Annonce
Annonce 226ERS

AccueilDécouvertesVisite chez 3T : des gravels carbone haut de gamme made in...

Visite chez 3T : des gravels carbone haut de gamme made in Italia

Bike Café a été convié par Mohawk’s Cycles, le distributeur français de la célèbre marque italienne 3T, à visiter l’usine de fabrication des cadres gravel basée à Presezzo, petite ville située près de Bergame. 3T a en effet relocalisé une partie de sa production au siège de la société, avec pour objectif d’ici 2024 de fabriquer 60 % de sa gamme en Italie, via un procédé de fabrication carbone unique et breveté. Découverte de l’envers du décor du carbone « made in Italia » et premier test d’un vélo fabriqué et assemblé en Italie, le RaceMax Italia.

3T, une marque historique dans l’univers du gravel

L’histoire de 3T démarre à Turin en 1961 quand Mario Dedioniggi quitta Ambrosio (fabricant de roues, NDLR) pour créer « Tecnologia Del Tubo Torinese » ou 3ttt. Dans le milieu des années 70, l’entreprise commence à se faire connaître en travaillant de nouveaux alliages utilisés dans l’aérospatial, comme l’aluminium 7075 Ergal. Grâce à ce matériau de pointe, elle lança le cintre le plus léger du marché, le Superleggera (250 grammes). En 1983, après avoir lancé le premier cintre aéro sur le marché (l’Aerodinamica), Francesco Moser fit parler de la marque italienne puisqu’il améliora le record de l’heure (51,151 km/h) sur le vélodrome de Mexico, en utilisant un cintre conçu par 3T.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
3T s’est fait une renommée au fil des années en équipant de grands champions et équipes du peloton professionnel. Photo : Matthieu Amielh.
Annonce
Annonce Hutchinson Caracal

En 2000, la marque changea de nom pour porter celui actuel, 3T, et consacra ses efforts au développement de cintres légers, potences carbone, le tout avec une ergonomie optimisée pour le cycliste. 3T lança ainsi son premier cintre spécifiquement conçu pour la femme, l’Eva en 2003.

Après un rachat en 1995, la société commença à perdre sa position de leader en raison du manque d’innovation. En 2007, l’entreprise avait disparu du marché mais était encore présente dans l’esprit de nombreux consommateurs. En 2007, René Wiertz racheta la marque et reconstruit la société sur de solides bases : l’innovation, un positionnement sur la performance, combinés à un bon marketing et à un fonctionnement commercial moderne.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
L’entrée du siège de 3T, sobre mais efficace avec les « milestones » de la société affichés sur le mur de gauche. Photo : Matthieu Amielh.

2015 marque un tournant pour la marque italienne. Gerard Vroomen, co-fondateur de Cervélo, rejoint en effet René Wiertz à la tête de 3T. Sous l’impulsion du créatif ingénieur hollandais, 3T présente plusieurs vélos « disruptifs ». En 2017, 3T lance le Strada, une petite révolution dans l’univers cloisonné de la route. Ce vélo était le premier à offrir un cadre aérodynamique et optimisé pour les pneus larges, une transmission exclusive mono-plateau ainsi que des freins hydrauliques.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
Avec l’arrivée des disques, 3T a remodelé la tête de fourche pour une meilleure résistance, rigidité et poids. Photo : Matthieu Amielh.
Annonce
Annonce Trek

En 2018, 3T démarre la fabrication de pièces carbone en Italie, comme le pédalier Torno (premier modèle monoplateau sur le marché). En 2016, alors que le gravel en est à ses balbutiements, 3T lance l’Exploro, le premier vélo de gravel aérodynamique. Il continua sur sa lancée en proposant l’Exploro RaceMax, un vélo de gravel rapide pouvant accueillir des pneus de 46 mm en roues de 700 et jusqu’à 61 mm en roues de 650b.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
Le 3T Exploro RaceMax a été récompensé pour son design innovant. Il est ici équipé du pédalier carbone Torno fabriqué en Italie. Photo : Matthieu Amielh.

En 2017, 3T lance le Strada, qui fut une petite révolution dans l’univers cloisonné de la route. Ce vélo était le premier à proposer un cadre optimisé pour les pneus larges et un meilleur aérodynamisme, une transmission exclusive monoplateau ainsi que des freins hydrauliques. Ce vélo fut utilisé par les cyclistes professionnels de l’équipe Pro Continental Aqua Blue Sport durant la saison 2018. Le modèle a ensuite évolué pour accueillir un dérailleur avant.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
3T propose aussi un modèle route aéro « The new Strada » pouvant accueillir des pneus de 30 mm. Photo : Matthieu Amielh.

2018 a été un tournant pour 3T qui commença à fabriquer des pièces en Italie. Une nouveau bâtiment, entrepôt logistique et usine de fabrication à Bergame, fut inauguré et le pédalier carbone Torno (premier modèle monoplateau sur le marché) fust le premier produit 3T « made in Italy ». En 2023, les premiers cadres gravel RaceMax Italia virent le jour dans l’usine de Presezzo.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
Le RaceMax Italia, une machine de « gravel race » 100 % intégrée. Photo : Matthieu Amielh.

A noter que 3T propose aussi des versions électriques de ses gravel : le RaceMax et Ultra « Boost » équipés du moteur Mahle X-20, comme celui équipant l’Origine Help ou encore le Mondraker Dusty XR.

Les cadres carbone haut de gamme fabriqués en Italie

Les cadres 3T sont aujourd’hui fabriqués sur deux sites : Taïwan avec un procédé de fabrication « classique » à base de préimprégnés et une unité de fabrication à Presezzo (dans la banlieue de Bergame), au siège de 3T. Les cadres fabriqués en Italie utilisent un procédé d’enroulement filamentaire de fibres carbone, piloté par ordinateur, tissés sur des mandrins. 3T utilise ensuite un produit – non-divulgué pour des raisons évidentes de secret de fabrication – qui est appliqué sur cette gaine de carbone et qui, sous l’action d’une lumière, permet d’obtenir une première tenue mécanique. Ce procédé propre à 3T permet aussi de démouler la gaine de son mandrin support.

Les manchons de carbone ainsi obtenus sont ensuite placés dans des moules chauffés dans lesquels la résine époxy est injectée (procédé RTM). Les moules sont mis sous vide pour retirer l’excès de résine. Il faut compter deux heures pour le procédé d’imprégnation et de cuisson du composite. Chaque taille de cadre nécessite un moule de dimensions spécifiques (environ 300 kg par moule). Les bases et les haubans sont fabriqués dans des moules spécifiques.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
Voici à quoi ressemble le cadre après collage des haubans et des bases. Photo : Matthieu Amielh.

En 2021, nos confrères de GCN avaient réalisé un film expliquant le procédé de fabrication carbone, avancez directement à 2’40 pour l’explication de la technologie de « filament winding » du carbone.

« La technologie propriétaire de 3T permet de réduire drastiquement le nombre de pièces de carbone à assembler », explique Louis Blackmore, ingénieur de production chez 3T. A date, seul le cadre RaceMax est fabriqué en Italie mais le New Strada (vélo de route) devrait l’être d’ici la fin de l’année ainsi qu’un nouveau châssis, l’Extrema, qui sera présenté en 2024.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
En sortie de moule, il faut ébavurer le cadre pour lui donner son esthétisme final. Le scotch apposé signifie que le cadre a terminé son dernier cycle de cuisson. Photo : Matthieu Amielh.

Le RaceMax Italia est proposé à partir de 4 999 euros le kit-cadre complet et 7 799 euros le vélo complet équipé en transmission Sram Rival AXS, composants 3T et roues 3T ou Zipp 303S. Il est disponible dans 3 coloris : rouge, vert et blanc.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
Les 3 coloris du cadre RaceMax Italia, fabriqué en Italie. La peinture est également réalisée près de Bergame. Photo : Matthieu Amielh

« L’unité de production italienne nous assure une plus grande réactivité par rapport à l’Asie, avec un délai de fabrication réduit de 6 mois à huit semaines pour un cadre fabriqué en Italie. « 

Alexandre Cauchy, co-fondateur et gérant de Mohawk’s Cycles.

D’ici deux à trois ans, 3T souhaite fabriquer 60 % de ses cadres en Italie, le reste étant fabriqué en Asie. Un objectif ambitieux prouvant qu’une volonté de fabriquer du cadre carbone en Europe est possible et rentable.

Rouler local : la Jeroboam Gravel Franciacorta

Pour se faire une idée des vélos 3T, Mohawk’s et 3T ont profité de la Jeroboam Gravel Series – manche de Franciacorta – pour faire essayer, à quelques-uns de leurs magasins revendeurs et moi-même, différents modèles de la gamme.

Voici le parcours et quelques images de la Jeroboam Gravel Franciacorta, décliné en 3 distances : 37, 75, 150 et 300 km.

J’ai participé à l’épreuve de 75 km, un parcours très agréable avec un bon « mix » de pistes cahoteuses, roulantes et de petites routes bitumées serpentant à travers les vignobles. Cette région est en effet une des plus vieilles régions d’Italie pour la production de vins pétillants.

Premier test du 3T RaceMax Italia

3T m’avait prêté pour l’occasion un 3T RaceMax Project X (un modèle avec carbone apparent sous le vernis). Au terme des 75 km, voici mes premières impressions :

  • Un rendement très élevé, amplifié par le dynamisme des roues 3T Discus carbone 45/40 ;
  • Un cadre beaucoup plus confortable que son look le laisse présager, malgré l’absence de montage tubeless ;
  • Une direction précise, une excellente maniabilité sans faille et une grande stabilité dans les descentes ;

En résumé, une machine conçue pour la course, le gravel race, qui m’a beaucoup fait penser au Trek Checkpoint SLR que j’ai eu l’occasion de tester en début de saison, mais qui pourrait être envisagé sur une compétition longue distance grâce à un bon confort. J’en profite aussi pour faire un retour très positif de la nouvelle selle San Marco Shortfit 2.0 imprimée 3D, que Dan avait testé intensivement sur plus de 1.000 kms.

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
Le 3T RaceMax Project X testé, une machine vendue 10 327 euros dans ce montage précis.

Plus d’informations sur les cadres 3T : information fabricant et distributeur

3T vélo gravel carbone haut de gamme fabrication en Italie
Les 3 coloris du RaceMax Italia, fabriqués en Italie, aux couleurs du drapeau national ! Photo : Matthieu Amielh.

Gamme Gravel & Route 3T

Savoir-faire 3T Made In Italia

Distributeur exclusif France Mohawk’s Cycles

Annonce
Matthieu
Matthieu
Matthieu rejoint l’équipe Bike Café en 2020 où il endosse le dossard de rédacteur-en-chef. Journaliste salarié puis pigiste depuis plus de 10 ans dans l’édition, il est spécialisé dans l'industrie du cycle (marques, distributeurs et magasins) et pratique le vélo de route, le gravel ainsi que le bikepacking. Il collabore aujourd'hui avec différents journaux et magazines (Cyclist, BIKEéco, Geo, Vélo Magazine, Le Figaro,...).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur