelle gamme, déclinée en une tenue Gravel Performance, et une autre baptisée Confort.

Tenue Gravel EKOÏ Performance, testée par Sabine

J’ai pu tester la gamme Ekoï Gravel Performance durant une quinzaine de jours, sous des températures allant de 15° à plus de 30° C, par temps sec mais aussi sous de fortes pluies orageuses, lors de sorties 100% gravel sur les chemins de Touraine, d’une durée allant de 2h30 à 4h.

Tenue Ekoi Gravel Performance
La tenue Ekoï Gravel Performance (photo Olivia Martinez)

Maillot unisexe EKOI GRAVEL PERFORMANCE

Annonce
Annonce Trek Madone 8e Gen

Le maillot est proche de ceux que l’on a l’habitude de porter en vélo de route, gamme Performance oblige : il est près du corps, fermé par un zip autobloquant sur toute la longueur devant, et contient 3 grandes poches dans le dos. Par contre, il a la particularité – très appréciable – de présenter 2 petites poches supplémentaires (soit 5 au total), une de chaque côté, d’un format idéal pour contenir son téléphone d’un côté et un paquet de mouchoirs de l’autre, par exemple, ou de la nutrition. J’ai trouvé ce maillot très confortable à rouler, très léger et doux sur la peau. Il ne bouge pas grâce à la bande de silicone à la base.

J’ai suivi la grille des tailles femmes : me trouvant entre 2 tailles, j’ai choisi la taille la plus grande et c’est parfait. Quant à la couleur, je l’ai reçu en jaune : ça change, c’est visible, et le maillot n’est pas transparent, même après un gros orage. Par contre, cette couleur est à éviter par temps orageux car j’ai été victime d’attaques de moucherons ! Il n’a pas bougé après lavage et les traces de projections de boue sont parties sans souci. J’aurais apprécié qu’une des poches arrières soit zippée, pour ranger mes clés et papiers en sécurité, mais ils ont trouvé leur place dans la sacoche top-tube présentée plus bas.

  • Prix : 129,99 €
  • Existe en 4 coloris (jaune, le coloris testé ici, kaki, gris et bleu marine)
  • Fabriqué en Roumanie
  • Infos sur le site d’EKOÏ

Cuissard femme EKOI Gravel Poches Cargo Perf Femme

Je ne porte que des cuissards à bretelles. J’en ai plusieurs avec un système d’ouverture / fermeture magnétique des bretelles dans le dos pour faciliter les pauses techniques, mais des modèles route uniquement, sans poches, et j’en ai plusieurs avec des poches, mais sans ouverture / fermeture magnétique. J’étais donc curieuse de tester celui-ci. Vous l’aurez compris, le cuissard Ekoï Gravel Poches Cargo Perf regroupe tous ces avantages : pour les pauses techniques, on ouvre facilement l’attache dans le dos et on baisse simplement l’arrière du cuissard, il n’est pas nécessaire de se déshabiller complètement. C’est toujours moins rapide que pour les hommes, mais on gagne un temps précieux tout de même. Pour refermer, il faut juste un peu de souplesse dans les épaules pour attraper la partie supérieure de la fermeture qui remonte quand on la détache.

Cuissard Ekoi Gravel Poches Cargo Perf femme ouverture
Le système d’ouverture / fermeture des bretelles (photo Sabine Barrat)
Annonce
Annonce Cycles AJP

Le cuissard possède 3 poches en mesh : sur le côté de chaque cuisse et une à l’arrière. Elles sont de bonne contenance et très élastiques donc plutôt solides. Quand on enfile le cuissard, il faut quand même veiller à ne pas tirer sur les poches, c’est plus prudent ! J’y ai glissé mes ravitos et l’accès était très facile en roulant. L’insert en gel est conçu spécifiquement pour les femmes. Il est indiqué pour des sorties jusqu’à 6h. J’ai testé le cuissard sur des sorties jusqu’à 4h et l’ai trouvé confortable. Il est gainant mais pas compressif. Enfin, grâce à la bande de silicone à la base de chaque cuisse, le cuissard ne bouge pas.

  • Prix : 169,99 €
  • Existe en 3 coloris (kaki, le coloris testé ici, noir et bleu marine)
  • Fabriqué en Croatie
  • Infos sur le site d’EKOÏ

Gilet coupe-vent unisexe EKOI GRAVEL ULTRALIGHT

J’ai porté le gilet coupe-vent Ekoi Gravel Ultralight en début de mes sorties longues quand la température était encore un peu fraîche. Il m’a aussi tenue au sec sous une pluie fine, mais pas sous l’orage ! Ensuite, une fois replié dans sa poche arrière, on le range dans une poche de maillot et il se fait vite oublier. Le zip à double curseur permet d’ajuster son niveau de protection et d’accéder facilement aux poches arrières du maillot. Par contre, le zip semble assez fragile, il faut notamment faire attention quand il est ouvert des deux côtés et que l’on souhaite ouvrir ou fermer complètement le gilet. Concernant la taille, j’ai pris la même que pour le maillot mais le gilet taille plus large !

  • Prix : 59,99 €
  • Existe en 4 coloris (jaune, le coloris testé ici, kaki, gris et camo)
  • Fabriqué en Chine
  • Infos sur le site d’EKOÏ

Chaussettes unisexe EKOI GRAVEL

Les chaussettes Ekoï Gravel viennent finaliser la tenue. Elles taillent normalement, sont assez hautes, tiennent bien en place mais sans serrer le mollet. Les chaussettes sont confortables, ont l’air solides et possèdent un renfort au niveau de la plante du pied.

Chaussettes Ekoi Gravel
Les chaussettes Ekoï Gravel (photo Sabine Barrat)
  • Prix : 14,99 €
  • Existe en 4 coloris (kaki, le coloris testé ici, gris, marine et noir)
  • Origine de fabrication inconnue
  • Infos sur le site d’EKOÏ

Sacoche de cadre EKOI GRAVEL Kaki

Annonce
Annonce Garmin Edge 1050

La sacoche top tube comporte un grand compartiment interne, avec une poche filet de chaque côté à l’intérieur permettant d’organiser ses affaires. J’y ai rangé mes papiers, mon téléphone et mes clés. Sa capacité d’1L permet d’y ranger bien plus. Elle a gardé mes affaires au sec sous une grosse pluie d’orage. Enfin, ses dimensions font qu’elle ne gêne absolument pas le pédalage, pas même en danseuse. Elle ne gêne pas non plus à la descente du vélo.

  • Prix : 24,99 €
  • Existe en 3 coloris (kaki, le coloris testé ici, noir et camo)
  • Fabriquée en Chine
  • Infos sur le site d’EKOÏ

Tenue Gravel Ekoï Confort, testée par Laurent

Tout d’abord, il faut dire que j’ai testé les effets qui suivent durant ce mois de juin chaud et très sec en Lorraine, sur une amplitude de températures de 14 à 29°C (un peu plus en plein soleil). Par ailleurs, si j’ai évalué ces produits lors de sorties typiquement Gravel, ils n’ont pas été épargnés non plus par le Vélotaf des campagnes. En somme, un condensé des usages qui rythment ma semaine…

EKOI
La tenue Confort sur le terrain (photo Laurent BIGER)

Gilet matelassé EKOI GRAVEL Confort

Le gilet que j’ai reçu en kaki se montre parfait dans cette taille M, ample mais pas trop pour ma corpulence de 1,79 m pour 72 kg. N’ayant pas pu le rouler en dessous de 14°C, je ne pourrai pas me prononcer sur son isolation à des températures plus froides. En revanche, au dessus de cette température, la partie dorsale, bien plus fine que la partie avant matelassée, démontre de bonnes qualité de respirabilité. Les poches arrières sont vastes, faciles d’accès, et leur texture ajourée participe à la respirabilité du gilet.

Annonce
Annonce Selle San Marco


La fermeture à double curseur avec zips autobloquants permet plusieurs configurations pour s’aérer efficacement. Si le concept (pas nouveau) est réussi, je suis plus réservé sur la qualité de ces zips, loin d’être aussi fluides que des zips de chez YKK (certes, sur des produits souvent plus onéreux). Enfin, ce gilet, de surcroit léger, se compacte bien, ce qui en facilite grandement le rangement.

Maillot EKOI GRAVEL Confort

D’une coupe droite et ample, ce maillot possède des manches Raglan unies noires sans couture qui sont probablement le point fort de ce maillot. Son tissu s’avère bien respirant et j’ai apprécié qu’il ne sente pas (trop) mauvais si on enchaîne plusieurs sorties avec (oui, je l’ai fait…). Par ailleurs, ce maillot est muni de deux poches arrières dotées chacune d’un rabat à l’intérieur, lequel est censé empêcher aux objets contenus de s’éjecter à la suite de secousses. Là-dessus, une discrète poche latérale zippée permet d’accueillir des clés ou autres précieux objets.

Deux poches, ainsi qu’une autre quasi invisible et zippée, équipent la partie dorsale de ce maillot EKOI (photo Laurent BIGER)


Très agréable au port, j’ai apprécié le compromis réussi de ce maillot : des manches ajustées qui rappellent l’aspect aéro du vélo de route, et une partie centrale plus ample, proche d’un produit VTT. Le zip frontal fait le job, mais j’aurais préféré qu’il descende plus bas pour les sorties les plus chaudes à venir…

Un maillot simple mais bien pensé (photo Laurent BIGER)

En somme, un maillot simple mais bien pensé et adapté à notre pratique. En prime, son look est sobre et polyvalent, ce qui facilite son port une fois le vélo déposé.

Short EKOI GRAVEL Confort

Premièrement, le maintien du short EKOI Gravel au niveau de la taille est crocheté. Système que j’ai trouvé efficace et agréable à l’usage. Deuxièmement, deux scratchs velcro permettent un ajustement de la taille. Enfin, la bande large de 40 mm à l’arrière du short est élastiquée et dotée d’un insert siliconé. Rien à redire sur le maintien, c’est simple et efficace.

Par ailleurs, le short EKOI Gravel est muni de deux poches latérales avec fermetures dotées chacune d’un zip autobloquant étanche (bien que je n’ai pas pu vérifier ce dernier point). Tout comme le gilet, je ne suis pas très convaincu par ces zips, qui manquent de fluidité et de précision. En revanche, les poches latérales sont vastes et bien positionnées. Heureusement, puisque ce short est dépourvu de poches classiques. Dans ces conditions, impossible d’y glisser les mains !


Mais à bien considérer les choses, cette absence de poches classiques permet un pédalage plus naturel. Ainsi, aucune gêne sur le côté des quadriceps comme c’est parfois le cas avec de (mauvais) shorts de VTT. Pareillement, l’ajustement est ample mais reste proche du corps. Là-dessus, la respirabilité est correcte. En somme, un short simple mais réussi puisque adapté à notre pratique.

Sous short EKOI GRAVEL Confort

Enfin, un mot sur le sous-short de la marque varoise, que j’ai utilisé sous le short EKOI. Tout d’abord, il faut dire que c’est un modèle unisexe. Ensuite, j’ai été surpris par l’efficacité de ce sous-short, certes onéreux au regard du reste de la gamme, mais vraiment qualitatif.

Tant et si bien que l’insert s’avère de bonne qualité (concept V-LIGHT, développé par Ekoï), et l’ensemble ne bouge pas durant le pédalage, malgré l’absence de bretelles. En somme, c’est une réussite !

Tenue EKOI Gravel Confort (photo Alexis Aubert)

Pour conclure sur les tenues Gravel EKOÏ

Finalement, nous estimons que ces tenues sont globalement une réussite. Certes, il existe mieux sur le marché, mais c’est bien plus onéreux. En point d’amélioration, nous retiendrons notamment des zips peu agréables. Outre ceci, le look est réussi et le compromis entre amplitude et coupe sportive est bien réalisé. Par ailleurs, le prix est plutôt bien placé et certains de ces produits sont fabriqués en Europe. Enfin, nous ne manquerons pas de mettre à jour cet article au fil des lavages et des utilisations les plus variées…
(note : à l’heure de conclure cet article, les produits testés semblent être tous soldés à -50%)

Infos sur le site d’EKOÏ

Annonce
Laurent Biger
Laurent Bigerhttps://www.strava.com/athletes/20845281
Laurent a rejoint Bike Café en 2017. Ex compétiteur VTT XCO et XCM et fondateur de More Gravel, il est adepte du vélotaf et un passionné des sujets techniques. Les matériaux, la géométrie et les pneumatiques sont ses domaines de prédilections. Pour mener à bien ses tests, Laurent n’hésite pas à s'aligner sur des manches Gravel UCI, en cyclo-cross ou même de VTT au guidon d'un Gravel. Même si le Mont Ventoux reste son attache natale, Laurent bouge beaucoup dans l'hexagone, permettant ainsi de tester vélos et équipements dans les conditions les plus variées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur