Annonce
Nos produits Bike Café

AccueilMATOSNOUVEAUTÉSAssos UMA GTV C2 : du haut-de-gamme typé "endurance" pour les femmes

Assos UMA GTV C2 : du haut-de-gamme typé « endurance » pour les femmes

La marque Assos Of Switzerland est une grande référence dans le milieu du cyclisme. Élégants, techniques, confortables, les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer les vêtements proposés par cette entreprise Suisse de renommée internationale.
Chez Assos, les noms des vêtements sont un peu compliqués, avec des acronymes qui s’enchaînent et s’accumulent. Dans la collection « UMA » (entendre « Woman » ?), dédiée à la gente féminine, j’ai testé un ensemble de la gamme GTV : le cuissard UMA GTV Bib Shorts C2 et le UMA GTV Jersey C2. Pour compléter ce kit, j’ai rajouté le sous-vêtement Women’s summer NS Skin Layer et les Chaussettes GT Socks C2.
C’est au mois de juin dans les Cévennes, aux confins de l’Ardèche, du Gard et de la Lozère, sur des routes étroites et ludiques, avec des températures variant de 6 à 34 degrés selon l’horaire et l’altitude, que j’ai eu la chance de tester cette tenue de route mi-aéro mi-endurance.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women down hill
Test du kit, cuissard et Jersey UMA GTV C2 sur les routes Cévenoles – photo Dan de Rosilles

Bonnard, le cuissard !

Le pad du cuissard GTV C2 est sans coutures, doux et feutré, caractéristique des peaux conçues par Assos. Les fesses reposent paisiblement sur les différentes couches et trouvent naturellement leur siège. À l’usage, assise ou en danseuse, les mains en bas du cintre ou sur les cocottes, chaque retour sur la selle est un véritable plaisir. Le pad est accueillant, quelle que soit la position de la cycliste. Cela donne envie de rester sur la selle pendant des heures. En roulant, on ne ressent aucune gêne ni frottement, mais plutôt un sentiment de stabilité et d’enveloppement extrêmement rassurant.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women pad bib short
Le pad du cuissard GTV C2 est une composante emblématique de la marque Assos pour des sorties typées endurance – photo Dan de Rosilles

Smart, le Click !

Sur son site web, Assos écrit que le cuissard GTV C2 « aide à surpasser tous les obstacles ». De quelle aide aurions-nous donc besoin, nous les femmes, pour faire face à tant de difficultés ?
C’est le système Bisiclick, breveté par Assos, qui nous tire d’affaire ! D’une conception ingénieuse, ces deux boucles très fiables qui relient les bretelles au cuissard sont détachables d’une seule main grâce à leurs fermoirs magnétiques. Lors des pauses express, comme elles sont positionnées très bas sur le haut des fesses, on les décroche plus facilement que si elles étaient placées au niveau des reins.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women bisiclik
L’ingénieux fermoir Bisiclick permet de déclipser rapidement les bretelles – photo Dan de Rosilles


Pas besoin de regarder, c’est très intuitif. Il suffit ensuite de baisser son cuissard sans avoir besoin de quitter son jersey ! Les bretelles restent en place et ne remontent pas dans le dos. On peut facilement se reculotter.
Les crochets aimantés émettent un petit « clic » très audible qui garantit la bonne tenue des bretelles… Pas besoin de se contorsionner non plus, ni de tout vérifier avant de remonter à vélo, sereine… et allégée !
Autre avantage d’avoir les bretelles implantées très bas sur le cuissard : le pad reste toujours en contact étroit avec les fesses, mais nous y reviendrons plus loin.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women
Lors des pauses express, les bretelles ne remontent pas dans le dos et on peut facilement se reculotter – photo Dan de Rosilles

Cross, les bretelles !

Les bretelles « X Frame » en Elastane, larges de 3 cm, se croisent dans le dos, ce qui évite qu’elles ne remontent au niveau des épaules (lors de la pause-pipi évoquée ci-dessus). Au toucher, elles sont assez épaisses et la qualité du tissu serré ne met aucun doute sur leur capacité de résistance aux lavages répétés. Non, elles ne gondoleront pas sur les bords, en faisant des vaguelettes !

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women Cévennes
L’amplitude de température me permet d’apprécier la technicité des textiles, absolument confortables dans l’effort – photo Dan de Rosilles


Lorsque j’enfile le cuissard, je suis surprise par l’effet d’enveloppement anatomique, particulier aux cuissards Assos : sa coupe et l’implantation des bretelles sur le cuissard contribuent à son ajustement parfait lorsqu’on se met dans la position « de la cycliste » : On se courbe naturellement, avec la furieuse envie de sauter en selle !

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women Cévennes
La coupe du cuissard et l’implantation des bretelles contribuent à son ajustement parfait – photo Dan de Rosilles

UMA, Woman !

Pour terminer avec le cuissard de la gamme UMA, deux détails de conception me sont apparus importants pour illustrer l’attention que la marque Assos consacre aux morphologies féminines.
D’abord, les bretelles ne frottent pas sur les tétons. Ce n’est pas un détail anodin car nous sommes nombreuses à avoir expérimenté des passages de bretelles ou des tissus qui gênent, grattent ou rendent inconfortable le port du vêtement lorsque le corps est en plein effort.
Ensuite, la ceinture abdominale composée d’une résille hautement élastique « Tech Sheen Mesh » douce et soyeuse, permet à toutes les femmes, quelle que soit leur physionomie, de se sentir à l’aise et mobiles.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women
Les bretelles en Elastane sont épaisses et la qualité du tissu ne met aucun doute sur leur résistance aux lavages répétés – photo Dan de Rosilles

Cut, le jersey !

Le jersey GTV est une pièce ultra légère ! Sa coupe, au plus près du corps, est sobre et épurée. Il se caractérise par des innovations textiles avancées qui contribuent à améliorer les performances. Le panneau dorsal est particulièrement respirant, conçu avec une maille alvéolée très fine qui tisse un voile opaque doux et permet de se sentir ventilée dans l’effort. Deux panneaux latéraux extensibles et encore plus respirants renforcent la sensation « seconde peau » et permettent de se déhancher en danseuse sans se sentir oppressée. La coupe « laser » des manches est très élégante, sans élastiques ni coutures. Le tissu glisse sur la peau, ne rebique pas et plonge jusqu’à l’avant-bras. Le jersey GTV C2 est aussi particulièrement adapté pour rouler de nuit avec ses fines – mais très visibles – bandes réfléchissantes le long des poches dorsales.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women lazer cut
La coupe « laser » des manches du jersey et les alvéoles respirantes des panneaux latéraux contribuent à améliorer les performances – photo Dan de Rosilles

Tech, les matières !

Une multitude de textiles innovants aux noms complexes et savants composent le kit cuissard et jersey : coton, fibres ultrafines, métal, résille, carbone, polypropylène, Elastane, plastique aimanté, soie, mesh… Chacun de ces matériaux valorise l’ergonomie et le confort « premium » dans une esthétique très (trop ?) sobre, pour une performance optimum.
À la différence d’autres kits que j’ai pu tester auparavant, celui-ci se caractérise par un effet « combinaison » : la sensation de porter un vêtement intégral, fabriqué d’une seule pièce. Je me sens équipée, installée, appareillée, prête à rouler. Cette gamme UMA GTV, bien que parfaitement conçue pour de longues heures en selle, car très confortable, est aussi parfaitement adaptée à une pratique « performance-aéro », moins pensée pour frimer au café en terrasse que pour rouler en donnant son maximum.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women
Les textiles valorisent l’ergonomie et le confort « premium » – photo Dan de Rosilles

Go le vélo !

Ce ressenti est validé lors de mon séjour cévenol. Au départ de la jolie petite ville des Vans, j’enchaîne les coups-de-cul et les étroites routes en lacets entre Montselgues, Petit-Paris, Loubaresse et Saint-Mélany… jusqu’au Col de Meyrand au sommet du Tanargue.
Dans l’effort continu, je baisse la tête par moment, et j’aperçois à chaque mouvement de ma cuisse gauche le logo Assos, habituellement noir et blanc, ici décliné en couleur Gold, sur sa pastille proéminente, comme une cétoine attirée par les mailles du textile légèrement scintillant.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women logo
Le logo doré proéminent de la marque s’accroche sur la jambe comme une cétoine – photo Dan de Rosilles


Mais il ne s’agit pas d’un délire dû au manque d’oxygène. Je me sens fluide, vive, en forme, sur cette sortie de 90 km, entre 230 et 1400 m d’altitude, avec un fort dénivelé et une grande amplitude de température qui me permettent d’apprécier la technicité des textiles, absolument confortables dans l’effort.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women Cévennes
Dans les Cévennes, aux confins de l’Ardèche, du Gard et de la Lozère, les textiles, extrêmement polyvalents, se sont particulièrement adaptés à de grosses variations de températures – photo Dan de Rosilles

Bim, la météo !

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Le lendemain, en haut du Col de Finiels à 1500 m d’altitude, il fait six degrés, mais c’est supportable (tout juste, mais sans s’arrêter au sommet ça passe !) avec le kit GTV C2 et juste un petit coupe-vent dans la descente. Si les textiles sont légers a priori peu adaptés au froid, ils n’en restent pas moins extrêmement polyvalents et adaptés à de grosses variations de températures. C’est troublant, on a du mal à y croire quand on voit la finesse et l’aération des tissus. Mais les panneaux à l’avant sont tissés très serrés et coupent bien le vent. Et bien sûr, le baselayer NS skin est extrêmement efficace car il ne se charge pas de transpiration pendant la montée et joue son rôle d’isolant à 100% dans la descente grâce à son mélange de fibres de carbone et de polypropylène.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women hot weather
Lorsque les températures montent à 36 degrés, le baselayer joue pleinement son rôle isolant – photo Dan de Rosilles

Chaud, le Chassezac !

Lorsque le soleil tape, je redoute toujours la descente vers Les Vans par la magnifique et sinueuse route de Pied-de-Borne. C’est le genre de faux-plat descendant dans lequel il faut pédaler dur face à un vent thermique puissant et chaud qui vous déshydrate et vous épuise. Les 32 degrés qui m’y attendent procurent un véritable choc thermique après le Mont Lozère ! Ici encore, le kit GTV C2, complété par la sous-couche NS, prouve son excellente polyvalence face aux changements de température.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women Cévennes
En mouvement, la tenue se caractérise par un effet « combinaison », comme fabriquée d’une seule pièce – photo Dan de Rosilles


Malgré le noir du cuissard et du dos du jersey, les rayons du soleil ne traversent pas et la chaleur est bien contenue. La transpiration s’évacue facilement grâce aux bandes latérales alvéolées.
Les fibres ultra-fines et hautement élastiques du cuissard enveloppent les muscles des jambes et offrent une compression efficace. C’est autant pendant que après l’effort qu’on ressent les effets bénéfiques de la compression au niveau de la circulation sanguine, avec un effet notable de légèreté et de moindre fatigue.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women climbing racing
Le cuissard compresse la jambe ce qui amoindrit la fatigue et favorise la circulation sanguine – photo Dan de Rosilles

Bof, les socks !

Les chaussettes GT SOCKS C2 par contre m’ont déçue. Je les trouve moins ajustées au pied que d’autres modèles de la marque plus anciens que j’utilise depuis des années et qui ont comme particularité d’enrober parfaitement le pied. Elles sont aussi très fragiles : après seulement deux ou trois sorties, les zones exposées aux contacts et aux frottements, que ce soit hors ou dans la chaussure, montrent déjà des signes d’usure, avec des fils tirés qui ne présagent rien de bon en terme de durabilité.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women Cévennes
Après quelques kilomètres, les chaussettes montrent déjà quelques signes de faiblesse sur les zones exposées au contact et au frottement – photo Dan de Rosilles

Paf, la fin !

L’ensemble UMA GTV C2 est indéniablement à classer parmi ce qu’on peut trouver de mieux pour satisfaire la cycliste exigeante, voire pointilleuse. Fabriqué avec l’aide des technologies les plus récentes, il répond à toutes les attentes : confort sur la durée, technicité dans la vélocité, fonctionnalité dans la diversité des pratiques. Les tarifs sont élevés, mais ils sont à la hauteur de la qualité d’invention, de conception et de fabrication. Soyons franche : ce kit s’adresse à celles qui ne rigolent ni avec leur porte-monnaie, ni sur leur vélo. Cet ensemble sobre, à la limite de l’austère et qui assume son luxe, défend une philosophie du cyclisme dans laquelle le plaisir de rouler est associé à l’idée de performance et d’excellence. De ce point de vue, Assos Of Switzerland réussit, à sa manière, le pari de la parité : L’exigence de qualité, la sobriété faite sport et la revendication d’un haut-de-gamme assumé se partagent avec équité entre la collection homme et la collection femme, sans distinction de genre.

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women baselayer
La gamme répond à toutes les morphologies féminines avec élégance et exigence – photo Dan de Rosilles

Quant à moi, je ne me sens, pas toujours une « Assos Woman » lorsque je pars rouler. Parfois, j’aime sortir des sentiers trop balisés, faire primer l’insouciance et oublier la performance. Bien sûr, c’est possible en Assos, mais c’est plus pour tout donner que pour rêvasser que l’ensemble UMA GTV C2 a été conçu !

Assos UMA GTV C2 cycling apparel road cycling women climbing
Partir sur les routes en Assos, c’est plutôt tout donner que rêvasser – photo Dan de Rosilles

Références des produits Assos testés

Cuissard UMA GTV Bib Shorts C2 – 240€
Maillot UMA GTV Jersey C2 – 190€
Sous-vêtement Women’s Summer NS Skin Layer – 60€
Chaussettes GT Socks C2 – 17€

Annonce
Anne Fontanesi
Anne Fontanesihttps://www.strava.com/athletes/5956835
Anne a commencé le vélo lorsqu’elle a arrêté de fumer. Elle aime le fixie, la route et le gravel, mais ce qu’elle préfère c’est les pique-nique dans les Alpilles et les petits restaurants italiens. Lorsqu’elle n’est pas en tournée à Taïwan avec des danseurs contemporains, elle voyage en s’inscrivant à des challenges de moyenne et longue distance. À Arles, elle anime un club de cyclisme féminin sur Strava : « Nénettes & Cassettes » mais apprécie aussi de rouler avec les garçons, pour peu qu’ils soient élégants, spirituels et sportifs accomplis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Renseignez votre commentaire
Renseignez votre nom

Articles similaires

Du même auteur

Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion et recevez l'actualité de Bike Café chaque semaine dans votre boite mail !