Annonce

Accueil RENCONTRES Lucie Croissant : Chef de produit textile femme chez B’TWIN

Lucie Croissant : Chef de produit textile femme chez B’TWIN

1
Annonce

C’est en rendant visite à B’TWIN sur son stand du Roc d’Azur que nous avons rencontré Lucie Croissant arrivée depuis peu au sein de la marque lilloise. Cette sportive accomplie est une triathlète de très bon niveau et elle possède un palmarès déjà impressionnant avec des places d’honneurs sur des épreuves mythiques : Norseman, Nice, Embrunman, CCC en Trail, Raid Hannibal, …

Annonce

Cette rencontre nous permet de confirmer ce que nous vous expliquions en retour de l’Eurobike 2015 (voir notre article) à savoir que la prise en compte des besoins féminins se confirme dans le monde très masculin du vélo. Le groupe Oxylane, avec ses différentes marques, joue également la carte du sport féminin. Avec l’arrivée de Lucie Croissant et la mise en place d’une équipe totalement féminine chez B’TWIN les futures collections s’annoncent attrayantes pour cibler un marché du vélo féminin en plein essor.

Lucie la sportive

Bonjour Lucie, tu viens de rejoindre B’TWIN quel va être ton rôle au sein de l’équipe ?

J’ai intégré B’TWIN fin mars pour devenir Chef de produit en ce qui concerne le développement des produits textiles féminins. Il existait déjà une gamme « femme » mais le groupe a décidé de développer ce secteur et féminiser l’équipe. Nous serons une équipe de femmes avec une designer femme et nous allons concevoir des produits féminins étudiés par des femmes pour des femmes. La volonté est clairement de passer à la vitesse supérieure pour développer des produits accessibles et adaptés aux spécificités féminines.

Annonce
Lucie chez B’Twin

Quelle sera l’étendue de la gamme cycle féminin (textile et accessoires) ? Débutante à championne ? Route à VTT ?

Nous allons nous adresser à tous les types de pratiquantes. Nous n’irons pas chercher le niveau « championne » qui de toute façon sera habillée par sa marque ou son équipe. Par contre des athlètes de très bon niveau participeront à l’élaboration de notre gamme au travers de partenariats. Il y aura donc des produits loisirs comme des produits plus spécifiques pour la route et le VTT. Même si ce n’est pas moi directement qui travaille sur ces sujets nous aurons une offre d’accessoires : chaussures, casques, gants, chaussettes, … qui compléteront notre gamme femme.

Tenues route – photo B’Twin

Quels sont pour toi les critères de choix textiles les plus importants pour une femme cycliste ?

Ils doivent être adaptés à la pratique et à la morphologie féminine. Après il y a les notions de goûts et de couleurs. Pour les choix de matières nous avons la chance chez B’TWIN d’avoir au sein de notre centre de recherche des « univers technologiques » qui nous apportent des réponses techniques aux problématiques de choix de celles-ci.

Parle-nous de la commercialisation. Quand la première collection complète sera-t-elle disponible en magasin ? Y aura-t-il une mise en avant particulière des vêtements cyclistes femmes dans les surfaces de vente ?

Tenues route loisir – photo B’Twin

Il existe déjà une collection femme B’Twin dans les rayons de nos magasins de distribution Décathlon. La collection printemps / été 2016 va amorcer le virage mais la grande révolution interviendra surtout en 2017 / 2018 avec beaucoup de nouveautés et on y travaille activement en ce moment.

Les vêtements femmes pour le vélo sont généralement présentés dans le rayon femme et en fonction de la taille du magasin ces espaces de vente sont plus ou moins dimensionnés. Nous souhaitons développer la pédagogie sur le choix des produits et leur adaptation à l’usage au travers d’articles sur notre site avec un relais sur les réseaux sociaux. À terme, avec le développement de cette pratique auprès des femmes, un espace « femme vélo » avec des vélos, des accessoires et du textile sera mis en place dans certains magasins. Ils apporteront une réponse globale aux femmes qui recherchent des produits pour pratiquer leur sport ou pour rouler en ville.

Est-ce que B’Twin a pour objectif de soutenir le cyclisme féminin français en devenant partenaire d’une équipe UCI  ?

Tenue VTT – photo B’Twin

Non, notre ambition n’est pas d’afficher notre marque sur un cuissard ou un maillot d’une équipe UCI. Nous nous adressons plutôt aux femmes cyclistes qui sont dans la « vraie vie ». Nous collaborons avec des athlètes de haut niveau qui nous aident et pour l’instant la collaboration de ces sportives accomplies nous suffit pour faire progresser techniquement nos produits.

Consultez la rubrique « femmes » sur le site B’TWIN

Merci Lucie on souhaite à B’TWIN de suivre, au niveau textile féminin, les traces de Kalenji qui est devenue la marque plébiscitée par la majorité des runneuses françaises dans son domaine.

Suivez Lucie sur son blog : http://lucie-croissant.onlinetri.com/

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Quitter la version mobile