S’ils savaient …

0
1417

S’ils savaient … Laurent Brochard se dévoile sous la plume de Matthieu Lambert. J’ai lu ce bouquin d’une seule traite emporté par les démarrages de notre ex-champion du Monde. Ça « flingue », ça magouille dans le peloton, ça marchande sur les contrats, … On apprend beaucoup de chose sur une époque « phare » du cyclisme pendant laquelle les coureurs français nous ont fait rêver. A l’époque on faisait « cocorico » dans toutes les courses avec les Virenque, Jalabert, Leblanc, … et Brochard qui fût un très beau champion du Monde.

Laurent, très jeune montre des qualités indéniables pour la pratique sportive. Ce « taiseux » discret et timide va naître et s’affirmer grâce au vélo. Maintes fois déçu par le « système » il sera emporté comme tous les « pros » de l’époque dans la tourmente du dopage. Il en parle simplement et ne cherche pas à se cacher derrière son petit doigt. On se souvient de « l’affaire Festina » … Pourquoi c’est tombé sur cette équipe alors que la pratique du dopage était installée partout ? …  Dans son récit on comprend que dans cette époque folle où l’on découvre les vertus de l’EPO le dopage fait partie du métier … En lisant ce livre j’ai eu l’impression de vivre le reportage de la vie d’un coureur. Matthieu Lambert qui a tenu le stylo de ce livre apporte avec talent ce regard journalistique et à aucun moment on « lâche la roue » de ce récit. A l’époque j’avais arrêté le vélo mais j’étais rivé à mon téléviseur pour suivre les exploits des Festina … En lisant « S’ils savaient » j’ai découvert les coulisses que j’ai un peu connu à mon modeste niveau Ufolep. Maintenant après cette lecture « je sais » que j’ai été un peu trompé sur les valeurs que je pensais être celles des acteurs de ce sport que j’affectionne toujours. Je suis personnellement heureux de croiser de loin sans oser aller le déranger Laurent, qui participe avec talent à des trails où il trouve désormais un ambiance plus conforme à son caractère sincère et un effort pour l’endurance qu’il aime tant.

Informations

  • Titre : S’ils savaient
  • Auteur(s) : Laurent Brochard et Matthieu Lambert
  • Editeur : Idoines Éditions
  • Site web éditeur :http://www.lettres-et-paraitre.com/s_ils_savaient.html
  • Nombre de pages : 232
  • ISBN :979-10-90315-02-0
  • Date de publication : 10/06/2013
  • Prix TTC : 20 €

Pitch de l’éditeur

S’ils savaient retrace une épopée de seize saisons, au cours de laquelle le meilleur aura côtoyé le pire. Des débuts prometteurs chez Castorama au titre de champion du Monde à San Sebastian en 1997, en passant par le traumatisme de l’affaire Festina et une fin de carrière tronquée chez Bouygues Telecom, le Manceau n’élude rien des joies et des peines qui ont émaillé son riche parcours, entre ombre et lumière. Le récit d’un homme au caractère authentique dont la nature réservée s’est parfois prêtée aux malentendus.

Au fil de la lecture, on découvre pourtant un personnage sincère et profondément passionné par l’adrénaline que procure le sport, qui évoque tour à tour avec émotion, sensibilité et colère une existence qui lui aura permis de croiser de multiples destins, ceux de Richard Virenque, Cyrille Guimard, Willy Voet, Thomas Voeckler ou encore Laurent Fignon.

La mise au point sans concession ni ressentiment d’un homme à la fois humble et orgueilleux, discret et mordant, qui, de son propre aveu, « n’est pas apprivoisé ». Des paradoxes qu’il cultive pour mieux surprendre, se concentrer avec candeur sur l’essentiel.

À propos des auteurs

Six ans après son retrait des pelotons, Laurent Brochard a éprouvé le besoin et l’envie de se confier dans une autobiographie, véritable « thérapie » pour l’ancien cycliste professionnel.
Passionné de cyclisme depuis toujours, Matthieu Lambert est né en 1984. Journaliste depuis six ans pour la presse quotidienne régionale, il collabore ponctuellement à la rédaction du mensuel spécialisé Vélo Magazine.

LEAVE A REPLY